Portage piano "en cathédrale"

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

rodolphen123
Messages : 669
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par rodolphen123 » ven. 01 mars, 2019 0:49

Pas besoin d'architecte. Il faut une déclaration de travaux et un bon maçon, qui fera l'ouverture en fonction des cotes donné par le menuisier.
Le maçon fera appel à un BE au besoin.
Il faut avoir le droit de faire une ouverture, si ça donne chez le voisin il faut respecter une distance

Serge
Messages : 1503
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par Serge » ven. 01 mars, 2019 9:57

Modification mur porteur = ingénieur béton. Un bon maçon sait très bien faire sans, mais au niveau des assurances c’est problématique.

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par Lee » ven. 01 mars, 2019 10:17

quazart a écrit :
jeu. 28 févr., 2019 20:13
Lee a écrit :
jeu. 28 févr., 2019 17:26
As-tu un grand jardin ? Si oui, pourquoi pas un dépendence de 20m2 ?
Pas touche au jardin !
Et puis agrandir la maison alors qu'on vient de le faire... remarque, on aurait peut-être pu récupérer la terrasse qui a été récemment aménagée, mais augmenter la surface au sol, c'est compliqué...
J'avais pensé éloigné de la maison pour que le son ne soit pas gênant, à côté ou au fond du jardin. Comme ça:
http://www.shelty.fr/studio-jardin-bois ... shelty-16m
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6423
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par BM607 » ven. 01 mars, 2019 11:18

Si tu veux faire une ouverture dans un mur porteur et que c'est un mur porteur au dernier étage, ça va aller tu ne risques pas grand chose vu qu'il n'y a que les efforts de charpente (bon d'accord les efforts max de dimensionnement d'une charpente sont importants avec les hypothèses neiges et vents, mais moins que sur les parties basses du même mur).
A moins que le type qui fait ça n'y connaisse strictement rien.

Sinon tu lui demande de rajouter 2-3 fers HA de 10 (coût : quelques €) en bas de poutre béton de reprise et basta (c'est ce que j'ai fait quand une entreprise est venue me couler un plancher, à un endroit j'ai doublé pour précautions, malgré l'existence d'une note du bureau de calcul)

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand

Avatar du membre
quazart
Messages : 2603
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par quazart » ven. 01 mars, 2019 11:39

Lee a écrit :
ven. 01 mars, 2019 10:17
J'avais pensé éloigné de la maison pour que le son ne soit pas gênant, à côté ou au fond du jardin. Comme ça:
Oui... mais non. Je campe fermement sur ma position !
Mais merci pour l'idée :)

Avatar du membre
quazart
Messages : 2603
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par quazart » ven. 01 mars, 2019 11:56

BM607 a écrit :
ven. 01 mars, 2019 11:18
Si tu veux faire une ouverture dans un mur porteur et que c'est un mur porteur au dernier étage, ça va aller tu ne risques pas grand chose vu qu'il n'y a que les efforts de charpente
Oui, au niveau du risque, c'est vraiment très faible. Je vais en parler mardi au menuisier, il a l'habitude. Si l'idée va au bout (j'espère ne pas en arriver là) je demanderai aussi au maçon qui percera.

rodolphen123
Messages : 669
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par rodolphen123 » ven. 01 mars, 2019 17:57

Pour l'ouverture, coté assurance, c'est la décennale du maçon. C'est a lui de soutraiter a un BE si il a un doute.

Une garantie avec un archi va coûter le double et il va aller voir un maçon... :D

Avatar du membre
quazart
Messages : 2603
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par quazart » sam. 02 mars, 2019 1:08

rodolphen123 a écrit :
ven. 01 mars, 2019 17:57
Pour l'ouverture, coté assurance, c'est la décennale du maçon. C'est a lui de soutraiter a un BE si il a un doute.

Une garantie avec un archi va coûter le double et il va aller voir un maçon... :D
Moui, je soupçonne - au moins pour un cas aussi simple - que l'architecte se contente de dire au maçon ce qu'il doit faire...

chris76
Messages : 607
Enregistré le : sam. 21 avr., 2012 19:32
Mon piano : Steinway B211

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par chris76 » sam. 02 mars, 2019 7:10

Bonjour,
Et découvrir/recouvrir le toit en 2 jours sur quelques m², en pratiquant une ouverture qui va bien dans les chevrons et liteaux ? Demande un devis à un couvreur.

Avatar du membre
coignet
Messages : 1132
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par coignet » sam. 02 mars, 2019 8:52

quazart a écrit :
sam. 02 mars, 2019 1:08
Moui, je soupçonne - au moins pour un cas aussi simple - que l'architecte se contente de dire au maçon ce qu'il doit faire...
Moui.
Il reste néanmoins totalement responsable des conseils qu'il donne et peut être mis en cause en cas de mauvaise exécution et de litige.
Une ouverture dans un mur d'agglos de ciment exécuté dans les règles de l'art, c'est à dire comportant les raidisseurs nécessaires et réglementaires, en particulier dans ce cas, un chaînage horizontal en tête de mur sous l'appui de la charpente, ne pose strictement aucun problème particulier. Il suffit de suivre la réglementation, c'est à dire de faire linteau, jambages et appui armés, ce qu'un bon maçon doit savoir faire sans architecte.

Ne pas oublier de faire une Déclaration Préalable en mairie pour modification d'aspect après avoir vérifié si le PLU autorise cette création, avant toute exécution de travaux.

Si c'est une ouverture provisoire, quelques étais suffiront. Le problème se reposera le jour où il faudra enlever le piano...

Serge
Messages : 1503
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par Serge » sam. 02 mars, 2019 9:12

L’architecte c’est l’artiste. Dans bien des cas, même si il est à l’origine d’une erreur, c’est de la responsabilité du maçon de la coriger.

J’ai deja fait ouvrir un mur porteur chez moi. Renseignez-vous bien de ce que couvre ou non la garantie décennale du maçon.

Avatar du membre
coignet
Messages : 1132
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par coignet » sam. 02 mars, 2019 10:26

Pas du tout. L'architecte est responsable de ce qu'il a prescrit. Si sa prescription est à l'origine d'un désordre, il est le responsable et est désigné comme tel en cas d'expertise.

Avatar du membre
quazart
Messages : 2603
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par quazart » sam. 02 mars, 2019 10:43

coignet a écrit :
sam. 02 mars, 2019 8:52
Ne pas oublier de faire une Déclaration Préalable en mairie pour modification d'aspect après avoir vérifié si le PLU autorise cette création, avant toute exécution de travaux.
Oui, je n'y coupe pas mais je ne suis pas inquiet : notre maison est la seule à ne pas avoir d'ouverture sur aucun pignon, et de ce côté il n'y a pas de vis-à-vis.
Si c'est une ouverture provisoire, quelques étais suffiront. Le problème se reposera le jour où il faudra enlever le piano...
Par contre je n'avais pas pensé à une ouverture provisoire (sauf obligation de passer par le toit), échaudé par le problème qu'Arabesque a eu avec son Bechstein...
Modifié en dernier par quazart le sam. 02 mars, 2019 10:57, modifié 1 fois.

Avatar du membre
quazart
Messages : 2603
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par quazart » sam. 02 mars, 2019 10:56

chris76 a écrit :
sam. 02 mars, 2019 7:10
Bonjour,
Et découvrir/recouvrir le toit en 2 jours sur quelques m², en pratiquant une ouverture qui va bien dans les chevrons et liteaux ? Demande un devis à un couvreur.
C'est aussi envisageable, avec l'inconvénient de
devoir recommencer l'opération si le piano doit repartir.
Mais pourquoi pas en effet, si ça ne fait toucher à aucune pièce maitresse de la charpente.
Modifié en dernier par quazart le sam. 02 mars, 2019 11:22, modifié 1 fois.

Serge
Messages : 1503
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par Serge » sam. 02 mars, 2019 11:17

coignet a écrit :
sam. 02 mars, 2019 10:26
Pas du tout. L'architecte est responsable de ce qu'il a prescrit. Si sa prescription est à l'origine d'un désordre, il est le responsable et est désigné comme tel en cas d'expertise.
En théorie.

Avatar du membre
coignet
Messages : 1132
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par coignet » sam. 02 mars, 2019 12:28

Si je me souviens bien de ce film, il raconte une histoire sans architecte.

Serge
Messages : 1503
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par Serge » sam. 02 mars, 2019 12:43

Un plan c'est quand on est perdu! :lol:
Le risque éventuel dans ce cas c'est plus une fissure sur la façade, qu'un effondrement de la maison. Je doute que l'assurance de l'architecte soit mise à contribution dans ce cas. Néanmoins, il me semble que les maçons doivent disposer d'une garantie décennale spécifique pour toucher aux murs porteurs. Et que les assurances leur demande l'intervention préalable d'un ingénieur béton. Enfin mes travaux remonte à plus de 10 ans, ça a peut être changé.

Avatar du membre
coignet
Messages : 1132
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par coignet » sam. 02 mars, 2019 12:50

L'architecte doit aussi avoir une décennale.
Si la fissure est liée à l'application de ses préconisations, il est responsable.
S'il s'agit d'une mauvaise exécution mais qu'il a suivi les travaux et les a acceptés, il l'est aussi.

Serge
Messages : 1503
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par Serge » sam. 02 mars, 2019 12:59

En théorie. Mieux vaut "bétonner" le sujet avant de se lancer. Je ne sors pas ça de mon chapeau.

Dans mon cas, le maçon ne m'avait pas imposé d'ingénieur béton, il était sur de lui ( deux gros ipn de 7 mètres soudés pour remplacer le mur porteur) mais m'avait informé et fortement conseillé pour être en conformité. Le petit bout de papier m'a coûté bonbon...mais bon...

Avatar du membre
coignet
Messages : 1132
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Portage piano "en cathédrale"

Message par coignet » sam. 02 mars, 2019 13:07

Je ne sors pas cela de mon chapeau non plus :wink:
C'est la loi et la jurisprudence.
Je ne parle pas de bricoleurs et/ou d'artistes, mais de maîtres d'œuvre inscrits et assurés.

Tu sembles parler d'un cas sans architecte ?
S'il y a eu bureau d'étude technique, c'est alors lui le responsable si sa note de calcul a été respectée.

Répondre