[apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Chtilli
Messages : 285
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

[apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Chtilli » lun. 16 juil., 2018 23:46

Bonjour,

Comme je l'ai vu faire certains ici, je crée un sujet pour vous demander votre avis sur mon """"interprétation"""" de la Fantaisie impromptu de Chopin. J'ai commencé à l'apprendre en février après un an de piano, et j'ai terminé (sauf la partie finale) au mois d'avril (l'enregistrement date de fin avril). Je considère que c'est un apprentissage car, vous vous en doutez, on est loin d'une interprétation pro et il va me falloir un sacré bout de temps pour y arriver... (dans un futur utopique) :lol: Je suis quand même très content d'avoir abordé ce morceau car il m'a familiarisé avec le "'4 sur 3" et certains doigtés d'arpèges que je réutilise déjà dans mon morceau actuel (Aquarium).

Modifié en dernier par Chtilli le mar. 17 juil., 2018 1:17, modifié 1 fois.

Bastien
Messages : 360
Enregistré le : lun. 09 oct., 2017 18:48
Mon piano : W.Hoffmann 104 Langlau
Localisation : Lille

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Bastien » mar. 17 juil., 2018 0:53

Ok ça va pas te faire plaisir.
J'oserai jamais m'attaquer à un morceau comme ça après 1 an de piano. Tu as du travailler des heures et des heures pour en arriver là. Moi j'ai 5 ans de piano (en dilettante) mais jamais je jouerai ce truc. C'est pour les gens qui ont commencé le piano a 5 ans. C'est mon avis.
Donc gros boulot mais malheureusement tu mets trop de pédale et certains passages sont bien savonnés, tu devrais les travailler en rythme (croches pointées double, triolets; etc.) Bravo tout de même.

Chtilli
Messages : 285
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Chtilli » mar. 17 juil., 2018 0:58

T'inquiète, je demande pas à ce qu'on me fasse plaisir (j'ai un peu progressé depuis avril et maintenant je le joue bien plus lentement en essayant d'être plus propre), je cherche les conseils ("tu mets trop de pédale", par exemple...). Merci pour ton retour :wink:

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Lee » mar. 17 juil., 2018 3:58

Bravo Chtilli, pour 1 an de piano c'est incroyable d'arriver à ce résultat prometteur en 6 mois. J'espère que tu continues ton travail, ça vaut le coup.

Je n'ai jamais joué ce morceau (tu m'as redonné envie en fait !) mais il me semble que deux choses seraient essentielles à travailler, une pulsation régulière et un chant toujours claire, pour le thème principale tu le fais mieux la deuxième fois alors que dans la première partie le chant est perdu et la main droite pas suffisamment régulière et maîtrisée. Parfois ça traine et on a l'impression que tu "rames" alors que d'autres moments ça semble bien au tempo et sans trop de souci à l'écoute, alors ça viendra avec du temps je crois...

Pourquoi as-tu coupé la fin du morceau ? Sur ta partition ces lignes n'y êtaient pas ou tu n'as pas travaillé cette partie ? J'espère que tu les ajouteras à ton interprétation, ça ferait un dénouement bien plus élégant et gracieux.
Some of us think holding on makes us strong; but sometimes it is letting go. - Hermann Hesse

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1765
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Cadenza » mar. 17 juil., 2018 4:06

Je serai moins véhémente que Bastien, notamment parce que je suis passée par là (avec une autre pièce - apprentissage débuté à 8 mois de piano; mise de côté après 6 mois de travail (je la travaillais en parallèle à 4 autres pièces)).
Mais il est vrai que l'on sent des limitations techniques et que le tout sonne un peu brouillon. Mais je ne pense pas que le plus adapté soit de passer plus de temps sur cette pièce.

Je connais le bonheur de mettre sous ses doigts des pièces difficiles et d'arriver à en tirer un résultat qui sonne à peu près bien. C'est grisant, ça peut être très motivant. Et en fait, on peut en rester là. Tout dépend de nos objectifs.
Je pense que si l'on veut dépasser le stade de «sonner à peu près bien», le plus efficace est de travailler des pièces plus simples, qui nous donneront l'occasion de vraiment maîtriser les aspects techniques qu'elles demandent, puis d'affronter ensuite les pièces plus difficiles avec un bagage qui permette réellement d'en faire quelque chose de bien (et non «d'à peu près bien»).

Dans mon parcours, ma première année et demie de piano a été consacrée à m'attaquer presque sans cesse à du matériel très (/trop) difficile pour moi. Sur la fin, je commençais à sentir la frustration de ne pas arriver à «achever» mes pièces. Il manquait toujours un niveau de finition que je n'arrivais pas à atteindre!
Avec mon prof actuel, j'ai décidé de faire quelques pas en arrière, de m'attaquer à des pièces plus faciles quoique présentant toujours un certain défi (pas envie de trucs trop simples non plus). Je ne regrette pas ce choix. :)

Dans tous les cas, bravo, car avec si peu de bagage, c'est clair qu'il y a eu un travail monstrueux pour arriver à ce résultat, qui dénote d'une volonté certaine. Maintenant, mettre cette énergie sur des pièces plus simples t'apporterait sûrement davantage à moyen et long terme au niveau pianistique. Si tu ne vises pas qu'un «à peu près», je te le recommande chaudement. Il y a beaucoup de très belles pièces au piano et il y a moyen de se faire plaisir avec du Henle niveau 3 (ce qui peut représenter un bon défi pour un débutant, mais beaucoup plus surmontable que la fantaisie impromptu - Henle niveau 7 -, ou mon prélude de Rachmaninoff - Henle niveau 6).

Bonne continuation et au plaisir de te réentendre malgré tout, hein!

Peut-être certains pourront-ils te donner des conseils plus ciblés pour améliorer cette pièce (si c'est ce dont tu as envie). Pour ma part, cela dépasse grandement mon niveau, alors je ne peux pas vraiment donner de conseils. Seulement mes petites impressions ci-dessus, qui n'engagent d'ailleurs que moi. ;)
Un Discord pour musiciens!
Pour mon parcours, voir ma chaîne YouTube dans mon profil. :)

Chtilli
Messages : 285
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Chtilli » mar. 17 juil., 2018 5:21

Lee a écrit :
mar. 17 juil., 2018 3:58
Bravo Chtilli, pour 1 an de piano c'est incroyable d'arriver à ce résultat prometteur en 6 mois. J'espère que tu continues ton travail, ça vaut le coup.
Bonjour et merci pour ton retour et surtout pour tes encouragements !
Lee a écrit :
mar. 17 juil., 2018 3:58
Je n'ai jamais joué ce morceau (tu m'as redonné envie en fait !) mais il me semble que deux choses seraient essentielles à travailler, une pulsation régulière et un chant toujours claire, pour le thème principale tu le fais mieux la deuxième fois alors que dans la première partie le chant est perdu et la main droite pas suffisamment régulière et maîtrisée. Parfois ça traine et on a l'impression que tu "rames" alors que d'autres moments ça semble bien au tempo et sans trop de souci à l'écoute, alors ça viendra avec du temps je crois...
Ravi de t'avoir donné envie de t'y mettre, n'hésite pas, même joué lentement il reste beau et si tu n'as jamais bossé le "4 sur 3", c'est l'occasion (ça m'a pris environ deux semaines pour que mon cerveau assimile ce "polyrythme", en regardant à peu près toutes les vidéos traitant de ce sujet sur YouTube, notamment celle que Paul Barton a réalisée spécialement pour ce morceau). La vidéo date d'avril donc je me suis un peu amélioré depuis, (surtout sur la partie lente que je venais d'apprendre sur la vidéo), même si ce n'est pas flagrant

Lee a écrit :
mar. 17 juil., 2018 3:58
Pourquoi as-tu coupé la fin du morceau ? Sur ta partition ces lignes n'y êtaient pas ou tu n'as pas travaillé cette partie ? J'espère que tu les ajouteras à ton interprétation, ça ferait un dénouement bien plus élégant et gracieux.
J'ai une très fâcheuse tendance à ne pas apprendre la fin de mes morceaux, sûrement parce qu'arrivé à la dernière page, l'excitation des débuts est retombée et je n'en peux plus de jouer/écouter le morceau qui me faisait tant envie au début et j'ai envie de passer à autre chose. Dans ce cas particulier, c'est aussi parce que la conclusion est encore plus compliquée que le reste, mais j'ai quand même quasiment fini de l'apprendre, il faudrait que je m'y remette sérieusement.
Jouishy a écrit :
mar. 17 juil., 2018 4:06
Je serai moins véhémente que Bastien, notamment parce que je suis passée par là (avec une autre pièce - apprentissage débuté à 8 mois de piano; mise de côté après 6 mois de travail (je la travaillais en parallèle à 4 autres pièces)).
Mais il est vrai que l'on sent des limitations techniques et que le tout sonne un peu brouillon. Mais je ne pense pas que le plus adapté soit de passer plus de temps sur cette pièce.
Bonjour et merci également pour ton retour. (Toi je te connaissais déjà car je suis déjà tombé sur tes vidéos sur YouTube :mrgreen: )
Jouishy a écrit :
mar. 17 juil., 2018 4:06
Je connais le bonheur de mettre sous ses doigts des pièces difficiles et d'arriver à en tirer un résultat qui sonne à peu près bien. C'est grisant, ça peut être très motivant. Et en fait, on peut en rester là. Tout dépend de nos objectifs.
Je pense que si l'on veut dépasser le stade de «sonner à peu près bien», le plus efficace est de travailler des pièces plus simples, qui nous donneront l'occasion de vraiment maîtriser les aspects techniques qu'elles demandent, puis d'affronter ensuite les pièces plus difficiles avec un bagage qui permette réellement d'en faire quelque chose de bien (et non «d'à peu près bien»).


Dans mon parcours, ma première année et demie de piano a été consacrée à m'attaquer presque sans cesse à du matériel très (/trop) difficile pour moi. Sur la fin, je commençais à sentir la frustration de ne pas arriver à «achever» mes pièces. Il manquait toujours un niveau de finition que je n'arrivais pas à atteindre!
Avec mon prof actuel, j'ai décidé de faire quelques pas en arrière, de m'attaquer à des pièces plus faciles quoique présentant toujours un certain défi (pas envie de trucs trop simples non plus). Je ne regrette pas ce choix. :)
C'est vrai que je suis un peu dans cette situation où je me lance des défis, travaille comme un fou mais ne vais jamais totalement jusqu'au bout parce que l'apprentissage demande tellement de temps que je me dégoûte du morceau avant d'avoir eu le temps de le finir et de le peaufiner.

Jouishy a écrit :
mar. 17 juil., 2018 4:06
Dans tous les cas, bravo, car avec si peu de bagage, c'est clair qu'il y a eu un travail monstrueux pour arriver à ce résultat, qui dénote d'une volonté certaine. Maintenant, mettre cette énergie sur des pièces plus simples t'apporterait sûrement davantage à moyen et long terme au niveau pianistique. Si tu ne vises pas qu'un «à peu près», je te le recommande chaudement. Il y a beaucoup de très belles pièces au piano et il y a moyen de se faire plaisir avec du Henle niveau 3 (ce qui peut représenter un bon défi pour un débutant, mais beaucoup plus surmontable que la fantaisie impromptu - Henle niveau 7 -, ou mon prélude de Rachmaninoff - Henle niveau 6).
C'est ce que j'ai fait car après ce morceau pour le moins sportif je suis passé à "Clair de lune" qui est assez paisible en comparaison (disons que les difficultés se situent ailleurs). J'ai aussi quelques morceaux plus paisibles dans mon répertoire (Comptine d'un autre été, Prélude en mi mineur, adagio K488, Clair de lune...) que je pourrais vous faire écouter aussi, je devrais peut-être créer un topic comme le tien non ?

Abegg63
Messages : 841
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Abegg63 » mar. 17 juil., 2018 9:23

Bonjour et bravo parce qu’avec si peud e temps de piano c’est impressionnant.
D’abord tu devrais ralentir un peu. On sent que tu ne contrôles pas toujours tes doigts.
Travaille en marquant bien les temps.
Trop de pédale, ce n’est pas nécessaire.
Je crois qu’avec plus de contrôle tu pourrais nous enregistrer une belle version la prochaine fois parce que je sens que tu te fais vraiment plaisir enjouant ce morceau;
Encore une chose c’est quand même un peu trop fort à certains endroits c’est dommage

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3067
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Arabesque44 » mar. 17 juil., 2018 12:14

15 ans de guitare (classique?) tout de même...ca aide bien, et explique le résultat assez bluffant.
Avec moins de 2 ans de guitare classique et le bagage solfégique qui allait avec, j'avais débuté seule le piano à 13 ou 14 ans et ne m'étais pas attardée sur la méthode Rose...Au bout de 6 mois , j'attaquais - au sens strict :oops: - des valses de Chopin et le début de la sonate Pathétique. ( ça devait être très approximatif, bien pire que ce que nous fait entendre chtili qui est, somme toute, très honorable, mais j’épatais les copines)
A ce stade là il faut d'urgence un prof, même de façon occasionnelle, pour canaliser l'appétit vorace.
Chtilli a écrit :
mar. 17 juil., 2018 5:21
J'ai une très fâcheuse tendance à ne pas apprendre la fin de mes morceaux, sûrement parce qu'arrivé à la dernière page, l'excitation des débuts est retombée et je n'en peux plus de jouer/écouter le morceau qui me faisait tant envie au début et j'ai envie de passer à autre chose. Dans ce cas particulier, c'est aussi parce que la conclusion est encore plus compliquée que le reste, mais j'ai quand même quasiment fini de l'apprendre, il faudrait que je m'y remette sérieusement.
"in cauda venenum" :lol:
Et malheureusement c'est souvent le cas...
Idem dans les études de Chopin 1 et 2 de l'opus 25, idem dans la "valse Triste" que je travaille en ce moment ( p...de série d'accords à 8 ou 10 notes en accélérant le tempo! #-o )
Solution: commencer par la fin, ou du moins ne pas attendre que le début soit propre pour attaquer la fin.

ChrisB
Messages : 83
Enregistré le : mar. 16 janv., 2018 19:05

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par ChrisB » mar. 17 juil., 2018 12:35

Bonjour et bravo! Je viens d'écouter et me joins aux commentaires. Pour un an de piano c'est plutôt prometteur! Pour les conseils, ils ont déjà été donnés : laisse tomber (provisoirement) la pédale, elle brouille ton oreille et masque les défauts. Travaille lentement en articulant (facile à dire je sais, j'ai le même problème!) et ne néglige pas la fin! Encore bravo, tu as déjà fait une bonne partie du chemin !!

Avatar du membre
coignet
Messages : 1104
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par coignet » mar. 17 juil., 2018 13:03

Je suis également étonné que l'on puisse obtenir ça en si peu de temps.
Il faudrait te faire aider par un professeur.
En attendant, il te manque essentiellement une cohérence des enchaînements de gestes, qui doivent accompagner les phrases et le chant, et de la précision.
L'idéal est de chercher à les obtenir à vitesse réduite, sans pédale, en travaillant le legato et l'égalité des attaques, ainsi que la "rondeur" du timbre.
Chercher à jouer ainsi fluide et sans heurt ni rupture, en fond de touche mais relativement piano.

Je ne sais pas si je m'exprime bien...
Modifié en dernier par coignet le mar. 17 juil., 2018 13:04, modifié 1 fois.

panwork
Messages : 252
Enregistré le : mar. 24 oct., 2017 9:05
Mon piano : iq22 wilh steinberg

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par panwork » mar. 17 juil., 2018 13:03

Hello ici ,

Whoaaa ! Un an de piano.... ! En lisant ca, je m attendais à une boucherie de chez boucherie.... et ben c est loin d etre ça - meme si on.est encore tres tres tres loin mais franchement cest pas ridicule... cette piece qui delimite le repertoire amateur et pro , elle s aborde normalement à la fin d un enseignement complet. Elle necessite des competences de phrasé de rythmeq de coordinations de velocités...

De mon point de vue, sans offense - au dela de toutes les imperfections et de l utilisation ultra abusive de la pedale qui fait ici à merveille son role de cache misere en noyant les details dans un tumulte imprécis qui permettent pas trop d entendre - je suis qd meme un peu SUR LE CUL malgre tout car j 'ai un peu du mal à croire à une realisation apres 1 seule année de piano.??

Pour sur .... et visiblement je suis pas le seul.

Rien n est impossible et loin de moi l'idee d imaginer que ce ne soit pas vrai mais est ce que Chtilli nous dit bien tout ? Par ex, moi aussi en ce moment , quand on me demande je dis que j ai 1 an de piano. Pourquoi ? parce que j ai arreté 15 ans - que j ai tout repris à zero et que je fais un travail adulte mature regulier quotidien - bref au fond je travaille pour de vrai alors qu a l enfance je faisais en dilletente en loisir du mercredi... donc je considere que de toute ma vie, je viens de passer une premiere annee a serieusement bosser le piano... seulement j en ai qd meme fait 12 ans a l epoque... donc cest pas vraiment un an de piano... est ce que Chtilli tu viens pas plutot de reprendre depuis qq mois ??

Si il y a un an de ca, Chtilli n avait jamais mis ses mains sur un clavier et realise ainsi la FI (avec les grosses lacunes presentes) mais je crois pouvoir dire qu il a progressé a une vitesse lumiere.... pour ne pas dire plus... je me risquerai à dire qu il a peut etre un incroyable DON - ou au moins des FACILITES.

Pour replacer les choses dans un contexte, les adultes qui commencent le piano, generalement apres un an, peinent a jouer la petite valse de Hummel... et globalement la plupart des amateurs jouent moyennement mal la FI - et il leur faut deja une belle dizaines d annees pour arriver a la jouer en gros comme Bastien...(avec moins de pedale qd meme)

Apres avoir dit cela - je pense malgre tout qu avoir un DON ou des FACILITES _ si tel est bien le cas ici _ ne fait pas tout et rien ne vaut un bon enseignement.... et le risque de massacrer ses aptitudes est reel.

Pourquoi je dis ca à Chtilli : parce qu apprendre le piano se fait dans la repetition. Et tout le probleme est la. Qd on attaque une piece d un niveau bien.superieure, on pense souvent qu a force de repetitions on va bien arriver a qq chose : en fait c est le contraire qui se produit. On emmagasine des mauvais gestes repetés des millions de fois...

Il te faut un prof car il y a beaucoup de choses a travailler dans ce que tu as montré ici : le son est dur, ca sonne encore trop note à note , les phrasés ne ressortent pas....

Je rejoins l avis des autres mais je le redis : je suis sur le cul !!!
Modifié en dernier par panwork le mar. 17 juil., 2018 13:16, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3067
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Arabesque44 » mar. 17 juil., 2018 13:08

panwork a écrit :
mar. 17 juil., 2018 13:03
Pourquoi je dis ca à Bastien
[-X Pas Bastien, mais Chtilli :!:

panwork
Messages : 252
Enregistré le : mar. 24 oct., 2017 9:05
Mon piano : iq22 wilh steinberg

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par panwork » mar. 17 juil., 2018 13:13

coignet a écrit :
mar. 17 juil., 2018 13:03
Je suis également étonné que l'on puisse obtenir ça en si peu de temps.
Il faudrait te faire aider par un professeur.
En attendant, il te manque essentiellement une cohérence des enchaînements de gestes, qui doivent accompagner les phrases et le chant, et de la précision.
L'idéal est de chercher à les obtenir à vitesse réduite, sans pédale, en travaillant le legato et l'égalité des attaques, ainsi que la "rondeur" du timbre.
Chercher à jouer ainsi fluide et sans heurt ni rupture, en fond de touche mais relativement piano.

Je ne sais pas si je m'exprime bien...
Cest exactement ca....
En fait - il faudrait pouvoir entendre ce que ca donne avec moins de pedales pour se rendre compte de ce que ca donne en terme de son. Mais j'ai trouvé ca "potentiellement dur" (vertical) dans le sens ou malgrz un ratio de pedales maximale, ca reste percussif - donc à brut ca doit etre ultra cassant - ce qui est normal apres qq mois de piano... cest pour ca que Coignet a vraiment raison, il faut bosser sans pedale avec une exigence sur le son et non sur la vitesse - l erreur classique des debutants , erreur qu on retrouve ici - et faut se faire guider par un prof - seul c impossible on retombe instinctivement dans le note a note ...

Parce que c est une chose de pianotter un texte - et il est vrai qu en repetant repetant encore et encore on peut recracher le texte - c est une autre de l exprimer avec l exigence acoustique necessaire a toute pratique instrumentale...

panwork
Messages : 252
Enregistré le : mar. 24 oct., 2017 9:05
Mon piano : iq22 wilh steinberg

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par panwork » mar. 17 juil., 2018 13:14

Arabesque44 a écrit :
mar. 17 juil., 2018 13:08
panwork a écrit :
mar. 17 juil., 2018 13:03
Pourquoi je dis ca à Bastien
[-X Pas Bastien, mais Chtilli :!:
Chtilli oui dsl ;) j ai reedit.

panwork
Messages : 252
Enregistré le : mar. 24 oct., 2017 9:05
Mon piano : iq22 wilh steinberg

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par panwork » mar. 17 juil., 2018 13:23

Arabesque44 a écrit :
mar. 17 juil., 2018 12:14
15 ans de guitare (classique?) tout de même...ca aide bien,....
Ah ben je comprends mieux... un pote prof de guitar et d harmo au conseevatoire a fait qq mois de piano : il.sortait un clair dz lune de Debussy tres honorable en moins de 6 mois... il a laché pour se mettre a la trompette. Il a obtenu en un an un niveau estimé a 5/6 ans.... car evidemment, il y a du savoir et de la competence transposable, un travail d ecoute et de comprehension de la musique qui differe forcement entre debuter le piano - et transposer 15ans de guitare au piano...

Chtilli
Messages : 285
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Chtilli » mar. 17 juil., 2018 13:31

Bonjour et merci,

Alors oui j'ai menti très légèrement car j'avais bien sûr déjà posé les mains sur un piano avant février 2017 :^o . Pour être très précis, j'avais appris Comptine d'un autre été et le premier tiers de la Marche turque (que j'ai toujours joué très "bourrin", comme FI) qui sont les deux morceaux que je jouais très occasionnellement sur le piano numérique de ma mère lorsque j'étais chez elle, mais comme je l'ai dit dans ma présentation, c'est surtout la guitare que j'aimais à l'époque (j'ai commencé vers 2003). Comme pour l'apprentissage d'un morceau, l'excitation des débuts était retombée depuis pas mal de temps mais je gardais dans un coin de ma tête l'idée de me lancer au piano pour retrouver cette soif d'apprendre et de me lancer des défis... ce que j'ai fait sur un coup de tête il y a un an 1/2 en m'achetant mon piano numérique pour pouvoir jouer quand bon me semble.

J'ai toujours été fan de tout ce qui est théorique, dans mon époque "guitare", j'ai toujours cherché à comprendre au maximum ce que je faisais donc j'ai appris les gammes, les tonalités, les formations d'accords etc. en glanant des infos partout où j'ai pu, notamment sur un forum comme celui-là où une personne en particulier m'a énormément fait progresser en répondant à mes questions (lui c'était l'exact inverse de moi, il sortait de plusieurs années de piano au conservatoire et voulait passer à la guitare., il m'a permis de comprendre le qu'était une cadence parfaite, le mineur harmonique, pourquoi on ne mélange pas dièses et bémols etc.) Si je parle de ça c'est parce qu'une fois transférée au piano, cette théorie m'aide énormément à retenir rapidement mes morceaux, ce qui me laisse plus de temps pour travailler sur la technique.

Autre facteur explicatif : je travaille à domicile et à mon compte, ce qui fait que je peux accorder à la musique énormément de temps si j'en ai envie. J'espère que cette situation durera le plus longtemps possible, le piano est ma manière à moi d'en profiter...

Pour ce qui est d'un(e) prof, j'en ai une mais... elle ne connaissait pas ce morceau et ne m'a donné aucun conseil technique...
Modifié en dernier par Chtilli le lun. 23 juil., 2018 10:12, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Lee » mar. 17 juil., 2018 14:35

Tu n'as pas menti, tu t'y as mis réelement 1 an et demi.
Chtilli a écrit :
mar. 17 juil., 2018 13:31
elle ne connaissait pas ce morceau et ne m'a donné aucun conseil technique...
:shock: Euh, c'était ta prof de guitare à la base ? Il te faut un.e vrai.e prof de piano, sinon tu perds ton temps et ton argent. Je ne connais aucun.e prof de piano classique qui ne connait pas cette FI de Chopin...et encore les specialistes jazz aiment improviser avec ce morceau.
Some of us think holding on makes us strong; but sometimes it is letting go. - Hermann Hesse

Chtilli
Messages : 285
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Chtilli » mar. 17 juil., 2018 15:11

Elle est élève du conservatoire, excellente lectrice, il se peut que les hasards de son parcours fassent qu'elle n'ait jamais croisé ce morceau... mais bon... je ne suis pas sûr de continuer non plus avec elle, pour d'autres raisons

Avatar du membre
Presto
Messages : 3672
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard 130 cm et voisins...
Localisation : Liège

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Presto » mar. 17 juil., 2018 16:41

Je ne sais pas si on t'a dit, mais cette FI n'est pas de Chopin, c'est juste un fake.
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1765
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: [apprentissage] Chopin - Fantaisie impromptu

Message par Cadenza » mar. 17 juil., 2018 16:49

Créer un sujet comme le mien : c'est toi qui voit.
J'aime bien, perso, avoir un endroit qui regroupe toute ma progression (ce qui ne m'empêche pas de glaner des avis ailleurs, comme sur les sujets des différents compositeurs). Mais c'est ma préférence. À toi de voir ce que te convient le mieux. :)

Marrant que tu aies connu ma tête avant d'arriver ici. :mrgreen:
Un Discord pour musiciens!
Pour mon parcours, voir ma chaîne YouTube dans mon profil. :)

Répondre