apprendre seul le piano

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6147
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: apprendre seul le piano

Message par BM607 » mer. 17 oct., 2012 22:00

Peut-être mais je trouve que ça sonne fortement "troll" ce genre de chose : lancer un sujet et puis ne plus rien dire juste (éventuellement) compter les points (a minima, ce n'est pas très sympa pour ceux qui ont répondu, avec plus ou moins de soins certes mais bon...).

BM
“Il y a deux sortes de journalistes : les honnêtes, compétents, au chômage, et les autres” - Anonyme

nox
Messages : 7473
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: apprendre seul le piano

Message par nox » mer. 17 oct., 2012 22:08

Vous trollez sans moi. Je suis outré !

Avatar du membre
hororach
Messages : 409
Enregistré le : mer. 26 sept., 2012 16:25
Mon piano : synthogy yvori II american concert D

Re: apprendre seul le piano

Message par hororach » jeu. 18 oct., 2012 1:31

pour répondre à Yaplucka..page précédente ...
J'ai commencé par jouer de la guitare jeune ado...j'ai même déjà chanté dans les boîtes de nuit.
à 30 ans je découvre le piano Classique et c'est le coup de foudre. j'ai joué de 8 à 10 heures par jour
pendant 13 ans et puis j'arrête tout d'un coup. je ferme et je vend le piano.
et il y a un mois j'ai décidé de recommencer, J'ai un piano numérique car où je vis je ne peux pas avoir de vrai piano.
pour l'instant j'en suis à retrouver la forme et les anciennes pieces que je jouais..et je joue aussi 2 nouveaux prélude de chopin.
lorsque la forme va revenir..je vais m'attaquer à de dur morceaux et terminer la polonaise op 53 de chopin....(OUF) :)

Gracou
Messages : 2078
Enregistré le : mar. 19 juin, 2012 14:31

Re: apprendre seul le piano

Message par Gracou » jeu. 18 oct., 2012 10:01

hororach a écrit :j'ai même déjà chanté dans les boîtes de nuit.
Après le douzième verre, on l'a tous fait, mais ça ne compte pas comme expérience musicale. :mrgreen:
La différence entre un fou et moi, c'est que je ne suis pas fou. Salvador Dali.

Avatar du membre
wperformer
Messages : 193
Enregistré le : jeu. 21 févr., 2008 10:19
Mon piano : Korg Pa4x(76 touches)
Localisation : Suisse

Re: apprendre seul le piano

Message par wperformer » jeu. 18 oct., 2012 10:07

Bonjours toutes et tous.

Vous allez me dire «  tiens, un revenant »...
Pour recentrer votre passionnant débat!
Témoignage d'un autodidacte...Aïe...

En début de cette année, suite à quelques cours avec une prof retraitée (fin 2011)...j'en ai pris pour mon matricule. Il ne s'agit pas de vous(trop ;) ) parler de moi. Disons que mon égo à été mis à plat lorsque entre autre elle me dit que j'avais des mains d'un enfant de 11-12 ans Wow. Mais bon -> HS

Ce qui me pousse à vous 'écrire aujourd'hui...c'est que je vous suis, et me tenez malgré tout en haleine...et ce n'est pas facile croyez moi ... exactement lié à l'effet autodidacte.

En effet apprendre à apprendre voilà en théorie ce que doivent faire les jeunes étudiants (hors musique). Il faut donc savoir être son professeur et l'élève. Le tout en un quoi.
Sauf... qu'un prof est passé par la case élève avant tout...tiens donc !

Pour s'exercer sur son instrument, tout comme en aviation, arrive le moment du premier lâché tout en étant encore élève...mais avant...il y eu de longues séries d'entraînement accompagné. Chaque manoeuvres, chaque gestes, réflexes ont été entraînés, surveillés, corrigés.
En claire, il faut avoir réussi son décollage, le tout premier contact avec le piano & les touches est, à mon avis la phase la plus délicate qu'il soit.

L'art de savoir passer d'une note à l'autre (intervalle) Si tous le monde peut pianoter Do ré, mo fa sol encore faut il savoir comment. Chaque geste aussi élémentaire qu'il soit doit être particulièrement soigné. J'ai aussi constaté, dès que le cerveau apprend quelque chose de nouveau il est plus réceptif.

Pour ne citer qu'un seul exemple : le poids de la main et sa maitrise n'a jamais été travaillé jadis.
Bien des années après, (très longue absence) l'on ne restitue que ce qui à été (mal) assimilé!
Pire, si par malheur vous vous collez à des exercices en boucle mal gérés...bonjours les dégâts.
Quel « chantier » pour se débarrasser alors de mauvais gestes si élémentaires!!!



Certes aujourd'hui, et heureusement via le web, vous toutes et tous, que j'estime (sans discrimination) est un réel avantage. Une mine d'or, inexistante jadis...pas de WEB & partage impossible. BM le dit très bien.
Combien de fois ais-je pu lire, entendu « La main, les doigts doivent se souvenir »...
A 200 % vraie. Si ce souvenir est mauvais...devinez ;)

Malgré cela, débuter seul peut être une partie de poker, soit on commence juste, soit pas du tout.
L'on va croire que, et l'on peut éventuellement arriver devant un mur!

Sincèrement si une personne se lance sur un terrain en friche, quelle chance; alors mieux vaut commencer par apprendre à bien le labourer, le cultiver tout en étant accompagné. Ensuite lorsque les premières pousses jailliront du sol elle pourra éventuellement l'arroser seule, y mettre de temps à autre de l'engrais sous surveillance etc etc. A quoi bon planter quelque chose si le sol n'a pas été préparé comme il se doit Non ? Ais-je tout faut là?
En tous cas je le paie cher aujourd'hui. ... du bout des lèvre « j'en souffre un peu là »

L'effet autodidacte me fit donner notre piano à la maternelle du coin
Ne me reste que les claviers « plastiques » Je regrette de ne pas avoir, dès le début, jadis, commencé avec un prof ...comme il se doit. Comment bien utiliser ses mains par exemple.
J'aurais préféré entendre « non non ce n'est pas comme cela que je vais ai montré, c'est ainsi et pas autrement, Monsieur ...vous comprendrez le pourquoi un jour »

Désolé, oui un peu longuet...et ce n'est que la pointe de l' Iceberg.
Autodidacte...oui ....mais pas dès le début!!! (N'engage que moi)
Avant de vouloir s'enseigner, il faut ...;)

D'un Autodidacte repenti
Recevez toute ma sympathie, admiration...sincèrement.
WP ;)

Avatar du membre
QuartDîner
Messages : 368
Enregistré le : jeu. 24 mai, 2012 0:56
Mon piano : Yamaha P-60 (je cherche à en changer)

Re: apprendre seul le piano

Message par QuartDîner » jeu. 18 oct., 2012 11:14

Les mains d'un enfant de 11 ans : et bien c'est parfait, non ? Tu n'as qu'à faire comme les élèves de 11 ans du conservatoire, et tu seras aussi bon qu'eux... avec un peu de retard. Quel âge as-tu, au fait ?
Je suis étudiant. Vous m'aideriez en corrigeant sans négligence les inexactitudes de ce message.

Gracou
Messages : 2078
Enregistré le : mar. 19 juin, 2012 14:31

Re: apprendre seul le piano

Message par Gracou » jeu. 18 oct., 2012 11:55

Les autodidactes d'aujourd'hui ne sont plus ceux d'hier. Comme dit plus haut, les autodidactes ont aujourd'hui accès à de nombreuses ressources comme les sites internet, les avis des uns et des autres, des dizaines d'interprétations d'une même oeuvres avec images et partitions à l'appui.

On est loin de l'autodidacte d'antan au fond de sa campagne, n'ayant accès à rien d'autre qu'à son instrument, et ce n'est certainement pas plus mal, parce qu'à part quelques très rares exceptions qui sont sorties du bois avec comme bagage un langage très novateur car sortant des clous habituels, la plupart ne pouvaient pas aller bien loin, ne pouvant pas retrouver la qualité d'un langage élaboré au fil des siècles par des centaines de gens géniaux.
La différence entre un fou et moi, c'est que je ne suis pas fou. Salvador Dali.

Avatar du membre
bach_addict
Messages : 3262
Enregistré le : lun. 27 déc., 2010 18:46

Re: apprendre seul le piano

Message par bach_addict » jeu. 18 oct., 2012 12:09

la disponibilité infinie des ressources audio / video et des supports de cours permet d'accélerer le rythme de progression; quant à apprendre le bon geste, la bonne technique, et détecter tout seul ses défauts...c'est un autre sujet. J'ai eu une période de 6 mois d'autodidacte avant de reprendre des cours...que de temps perdu. Et pourtant, il y avait internet et youtube, ce n'est pas la question. On peut écouter 10 fois une version de référence et jouer toujours à peu près n'importe quoi.
Modifié en dernier par bach_addict le jeu. 18 oct., 2012 12:11, modifié 1 fois.
« L'inconvénient du piano, c'est que chaque bonne note est située entre deux mauvaises. » A.Schnabel

Gracou
Messages : 2078
Enregistré le : mar. 19 juin, 2012 14:31

Re: apprendre seul le piano

Message par Gracou » jeu. 18 oct., 2012 12:11

Je suis bien d'accord (mais qu'est-ce qui m'arrive, en accord avec Nox et maintenant avec Bach-addict, le même jour! :twisted: ).
La différence entre un fou et moi, c'est que je ne suis pas fou. Salvador Dali.

Avatar du membre
bach_addict
Messages : 3262
Enregistré le : lun. 27 déc., 2010 18:46

Re: apprendre seul le piano

Message par bach_addict » jeu. 18 oct., 2012 12:13

tu viens d'entrer dans la lumière Gracou, entre dans l'espérance, ouvre ton coeur (et ton porte monnaie, qu'a tu besoin de ton argent désormais?)
« L'inconvénient du piano, c'est que chaque bonne note est située entre deux mauvaises. » A.Schnabel

Avatar du membre
wperformer
Messages : 193
Enregistré le : jeu. 21 févr., 2008 10:19
Mon piano : Korg Pa4x(76 touches)
Localisation : Suisse

Re: apprendre seul le piano

Message par wperformer » jeu. 18 oct., 2012 12:19

QuartDîner a écrit : Quel âge as-tu, au fait ?
C'est pas simple à avouer :mrgreen:
Ici un clip HS J'avais besoins de "changer d'air, plus de piano mais nouvelle auto"
http://www.youtube.com/watch?v=zHNZwEVL6nk#t=0m03
Mes mains venaient de passer 55ans (il y a 3 mois de cela)

Sinon dans ce sujet Milieux de page -> viewtopic.php?f=1&t=8605&hilit=taille+d ... s&start=20
Voilà ...vous saurez presque tout ;)
Je me bat au quotidien (sur le Tyros) à corriger ce que la prof a su en 2 minutes clairement identifier (sur notre ex piano) ->Transport/gestion du poids de la main en passant d'un doigt à l'autre ...Mauvaise habitude acquise lors de mes premiers "ébats" sur un orgue de variété-( comme sur l'avatar)...il y a 28 ans de cela.
Puis qu'aggraver la situation continuant seul il y a 4 ans sur notre piano (Numérique) Correspond ~ à ma date d'inscription ici.
Autodidacte mans mon cas -> que du dégât :(
Alors on recommence, recommence ...à zéro en monophonie pour l'instant. (et je ne parle pas des sautes d'humeurs) ;)
Lorsque l'âge avance, la mémoire "colle" il faut 10 fois plus de temps pour apprendre + ajouter encore les correctifs....
Une bataille qui n'est pas gagnée d'avance.
Un dernier point peut être, comme quoi les mauvaises positions (mains) se remarques encore plus sur mon Clavier arrangeur où les touches s'enfoncent 3 mm de plus qu'un piano classique. J'ai remarqué que les doigts par mauvaises habitudes n'ont pas appris correctement à bien se relever des touches. (trop de légato jadis)'Bref...j'arrête ...n'en finirais plus ->Réapprendre chaque geste!

Sincèrement wp

Gracou
Messages : 2078
Enregistré le : mar. 19 juin, 2012 14:31

Re: apprendre seul le piano

Message par Gracou » jeu. 18 oct., 2012 12:22

bach_addict a écrit :tu viens d'entrer dans la lumière Gracou, entre dans l'espérance, ouvre ton coeur (et ton porte monnaie, qu'a tu besoin de ton argent désormais?)
"Jamais... Je ne viendrai jamais du côté obscur. Vous avez échoué votre altesse. Je suis un Jedi, comme mon père l'avait été avant moi."
La différence entre un fou et moi, c'est que je ne suis pas fou. Salvador Dali.

Avatar du membre
wperformer
Messages : 193
Enregistré le : jeu. 21 févr., 2008 10:19
Mon piano : Korg Pa4x(76 touches)
Localisation : Suisse

Re: apprendre seul le piano

Message par wperformer » jeu. 18 oct., 2012 12:28

bach_addict a écrit :la disponibilité infinie des ressources audio / video et des supports de cours permet d'accélerer le rythme de progression; quant à apprendre le bon geste, la bonne technique, et détecter tout seul ses défauts...
Tout à fait. Mais au moins le web et ces ressources associés + les cours en ligne c'est mieux...que le "rien" d'y à 25 ans.
Jadis le Web : "euh ? c'est quoi ? cela ce mange " ?

Quand on apprends via un prof à se corriger + comment détecter ses défauts & comparer tel ou tel aspect, là oui alors en effet on peut s'exercer seul.
wp ;)

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6147
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: apprendre seul le piano

Message par BM607 » jeu. 18 oct., 2012 12:58

Dans cet apprentissage en autodidacte depuis 10 ans environ au total (loin derrière Yapluka donc), les positions et déplacements de mains ont été et sont encore un gros problème pour moi, j'ai encore tendance à exagérer l'utilisation de ma grande main pour ne pas la déplacer mais pour aller chercher en force les notes. Ce qui est très mauvais.

Il m'a fallu plusieurs années pour arriver à un début de résultat qui commence à me satisfaire, mais je pense en avoir encore pour des années avant d'arriver à bien me déplacer.

C'est clair qu'un prof m'aurait bien aidé sur un coup comme ça et m'aurait fait gagner un temps fou. Mais la question n'était pas de savoir si un prof est utile ou pas, mais de savoir comment on fait sans prof, il me semble.

J'ai moins d'inquiétude par contre pour ce qui est poids du bras et de la main, pour des raisons liées à mes 35 années de pratique de sports.

BM
“Il y a deux sortes de journalistes : les honnêtes, compétents, au chômage, et les autres” - Anonyme

Avatar du membre
Lavie
Messages : 844
Enregistré le : mar. 25 mai, 2010 16:39

Re: apprendre seul le piano

Message par Lavie » jeu. 18 oct., 2012 13:13

Il existe un mythe sur l'idée que l'autodidacte fait le choix de se passer de professeur... Mais si la personne prends à coeur la chose, soit elle n'a pas les moyens financier, soit elle n'a pas accès à un professeur qui lui convienne. Donc à avis, c'est un peu le même débat que acoustique vs numérique... Un acoustique/professeur reste idéal, mais pleins de raisons peuvent faire que ce n'est pas possible.

Si qqun a les moyens financiers mais a quand même décidé de s'acheter un numérique "parce que c'est mieux", et qu'il a y un bon prof qui lui convienne à sa disposition mais qu'il a fait le choix d'avancer seul, alors qu'il lève la main... on lui donnera le bonnet d’âne. :wink:
"Le piano numérique vient du piano acoustique, et mène à lui..."
DFU

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6147
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: apprendre seul le piano

Message par BM607 » jeu. 18 oct., 2012 13:20

Lavie a écrit :Il existe un mythe sur l'idée que l'autodidacte fait le choix de se passer de professeur... Mais si la personne prends à coeur la chose, soit elle n'a pas les moyens financier, soit elle n'a pas accès à un professeur qui lui convienne. Donc à avis, c'est un peu le même débat que acoustique vs numérique... Un acoustique/professeur reste idéal, mais pleins de raisons peuvent faire que ce n'est pas possible.

Si qqun a les moyens financiers mais a quand même décidé de s'acheter un numérique "parce que c'est mieux", et qu'il a y un bon prof qui lui convienne à sa disposition mais qu'il a fait le choix d'avancer seul, alors qu'il lève la main... on lui donnera le bonnet d’âne. :wink:
J'ai maintenant fait le choix de me passer volontairement de prof, après quelques molles recherches et tentatives d'en trouver un et quelques mauvaises excuses pour ne pas en prendre. J'aurais pu ne pas faire ce choix au début de ma reprise de l'apprentissage (si par exemple j'étais tombé par hasard sur un bon prof près de chez moi), mais plus maintenant.
Et ce n'est pas que je n'ai pas les moyens (pour le prix d'un S4 neuf je pense que j'aurais eu quelques heures de cours+encore de quoi acheter un piano correct).

Par contre j'ai décidé de m'acheter un numérique... pour commencer ; mais ensuite de passer au vrai.

BM
“Il y a deux sortes de journalistes : les honnêtes, compétents, au chômage, et les autres” - Anonyme

Avatar du membre
bach_addict
Messages : 3262
Enregistré le : lun. 27 déc., 2010 18:46

Re: apprendre seul le piano

Message par bach_addict » jeu. 18 oct., 2012 13:22

BM607 a écrit : j'ai encore tendance à exagérer l'utilisation de ma grande main pour ne pas la déplacer mais pour aller chercher en force les notes. Ce qui est très mauvais.
non pas nécessairement parfois c'est même l'inverse qui est mauvais ! Dans beaucoup de morceaux rapides il n'y a pas d'autre choix si on veut jouer au tempo que de limiter au maximum les mouvements de translation de la main, donc rester le plus fixe possible au niveau "global" mais en revanche pré-positionner au maximum les doigts sur les touches, ce qui implique des écarts pas toujours intuitifs et une main qui prend une position "étoile de mer". Les préludes du CBT sont un bon exemple (Do mineur, Re majeur...)...si ta main essaye de se translater 2 fois par mesures pour aller "attraper" les touches un peu éloignées, ça te paraît facile à la moitié du tempo, mais plus tu accélères et plus tu rates...et tu plafonnes en vitesse bien avant d'atteindre un tempo acceptable. Après tu peux essayer pendant 3 mois si tu veux, mais c'est niet. C'est seulement en apprenant à "tordre" tes doigts suffisament que tu peux vraiment accélerer. Ca j'ai été content que mon prof me le montre.
« L'inconvénient du piano, c'est que chaque bonne note est située entre deux mauvaises. » A.Schnabel

Avatar du membre
wperformer
Messages : 193
Enregistré le : jeu. 21 févr., 2008 10:19
Mon piano : Korg Pa4x(76 touches)
Localisation : Suisse

Re: apprendre seul le piano

Message par wperformer » jeu. 18 oct., 2012 13:28

BM607 a écrit :Mais la question n'était pas de savoir si un prof est utile ou pas, mais de savoir comment on fait sans prof, il me semble.BM
Très juste.
Juste un dernier mot: le web apporte pas mal à qui le veut bien
Voilà un exemple ici http://www.youtube.com/watch?v=zZWhyrorn7g
Dans le même sens montré par ma prof l'an dernier en live....avant que ;)
wp

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6147
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: apprendre seul le piano

Message par BM607 » jeu. 18 oct., 2012 13:37

bach_addict a écrit :
BM607 a écrit : j'ai encore tendance à exagérer l'utilisation de ma grande main pour ne pas la déplacer mais pour aller chercher en force les notes. Ce qui est très mauvais.
non pas nécessairement parfois c'est même l'inverse qui est mauvais ! Dans beaucoup de morceaux rapides il n'y a pas d'autre choix si on veut jouer au tempo que de limiter au maximum les mouvements de translation de la main, donc rester le plus fixe possible au niveau "global" mais en revanche pré-positionner au maximum les doigts sur les touches, ce qui implique des écarts pas toujours intuitifs et une main qui prend une position "étoile de mer". Les préludes du CBT sont un bon exemple (Do mineur, Re majeur...)...si ta main essaye de se translater 2 fois par mesures pour aller "attraper" les touches un peu éloignées, ça te paraît facile à la moitié du tempo, mais plus tu accélères et plus tu rates...et tu plafonnes en vitesse bien avant d'atteindre un tempo acceptable. Après tu peux essayer pendant 3 mois si tu veux, mais c'est niet. C'est seulement en apprenant à "tordre" tes doigts suffisament que tu peux vraiment accélerer. Ca j'ai été content que mon prof me le montre.
Ta prof a assurément raison (disons plus exactement que je ne doute pas de ce qu'elle dit), mais justement il y a "tordre" ses doigts et "trop tordre" ses doigts. Je doute jamais être dans la configuration "pas assez tordre" ses doigts en tout cas.
C'est vrai que dans la pièce que je travaille en ce moment, rapide et nerveuse, j'ai tendance à faire de gros écarts (genre Mib-3 Do-5 MD) sans quitter la touche de départ et sans déplacer le poignet, alors que je pense que je devrais sauter avec un léger mouvement latéral.
Bref je cherche encore. Exemple typique de l'intérêt d'un prof à mon sens (mais pas que évidement).

BM
“Il y a deux sortes de journalistes : les honnêtes, compétents, au chômage, et les autres” - Anonyme

Avatar du membre
bach_addict
Messages : 3262
Enregistré le : lun. 27 déc., 2010 18:46

Re: apprendre seul le piano

Message par bach_addict » jeu. 18 oct., 2012 13:52

"étirer" est plus approprié que "tordre" ses doigts pour décrire ça. En fait chaque doigt part dans sa propre direction en extension (la main fait un peu "étoile de mer").sans que ça fasse mal bien sûr, donc faut pas non plus y aller trop fort. Le prelude en do mineur cbt1 tu peux le jouer quasi intégralement "main statique", par exemple. Bien sûr il y a des fois où faut bien sauter un peu, je te rassure...
« L'inconvénient du piano, c'est que chaque bonne note est située entre deux mauvaises. » A.Schnabel

Répondre