Le fil des morceaux très mélodieux.

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

roulroul2
Messages : 430
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Le fil des morceaux très mélodieux.

Message par roulroul2 »

Intrigué par cet air d'opéra, je regarde sur Gogueule, et après viré deux fenêtres d’avertissement chiantes ( c'est la nouvelle mode ) je découvre qu'un extrait a été utilisé il y a une paire d'années, et plutôt avec bonheur pour une pub de parfum par Jean-Paul Gautier. L'Opéra est donc entré dans tous les foyers l'espace d'un court instant à 21 heures entre le brossage des dents des enfants et la météo, par ce biais.
Avatar du membre
Frely
Messages : 242
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: Le fil des morceaux très mélodieux.

Message par Frely »

Et pour continuer avec un autre magnifique moment d'opéra

Le Duo des fleurs - Lakmé

Les frissons me viennent dès 1:20
hayastan
Messages : 53
Enregistré le : dim. 20 mars, 2016 23:17

Re: Le fil des morceaux très mélodieux.

Message par hayastan »

MERCI Barcarolle pour cette découverte..... de l'opus 117, une merveille d'écriture et de lyrisme, il me reste encore des choses à découvrir malgré mes 75 ans.
Daniel
Erin
Messages : 779
Enregistré le : jeu. 11 janv., 2018 7:56
Mon piano : Silberman
Localisation : Belgique, proche Namur

Re: Le fil des morceaux très mélodieux.

Message par Erin »

https://www.youtube.com/watch?v=Jb6UH0ex4_g
Les premières mesures du Concerto italien...dans le genre qui trotte dans la tête par un joyeux matin plein de promesses :D O:)
(bon TOUT le Concerto est une merveille d'ailleurs) et j'adore A. Schiff !

- Oui Barcarolle merci, une belle découverte aussi pour moi !
- Et "Lakme - le duo des fleurs" voilà quelque chose que j'ai toujours trouvé envoûtant ! 8)
"Qui néglige la musique ignore l'approche du sublime."- Louis Nucera
roulroul2
Messages : 430
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Le fil des morceaux très mélodieux.

Message par roulroul2 »

Le générique des "Looney Tunes", entre autres. Avec la Panthère Rose, Popeye le marin. Ça sent bon les dessins animés des 70s devant le gros et lourd téléviseur, avec la tartine de pain au Nutella
https://www.youtube.com/watch?v=UrDnVOuKC-A
Avatar du membre
Christof
Messages : 3306
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Le fil des morceaux très mélodieux.

Message par Christof »

Purple rain, joué ici à partir d'un clavier maître Seabord (voir ici)

https://www.youtube.com/watch?v=2fQbtp2BgY4
roulroul2
Messages : 430
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Le fil des morceaux très mélodieux.

Message par roulroul2 »

Comment ne pas citer "la lettre à Élise" de Beethoven ? Pas la peine de mettre un lien, tout le monde ici connait. En plus d'un talent certain de musicien, Il avait bien compris le sens de la mélodie, Citer ici le nombre d'artistes que se sont inspirés de son œuvre serait bien trop long.

:idea: Mais qui était donc cette Élise ? Ni une ni deux, nous recherchons sur internet, Wikipédia, pour être précis :
A priori, aucune jeune femme de l'entourage du compositeur ne portait le prénom d'Élise. Selon une des hypothèses les plus probables et la plus retenue par les musicologues, Beethoven aurait en réalité appelé ce morceau Für Therese (« Pour Thérèse »), prénom que portaient deux femmes qui comptèrent énormément dans la vie sentimentale du compositeur : son élève Thérèse de Brunswick (1775-1861) avec qui il entretint une idylle durant deux ans et Therese Malfatti von Rohrenbach zu Dezza (1792–1851), qui était la fille du Viennois Jacob Malfatti von Rohrenbach (1769–1829). Beethoven la demanda en mariage en 1810.
Bah, personne, a première vue...
Erin
Messages : 779
Enregistré le : jeu. 11 janv., 2018 7:56
Mon piano : Silberman
Localisation : Belgique, proche Namur

Re: Le fil des morceaux très mélodieux.

Message par Erin »

https://www.youtube.com/watch?v=prZwrcTEFfs

O:) O:) O:)

Vous souvenez-vous ?

Superbe film, interprétation époustouflante d'un Gérard Jugnot magistral et puis...cette voix, cette douce voix d'ange du jeune Jean-Baptiste Maunier...
"Qui néglige la musique ignore l'approche du sublime."- Louis Nucera
roulroul2
Messages : 430
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Le fil des morceaux très mélodieux.

Message par roulroul2 »

Ces mélodies fleurent bon les 80s :
C'est ch.....cette manie de scotcher les marques sur les claviers, franchement, les droits TV on s'en fiche (Jack 6.35... :mrgreen: )un peu.
Le claviériste joue assez souvent sur des Korg.
https://www.youtube.com/watch?v=ZiEreIJKh2o
Erin
Messages : 779
Enregistré le : jeu. 11 janv., 2018 7:56
Mon piano : Silberman
Localisation : Belgique, proche Namur

Re: Le fil des morceaux très mélodieux.

Message par Erin »

Simplement un peu de magie...pour ceux que ça intéresse..en ces temps tourmentés.
Une mélodie très simple et récurrente mais qui fait du bien (le film est superbe)
https://www.youtube.com/watch?v=3VlFMtlZAs4
"Qui néglige la musique ignore l'approche du sublime."- Louis Nucera
roulroul2
Messages : 430
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Le fil des morceaux très mélodieux.

Message par roulroul2 »

Ça fait un bout temps que j'adore ce morceau, j'ai eu un mal fou a me rappeler et a trouver le compositeur, ainsi que le titre.
Mais les recherches ont fini par payer : le Canon de Pachelbel. C'est magnifique.
https://www.youtube.com/watch?v=H1L4sVxuKZg
Répondre