Cote d'occasion

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
sanne
Messages : 2043
Enregistré le : mer. 06 sept., 2006 23:02
Mon piano : SK2
Localisation : Haute Vienne 87

Cote d'occasion

Message par sanne » lun. 10 mars, 2008 16:38

Gastiflex a écrit :Deux trucs super utiles :
- calculer le prix de votre piano d'occasion : http://www.ipianos.fr/argus%20ipianos.pdf
Permet d'obtenir la décote en fonction de la marque et de l'âge.
Merci beaucoup pour ce lien Gastiflex!! :D

1)J'avais cherché en vain sur le net un site pour calculer le prix d'un piano. Je suis contente parce que le prix que je demande pour mon Blondel est conforme à l'argus.

2)Je vois que le Shigeru est classe B et le Schimmel quart de queue classe C. :D Ca me convient comme classement!!

Avatar du membre
mimiz
Messages : 396
Enregistré le : ven. 01 févr., 2008 14:01

Re: Bonnes adresses...

Message par mimiz » lun. 10 mars, 2008 16:43

sanne a écrit :
2)Je vois que le Shigeru est classe B et le Schimmel quart de queue classe C. :D Ca me convient comme classement!!
Oui sanne :wink:

encore que...mettre IBACH et STEINBERG dans la même catégorie que WL ça se discute un peu :shock:

Serge doit être MDP c'est pour ça :wink:

Serge
Messages : 1471
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Bonnes adresses...

Message par Serge » mar. 11 mars, 2008 11:38

..
Modifié en dernier par Serge le dim. 31 août, 2014 7:26, modifié 1 fois.

Serge
Messages : 1471
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Bonnes adresses...

Message par Serge » mar. 11 mars, 2008 12:27

Serge a écrit :Bonjour à tous,
Pour le classement par catégorie c'est pas facile. Si deux marques sont placés dans la même catégorie, ça ne veux pas dire qu'elle qualitativement équivalentes, ça veux dire qu'elle ont plus ou moins le même % de décote. Et je rappel que le tableau de décote n'est qu'un des éléments d'évaluation.
Pardon pour les fautes d'ortographe

Avatar du membre
mimiz
Messages : 396
Enregistré le : ven. 01 févr., 2008 14:01

Re: Bonnes adresses...

Message par mimiz » mer. 12 mars, 2008 14:01

Serge a écrit :Bonjour à tous,
Pour le classement par catégorie c'est pas facile. Si deux marques sont placés dans la même catégorie, ça ne veux pas dire qu'elle qualitativement équivalentes, ça veux dire qu'elle ont plus ou moins le même % de décote.
Attention serge, tu contredis ce que tu affirmes pourtant dans ton doc pdf, tu déclares :
"La classification par catégories, est le reflet des différences de qualité, de notoriété et de réputation des marques et des modèles.
A - EXCELLENT : Marques et modèles de grande renommée construits sans compromis, durée de vie exceptionnelle.
B - TRES BIEN : Marques et modèles de très bonne qualité. longue durée de vie. Qualités musicales parfois proches des instruments de catégorie A.
C -BIEN : Marques et modèles correctes et fiables. Qualités musicales bien présentes. usage adapté à l’étude et plus avec un bon entretien."

Tu ne parles donc pas de % de décote. Même s'il n'est jamais facile de catégoriser la valeur d'un piano, je maintiens que tu ne peux pas objectivement mettre au même plan un WL, un STEINBERG et un IBACH !

Serge
Messages : 1471
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Bonnes adresses...

Message par Serge » mer. 12 mars, 2008 17:32

...
Modifié en dernier par Serge le dim. 31 août, 2014 7:26, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mimiz
Messages : 396
Enregistré le : ven. 01 févr., 2008 14:01

Re: Bonnes adresses...

Message par mimiz » jeu. 13 mars, 2008 13:43

Merci Serge pour toutes ces précisions.

Je vais faire court car je sens qu'on va pas y arriver :roll: :wink:
J'ai bien lu (3 fois même!) ton document, j'ai bien compris qu'il servait à calculer un % de décote (j'ai encore toute ma tête :| ) et, si tu veux savoir, je le trouve très utile. :wink:

J'ai également bien compris que les classifications par catégorie entraient, comme d'autres paramètres, dans le calcul de cette décote. Là n'est pas mon propos.

Je constate simplement que tu déclares dans ton doc pdf en numéro 1 concernant la classification:
"La classification par catégories, est le reflet des différences de qualité, de notoriété et de réputation des marques et des modèles."
Puis sur ce même forum...
"Les catégories ne regroupent forcement pas des instruments de qualité identique... si deux marques sont placés dans la même catégorie, ça ne veux pas dire qu'elle qualitativement équivalentes, ça veux dire qu'elle ont plus ou moins le même % de décote"

Pourquoi faire des catégories qualitatives si les pianos qui y sont classifiés ne sont pas de qualité identique ? :wink:

Ensuite, tu déclare que la WL218 mériterait peut être de figurer dans la catégorie B... :shock:
Avec tout le respect que j'ai pour WL et tout le bien que je pense de leur pianos, le 218 que j'ai testé à Champigny était extrêmement décevant et bien loin de la réussite annoncée par les MDP (Pb de de perçage de têtes de marteaux apparement) et encore plus loin, même bien réglé, des pianos de la catégorie B que tu cites.

Tous les pianos IBACH sur lesquels j'ai pu joué (une bonne dizaine) n'ont jamais rencontré les pbs de vieillissement dont tu parles si ce n'est ceux propres à tous les pianos allemands de ce calibre ou de l'âge qu'ils avaient.

Je pense, Serge, que ton document est objectivement très utile mais que ton classement par catégorie est sans doute assez subjectif. :wink:

Serge
Messages : 1471
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Bonnes adresses...

Message par Serge » jeu. 13 mars, 2008 15:19

.
Modifié en dernier par Serge le dim. 31 août, 2014 7:26, modifié 1 fois.

Avatar du membre
egtegt
Messages : 3287
Enregistré le : jeu. 24 juin, 2004 2:17
Mon piano : Blüthner 2m10 et Casio PX110
Localisation : Saverne

Re: Bonnes adresses...

Message par egtegt » jeu. 13 mars, 2008 16:33

Je suis d'accord avec toi Serge, il est réellement impossible de faire un classement qui satisfera tout le monde. Car si tu décides de mettre le W&L en catégorie C, alors d'autres vont s'élever sur ton choix.

En plus, pour l'occasion, la qualité est importante mais la renommée également. Steinway est clairement surcoté, ainsi que Yamaha, juste parce qu'ils sont connus. Mais c'est comme ça. Un Yamaha C3 de 20 ans se vend 10000 euros, Un Grotrian Steinweg équivalent se vend difficilement le même prix. Juste parce que tout le monde connait Yamaha, pas Grotrian Steinweg.

Par contre, un tel argus n'a pas grande valeur à mes yeux car le même piano possédé par une école de musique ou un particulier qui joue peu n'a pas du tout la même valeur au bout de 20 ans.

Pour une voiture, c'est plus facile, il y a un compteur, et en plus tout le monde connait un petit peu. Pour un piano, on peut juste faire confiance au vendeur. Et si "peu joué" signifie 8 h par jour par un concertiste avec des doigts en béton, et bien tant pis pour l'acheteur :(

Serge
Messages : 1471
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Bonnes adresses...

Message par Serge » jeu. 13 mars, 2008 16:39

.
Modifié en dernier par Serge le dim. 31 août, 2014 7:27, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mimiz
Messages : 396
Enregistré le : ven. 01 févr., 2008 14:01

Re: Bonnes adresses...

Message par mimiz » jeu. 13 mars, 2008 16:59

Serge a écrit :Bonjour Mimiz,
Cependant, trouver le 218 extrêmement décevant n'est pas non plus une appréciation objective (même avec une erreur d'angle de perçage des marteaux Abel, qui affecte le point de frappe. Je suppose que les marteaux été changé depuis (la vitesse de réaction de Wendl est généralement spectaculaire). C'est une petite erreur très regrettable qui affecte énormément le potentiel du piano. Il sera exposé à Musicora je t'invite à venir le réessayer (on devrait avoir une cabine insonorisée). D'après mes infos, le pianos est rempli de matériaux et de pièces de très hautes qualités qui viennent d'Allemagne (table d'harmonie, feutres...). Vu sont prix de vente (20000€) et si les qualités affichées s'avèrent réelles et durables, il n'est pas inconcevable de placer le 218 un jour en catégorie B (la cote d'occasion peut être élevée)... Comme il n'est pas inconcevable de placer un jour Steinberg en catégorie B pour des raisons différentes. L'avenir le dira.
Oui, on verra bien. :)
Je serai en Autriche à Vienne la semaine prochaine pour enregistrer, j'irai faire un tour à la Klaviergalerie histoire de voir si le 218 est à la hauteur de ses prétentions et s'il tient la comparaison avec des modèles allemands :wink:

Serge
Messages : 1471
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Bonnes adresses...

Message par Serge » jeu. 13 mars, 2008 17:48

Veinarde, j'adore Vienne!

Avatar du membre
GUS-67
Messages : 383
Enregistré le : dim. 03 déc., 2006 19:27
Mon piano : SEILER K 122 poirier
Localisation : Strasbourg

Re: Bonnes adresses...

Message par GUS-67 » lun. 17 mars, 2008 22:39

Serge a écrit :Veinarde, j'adore Vienne!
Viennarde? :mrgreen: :mrgreen: :arrow:

Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4050
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Yamaha C6

Re: Bonnes adresses...

Message par André Quesne » sam. 05 avr., 2008 13:04

Moi ce que je crains le plus et qui selon moi n'est pas normal, c'est que dans la quote d'occasion l'état du piano n'est pas toujours pris en considération. Il n'y a pas assez de différence de prix entre un piano très peu joué et un autre dont la mécanique peut être rincée.

Pour les voitures, ne pas oublier que le kilométrage entre en ligne de compte.

Puis-je me tromper :?:

J'ai souvent remarqué que les pianos "haut de gamme" tiennent bien la cote. Je pense à Steinway; serait-ce dû à la marque :?:

Quoiqu'il en soit ce n'est pas évident pour un particulier de choisir un piano d'occasion sans se faire rouler...
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN

Serge
Messages : 1471
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Bonnes adresses...

Message par Serge » sam. 05 avr., 2008 14:35

.
Modifié en dernier par Serge le dim. 31 août, 2014 7:27, modifié 1 fois.

Avatar du membre
xavier91
Messages : 777
Enregistré le : mar. 11 mars, 2008 13:40
Mon piano : Pleyel Erard Seiler
Localisation : Ile-de-France (91)
Contact :

Re: Cote d'occasion

Message par xavier91 » lun. 07 avr., 2008 10:18

C'est vrai de vrai. Le problème est qu'il n'y a pas un compteur qui nous donne le nombre d'heures de jeu. Ce critère (le plus important peut-être!) est donc mal quantifiable...
Pleyel n°3 et quelques Erard
http://www.fanderard.org

Serge
Messages : 1471
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Cote d'occasion

Message par Serge » lun. 07 avr., 2008 10:32

.
Modifié en dernier par Serge le dim. 31 août, 2014 7:28, modifié 1 fois.

Avatar du membre
egtegt
Messages : 3287
Enregistré le : jeu. 24 juin, 2004 2:17
Mon piano : Blüthner 2m10 et Casio PX110
Localisation : Saverne

Re: Cote d'occasion

Message par egtegt » mar. 08 avr., 2008 0:21

Sinon, sans pour autant être aussi efficace qu'un professionnel, il y a quelques points clefs à vérifier :

Vérifier l'état des chevilles si elles ne sont pas rouillées, ça peut-être signe d'une exposition à l'eau.
Vérifier les cordes comme les chevilles.
Vérifier l'état des marteaux, sans être pro, on voit bien s'ils sont marqués ou visiblement beaucoup poncés.
Vérifier l'état de la table d'harmonie (fentes)
Vérifier que la mécanique fonctionne correctement (pas de jeu excessif latéral, précision, touches qui se bloquent ...)
Vérifier que le piano est accordé (s'il est desaccordé, demander la date du dernier accord, si elle n'est pas trop lointaine, alors il faut s'inquiéter)

Car il faut garder à l'esprit que les opérations les plus coûteuses sur un piano sont :
1 ) Le rechevillage
2 ) Une rénovation de la mécanique avec changement des marteaux
3 ) Un réglage complet de la mécanique (pas le bout du monde sur un bon piano à queue mais sur un droit acheté 1000 €, ça devient significatif)

Sans compter la réfection du vernis mais si vous êtes incapable de voir qu'un vernis est foutu, c'est que soit vous êtes Ray Charles, soit vous devriez envisager un autre instrument, peut-être la guimbarde ? :)

Si vous faites confiance à vos oreilles, vos yeux et vos doigts, je ne dis pas que vous ne pouvez pas vous faire avoir mais vous arriverez à éviter pas mal de mauvaises affaires. Ensuite, même avec un piano neuf, on peut parfois manquer de chance :(

Je laisse aux techniciens le soin de me corriger :)

Répondre