Limite d'humidité et piano

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
zorg
Messages : 16
Enregistré le : mer. 02 janv., 2019 18:19

Limite d'humidité et piano

Message par zorg » ven. 11 janv., 2019 9:56

Bonjour

J'ai vu qu'il y avait déjà pas mal de fils sur le sujet, mais comme ils sont assez anciens je me permets d'en créer un nouveau.

En vu d'acheter un piano j'étudie l'endroit où placer le piano, dans la pièce où je vis il n'y a pas de chauffage (oui toute l'année) la maison est dans un bois.

Donc la pièce où je suis est plutôt humide, grosso modo le taux extérieur, j'ai un horloge (à 1 €) qui donne l'hydrométrie et en général elle oscille autour de 90%.

Je précise que comme en général je laisse toujours les fenêtres ouvertes, sauf en cas de remonter brutale de température, je n'ai aucun problème de condensation et j'ai zéro moisissure. Les murs sont couverts de tissus et le sol est un parquet (un vrai, en vrai bois)

Quand la météo prévoit une remonté brutale de la température, je ferme les fenêtres (double vitrage), la température de la pièce remonte tout doucement et cela se passe bien.

Je n'ai jamais de problème de taux trop bas ;)

Je peux mettre un déhumidificateur électrique, mais cela me parait très limite car je dors toujours la fenêtre ouverte, donc allumer le déshumidifcateur la journée et l'éteindre la nuit cela va faire osciller l'humidité tout les jours.

Qu'est ce que vous me conseillez de faire ? Est ce que si je laisse les fenêtres ouvertes sauf les jours de brouillard et de crachin et lors des remonter brutale de température cela peut le faire ?

Est ce qu'un piano peut «vivre» dans une pièce à 90% ? (Je sais les recommandations sont 60-70%), mais il y a des pianos dans les gares non ?

Par avance merci

descordes
Messages : 131
Enregistré le : mar. 08 févr., 2011 6:26

Re: Limite d'humidité et piano

Message par descordes » ven. 11 janv., 2019 10:51

Bonjour,
Lorsque vous aurez votre piano, après quelques semaines vous appelez votre technicien /accordeur. Il va régler votre mécanique et les touches qui auront gonflées avec l’humidité.
Le danger sont les changements, si tout reste stable, ça ira...Ou alors un DC.....

bigrounours
Messages : 3606
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: Limite d'humidité et piano

Message par bigrounours » ven. 11 janv., 2019 12:50

zorg a écrit :
ven. 11 janv., 2019 9:56
Est ce qu'un piano peut «vivre» dans une pièce à 90% ? (Je sais les recommandations sont 60-70%), mais il y a des pianos dans les gares non ?
Je pense que ce n'est pas conseillé non...
Les recommandations sont plutôt 40-60%.
Je pense également que les pianos dans les gares doivent souffrir, d'ailleurs ils sont souvent désaccordés.

zorg
Messages : 16
Enregistré le : mer. 02 janv., 2019 18:19

Re: Limite d'humidité et piano

Message par zorg » ven. 11 janv., 2019 13:26

bigrounours a écrit :
ven. 11 janv., 2019 12:50
zorg a écrit :
ven. 11 janv., 2019 9:56
Est ce qu'un piano peut «vivre» dans une pièce à 90% ? (Je sais les recommandations sont 60-70%), mais il y a des pianos dans les gares non ?
Je pense que ce n'est pas conseillé non...
Les recommandations sont plutôt 40-60%.
Je pense également que les pianos dans les gares doivent souffrir, d'ailleurs ils sont souvent désaccordés.
Merci

Je comprends que ce n'est pas conseillé, mais je me pose la question de comment font les gens qui vivent dans des zones un peu humide ? Vallée de Chevreuse, Vexin, près des bois, etc. Et je ne parle même pas des pays humide.

Je comprends facilement que ne pas avoir de chauffage est étrange et qu'en hiver cela peut être humide, mais en été ? Dans les pays chaud et humide ? Ils font comment ? Ils ont tous des déshumidificateur ?

Z
Modifié en dernier par zorg le ven. 11 janv., 2019 13:30, modifié 1 fois.

zorg
Messages : 16
Enregistré le : mer. 02 janv., 2019 18:19

Re: Limite d'humidité et piano

Message par zorg » ven. 11 janv., 2019 13:27

descordes a écrit :
ven. 11 janv., 2019 10:51
Bonjour,
Lorsque vous aurez votre piano, après quelques semaines vous appelez votre technicien /accordeur. Il va régler votre mécanique et les touches qui auront gonflées avec l’humidité.
Le danger sont les changements, si tout reste stable, ça ira...Ou alors un DC.....
Merci

Euh...c'est quoi un DC, je pense pas que cela soit du courant continu....

Z

bigrounours
Messages : 3606
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: Limite d'humidité et piano

Message par bigrounours » ven. 11 janv., 2019 13:57

zorg a écrit :
ven. 11 janv., 2019 13:26
bigrounours a écrit :
ven. 11 janv., 2019 12:50


Je pense que ce n'est pas conseillé non...
Les recommandations sont plutôt 40-60%.
Je pense également que les pianos dans les gares doivent souffrir, d'ailleurs ils sont souvent désaccordés.
Merci

Je comprends que ce n'est pas conseillé, mais je me pose la question de comment font les gens qui vivent dans des zones un peu humide ? Vallée de Chevreuse, Vexin, près des bois, etc. Et je ne parle même pas des pays humide.

Je comprends facilement que ne pas avoir de chauffage est étrange et qu'en hiver cela peut être humide, mais en été ? Dans les pays chaud et humide ? Ils font comment ? Ils ont tous des déshumidificateur ?

Z
Dans les zones un peu humides, les colles utilisées par les constructeurs ne sont pas les mêmes. Sur certains pianos anciens, on parle de tropicalisation.
Dans tous les cas, oui il est possible d'avoir un piano dans une zone humide, mais ce n'est pas conseillé et cela abaisse sa durée de vie.

Sinon DC = Damp Chaser.

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 5933
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Limite d'humidité et piano

Message par BM607 » ven. 11 janv., 2019 14:06

A 90% attention à l'oxydation des parties métalliques qui va arriver très vite.

Maintenant 90% c'est énorme, l'hygromètre est sûrement dans les choux.

BM
“Il y a deux sortes de journalistes : les honnêtes, compétents, au chômage, et les autres” - Anonyme

zorg
Messages : 16
Enregistré le : mer. 02 janv., 2019 18:19

Re: Limite d'humidité et piano

Message par zorg » ven. 11 janv., 2019 15:14

BM607 a écrit :
ven. 11 janv., 2019 14:06
A 90% attention à l'oxydation des parties métalliques qui va arriver très vite.

Maintenant 90% c'est énorme, l'hygromètre est sûrement dans les choux.

BM
D'accord, je vais essayer de trouver un autre hygromètre, parce que je n'ai rien de rouillé dans la pièce...

Merci.

Z

Naropa
Messages : 221
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg 160

Re: Limite d'humidité et piano

Message par Naropa » ven. 11 janv., 2019 20:01

Les grands écarts hygrométriques sont très destructeurs pour les pianos. Le plus grave étant la grande sécheresse qui a le plus souvent lieu en hiver (contrairement aux idées reçues, un air froid ne peut pas contenir beaucoup d'humidité), la table d'harmonie peut se fendre, surtout sur les pianos anciens et c'est irrémédiable : devoir faire un flipotage, c'est un peu dommage… En ce moment j'humidifie constamment avec un humidificateur à vapeur chaude. Le mieux est d'abord d'avoir un instrument de mesure fiable. Il existe aussi ce site météorologique qui donne une idée approximative du taux local :

http://www.meteociel.fr/observations-meteo/humi.php

leLama
Messages : 1201
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Limite d'humidité et piano

Message par leLama » ven. 11 janv., 2019 21:08

Naropa a écrit :
ven. 11 janv., 2019 20:01
Le plus grave étant la grande sécheresse qui a le plus souvent lieu en hiver (contrairement aux idées reçues, un air froid ne peut pas contenir beaucoup d'humidité),
Un air froid peut contenir beaucoup d'humidité. C'est surtout que l'hiver, la temperature a l'interieur des maisons est plus grande qu'a l'exterieur. Donc l'air exterieur qui a une certaine humidité devient tres sec quand il entre dans la maison a cause de la difference de temperature. L'ete, c'est le contraire, l'air des maisons est plus frais que dehors donc l'humidité est plus grande dedans que dehors.

L'hiiver il peut y avoir 20 degres d'ecart entre dans les maisons et dehors. Idealement, il ne faut pas trop chauffer l'hiver ...

Naropa
Messages : 221
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg 160

Re: Limite d'humidité et piano

Message par Naropa » sam. 12 janv., 2019 0:05

leLama a écrit :
ven. 11 janv., 2019 21:08
Naropa a écrit :
ven. 11 janv., 2019 20:01
Le plus grave étant la grande sécheresse qui a le plus souvent lieu en hiver (contrairement aux idées reçues, un air froid ne peut pas contenir beaucoup d'humidité),
Un air froid peut contenir beaucoup d'humidité. C'est surtout que l'hiver, la temperature a l'interieur des maisons est plus grande qu'a l'exterieur. Donc l'air exterieur qui a une certaine humidité devient tres sec quand il entre dans la maison a cause de la difference de temperature. L'ete, c'est le contraire, l'air des maisons est plus frais que dehors donc l'humidité est plus grande dedans que dehors.

L'hiiver il peut y avoir 20 degres d'ecart entre dans les maisons et dehors. Idealement, il ne faut pas trop chauffer l'hiver ...
Euh, non, un air chaud du fait de sa moindre densité peut contenir plus de vapeur d'eau, c'est souvent le cas l'été, ce même air chaud quand il se refroidit perd son eau par condensation : cf le point de rosée. Mais bon, la thermodynamique c'est un peu compliqué :)

leLama
Messages : 1201
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Limite d'humidité et piano

Message par leLama » sam. 12 janv., 2019 0:47

Naropa a écrit :
sam. 12 janv., 2019 0:05
Euh, non, un air chaud du fait de sa moindre densité peut contenir plus de vapeur d'eau, c'est souvent le cas l'été, ce même air chaud quand il se refroidit perd son eau par condensation : cf le point de rosée. Mais bon, la thermodynamique c'est un peu compliqué :)
Bon, je crois qu'on se comprend mal mais qu'on est d'accord :wink: . En été, quand l'air chaud de dehors se refroidit en entrant dans la maison, la variation du point de rosée fait que l'air perd de son eau dont une partie se depose sur le piano (comme la rosee sur l'herbe quand la temperature s'abaisse la nuit).

Donc l'ete, le piano est davantage humidifié par l'air qui se refroidit en venant de l'exterieur. Et l'hiver, c'est le contraire, l'air entrant eleve sa temperature et preleve de l'humidité dans le piano.

Le point important, c'est la difference de temperature avec l'exterieur, bien plus que la temperature de la maison a cause de cet effet stockage/destockage de l'eau contenue dans l'air en fonction du changement de temperature. En hiver, a 20 degres, les maisons sont tres seches, mais pas en été toujours a 20 degrés.

On est d'accord ?

zorg
Messages : 16
Enregistré le : mer. 02 janv., 2019 18:19

Re: Limite d'humidité et piano

Message par zorg » sam. 12 janv., 2019 9:57

J'y connais rien en terme de piano, mais en terme d'eau dans l'air je connais un peu.

Plus la température de l'air est élevé, plus la quantité d'eau (dans un m³ d'air) à l'état de vapeur augmente. Plus la température de l'air baisse, plus la quantité d'eau qu'elle peut contenir baisse.

À quantité vapeur d'eau constant quand la température augmente le taux d'humidité relatif baisse et inversement.

Lorsque la température baisse (toujours à quantité de vapeur d'eau constant) le taux d'humidité relatif augmente jusqu'à commencer à condenser (à 100%), c'est pourquoi vous avez de la condensation quand il y a un redoux violent, l'air chaud (pouvant contenir plus de vapeur d'eau), arrive, entre en contact avec des objets encore froids(inertie thermique) l'air chargé d'humidité va refroidir brutalement et ne pouvant alors contenir tant de vapeur d'eau va condenser.

Donc en hiver l'air est d'autant plus sec qu'il est froid. Le quantité d'eau tombe à zéro vers -40.

Et c'est aussi pour cela qu'à partir de -10, plus la température va baisser moins il y a de chance qu'il neige. Par exemple il ne neige quasiment jamais au pole sud car l'air trop froid ne permet pas de transporter de l'eau. C'est aussi pour cela que dans les endroits très froids il fait souvent très beau (pas de vapeur d'eau = ciel bleu).

Certaines personnes sont très étonnés de trouver un désert en bord de mer en Namibie, l'explication est toujours dans ce comportement de la vapeur d'eau. En Namibie l'air sur la terre est très chaude (~30C en hiver), l'air chargé d'humidité (y'a un brouillard constant) qui arrive de la mer (froide) ne vas pas condenser (et donc pleuvoir), mais juste s'evaporé. Pour ceux qui ont fait le trajet en voiture entre Uis et Henties bay doivent se souvenir que ce phénomène est impressionnant, on passe d'un soleil radieux à l'horizon avec zéro nuage, à un crachin constant en quelques kilomètres.

Certaines personnes ont l'impression qu'il fait plus humide en hiver qu'en été, c'est induite par le fait qu'en hiver parce que la quantité de vapeur d'eau pouvant être contenu dans l'air baisse, vous avez beaucoup plus facilement du brouillard, de la condensation etc..

Le diagramme psychrométrique résume cela.

Bon...on s'éloigne un peu du piano ;)

phil67
Messages : 78
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Kauaï NS 10 / Kauaï CA67

Re: Limite d'humidité et piano

Message par phil67 » sam. 12 janv., 2019 10:43

Non, pas tout à fait, les gens ont tendance à faire de mauvais biais, en pensant par exemple qu en hiver l air est toujours plus humide qu en été ou qu à l approche d’un orage, on dit souvent “ il fait lourd” ...
Alors qu’en fait, c est justement à ce moment là que la pression atmosphérique chute et que l air devient... plus “ léger”...

Trouver 90% d humidité sous nos latitudes est forcément la marque d un hygromètre dans les choux!

Répondre