Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
mieuvotar
Messages : 2676
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par mieuvotar »

Bigre, quelle généralisation et condescendance... :roll: On pourrait tout aussi bien caricaturer à gros traits le lecteur de Télérama. :mrgreen:

Je me permets quand même de rappeler l'histoire de ce fil, ouvert par une Professeur Tournesol avec qui beaucoup ici avaient compati, mais qui au bout du compte, ceux qui ont suivi attentivement l'histoire s'en souviendront, semblait être au fond pour le moins compliquée et certainement assez loin du statut de victime dont elle se prévalait. Toute pianiste qu'elle était.

Enfin, bon, c'est le genre de fil où on peut tourner en rond longtemps sans réussir à converger sur une compréhension commune. J'ai exprimé, clairement je crois, ce que je voulais exprimer. Sam'suffit, comme disent certains qui baptisent ainsi leur maison individuelle #-o
pianojar
Messages : 7121
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par pianojar »

Etonnant comment certains peuvent émettre ce genre d'opinions sans susciter aucune réaction (je ne parle pas de toi...) alors que d'autres s'ils mettent le pied sur la ligne rouge de la DOXA / attention
Pour ma part je clorais ce débat ici d'autant que je suis persuadé que nous partageons sensiblement les mêmes opinions même si nous les exprimons de manière plus ou moins tranchée
Ce n'était pas une généralisation mais simplement du vécu : pour info c'était tellement invivable ici que j'avais mis ma maison en vente simplement à cause du bruit infernal que faisaient les voisins et comme à l'époque je n'avais pas réussi à vendre j'ai totalement transformé l'agencement de la maison pour pouvoir atténuer ces nuisances ..........
Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par katy »

Cette intervention me semble relever limite du "trollage" ou du second degré tant elle est absurde. Dans ce genre de cas on donne toujours comme conseil d'apaiser la situation autant que possible, d'investir dans la mesure de ses moyens pour atténuer les nuisances...
Je crois qu'on est nombreux à être traumatisés et à avoir pris des mesures en conséquence : la preuve, moi aussi j'ai des voisins qui me demandent de jouer... et bien je ne le fais pas sans silent tellement je suis échaudée parce que je me dis que sur le lot il en suffit d'un et je ne veux plus d'histoires..Parce que certes j'ai déménagé... mais dans un autre immeuble :lol: .Il me semble aussi que plusieurs Pmistes de très haut niveau en sont réduits au numérique pour s'exercer et que pour la grande majorité d'entre nous on fait plutôt le dos rond pour éviter les problèmes !
Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Lee »

mieuvotar a écrit :Tout comme Domenico, plus haut sur ce fil, j'ai souvent été surpris de la non-tolérance de certains d'entre nous. On ne peut pas exiger que tout le monde ait la même passion que nous et soit disposé à endurer notre apprentissage pas toujours si harmonieux et musical. Bon, je parle pour moi, hein... :mrgreen:
Mais non, même harmonieux et musical tous le temps, le plaisir d'un peut toujours être l'enfer de l'autre, il existe (même parmi les PMistes) ceux qui ne supportent pas le jazz ou la classique tout court.
mieuvotar a écrit : Je me permets quand même de rappeler l'histoire de ce fil, ouvert par une Professeur Tournesol avec qui beaucoup ici avaient compati, mais qui au bout du compte, ceux qui ont suivi attentivement l'histoire s'en souviendront, semblait être au fond pour le moins compliquée et certainement assez loin du statut de victime dont elle se prévalait. Toute pianiste qu'elle était.
En fait je n'avais pas bien compris cet histoire, peut-être que j'ai perdu le fil, mais il y avait un désaccord sur d'autres sujets si je me souviens bien, pas seulement la situation avec son voisin, j'ai probablement raté quelques messages. Mais au sujet de son histoire ainsi que les dernières interventions, j'insiste sur la même chose et je ne pense pas que ça soit l'angelisme : la pratique d'un instrument, d'un temps limité et aux moments raisonnables dans la journée, ne doit pas être considéré plus inacceptable que d'autres bruits de la vie. (J'ai déménagé après un an d'un appartement acheté et mal isolé au sol avec un parquet #-o des années 60 parce que la famille en haut ne faisait jamais la moindre attention pour nous en bas, on marchait sur le parquet avec des talons hauts tous le temps ou on bougeait les meubles, souvent à 3 ou 4 heures du matin.)
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington
Andante
Messages : 64
Enregistré le : lun. 05 janv., 2015 17:18
Mon piano : C.Bechstein "M"
Localisation : Nantes

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Andante »

Je retrouve un livre : "on écoute la musique, on n'écoute pas le bruit. La musique se détache sur la vie comme le poème sur la blancheur de la page. (...) Intervenir auprès d'un bruyant exige du doigté. La plupart du temps l'agresseur se sent agressé. etc." Jean-Michel Delacomptée, Petit éloge amoureux du silence, Folio. Un livre qui fait l'éloge d'un espace, aujourd'hui agonisant, où l'on n'entend que le vent. Mais il ne parle pas de J. Cage ni de Kant qui avait voulu acheter le coq de son voisin !...
pianojar
Messages : 7121
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par pianojar »

A propos de Cage, j'ai trouvé la solution, j'ai accéléré le tempo dans 4.33 ....... j'ai réussi à le jouer en moins de 2 minutes :D
Modifié en dernier par pianojar le jeu. 25 août, 2016 13:18, modifié 1 fois.
Andante
Messages : 64
Enregistré le : lun. 05 janv., 2015 17:18
Mon piano : C.Bechstein "M"
Localisation : Nantes

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Andante »

La version pour orchestre est plus riche (point de vue d'auditeur, je n'ai pas le niveau pour l'interprétation au piano).
Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10447
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par jean-séb »

Mine de rien, c'est vrai, car ce qui compte dans cette pièce, c'est aussi (voire essentiellement) le bruit ambiant. Un orchestre même "tacet" fait plus de bruit qu'un pianiste.
pianojar
Messages : 7121
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par pianojar »

Tout est dans le dosage......
Il faut éviter le silence assourdissant et bien doser les frappes fantômes !
Andante
Messages : 64
Enregistré le : lun. 05 janv., 2015 17:18
Mon piano : C.Bechstein "M"
Localisation : Nantes

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Andante »

... je pensais dire une plaisanterie pour faire rire pianojar. Raté ! :mrgreen:
Puisqu'on enchaîne sur le mode sérieux : en sortant d'un cours où le prof-musicien avait présenté en intégralité (en video) deux versions de 4.33 (piano et orchestre), je me suis retrouvé dans la rue à écouter les bruits. Il m'arrive parfois de retrouver ce rapport au cours d'une promenade... Il paraît qu'après Mozart le silence etc. ; après Cage ce n'est pas le même silence. Le cours sur la musique du XXe siècle était riche en présentation de documents et les étudiants sérieux : de sorte que, lors de la séance J.Cage, le silence de l'auditoire accueillit le silence de la salle du concert avec bienveillance. Cela fait partie de mes expériences musicales marquantes (il y a aussi le silence de la salle lors d'un concert de G. Bolet, ou, après un concert de Sun Ra, la salle dans le hall qui continue de battre la mesure. / Il pourrait y avoir un fil "après" ?).

edit : peut-être pas raté ! les messages sont simultanés
pianojar
Messages : 7121
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par pianojar »

Andante a écrit :... je pensais dire une plaisanterie pour faire rire pianojar. Raté ! :mrgreen:
edit : peut-être pas raté ! les messages sont simultanés
Absolument :lol:
De mon côté pour compléter : le silence assourdissant est un "occis mort" que j'apprécie beaucoup surtout associé aux frappes fantômes
sylvie piano
Messages : 1820
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par sylvie piano »

Ouhhhh la la.... Je reviens après une belle bataille dirait-on....
J'avais tout simplement relancé ce film avec douceur comme la musique que je joue lorsque je commence mon piano.... Tout ce que j'ai narré dans mon fil sur l'espace, je le pratique. Christof a renchéri, avec lui aussi, douceur et légèreté....
Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Lee »

C'était l'intention mais n'oubliez pas l'origine du fil...et les moins chanceux, avec peut-être moins de kilomètres en piano et/ou les voisins moins sympas, et sans des choix...
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington
sylvie piano
Messages : 1820
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par sylvie piano »

Et en plus il me donne des bons légumes.... Le piano les aide à pousser semblerait-il....
Avatar du membre
Midas
Messages : 1200
Enregistré le : ven. 21 mai, 2010 19:01

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Midas »

mieuvotar a écrit :Bigre, quelle généralisation et condescendance... :roll: On pourrait tout aussi bien caricaturer à gros traits le lecteur de Télérama. :mrgreen:
Pourquoi "quelle condescendance"? Tu ne connais pas Pianojar, je pense. Pour ma part, je trouve que ce terme ne le décrit pas du tout. Quant à la généralisation, c'est vrai, nous en faisons tous plus ou moins, des généralisations, ce n'est pas pour autant que ça occulte forcément notre discernement. :?

Dans le genre caricature des voisins, je trouve que la meilleure, c'est celle de la bande dessinée "Modeste et Pompon": d'un côté, le voisin Ducrin, vieux pisse-froid à cheval sur les principes, de l'autre le voisin Dubruit et sa famille nombreuse, le sans-gêne absolu, égocentrique et stupide, qui va jusqu'à engurilander Modeste qui vient récupérer les outils qu'il lui a prêtés pour faire sa pancarte "propriété privée". :mrgreen:

Pour en revenir aux voisins et mon piano, j'en ai eu dans le temps qui me disaient aimer m'entendre quand ils me croisaient dans l'escalier. Ce n'est plus le cas actuellement, et il m'arrive de me prendre des réflexions aigres, bien que ce soit plutôt le statu quo: ils me tolèrent vu que je joue rarement de l'acoustique (d'où mes prestations peu délicates, parfois, lorsque nous nous retrouvons pour une réunion PM et que je dois m'adapter fissa à un piano mécanique que je ne connais pas). Mais j'ai toujours cherché à éviter les situations conflictuelles et leur ai toujours dit qu'en cas de raison majeure (maladie, invités...), ils ne devaient pas hésiter à venir me voir pour me demander de reporter ma séance (une le week-end, quand je suis présent). Du coup, ils ne l'ont jamais fait. Mais je regrette quand même de ne plus ressentir les "ondes bienveillantes" de mon précédent logement.

Le plus pénible au final, ce sont les voisins qui ont décidé que "le réglement, c'est le réglement" (manque de bol pour eux, le piano n'est pas interdit à dose modérée). La gêne que ressentent ces personnes n'est liée qu'à la contrariété de ne pas avoir réussi à vous faire obtempérer. Cette gêne ne vient pas de la nuisance en elle-même, qui passe quasiment inaperçue le plus souvent, mais du fait d'avoir pris connaissance (fortuitement) de l'inadmissible "transgression" qu'elle sous-tend.

Bref, qu'on soit le générateur ou la victime des nuisances sonores, le maître-mot, c'est la tolérance. Quand il n'y en a pas de part et d'autre, c'est là que ça devient difficile.
mieuvotar
Messages : 2676
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par mieuvotar »

Midas a écrit :Pourquoi "quelle condescendance"? Tu ne connais pas Pianojar, je pense.
Aucune envie de relancer une polémique inutile, mais je faisais référence au propos, pas à la personne ! Pianojar et moi ne nous connaissons pas bien, mais nous nous sommes déjà rencontrés une fois. En effet, je suis complètement d'accord avec toi, le terme ne lui correspond pas du tout du tout. :wink:
Mais j'arrête là, sinon la discussion va devenir très personnelle ! :)
Midas a écrit :le maître-mot, c'est la tolérance. Quand il n'y en a pas de part et d'autre, c'est là que ça devient difficile.
Voilà. On ne saurait mieux traduire ma pensée. Je me suis sans doute mal exprimé, mais je voulais juste :
1) insister sur le "de part et d'autre" (implicitement et plus particulièrement visant nous-mêmes - les pailles, la poutre, tout ça... :mrgreen: )
2) relever le fait que lorsqu'il y talent, il y a forcément beaucoup plus de chances d'inspirer la tolérance et le plaisir du voisin...
Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par katy »

mieuvotar a écrit :
Midas a écrit :le maître-mot, c'est la tolérance. Quand il n'y en a pas de part et d'autre, c'est là que ça devient difficile.
Voilà. On ne saurait mieux traduire ma pensée. Je me suis sans doute mal exprimé, mais je voulais juste :
1) insister sur le "de part et d'autre" (implicitement et plus particulièrement visant nous-mêmes - les pailles, la poutre, tout ça... :mrgreen: )
2) relever le fait que lorsqu'il y talent, il y a forcément beaucoup plus de chances d'inspirer la tolérance et le plaisir du voisin...
Pas forcément ! Le musicien avancé travaille et ce n'est pas forcément plus agréable qu'un débutant ! Et je ne sais pas qui d'entre nous voudrait comme voisin un musicien professionnel s'exerçant plusieurs heures par jour ? Eh bien moi pas ! Ceux qui sont dans ce cas et ont ont des voisins satisfaits peuvent leur ériger une statue ! :lol:
Après tout dépend aussi du niveau sonore... si c'est un bruit de fond qu'on peut facilement couvrir avec la radio ou la conversation, ça peut encore être gérable... mais si on a l'impression d'être dans la même pièce que le voisin musicien, eh bien merci :roll:
Abegg63
Messages : 910
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Abegg63 »

Connaissez!vous le film
un peu beaucoup aveuglément?
l'histoire d'une pianiste qui emménage dans l'appartement voisin d'un homme qui ne supporte pas le bruit. Cohabitation difficile.
Attention l'idée est bonne et la première demi!heure du film drôle et inventive mais après ça se gâte;. Bon chacun son avis là!dessus.

Pour mon cas je n'aime pas qu'on m'entende travailler alors si je sais que quelqu'un peut m'entendre dehors je ferme portes et fenêtres même si mes voisins ne m'ont jamais rien dit.
Lorsque je vivais en appartement je travaillais beaucoup avec la sourdine de mon piano droit puisqu'à l'époque le numérique n'était pas aussi performant que maintenant et surtout très cher; Je ne jouais sans sourdine qu'une heure dans l'aprèss!midi et pas le week!end. Quel plaisir maintenant de pouvoir jouer à n'importe quelle heure sans avoir l'ngoisse de déranger qui que ce soit...
Andante
Messages : 64
Enregistré le : lun. 05 janv., 2015 17:18
Mon piano : C.Bechstein "M"
Localisation : Nantes

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par Andante »

Abegg63 a écrit :Connaissez!vous le film
un peu beaucoup aveuglément?
merci pour la référence
je n'aime pas qu'on m'entende travailler alors si je sais que quelqu'un peut m'entendre dehors je ferme portes et fenêtres même si mes voisins ne m'ont jamais rien dit.
.
Même sentiment, mais je vais chercher à évoluer. Je m'aperçois que je pianote au lieu de jouer au fond des touches lorsque le quartier est silencieux .

Cet après-midi en revanche aucun problème on a eu le rock du samedi ! Le batteur, deux maisons (non mitoyennes) plus loin, avait invité ses copains =D> . Pas de problème, personne ne râle dans la rue, sauf une fois lorsqu'il s'est mis à travailler la batterie vers 3h du matin ! Pour info : à Nantes en ce moment, comme chaque année, il y a "Les Rendez-vous de l'Erdre" un festival de jazz en plein air ; j'ai oublié de l'indiquer dans Événements : http://www.rendezvouserdre.com/
Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10447
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Mon voisin se plaint de mon piano [au secours]

Message par jean-séb »

Ça y est, j'ai trouvé l'appartement de mes rêves à Paris pour pouvoir jouer du piano sans problème de voisinage.
http://www.bellesdemeures.com/annonces/ ... =110533013
Ce grand salon à l'étage accueillera le piano à queue, ou peut-être deux pianos à queue, car je veux en faire un lieu où l'on pourra se réunir pour faire de la musique à plusieurs. Trios et quatuors en perspectives. La pièce semble suffisamment grande pour organiser nos futures réunions PM. Le voisin du dessous ne se plaindra pas, ce sera moi.
À la réflexion, et compte tenu du prix, ce serait mieux si on se mettait à plusieurs pour l'acheter. Une grande coloc, ou plutôt une grande copro de pianistes. Les pianistes banquiers sont particulièrement bienvenus. Ça tombe bien, ce sont souvent d'excellents pianistes.
Répondre