[Apprentissage] Cadenza au piano

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3063
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Message par Arabesque44 » sam. 15 juin, 2019 22:41

J'avais travaillé la 1ere Arabesque et les 3 mouvements de la Pathétique au cours de mon 1ere apprentissage et aussi de mes deux premières années de reprise.
Mais la 1ere Arabesque est de niveau 4 chez Henlé et elle est infiniment plus facile que Beethoven.( et plus facile aussi que la 2eme Arabesque)
Je m'en sortais à peu près avec les 2 eme et 3 eme mouvements de la Pathétique ( par ailleurs assez faciles à déchiffrer) mais le 1er mouvement c'est du niveau 7 Henlé, rien à voir! J'ai eu beaucoup d'intérêt à le travailler, mais je ne l'ai pas vraiment "abouti" ( et ne l'aboutirai probablement jamais)
Quant-à Mozart il est toujours faussement "facile"'
Le Clair de Lune est envisageable aussi il me semble ( mais un peu plus diffcile que l"Arabesque)
De toutes façons il faut toujours "panacher ", avoir en chantier des morceaux de difficultés diverses. Les uns qu'on peut enregistrer ou jouer en public, les autres qu'on garde pour soi
Quand je repense à ce que me faisait travailler ma vieille prof il y a ...50 ans! Comme elle, certains profs font travailler des morceaux au dessus du niveau de l'élève et passent à autre chose lorsque ça stagne , même si le morceau n'est pas fini. Il y a du pour et du contre! D'autres à l'inverse le font stationner 6 mois et + sur le même et unique morceau.
Il me semble que si durant les 2 ou 3 ans de cours que j'ai pris entre 15 et 17 ans j'avais eu une prof maniaque de la perfection, il ne m'en serait pas resté grand chose 45 ans plus tard, et je n'aurais peut-être même pas eu envie de reprendre.
Au fond si tu additionnes les cours d'un prof perfectionniste et ceux d'un prof "TGV", tu vas progresser! 8)

N'est-ce pas

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par N'est-ce pas » sam. 15 juin, 2019 23:27

Cadenza a écrit :
sam. 15 juin, 2019 22:06

- Debussy, Clair de lune :shock:
- Debussy, 1ere Arabesque :shock:
- Beethoven, sonate pathétique, les 3 mouvements :shock: :shock:
- Mozart, sonate no 12, 2e mouvement

Honnêtement, les deux pièces de Debussy, ce sont clairement des choses que je voudrais monter un jour, mais pour moi, ce n'est pas à ma portée actuellement.
L'Arabesque c'est à ta portée je trouve.
Le mouvement lent de mozart aussi tip top pour toi.

oiseau.prophète
Messages : 476
Enregistré le : jeu. 16 juil., 2009 16:58

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par oiseau.prophète » lun. 17 juin, 2019 7:16

Pour ma part je pense qu'aucun des morceaux proposés n'est, à l'heure actuelle, à ta portée (sauf peut-être le 2e mvt de la pathétique mais vu qu'il mentionne les trois...).

L'arabesque il faut quand même maîtriser le 3 contre 2 à un rythme soutenu et elle réclame un toucher très délicat

Je ne comprends pas trop ces choix pour un début de relation sauf à essayer de t'impressionner...

Ma prof m'avait suggéré la fille aux cheveux de lin de Debussy lors de ma reprise et ça m'avait non seulement beaucoup plu mais ça m'avait aussi mis en confiance et permis une approche très détaillée sur le toucher et l'interprétation

Erin
Messages : 526
Enregistré le : jeu. 11 janv., 2018 7:56
Mon piano : Silberman
Localisation : Belgique, proche Namur

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par Erin » lun. 17 juin, 2019 8:32

oiseau.prophète a écrit :
lun. 17 juin, 2019 7:16
Pour ma part je pense qu'aucun des morceaux proposés n'est, à l'heure actuelle, à ta portée (sauf peut-être le 2e mvt de la pathétique mais vu qu'il mentionne les trois...).

L'arabesque il faut quand même maîtriser le 3 contre 2 à un rythme soutenu et elle réclame un toucher très délicat

Je ne comprends pas trop ces choix pour un début de relation sauf à essayer de t'impressionner...

Ma prof m'avait suggéré la fille aux cheveux de lin de Debussy lors de ma reprise et ça m'avait non seulement beaucoup plu mais ça m'avait aussi mis en confiance et permis une approche très détaillée sur le toucher et l'interprétation
J'avoue être assez d'accord avec ceci :oops: J'ai le sentiment que tu t'attaques assez rapidement à des choses un peu ardues quand-même...non ?
Moi aussi j'avais envie de "brûler les étapes" mais bon "qui va piano va sano" :wink:
Le bonheur n'est pas au bout du chemin il est le chemin - adage tibétain

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4375
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Localisation : S.-O.

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par Oupsi » lun. 17 juin, 2019 10:07

Je crois bien que j'ai travaillé pour la première fois le 3 contre 2 dans cette Arabesque, la pièce le fait bien sentir et donne matière à le travailler de plusieurs manières et de bien l'entendre.

Avatar du membre
EMVince
Messages : 256
Enregistré le : lun. 13 juil., 2015 12:59
Mon piano : Seiler 115 (1989)

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par EMVince » lun. 17 juin, 2019 10:21

D'expérience j'ai travaillé la meme année la premeire arabesque et le 3 eme mouvement de la pathétique. Et bien mon ressentit est que l'arabesque est beaucoup plus difficile, déchiffrage complexe avec des tenues pas évidentes à écouter, rythme dur à mettre en place, traits, polyphonie (il me semble qu'on va jusqu'à 4 voix si je ne m'abuse), bref un sacré casse tete dont je me souviendrai, je n'arrive pas à comprendre comment on peut la considerer comme un morceau "facile" ...
Au contraire le 3eme mouvement de la pathétique a été d'une approche beaucoup moins douleureuse, et je pense qu'il est plus facile d'en faire quelque chose de musical que pour l'arabesque, mais cela n'est que mon expérience, qui n'est manifestement pas partagée par tous.

De maniere générale, si tu me permet une remarque à ce niveau, je trouve que tu joues tes morceaux trop longtemps. Je ne pense pas que ce soit profitable pour progresser rapidement. Je faisait comme cela avec mon ancienne prof, on creusait infiniment tous les details sur des morceaux trop difficiles, et en fait le rendu n'est juste pas terrible, pleins d'incertitudes comme on le remarque dans tes enregistrements, malgré des details dont on sent qu'ils ont été bien travaillés, mais cela en vaut il la peine ? Je pense que non.
Je pense qu'il te serait très profitable de te limiter à 2 ou 3 morceaux que tu montes sur 2 ou 3 mois, un peu plus faciles, mais qui te permettrint sans doute d'ingurgiter plus de repertoire et ainsi mettre en place une aisance nécéssaire à aborder les morceaux dont tu rêves et que tu voit aujourd'hui comme une montagne, une fin ultime. Un jour tu auras le niveau, et tu ne l'auras meme pas vu venir et tu aborderas avec une joie décontractée les morceaux que tu voyait autrefois comme une finalité, dont fait partie la path si j'ai bien compris.
J'ignore pourquoi la neige est blanche ...
Mais ca ne m'empêche pas de la trouver très belle !

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3063
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par Arabesque44 » lun. 17 juin, 2019 14:24

EMVince a écrit :
lun. 17 juin, 2019 10:21
D'expérience j'ai travaillé la meme année la premeire arabesque et le 3 eme mouvement de la pathétique. Et bien mon ressentit est que l'arabesque est beaucoup plus difficile, déchiffrage complexe avec des tenues pas évidentes à écouter, rythme dur à mettre en place, traits, polyphonie (il me semble qu'on va jusqu'à 4 voix si je ne m'abuse), bref un sacré casse tete dont je me souviendrai, je n'arrive pas à comprendre comment on peut la considerer comme un morceau "facile" ...
Au contraire le 3eme mouvement de la pathétique a été d'une approche beaucoup moins douleureuse, et je pense qu'il est plus facile d'en faire quelque chose de musical que pour l'arabesque, mais cela n'est que mon expérience, qui n'est manifestement pas partagée par tous.
Oui EMVince l'avantage des morceaux de la période classique c'est qu'ils sont assez faciles à lire ( et c'est rarement le cas chez Debussy et suivants.)
Un pianiste débutant ou moyen peut faire quelque chose d'agréable avec Debussy, même s'il y a des imperfections , alors que pour Mozart et Beethoven le moindre petit défaut fiche tout en l'air.
Bon, voyons ce qu'il en est defaçon plus objective. j'ai réécouté mes enregistrement de 2013 ( presque 6 ans déjà!) sur piano numérique ( vous pouvez aller voir au tout début de ma chaine, je ne mets pas le lien, j'ai un peu honte :oops: )...c'est très approximatif, y compris le 3 pour 2 ,tant le Debussy que le Beethoven. Et encore c'est enjolivé par des prises multiples et du montage.
Cadenza ne fera pas pire je pense. C'est à sa portée il me semble. (Le Nocturne de Chopin est à mon sens plutôt plus difficile!)
Si un prof attend d'un élève un résultat parfait, il lui faudra chercher ses morceaux dans les recueuils pour débutant et le laisser dessus plus de mois! Toujurs les deux "écoles" qui s'affronent, mais il doit y avoir moyen de concilier les deux.

Avatar du membre
EMVince
Messages : 256
Enregistré le : lun. 13 juil., 2015 12:59
Mon piano : Seiler 115 (1989)

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par EMVince » lun. 17 juin, 2019 17:10

Salut Arabesque, je suis d'accord avec toi : les imperfections sont moins génantes sur Debussy, sans doute à cause du caractère "liquide" de la musique. Mais reste que pour mettre en place le morceau, c'est assez délicat comme tu le concedes.
Sans doute cadenza pourrait monter les deux, avec, admettons, un resultat plus convainquant chez Debussy. Mon propos est de dire que cela prendrait trop de temps que ce soit profitable, mais je sais que d'autres pensent autrement, en particulier l'examen de Cadenza qui propose les morceaux 1 an à l'avance incite forcément à ne bosser quasiment que cela pendant 1 année, du coup ca fait vraiment pas beaucoup de morceaux, avec comme resultat de ne pas pouvoir présenter l'exam car morceaux pas assez aboutit : je pense que c'est viser trop haut pour que ce soit profitable.
Il ne s'agit pas de prendre des trucs pour débutants et de les mener à perfection, surtout pas.
Je pense qu'il faut choisir un juste milieu, du style 3eme moment mus de schubert, inventions de bach, sonates 19 et 20 et beethoven, valse abordable de chopin, sonate abordable de scarlatti ... enfin des morceau de ce genre. Et ne pas viser la perfection, mais viser un travail qui arrive à son terme, ce qui n'a pas été le cas, en un temps réduit, genre 2 mois modulo 1 mois, bosser 2 ou 3 morceaux en meme temps et pas 5. Au bout d'un an à ce rythme, mon avis, et mon expérience, est qu'on sera surpris de ce qu'on peut alors aborder, avec serenité, en plus d'avoir la satisfaction d'avoir vu plein de répertoire.
Pour moi choisir ces morceaux (arabesque, pathétique), c'est prendre le risque de se dégouter et ne plus bosser, y passer 1 an pour un resultat pas forcément à la hauteur de ce qu'on aurait attendu, voire pas bon. Mais bon je ne ferme pas la porte à une surprise : un travail qui prends très bien, qui avance finalement vite, et duquel on retire qqch de s'etre confronté à un truc costaud qu'on voulais absolument jouer, tout cela est envisageable ; seulement j'ai eu deux profs, qui chacune ont pratiquées l'une de ces méthode, et moi j'ai choisis mon camp :mrgreen: 8)
J'ignore pourquoi la neige est blanche ...
Mais ca ne m'empêche pas de la trouver très belle !

oiseau.prophète
Messages : 476
Enregistré le : jeu. 16 juil., 2009 16:58

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par oiseau.prophète » lun. 17 juin, 2019 17:57

Tout pareil qu'EMVince

Je loue d'ailleurs la patience et le perfectionnisme de Cadenza en ce qui me concerne passé 2 mois je suis sur la pente descendante menant à l'arrêt de l'étude du morceau

Mais pour les morceaux proposés par son prof cela pourrait être contreproductif c'est pourquoi je m'interroge sur ce choix (surtout pour un premier cours)

Sinon Arabesque j'ai été voir ton... arabesque (de Debussy) et franchement j'ai trouvé ça vraiment bien mené surtout sur ce numérique, tu n'as pas envie de retravailler le morceau sur ton beau piano actuel ?

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1765
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par Cadenza » lun. 17 juin, 2019 21:54

Je vous remercie tous pour votre franchise dans vos réponses.

Vos réponses vont majoritairement dans le sens de ma propre réserve : il me semble que la majorité des morceaux suggérés ne sont pas du tout à ma portée, j'ai été surprise de la suggestion et un peu dubitative à l'idée de me lancer dans un tel projet.

J'aimerais cependant que l'on ne s'emmêle pas trop : je ne pense pas qu'on puisse comparer cela à mon expérience d'examen de cette année. Il y a eu tout un contexte concourant au résultat. Si le contexte avait été différent, j'aurais certainement pu mener ce projet à terme.
Quant au temps passé sur les morceaux, depuis mes débuts, c'est de 4 à 12 mois (généralement 6-8). Personnellement, dans la mesure où on fait une rotation dans les morceaux, cela ne me pose pas problème. C'est un peu l'inconvénient des examens : il faut avoir 5 morceaux prêts pour une date X, donc il faut entretenir le répertoire plutôt que de changer lorsqu'on sent qu'on arrive au bout d'un morceau. C'est un inconvénient, mais je tire d'autres avantages du processus d'examen. Le tout est de balancer tout ça et de voir qu'est-ce qui, au total, apporte plus de bénéfices que d'inconvénients.

Aussi, j'ai bien dit que j'avais insisté plusieurs fois auprès du professeur pour dire que j'étais prête à aborder du répertoire plus simple en vue de travailler des difficultés spécifiques ou pour travailler ma lecture. Ce sont ses suggestions, non mes choix.
Je me suis cognée les dents, surtout avec mon premier prof, sur des morceaux trop difficiles. Cette dernière année m'a aussi montré qu'un examen par an est probablement trop rapide pour le bagage accumulé. Je me méfie justement, par l'expérience que j'en ai, d'attaquer de tels morceaux trop tôt. Et c'est pour cela que mon optique est d'aller pour des morceaux plus faciles.

En fait, ce que j'avais potentiellement en tête pour l'automne était d'essayer d'avoir une pièce difficile, sur laquelle je passerais l'année; 2 pièces de difficulté moyenne, sur laquelle je passerais 3-6 mois tout au plus; et 1 pièce facile dont je ferais la rotation chaque mois / 2 mois. Ça pourrait donner, par exemple (exemple complètement fictif, juste pour donner une idée), la valse en si mineur de Chopin; le prélude no 6 de Chopin et l'invention no 1 de Bach; et la poupée malade de Tchaikovsky. Mais bon, je verrai cela avec le prof qui me suivra cet automne. J'ai toutefois l'impression que ce genre de choix permettrait d'avoir à la fois un défi avec une pièce qui me fait plaisir et des pièces qui me permettent de travailler le reste (technique, lecture, interprétation, ...) sur quelque chose qui est réellement accessible.

Bref, vous me confortez dans mon impression première (même si je remercie les commentaires opposés. J'apprécie la confiance et une certaine appréciation de mes capacités que vous me démontrez avec ceux-ci).
Je n'irai donc pas de l'avant à court terme avec ces suggestions.
Je tâcherai de rediscuter de mes objectifs avec ce prof. Je pense que je n'ai pas mentionné clairement le fait que je ne songe qu'à prendre des cours avec lui que pour l'été, pour le moment. Peut-être que ça permettra de se renligner sur des objectifs à plus court terme.


N'hésitez pas si vous avez d'autres commentaires à faire. J'ai beaucoup aimé vous lire et j'ai beaucoup apprécié vos interventions diverses. :)
Un Discord pour musiciens!
Pour mon parcours, voir ma chaîne YouTube dans mon profil. :)

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1765
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par Cadenza » mer. 19 juin, 2019 3:57

Finalement, ce soir, j'avais vraiment envie de lire les gavottes de Bach dont je parlais plus tôt. Je pense que ce sera ma 4e pièce. Je vois déjà plein de petites choses à travailler, surtout au niveau de comment faire ressortir les voix et de bien faire les trilles.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, je me permets de vous poster une vidéo glanée sur youtube :

Un Discord pour musiciens!
Pour mon parcours, voir ma chaîne YouTube dans mon profil. :)

roulroul
Messages : 1592
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par roulroul » mer. 19 juin, 2019 7:49

Je regarde les deux mains de la pianistes qui parcourent le clavier tel des danseuses étoiles....( C'est de moi :mrgreen: )

Ça sonne très "clavecin", je parle de l' ambiance du morceau, c'est très mélodieux.... :D

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1765
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par Cadenza » mer. 31 juil., 2019 7:26

Et donc, l'avancement de mon programme estival (ça avance tout doucement, les vacances et la chaleur m'ayant éloigné de la motivation du piano à plusieurs moments ^^).

Mes gavottes manquent encore un peu de pratique simplement pour le texte.
J'ai aussi vraiment du mal avec mes trilles à la main gauche. Et de façon générale, ça sonne très scolaire et, sur cet aspect, je suis vraiment preneuse de vos suggestions, car mon prof d'été (temporaire, pendant que mon prof habituel n'est pas disponible) n'est pas très utile pour m'aider à avancer de ce côté-là...

Merci d'avance pour votre écoute. :)





Un Discord pour musiciens!
Pour mon parcours, voir ma chaîne YouTube dans mon profil. :)

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6274
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par BM607 » mer. 31 juil., 2019 9:01

Merci pour le partage.
C'est marrant, je joue ou ai joué toutes ces pièces. Les gavottes en particulier j'en était tombé amoureux en écoutant une prise de son "pirate" de Martha, celle-ci :

qui m'avait fait tomber de ma chaise. Mais bon Martha c'est Martha, elle ferait de la musique avec une marche militaire.

Pour la Gnossienne 4 je ne la joue pas du tout pareil, donc je risque d'être partial. Néanmoins je trouve la MG trop martelée, pas assez coulée (mais je ne réussis pas à en faire ce que je veux non plus) par rapport à l'idée que je m'en fait (c'est une pièce que j'entendais à la radio quand j'étais en Maths Spé tous les soirs vers 1 h 30 du matin qui clôturait une émission... et qui me disait qu'il était temps d'arrêter de réviser et d'aller me coucher, elle évoque le calme après la peine, le repos, quelque chose de serein...)
Pour ma part je prends plus de liberté avec le tempo (il n'y a pas de barres de mesures, ça veut dire quelque chose) surtout sur le chant.

Mais c'est bien joli tes interprétations ; il faudrait que tu te lâches un peu maintenant je pense pour y mettre plus de musique et de personnalité, ne pas hésiter à accentuer fortement les nuances et les phrasés quitte ensuite à revenir en arrière.

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand

Avatar du membre
nutopia
Messages : 377
Enregistré le : jeu. 28 mars, 2013 15:38
Mon piano : numérique... Roland HP 204
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par nutopia » mer. 31 juil., 2019 10:13

C'est vraiment génial de lire les parcours tellement différents des pianistes du forum ! Je découvre ton fil - je n'ai pas encore tout lu - mais ta volonté et les démarches que tu as entreprises forcent l'admiration ! Je n'aurais même pas imaginé qu'il existait des gens se lançant dans de telles aventures musicales ! Bon courage !
Soyez vous-même, les autres sont déjà pris !

Avatar du membre
Kurt
Messages : 318
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Mon piano : Yamaha P-125 / Pianoteq
Localisation : Belgique
Contact :

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par Kurt » mer. 31 juil., 2019 15:12

Bonjour,

Tabernacle, je n'avais pas encore vu ce fil. Je ne peux dire mieux que Nutopia : Bravo. =D>
Je vais à l'évidence suivre ce fil avec intérêt et plaisir.
Amicalement,
Kurt

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9776
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par jean-séb » mer. 31 juil., 2019 15:39

Oui, le fil d'apprentissage de Cadenza est très intéressant, d'autant qu'elle analyse sans complaisance et avec beaucoup de lucidité ses progrès et ses manques.
Le première gavotte de Bach est une oeuvre charmante à laquelle il faut effectivement donner plus de souplesse, de fluidité et, avec le temps, peut-être un peu plus de vivacité. Mais elle fonctionne bien aussi si on la prend lentement ; il faut alors doubler la ration d'huile dans les rouages, plus effleurer les notes que les frapper. Mais je ne suis pas prof et ne saurais pas te diriger précisément.
La deuxième gavotte est à mon avis pas très inspirée.
La Gnossienne ne me paraît pas si scolaire que ça, mais elle aussi bénéficierait d'un peu plus de souplesse et de fluidité.
BM607 a écrit :
mer. 31 juil., 2019 9:01
Pour la Gnossienne 4 je ne la joue pas du tout pareil, donc je risque d'être partial. Néanmoins je trouve la MG trop martelée, pas assez coulée (mais je ne réussis pas à en faire ce que je veux non plus) par rapport à l'idée que je m'en fait (c'est une pièce que j'entendais à la radio quand j'étais en Maths Spé tous les soirs vers 1 h 30 du matin qui clôturait une émission... et qui me disait qu'il était temps d'arrêter de réviser et d'aller me coucher, elle évoque le calme après la peine, le repos, quelque chose de serein...)
Avec Gonzague Saint-Bris sur Europe n°1 ?

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6274
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par BM607 » mer. 31 juil., 2019 18:23

jean-séb a écrit :
mer. 31 juil., 2019 15:39
Avec Gonzague Saint-Bris sur Europe n°1 ?
Yep.

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand

Aurele27
Messages : 857
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par Aurele27 » jeu. 01 août, 2019 10:05

Ravie de te revoir sur le forum Cadenza!

Je trouve que tout ça est très bien parti.

Comme déjà mentionné, la fluidité peut être améliorée, surtout dans Bach, et le sera sans aucun doute, car tu es en phase d’apprentissage, ça va venir.

Je ne connais pas bien ces pièces mais je trouve que ça chante bien déjà, alors on attend les prochaines versions avec impatience.

Comme je l’ai déjà dit, je trouve que c’est bien de mettre des versions « work in progress », cela permet de suivre l’évolution de chacun, je trouve ça hyper intéressant, plus que de mettre directement une version finalisée.

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1765
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: [Apprentissage] Cadenza au piano

Message par Cadenza » jeu. 01 août, 2019 22:47

Ah oui, très sympa cette version de Martha Argerich!

Je trouve ça vraiment intéressant de te lire, BM, car tu me soulèves un point que je n'avais pas remarqué, mais que j'entends maintenant bien à la réécoute. Effectivement, on sent un espèce de «note à note» plutôt qu'une ligne continue. Je suis bien embêtée toutefois de savoir comment travailler afin de ressortir un rendu différent. Mais c'est quelque chose que je pourrai peut-être revoir avec mon prof habituel (à l'origine, je ne pensais pas travailler la gnossienne avec lui, mais tes commentaires me font reconsidérer cette décision). J'ai tenté de poser la question à mon prof hier et la réponse que j'ai eu est «non, je la trouve très bien cette main gauche». Bon... merci...

-

Merci Nutopia. C'est drôle, je ne m'attends pas à ce que les gens relisent tout mon fil depuis le début, mais tant mieux si tu aimes ce que tu découvres de mon cheminement. :)

-

Merci Kurt également. Ta réponse me pousse à vouloir démarrer une discussion annexe dans les «hors sujet» de ce forum (à voir si je le ferai). Je répondrai simplement : putaigne de merde, je suis contente de tu aies découvert mon fil.

-

Lorsque tu dis, Jean-Seb, que la deuxième gavotte n'est pas très inspirée, tu veux dire au niveau de mon interprétation et au niveau de la composition en elle-même?
Mon ressenti sur l'aspect «scolaire» était en fait seulement sur les gavottes. Donc je partage ton avis : je ne trouve pas la gnossienne «scolaire», mais néanmoins améliorable (bon, toute pièce est toujours améliorable. Ça ne veut pas dire grand chose).

-

Je ne suis jamais partie bien loin. Je suis moins active, je lis moins, et l'été m'éloigne un peu du piano, mais il ne faut pas s'inquiéter. :D


Je vais clairement retravailler les gavottes avec mon prof. J'ai mis fin un peu prématurément (une semaine plus tôt que prévue) à mes cours «d'été». Décidément, ça ne connectait pas avec le prof. J'ai essayé d'être plus directive hier, de lui demander des conseils plus précis et les réponses que j'ai eues... «travaille très lentement pour bien placer chaque note. Il faut sentir que chaque note est importante, prendre le temps de l'apprécier et de l'écouter», «sois humble, laisse-toi guider par ce que la pièce te fait vivre. Ne cherche pas à ajouter de l'interprétation, ça va venir de soi-même».

Je suis d'accord que le jeu lent est utile pour placer les aspects techniques, s'assurer que tout arrive ensemble, que le rythme et le phrasé (jusqu'à un certain point) soit respecté. Mais je lui demandais des conseils d'interprétation et il me faisait juste jouer les choses à tempo extrêmement lent... je trouve qu'on perd le sens des phrases lorsqu'on joue trop lentement. Il me disait que si on n'aimait pas une pièce jouée lentement, c'est parce qu'on n'aime pas véritablement la pièce. Je ne suis pas du tout d'accord. Une pièce rapide jouée très lentement va être complètement dénaturée et il me semble normal de potentiellement ne pas apprécier une telle version.
Et le «reste humble, ça viendra». Parle-moi d'un non-conseil. Ça ne m'aide pas pour 2 sous!

Je me disais que s'il ne m'avait pas encore donné d'indications plus précises, c'était peut-être parce que je pratique moins cet été et qu'il ne voulait pas me surcharger d'informations, que je me concentre simplement à travailler un ou deux aspects. Mais mes questions plus directives m'ont convaincue que ce n'était pas l'explication. Bref, je ne me permettrai pas de juger de sa qualité en tant que prof de façon générale, mais un constat est clair : son approche ne me convient pas. Il avait des commentaires qui me laissaient parfois perplexes, genre, si je n'arrive pas à bien jouer lentement (parce que je n'arrive pas à garder un rythme stable quand il tentait de me faire jouer la première gavotte d'un bout à l'autre à 50 à la noire... quel ennui!), c'est parce que j'ai attaqué trop rapidement des morceaux trop difficiles. Mais il me dit ça alors que c'est lui-même qui m'a proposé de travailler la Pathétique de Beethoven ou le Clair de lune de Debussy... où est la logique?! Et de me faire jouer un morceau entier à morceau ultra lent pour un passage qui bloque me semble contraire à toute démarche d'apprentissage de la musique : on ne joue pas d'un bout à l'autre chaque fois. On travaille plutôt de façon isolée le petit passage qui pose problème.

Bref, vivement que je retrouve mon prof habituel!
Modifié en dernier par Cadenza le jeu. 01 août, 2019 23:35, modifié 1 fois.
Un Discord pour musiciens!
Pour mon parcours, voir ma chaîne YouTube dans mon profil. :)

Répondre