Programme CGAP votre avis

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Aurele27
Messages : 895
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Programme CGAP votre avis

Message par Aurele27 » lun. 25 mars, 2019 9:43

J’ai déjà eu quelques avis/suggestions sur l’autre fil mais j’ouvre un fil spécifique sur le sujet.
Notamment, Jean-Séb, okay, Nox, et aussi JPS par MP, m’ont donné leurs avis et quelques suggestions (qu’il faut que j’étudie) sur un programme que j’avais envisagé au départ non pas pour le CGAP, mais pour mon travail personnel, et par envie.
Maintenant, c’est vrai que je souhaiterais retenter ma chance l’an prochain, et si je pouvais concilier des œuvres qui me font vraiment plaisir et qui seraient adaptées pour le CGAP ce serait top.

Alors déjà, j’aimerais vraiment travailler les 2 pièces de Glinka citées dans l’autre fil, L’alouette et le Rossignol.
L’alouette serait probablement plus adaptée au concours. Le rossignol peut être un peu trop proche de Bizet, dans le sens où ce n’est pas une pièce très difficile techniquement, et peu connue du public. Mais quand bien même accompagnée d’une pièce plus virtuose, why not ?
Dans ma tête actuellement, il pourrait y avoir :
(sachant que ça évolue sans cesse depuis ces quelques jours de réflexion)
Premier tour :
Glinka l’alouette (toute seule ou avec autre chose ?)
Second tour :
Glinka Rossignol + un scarlatti (au lieu d’un Bach)
Je suis également très tentée par les variations sérieuses de Mendelssohn, j’ai découvert cette pièce au concours, d’abord jouée par une candidate qui me précédait, puis par le lauréat.

Il faut surtout que j’essaie et vois ce que je suis capable de faire sur ces pièces. J’ai peur d’être un peu limitée techniquement, mais ça se tente, je vais essayer de ne pas trop me sous-estimer. Et qui ne tente rien n’a rien :-)
Les variations sérieuses pourraient faire l’objet à elles-seules de la demi-finale je pense, si j’arrive à en faire quelque chose de bien.

J’ai aussi sous le coude le nocturne en do mineur de Chopin, que je n’ai pas encore exploité, et qui pourrait être encore amélioré. En demi-finale, pourquoi pas avec un Scarlatti ?

Voilà quelques idées en vrac, sachant que j’ai déjà commencé à travailler les 2 Glinka.

On m’a suggéré plusieurs Liszt qui seraient adaptés, alors que d’autres moins (Nox et JPS). Il faut que j’étudie ça.

Du côté de Ravel, je ne suis pas fan et ne partirais pas sur ce style de répertoire.

Du côté de Chopin, la fantaisie op 49 (suggérée par JPS) me plait bien, mais il va surtout falloir que je me décide sans trop hésiter, et je préfèrerais m’attaquer aux variations sérieuses de Mendelssohn, je pense que les 2 pièces sont équivalentes d’un point de vue technique et durée.

Je me dis aussi qu’une œuvre beaucoup plus technique au premier tour est forcément plus risquée. Il faut doser entre ce que le jury attend et ce qu’on est capable de produire. J’aurais pu passer en quart (ou demi) si j’avais joué excellemment mon Scarlatti, qui était finalement un peu frais. Par contre, peut être qu’avec le nocturne en do mineur, j’aurais grillé mes chances nen ne faisant qu’une prestation moyenne.
En tout cas j’ai l’impression que les candidats qui vont loin jouent souvent un programme rôdé sur des années.

(En tout cas l’hypothèse d’un programme mal adapté avec Bizet semble se confirmer, vu le premier retour que j’ai eu par mail du jury. Je vous en dirai plus quand j’aurai le retour détaillé, j’ai fait une demande par mail)

Voilà donc en vrac quelques idées et mon avis,
Merci de me donner le vôtre :-)

Julien84
Messages : 760
Enregistré le : dim. 03 mai, 2015 14:18
Mon piano : Yamaha N1
Contact :

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Julien84 » lun. 25 mars, 2019 9:58

Il faut surtout avant même de penser en termes de stratégie pour le concours choisir des pièces que tu adores, parce que tu devras vivre avec pendant plusieurs mois.
J'ai travaillé les Variations Sérieuses, pièce très difficile mais qui présente l'avantage d'être ainsi que son titre l'indique un ensemble de variations, donc avec des aspects techniques et musicaux qui diffèrent beaucoup d'une pièce à l'autre et donc un aspect ludique toujours appréciable. Ça n'est pas un grand bloc de musique indivisible!

Aurele27
Messages : 895
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Aurele27 » lun. 25 mars, 2019 10:10

Julien84 a écrit :
lun. 25 mars, 2019 9:58
Il faut surtout avant même de penser en termes de stratégie pour le concours choisir des pièces que tu adores, parce que tu devras vivre avec pendant plusieurs mois.
J'ai travaillé les Variations Sérieuses, pièce très difficile mais qui présente l'avantage d'être ainsi que son titre l'indique un ensemble de variations, donc avec des aspects techniques et musicaux qui diffèrent beaucoup d'une pièce à l'autre et donc un aspect ludique toujours appréciable. Ça n'est pas un grand bloc de musique indivisible!
Oui c’est ce que je souligne aussi. Il faut que j’aime vraiment les pièces avant tout, pour pouvoir les envisager au concours, car il faut les travailler sur plusieurs mois et également réussir à en faire ressortir de l’émotion, ce qui n’est possible à mon sens que si on aime vraiment la pièce.
Tu as un enregistrement des variations sérieuses a nous faire partager ?

Julien84
Messages : 760
Enregistré le : dim. 03 mai, 2015 14:18
Mon piano : Yamaha N1
Contact :

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Julien84 » lun. 25 mars, 2019 10:42

Aurele27 a écrit :
lun. 25 mars, 2019 10:10
Tu as un enregistrement des variations sérieuses a nous faire partager ?
Sous mes doigts? Si c'est ta question je ne l'ai pas enregistré parce que je n'avais pas le niveau pour lui rendre justice au moment ou je l'ai étudié. Mais j'ai une vidéo YouTube qui va peut-être t'amuser. Pour information le candidat a étudié au CNSM et sa présence était pour cette raison peut-être un peu contestable, c'est en tout cas ce qui ressort dans les commentaires. Du beau piano ceci dit. C'est peut-être un choix de répertoire très pertinent :wink:

https://www.youtube.com/watch?v=IQ93_17S3BU

Aurele27
Messages : 895
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Aurele27 » lun. 25 mars, 2019 11:44

Julien84 a écrit :
lun. 25 mars, 2019 10:42
Aurele27 a écrit :
lun. 25 mars, 2019 10:10
Tu as un enregistrement des variations sérieuses a nous faire partager ?
Sous mes doigts? Si c'est ta question je ne l'ai pas enregistré parce que je n'avais pas le niveau pour lui rendre justice au moment ou je l'ai étudié. Mais j'ai une vidéo YouTube qui va peut-être t'amuser. Pour information le candidat a étudié au CNSM et sa présence était pour cette raison peut-être un peu contestable, c'est en tout cas ce qui ressort dans les commentaires. Du beau piano ceci dit. C'est peut-être un choix de répertoire très pertinent :wink:

https://www.youtube.com/watch?v=IQ93_17S3BU
Oui tout à fait, je sous entendais en effet sous tes doigts.
Je vais écouter un peu plus tard le lien que tu m’as envoyé. Merci :-)

Aurele27
Messages : 895
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Aurele27 » mar. 26 mars, 2019 10:29

Finalement je laisse tomber le Rossignol de Glinka, mon prof m’a convaincue que musicalement ce n’est pas très intéressant, je pars sur l’alouette et une suggestion de mon prof, le sonnet de petrarque 104 de Liszt : il pense que cette pièce m’ira très bien.
(On n’a pas réfléchi en fonction du programme pour le CGAP mais avant tout pour mon plaisir, et la progression,mais je pense que ça pourrait coller)
Pour la suite on verra, j’ai toujours en tête les variations sérieuses de Mendelssohn.

Avatar du membre
Okay
Messages : 5212
Enregistré le : mar. 13 juil., 2010 17:32

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Okay » mar. 26 mars, 2019 11:25

Je pense que des pièces de Glinka au premier tour seraient synonyme d'élimination directe sur le simple nom de ce compositeur... qui est bien trop "secondaire" pour susciter l'intérêt du jury en vue d'une programmation en finale. Les "règles implicites" de ce concours ne favorisent pas du tout ce genre de choix, qu'on peut vraiment qualifier d'excluant. Il ne faut pas oublier que ce concours est tourné vers sa finale et une programmation qui va impressionner public et médias.

Pour être clair... il y a 100 candidats, et tu dois te démarquer bien avant la fin de tes 10 minutes, pour convaincre le directeur que tu peux figurer sur une finale alléchante, qui n'en retient que 5 ou 6. Donc il faut employer les grands moyens, d'emblée se projeter parmi les 5% qui restent. Dans cette idée, il est crucial de montrer d'emblée des choses particulièrement impressionnantes, et connues comme telles dans le repertoire. C'est bête mais ce concours (et d'autres) fonctionne ainsi. Si ton objectif est de passer le premier tour, il faut que tu trouves un compromis qui satisfasse à de tels critères, sans non plus travestir tes envies afin de garder une motivation de travail.

Les Variations Sérieuses font partie des options payantes. La Vallée d'Obermann est le genre de chose qui tue d'ennui le jury... qui va attendre les quelques passages un peu plus difficiles, mais dont la difficulté est infiniment moindre que celle d'une étude de Liszt. Dans cette idée, Nox avait fait un choix assez idéal avec la Tarentelle par exemple. Quoi qu'il en soit, il faut te dire que la seule chance de passer devant 95 personnes dont pas mal ne sont pas manchots, est de marquer fortement les esprits, sortir du lot très tôt. Ce concours n'est pas une histoire de montée en puissance, il faut s'extraire du peloton au plus vite, être "différent" (paradoxalement via des choix de programme en fait assez consensuels).

Désolé de me montrer un peu direct, mais comme ton fil est consacré à un programme en vue de ce concours, et que j'en connais très bien les coulisses, je préfère te signaler ce qui est une impasse, et ce qui peut fonctionner.
Modifié en dernier par Okay le mar. 26 mars, 2019 11:42, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Lee » mar. 26 mars, 2019 11:32

Je me souviens avoir assisté à un quart, le temps était très court. C'est bien d'avoir une ou deux études courtes (mais les études sont toujours courtes je crois ?) sous le coude qui font l'effet en ce cas là, au lieu d'être obligé de choisir un bout tiré d'un morceau long ou être arrêté par la clochette.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Avatar du membre
Okay
Messages : 5212
Enregistré le : mar. 13 juil., 2010 17:32

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Okay » mar. 26 mars, 2019 11:38

Ben pas forcément en fait... il y a des études de 10 minutes, et pour moi, jouer 4-5 minutes bien choisies au milieu d’une pièce de 15 minutes avait payé ;) la clochette c’est pour tout le monde en 1/4, pas de quoi s’en offusquer.

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Lee » mar. 26 mars, 2019 11:43

Oui, au moment tu as exprimé le regret de ne pas avoir préparé une étude de Chopin pour cela, ça m'a marqué. Finalement ce n'était que partie remise avec plus belle surprise. :)
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Lee » mar. 26 mars, 2019 11:46

Et quelles études durent 10 minutes ?😱
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Avatar du membre
Okay
Messages : 5212
Enregistré le : mar. 13 juil., 2010 17:32

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Okay » mar. 26 mars, 2019 12:01

Des études qui ne sont pas des choix idéaux pour ce concours ! Y’en a bien 2 chez Liszt, 1 ou 2 chez Rachmaninoff...

scaramouche75
Messages : 160
Enregistré le : sam. 16 avr., 2016 22:13

Re: Programme CGAP votre avis

Message par scaramouche75 » mar. 26 mars, 2019 12:39

D'ailleurs en ce qui concerne la clochette, je ne sais pas cette année car je n’y étais pas, mais les autres années sur le programme des ½ finales figurait toujours la mention : « le jury remercie les candidats d’accepter que les œuvres puissent être interrompues en cours d’exécution ».

Aurele27
Messages : 895
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Aurele27 » mar. 26 mars, 2019 13:49

Okay a écrit :
mar. 26 mars, 2019 11:25
Je pense que des pièces de Glinka au premier tour seraient synonyme d'élimination directe sur le simple nom de ce compositeur... qui est bien trop "secondaire" pour susciter l'intérêt du jury en vue d'une programmation en finale. Les "règles implicites" de ce concours ne favorisent pas du tout ce genre de choix, qu'on peut vraiment qualifier d'excluant. Il ne faut pas oublier que ce concours est tourné vers sa finale et une programmation qui va impressionner public et médias.

Pour être clair... il y a 100 candidats, et tu dois te démarquer bien avant la fin de tes 10 minutes, pour convaincre le directeur que tu peux figurer sur une finale alléchante, qui n'en retient que 5 ou 6. Donc il faut employer les grands moyens, d'emblée se projeter parmi les 5% qui restent. Dans cette idée, il est crucial de montrer d'emblée des choses particulièrement impressionnantes, et connues comme telles dans le repertoire. C'est bête mais ce concours (et d'autres) fonctionne ainsi. Si ton objectif est de passer le premier tour, il faut que tu trouves un compromis qui satisfasse à de tels critères, sans non plus travestir tes envies afin de garder une motivation de travail.

Les Variations Sérieuses font partie des options payantes. La Vallée d'Obermann est le genre de chose qui tue d'ennui le jury... qui va attendre les quelques passages un peu plus difficiles, mais dont la difficulté est infiniment moindre que celle d'une étude de Liszt. Dans cette idée, Nox avait fait un choix assez idéal avec la Tarentelle par exemple. Quoi qu'il en soit, il faut te dire que la seule chance de passer devant 95 personnes dont pas mal ne sont pas manchots, est de marquer fortement les esprits, sortir du lot très tôt. Ce concours n'est pas une histoire de montée en puissance, il faut s'extraire du peloton au plus vite, être "différent" (paradoxalement via des choix de programme en fait assez consensuels).

Désolé de me montrer un peu direct, mais comme ton fil est consacré à un programme en vue de ce concours, et que j'en connais très bien les coulisses, je préfère te signaler ce qui est une impasse, et ce qui peut fonctionner.
Merci okay pour ton retour.
Nox semblait lui penser que l’alouette de Glinka pouvait être une bonne option.
Ce qui m’étonne, c’est qu’un programme du premier tour puisse être éliminatoire, juste sur le papier. Si c’est parfaitement exécuté et que les œuvres proposées pour la suite correspondent aux codes de ce concours, pourquoi ça ne marcherait pas ?
Surtout qu’avec mon Bizet, je n’étais peut-être pas loin de passer, si mon Scarlatti avait été moins fragile ? et si j’avais eu une suite de programme peut-être plus alléchante ?

Après j’avoue que ce concours pour moi c’est plutôt un bonus qu’une fin en soi. Pour toi OKAY c’était différent car tu avais l’envie et les capacités de le gagner.
Mon objectif principal, c’est de me faire plaisir, de progresser encore, et de vivre par la musique des choses formidables.
Se fixer un programme pour une date objective donnée, travailler ce programme à fond, réussir à faire de belles choses, cela fait vraiment progresser.
Si un jour je parviens à aller en demi-finale du CGAP, c’est top, mais me fixer comme objectif unique ce concours, non, ce ne sera pas le cas.
D’une part parce que c’est très aléatoire, on peut jouer très bien et ne pas passer les éliminatoires, même avec un programme qui correspond aux codes, parce que si tous les meilleurs du monde le font, il y a des chances de se faire passer devant.
Et aussi parce qu’on peut se préparer pendant un an, et se planter le jour J.
Alors si c’était le seul objectif de l’année, cela peut-être dur à encaisser.

Je préfère continuer à envisager la musique tel que je le fais aujourd’hui, avec comme bonus d’aller pourquoi pas en demi-finale si ça marche (sur un malentendu :-p), mais si je fais un beau concours comme cette année, j’en serais déjà vraiment satisfaite.

Je changerai peut-être d’avis, de toute façon mon programme n’est pas encore figé, ma participation l’an prochain pas certaine (même si sérieusement envisagée), et il peut se passer bien des choses d’ici là.

Merci en tout cas pour tous ces conseils, je vais y réfléchir.

Et tu ne m’as pas dit ce que tu pensais du sonnet de pétrarque 104 ? Nox semblait dire que c’était une bonne option.

Avatar du membre
quazart
Messages : 2065
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Programme CGAP votre avis

Message par quazart » mar. 26 mars, 2019 15:56

Lee a écrit :
mar. 26 mars, 2019 11:46
Et quelles études durent 10 minutes ?😱
L'Allegro assaï du Concerto d'Alkan (Etude dans les tons mineurs op 35 n°8) fait la demi-heure..... (75 pages de texte).

Avatar du membre
quazart
Messages : 2065
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Programme CGAP votre avis

Message par quazart » mar. 26 mars, 2019 16:02

Et pourquoi pas une étude de Liszt ?
Ricordanza ou Harmonies du soir par exemple, très poétiques et virtuoses en même temps, tiennent juste dans le temps imparti ! Ou une des deux légendes qui sont également compatibles en minutage.

Sinon, ne pourrais-tu pas présenter ton Bach/Liszt P&F BWV543 ?

oiseau.prophète
Messages : 486
Enregistré le : jeu. 16 juil., 2009 16:58

Re: Programme CGAP votre avis

Message par oiseau.prophète » mar. 26 mars, 2019 17:04

Bonjour

J'ai une question concernant les œuvres adaptées à ce genre de concours et à cette histoire de clochette

Par ex. pour les variations sérieuses j'aurais pensé que ce n'était pas un très bon choix car la virtuosité éclatante apparaît assez tard dans la pièce (pour ne pas dire dans les dernières variations)

Comment y arriver s'il y a une clochette au bout de 3 min

scaramouche75
Messages : 160
Enregistré le : sam. 16 avr., 2016 22:13

Re: Programme CGAP votre avis

Message par scaramouche75 » mar. 26 mars, 2019 17:48

Précisément dans ce cas je pense que la clochette peut servir pour interrompre le candidat et lui demander de jouer quelques dernières variations.

Avatar du membre
Presto
Messages : 3685
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard 130 cm et voisins...
Localisation : Liège

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Presto » mar. 26 mars, 2019 20:35

Je crois aussi que le Glinka est à fuir comme la peste dans un concours car pour tirer son épingle du jeu il faut que la pièce soit magnifiée par des moyens hors pairs. Et c'est prendre un très grand risque…
Comme programme bien vu auquel avait d'ailleurs pensé Okay, j'irais vers Schumann, le Carnaval ? et Scarlatti pour le baroque :D
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
Presto
Messages : 3685
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard 130 cm et voisins...
Localisation : Liège

Re: Programme CGAP votre avis

Message par Presto » mar. 26 mars, 2019 20:56

oiseau.prophète a écrit :
mar. 26 mars, 2019 17:04
Par ex. pour les variations sérieuses j'aurais pensé que ce n'était pas un très bon choix car la virtuosité éclatante apparaît assez tard dans la pièce (pour ne pas dire dans les dernières variations)
Oui, mais c'est une œuvre superbement construite ! Les 2 premières sont du contrepoint et le jury est content, la 3e c'est des octaves et du beau son, la 4e demande une bonne technique de doigts, et ça progresse..., les 12 et 13 sont pour moi les plus redoutables, les 16-17 et le Presto les plus lisztiennes…
Je ne sais pas pourquoi, mais Mendelssohn n'est jamais assez joué, et trop peu à mon avis… Les Préludes et fugues sont magnifiques également.
A ce propos, Lisecki vient de sortir les variations chez DG, à 14 ans il les jouait déjà plutôt bien :
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Répondre