L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

passereau
Messages : 16
Enregistré le : lun. 17 juin, 2019 9:04

L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par passereau » lun. 15 juil., 2019 8:56

Bonjour à tous,
Je reprends le piano après 30 ans de silence et je teste actuellement différents instruments avant achat.
Durant ces tests, je me rends compte que mon oreille s'est décalée d'un ton : j'ai toujours entendu les noms des notes et aujourd'hui, j'entends un mi alors que le clavier me dit que c'est un ré, etc. C'est très perturbant et je me pose la question suivante : que s'est-il passé en trente ans ? Mon oreille a-t-elle déraillé ou les fréquences d'accord ont-elles changé ? Je penche évidemment pour la première explication, mais connaissez-vous les raisons de ce changement (physiologique, cérébral ?) ? Avez-vous expérimenté la même chose ? Avez-vous pu recaler les choses et entendre de nouveau un mi lorsque vous jouez un mi ?
Bonne journée à tous et merci d'avance de votre partage d'expérience.
Passereau

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9708
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par jean-séb » lun. 15 juil., 2019 13:05

Donc tu fais partie des rares oiseaux qui ont l'oreille absolue, c'est déjà ça, encore que dans des fils passés consacrés à ce sujet, je n'ai pas pu bien découvrir si cette faculté est toujours ressentie comme un plus ou au contraire comme un handicap.
Je laisse à ceux qui partagent cette même particularité le soin de te répondre sur le fond. Je n'ai pas entendu de ce déréglage dans le temps.

passereau
Messages : 16
Enregistré le : lun. 17 juin, 2019 9:04

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par passereau » lun. 15 juil., 2019 13:23

En fait, je ne pense pas avoir l'oreille absolue, car je n'entends que les notes de certains instruments (tout particulièrement le piano). Je n'entends pas les notes des sons du quotidien, de la sonnette, etc., comme le rapportent souvent les personnes qui ont l'oreille absolue. Je pense que c'est plutôt un apprentissage qui s'est figé lorsque j'étais enfant. En plus, j'ai beaucoup de mal à chanter juste...
J'ai essayé de me forcer à dire les notes correctes en jouant, mais mon cerveau entend autre chose. Et toute la gamme est décalée d'un ton. Et puis pas moyen de ne pas entendre le nom de la note : ça se fait tout seul, de façon involontaire. Il y a trente ans, la note jouée et le nom que j'entendais correspondaient et tout allait bien. Mais là, je suis bien embêtée. J'espère que mon oreille va se remettre d'équerre à force de répétition. Si certains d'entre vous ont des idées, solutions, exercices, etc., je suis preneuse.

roulroul
Messages : 1592
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par roulroul » lun. 15 juil., 2019 13:32

Confirmation que l' oreille se "dérègle" : passe un examen ( audiogramme, je crois ) surtout après un age disons avancé,
et tu t' aperçois que tu n' entends plus, ou moins bien certaines fréquences notamment les aiguës.
C 'est comme ça et c'est malheureusement irréversible. En ce qui me concerne ça ressemble au début de la "vieillerie", comme l' on dit amicalement entre retraités. Bien que n' étant pas médecin, je peux supposer que le cerveau ne perçois plus alors les sons,
tels qu'ils sont a l' origine.

Abegg63
Messages : 828
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par Abegg63 » lun. 15 juil., 2019 14:16

Il me semble avoir lu quelque part que Gabriel Fauré avait un tel dérèglement quelqu’un peut confirmer?
Je pense que c’est normal que tu entendes mieux le piano que d’autres instruments.
Moi j’entends sans souci les instruments mais j’ai plus de mal pour le chant.
Il m’arrive d’enten,dre pratiquement un demi-ton au-dessus sur certains enregistrements mais je suppose que ça vient de la prise de son puisque ce n’est pas tout le temps et quue ça n’arrive jamais si j’écoute en direct.

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9708
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par jean-séb » lun. 15 juil., 2019 14:51

Bien sûr que l'organe de l'ouïe se dégrade dans le temps, mais les symptômes décrits me paraissent ressortir à un tout autre phénomène, comme si l'apprentissage des noms des notes associées à leur hauteur s'était déréglé d'un ton. On ne sait pas si passereau n'entend pas correctement un mi, mais ce qui est incorrect c'est qu'elle l'associe à la note ré. Ça peut donc être le souvenir de l'association correcte qui est altéré, pas forcément l'audition.
Ça me paraît aussi différent de la distorsion qui frappait l'ouïe de Fauré avec l'âge et lui rendait insupportable l'écoute de la musique, qui sonnait toujours faux.

passereau
Messages : 16
Enregistré le : lun. 17 juin, 2019 9:04

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par passereau » lun. 15 juil., 2019 15:52

Merci de toutes vos interventions.

@Jean-Séb :
J'aime bien l'hypothèse d'une altération du souvenir de l'association entre le nom et la note, car je me dis que ce qui a été appris peut être réappris. Et donc je dois pouvoir réapprendre la bonne association et "rééduquer" mon oreille avec un peu de plasticité cérébrale. Enfin, j'espère.

@roulroul :
J'explorerai également cette piste, même si elle n'est pas réjouissante et même si je me trouve un peu jeune (47 ans). Mais on se trouve toujours trop jeune pour les désagréments de la vieillerie, je crois... Un petit checkup ne peut pas me faire de mal.

Avatar du membre
Kurt
Messages : 264
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Mon piano : Yamaha P-125
Localisation : Belgique
Contact :

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par Kurt » lun. 15 juil., 2019 16:39

Je pense qu'il y a un mélange des genres. :)

Il ne faut pas confondre la presbyacousie (qui est normale avec l'âge, parfois même moyen jeune quand on n'a pas ménagé ses oreilles, et affectant la capacité à entendre) avec un décalage en termes de justesse, qui lui n’est pas banal.

La seule fois où j'ai entendu un tel phénomène provenait d'une première éducation musicale assise sur un instrument qui n'était pas accordé conformément à nos habitudes. Parfois du fait d'un instrument défectueux, parfois du fait d'une éducation dans une autre culture.

Je doute très fortement qu'un ORL classique soit équipé pour tester la justesse d'une ouïe. Au mieux, le praticien soulignera des pertes sur certaines fréquences, objet de l'audiométrie, et de l'audiogramme. Fréquences qui ne sont là que pour étalonner grossièrement l'examen, et ce sont des fréquences relatives. S'il te donne ta capacité auditive à 2000Hz pour son générateur, je ne vois pas comment il dirait que tu as entendu avec une différence de 60 ou 100 hz. Ce n'est pas l'objet du test. Pour lui, ce sont les décibels que tu perçois sur "ses" fréquences qui l'importent. Pour établir une perte ou non. Pas plus. La justesse n'est pas sa principale préoccupation. Au mieux, il est sensible à la discrimination du patient, essentielle à la bonne compréhension de la parole, son souci premier. La musique, la justesse, ça pousse la recherche bien plus loin, et je ne sais pas qui fait ça aujourd'hui.

Je pense qu'on est plus dans la plasticité du cerveau et la rééducation que dans les sphères ORL.

Bon courage.

passereau
Messages : 16
Enregistré le : lun. 17 juin, 2019 9:04

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par passereau » mar. 16 juil., 2019 18:54

Ces réflexions invitent dans la discussion une autre source à laquelle je n'avais pas songé : l'instrument d'apprentissage.
J'ai appris enfant sur un piano d'étude neuf dont je pense qu'il était basique, entrée de gamme, mes parents ayant peu de moyens. Je jouais aussi deux fois par semaine au conservatoire sur des pianos plus précis, plus agréables.
Je ne suis pas sûre que mon instrument ait été accordé régulièrement (genre une fois par an), car j'ai peu de souvenirs à ce sujet. Mais bon, peut-être étais-je absente à ce moment-là, à l'école, etc. Ce point pourrait être élucidé par une petite enquête familiale.
Mais il me semble que si l'instrument du domicile avait eu un problème de justesse, j'aurais perçu la différence avec les pianos du conservatoire. Or, je n'ai pas souvenir d'une gêne quelconque à cette époque.
En tous cas, je n'ai pas de sensation de perte auditive, ni de perception de fausseté.
Merci à tous de vos encouragements.
Passereau

Avatar du membre
nutopia
Messages : 350
Enregistré le : jeu. 28 mars, 2013 15:38
Mon piano : numérique... Roland HP 204
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par nutopia » ven. 19 juil., 2019 23:03

Assez troublant pour moi ton témoignage ! Flippant ou réconfortant je ne sais pas !
Je m'explique. J'ai commencé les cours au conservatoire vers 8/9 ans et d'aussi loin que je me souvienne, j'ai entendu les notes avec leur nom. Pour moi, c'était le cas de tous les musiciens. Bien plus tard (vers 25 ans ?) j'ai eu une ami violoniste pro. C'est là que j'ai su qu'entendre le nom de la note n'était pas le cas de tout le monde et donc que j'avais une sorte d'oreille absolue. Elle pouvait me dire si elle entendait une quarte juste, une quinte diminuée ou que sais-je, mais moi qui n'ai jamais su différencier une quarte d'une quinte je pouvais seulement lui dire que les notes entendues étaient do et sol et donc, en comptant, que c'était une quinte juste... En trinchant quoi !

Je dis une sorte d'oreille absolue parce que :
* ça ne marche/marchait à peu près bien qu'avec le piano (vraiment très bizarre !)
* je ne sais/savais pas différencier un mi d'un mi bémol : ça chante/chantait mi... Et c'est/c'était sacrément le foutoir quand il y avait des gammes avec plusieurs dièses ou bémol j'entends/entendais des "ré" (en fait ré #) là où sur la partition il y a des mi bémol, ça décale tout...
* en cas d'accords, seule la note la plus aigüe chante

J'ai malheureusement arrêté la musique un bon moment (mais beaucoup moins que toi, disons 5 ans ?). Puis, faute de place, je me suis mis à la guitare trois ans. Je n'entendais pas les notes. Je veux dire le nom des notes. Nada ! C'est assez plaisant finalement. On entend vraiment la musique pas une chanson. Mais en essayant de retrouver mes notes, je me suis rendu compte que tout était décallé ! Pour vous donner un exemple, je pouvais chanter juste. Maintenant, dans ma tête, je chante 'mon do du milieu' (ça a toujours été ma référence) et je sais que c'est un la !! (Le la juste en-dessous). C'est vraiment dingue ! J'ai fait des tests avec le logiciel "solfege" (GNU) et ça marche 99% du temps, sans note de référence, sans avoir écouté de musique de la journée avant : je sais reconstruire les notes justes de cette façon. C'est super bizarre... Et j'ai beau me dire, ce son c'est un la. Ben dès que j'aurais perdu la hauteur de cette note au cours de la journée, impossible de la remettre d'office. Je rechante mon do... Et la revoilà... Je pense que ce que je raconte est vraiment du chinois pour la plupart des gens qui ont une super oreille relative (oui j'ai su ce que c'était en même temps que l'absolue :) ) mais passereau peut-être que tu comprends ?

C'est pour ça que ton sujet m'a véritablement fait froid dans le dos ! Je ne connais personne autour de moi qui joue de la musique et encore moins qui a l'oreille absolue, je n'ai jamais vraiment discuté de ça avec personne d'autre que cette amie violoniste depuis longtemps perdue de vue. Et là je me suis dit : "remettre les notes en place ?! Mais il est comme moi ou quoi ?!" :lol:
J'ai l'impression qu'il y a pas mal de similitudes dans ce que tu décris.

Maintenant, pour en revenir au décalage. Je pense savoir d'où il vient. Enfin, je sais. Et j'arrive après la guerre mais je suis archi convaincu que c'est bien ce que vous avez écrit plus haut : l'instrument avec lequel on "s'est fait l'oreille petit". Pour moi c'était sur une épave complètement désaccordée... Un piano en bois. On n'avait pas d'argent. Je suis resté dessus pendant près de 3 ans. Il était impossible de l'accorder juste sans faire péter les cordes alors il était accordé près de deux tons en dessous... Mais vers ma troisième année de piano, j'ai eu un piano d'études correct et accordé. Et aucun souci, je me suis habitué tout de suite, j'entendais les "bonnes notes". D'ailleurs je ne me souviens plus de l'effet que ça me faisait quand je jouais sur le piano du conservatoire. ça aurait dû me paraître faux. Mais j'étais peut-être trop jeune pour m'en soucier. Ah si, le souvenir d'une audition où je m'étais arrêté après le premier accord tellement je trouvais ça faux (justement avec le morceau départ des Enfantines de Lazare-Lévy dont on a parlé ailleurs !). Et j'ai trouvé le morceau faux tout le long... Bref, il serait mieux que je raconte ma vie sur mon fil plutôt qu'ici, sachant que sur mon fil j'ai été très succint. :lol:

Alors passereau, je ne sais pas comment tu peux retrouver tes notes. Traffiquer comme moi dans ta tête mais je pense que tu t'en es déjà rendu compte... Et je ne sais pas si ça reviendra... Finalement le plus embêtant c'est de continuer à entendre les notes alors qu'elles sont fausses. Je voudrais que ça fasse comme à la guitare... Entendre un son de piano dans ma tête. Est-ce que tu as le son du piano (son timbre ?) dans ta tête ? Ou juste des noms de notes ? Comme un chant de je ne sais quoi... Mon chant je crois ?
Soyez vous-même, les autres sont déjà pris !

Avatar du membre
nutopia
Messages : 350
Enregistré le : jeu. 28 mars, 2013 15:38
Mon piano : numérique... Roland HP 204
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par nutopia » ven. 19 juil., 2019 23:11

Alors dans mon excitation, j'avais tout lu en diagonale...
Désolé passereau pour t'avoir masculinisée ! Et oui, pourquoi on n'était pas dérangé petit pendant que notre instrument était désaccordé alors que celui du conservatoire ne l'était pas... Hormis le fait que l'on était jeunes et sûrement loin de faire attention à ces choses-là je ne vois pas...
Je me souviens aussi que j'étais resté un bon moment après le cours avec ma prof de solfège qui me faisait chanter et qui avait dit à ma mère que j'avais une bonne oreille mais je ne me souviens plus trop de la discussion mais que ça avait saoulé ma mère d'attendre et qu'on s'était barré sans faire ce que la prof voulait...

Pour en revenir avec la perte d'audition ; non. Rien, mais alors absolument rien à voir ! :)
Modifié en dernier par nutopia le ven. 19 juil., 2019 23:30, modifié 1 fois.
Soyez vous-même, les autres sont déjà pris !

quazart
Messages : 1931
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par quazart » ven. 19 juil., 2019 23:30

passereau a écrit :
lun. 15 juil., 2019 8:56
Durant ces tests, je me rends compte que mon oreille s'est décalée d'un ton : j'ai toujours entendu les noms des notes et aujourd'hui, j'entends un mi alors que le clavier me dit que c'est un ré, etc. C'est très perturbant et je me pose la question suivante : que s'est-il passé en trente ans ? Mon oreille a-t-elle déraillé ou les fréquences d'accord ont-elles changé ? Je penche évidemment pour la première explication, mais connaissez-vous les raisons de ce changement (physiologique, cérébral ?) ? Avez-vous expérimenté la même chose ? Avez-vous pu recaler les choses et entendre de nouveau un mi lorsque vous jouez un mi ?
J'ai le même problème dans l'autre sens, un demi-ton au dessous. Etant jeune j'avais une forme d'oreille absolue (reconnaissance des notes jouées au piano), et puis un jour j'ai constaté ce petit dérèglement. Sans plus, je ne me suis pas interrogé davantage... en reprenant le piano voici deux ans, le dérèglement était stable et il l'est toujours.
Très franchement, ça ne me pose aucun problème ! Le plus drôle est que le sachant, je pourrais corriger automatiquement... mais non !
C'est curieux, mais ça s'arrête là, et c'est bien moins perturbant que ne pas reconnaitre qu'une note est fausse par exemple :)

Avatar du membre
nutopia
Messages : 350
Enregistré le : jeu. 28 mars, 2013 15:38
Mon piano : numérique... Roland HP 204
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par nutopia » ven. 19 juil., 2019 23:34

Ah et quand tu écoutes une musique au piano pour laquelle tu n'as jamais vu la partition, tu laisses "chanter" comme ça vient ? Tu n'essaies pas de rectifier ?
Soyez vous-même, les autres sont déjà pris !

quazart
Messages : 1931
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par quazart » sam. 20 juil., 2019 10:33

nutopia a écrit :
ven. 19 juil., 2019 23:34
Ah et quand tu écoutes une musique au piano pour laquelle tu n'as jamais vu la partition, tu laisses "chanter" comme ça vient ? Tu n'essaies pas de rectifier ?
Non. Ce qui compte c'est la musique que j'écoute, sa tonalité n'a aucune espèce d'importance.
Modifié en dernier par quazart le lun. 22 juil., 2019 20:14, modifié 1 fois.

Avatar du membre
nutopia
Messages : 350
Enregistré le : jeu. 28 mars, 2013 15:38
Mon piano : numérique... Roland HP 204
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par nutopia » sam. 20 juil., 2019 16:18

C'est bien de ne pas se prendre la tête... À chaque fois, j'en fais une obsession. Vérifier si c'est bon ou pas... Faut que j'arrête ! :lol:
Soyez vous-même, les autres sont déjà pris !

flâneuse
Messages : 476
Enregistré le : ven. 07 oct., 2011 11:15
Mon piano : Pleyel droit de 1931 (S).......
Localisation : REIMS

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par flâneuse » dim. 21 juil., 2019 9:04

Sans avoir personnellement experimenté la même chose que toi Passereau je me souviens avoir lu ou entendu que le pianiste RICHTER aurait connu le même désagrément .
Bilici l'avait évoqué sur Pianomajeur dans cet article:viewtopic.php?f=1&t=15791&p=253131&hili ... er#p253131

"Mon professeur m’a expliqué que Richter, sur la fin, jouait avec la partition devant lui parce que ces problèmes d’audition l’amenait à jouer faux (je ne sais plus s’il entendait un ou deux tons plus haut ou plus bas)"

passereau
Messages : 16
Enregistré le : lun. 17 juin, 2019 9:04

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par passereau » lun. 22 juil., 2019 11:18

Bonjour à tous et merci de vos témoignages.

@nutopia :

L'hypothèse de l'instrument d'apprentissage me semble très pertinente aussi, mais j'ai souvenir d'avoir joué à "et ça, c'est quelle note ?" avec des camarades sur des pianos du conservatoire et je n'avais pas de problème. Si mon oreille avait été mal formée par l'instrument du domicile, il me semble que j'aurais eu des difficultés ?
En effet, quand je dis que j'entends les notes, j'entends en fait le nom des notes. Cela se fait involontairement et je ne peux pas ne pas les entendre, je ne peux pas dire "chut". J'ai aussi l'impression que ça a toujours été là, mais il y a bien eu un moment où je les ai appris, ces noms de notes.
J'ai aussi "triché" comme toi pour les intervalles et raccroché les notes les unes aux autres, car je manque de finesse dans cette perception (probablement une mauvaise oreille relative).
Dans les accords, j'entends le nom de la note la plus aiguë.
Pour les altérations, j'ai l'impression que cela dépend de la ligne mélodique, mais il faudrait que je teste plus précisément.
Pour réagir à ton dernier paragraphe : oui, je voudrais bien entendre simplement un son et pas un nom de note. C'est comme un chant de noms de notes. En y réfléchissant, j'entends le timbre du piano, oui. Lorsque j'entends des noms de notes avec d'autres instruments, c'est ponctuel et ça marche moins bien.

@quazart :

Le décalage ne me gêne pas quand je ne connais pas le morceau ou si je n'ai pas la partition sous les yeux, car alors je ne me rends pas compte du décalage et comme le dit nutopia, je laisse chanter les noms de notes "comme ça vient".
En revanche, pour réapprendre un morceau de la Méthode Rose, j'ai travaillé comme ceci : la partition dit "ré", je joue "ré", etc. Le problème, c'est que quand je joue "ré", j'entends "mi". C'est comme une incohérence entre ce que me dit mon oreille (donc mon cerveau) et ce que je joue. Et cette incohérence crée un inconfort qui, j'espère, va s'estomper.

Bonne journée à tous,

Passereau

Avatar du membre
Kurt
Messages : 264
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59
Mon piano : Yamaha P-125
Localisation : Belgique
Contact :

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par Kurt » lun. 22 juil., 2019 14:48

Accorde ton piano en phase avec ton oreille : confort retrouvé, plaisir garanti ! :mrgreen:

On n'est pas à 30Hz près pour gagner en plaisir et sérénité. Et qui sait, c'est peut-être toi qui entends juste. Après tous le La naturel n'est qu'une fabrication, comme le mètre étalon ou le kilogramme. A l'origine, on aurait pu démarrer avec d'autres valeurs. En quoi la référence devrait être ta référence ? Allez, un petit coup de manivelle (ou de curseur si numérique) et on n'en parle plus. Tant que tu sais que tu n'as pas de déficience, tout va bien. :mrgreen:

Avatar du membre
nutopia
Messages : 350
Enregistré le : jeu. 28 mars, 2013 15:38
Mon piano : numérique... Roland HP 204
Localisation : Hauts-de-Seine

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par nutopia » lun. 22 juil., 2019 17:06

flâneuse a écrit :
dim. 21 juil., 2019 9:04
Sans avoir personnellement experimenté la même chose que toi Passereau je me souviens avoir lu ou entendu que le pianiste RICHTER aurait connu le même désagrément .
Bilici l'avait évoqué sur Pianomajeur dans cet article:viewtopic.php?f=1&t=15791&p=253131&hili ... er#p253131

"Mon professeur m’a expliqué que Richter, sur la fin, jouait avec la partition devant lui parce que ces problèmes d’audition l’amenait à jouer faux (je ne sais plus s’il entendait un ou deux tons plus haut ou plus bas)"
Intéressant mais on peut se demander si c'est vraiment fiable ?
J'ai essayé de me renseigner. Sur Wikipedia, il n'y est fait mention nulle part.
passereau a écrit :
lun. 22 juil., 2019 11:18

@nutopia :

L'hypothèse de l'instrument d'apprentissage me semble très pertinente aussi, mais j'ai souvenir d'avoir joué à "et ça, c'est quelle note ?" avec des camarades sur des pianos du conservatoire et je n'avais pas de problème. Si mon oreille avait été mal formée par l'instrument du domicile, il me semble que j'aurais eu des difficultés ?
En effet, quand je dis que j'entends les notes, j'entends en fait le nom des notes. Cela se fait involontairement et je ne peux pas ne pas les entendre, je ne peux pas dire "chut". J'ai aussi l'impression que ça a toujours été là, mais il y a bien eu un moment où je les ai appris, ces noms de notes.
J'ai aussi "triché" comme toi pour les intervalles et raccroché les notes les unes aux autres, car je manque de finesse dans cette perception (probablement une mauvaise oreille relative).
Dans les accords, j'entends le nom de la note la plus aiguë.
Pour les altérations, j'ai l'impression que cela dépend de la ligne mélodique, mais il faudrait que je teste plus précisément.
Pour réagir à ton dernier paragraphe : oui, je voudrais bien entendre simplement un son et pas un nom de note. C'est comme un chant de noms de notes. En y réfléchissant, j'entends le timbre du piano, oui. Lorsque j'entends des noms de notes avec d'autres instruments, c'est ponctuel et ça marche moins bien.
Je ne crois pas. On "recale" notre perception des notes très vite dès qu'une seule note est entendue. Et après on fonctionne avec l'oreille relative jusqu'à ce que l'on ait perdu ce repère pour revenir à notre "référence/oreille absolue".
C'est intéressant de voir tous les points communs avec ce que je ressens. Hormis pour le timbre du piano. Mais en fait c'est plus compliqué que ce que j'écrivais : quand j'ai une mélodie en tête, c'est très difficile de la faire sonner avec le timbre du piano. Il y a toujours ce chant qui prend le dessus.
Mais si c'est une pièce plutôt compliquée et rapide où je n'ai pas vraiment le temps d'avoir les notes, alors oui j'ai "le son du piano" dans ma tête ...
passereau a écrit :
lun. 22 juil., 2019 11:18
@quazart :

Le décalage ne me gêne pas quand je ne connais pas le morceau ou si je n'ai pas la partition sous les yeux, car alors je ne me rends pas compte du décalage et comme le dit nutopia, je laisse chanter les noms de notes "comme ça vient".
En revanche, pour réapprendre un morceau de la Méthode Rose, j'ai travaillé comme ceci : la partition dit "ré", je joue "ré", etc. Le problème, c'est que quand je joue "ré", j'entends "mi". C'est comme une incohérence entre ce que me dit mon oreille (donc mon cerveau) et ce que je joue. Et cette incohérence crée un inconfort qui, j'espère, va s'estomper.

Bonne journée à tous,

Passereau
Là, c'est différent pour moi. Quand je commence à jouer, l'oreille relative prend le dessus. Le décalage s'en va.
Je vais faire un test ce soir de taper au hasard la toute première note et tenter de la reconnaître...
Soyez vous-même, les autres sont déjà pris !

Sylvie24
Messages : 1
Enregistré le : mar. 06 août, 2019 0:10
Mon piano : Yamaha

Re: L'oreille peut-elle se dérégler ? Pourquoi et comment faire pour remettre les notes en place ?

Message par Sylvie24 » mar. 06 août, 2019 0:36

Bonjour,

Je suis contente et soulagée de voir d'autres personnes qui ont le même problème que moi (sauf que personne n'a réussi pour l'instant à se sortir de ce souci ? )

J'ai joué du piano jusque mes 17 ans. M'étant entrainé vers 7-8 ans, je reconnaissais sans problème n'importe quelle note (sauf les dièses et les bémols, pour cela j'ai toujours été nulle).
J'ai voulu reprendre la musique vers mes 30 ans à la naissance de mes enfants. J'ai fait rapatrier mon piano, je l'ai fait accorder mais rapidement je me suis dit que l'accordeur n'avait pas très bien travaillé, ou alors que le piano avait bougé car je ne m'y retrouvais pas dans les notes.
Aujourd'hui, j'ai 40 ans. J'ai viens de faire reraccorder mon piano (toujours le même, il est de bonne qualité) et je dois me rendre à l'évidence : ce n'est pas le piano qui a un problème mais c'est moi : je reconnais toutes les notes avec un décalage : pour un mi j'entends fa, pour un la j'entends si. (Toujours le doute du ton ou du demi-ton mais que j'ai depuis petite.) Cela marche aussi bien dans les sons graves que aigus, décalage global (donc je ne pense pas que cela ait quelque chose à voir avec une perte d'audition).

Cela me perturbe car quand j'entends une note, j'entends vraiment très clairement le nom de cette note, je ne peux pas l'éviter donc savoir que cela est faux me frustre. J'essaie de me réentrainer pour corriger, mais je ne sais pas s'il y a un espoir. (Ou peut-être que si car avant, je pensais la note puis j'appliquais le décalage et j'avais bon. Maintenant, je ne sais plus : des fois, j'ai bon, des fois il faut décaler pour être à la bonne note. Bref, je suis perdue...)

Sylvie

Répondre