Lucas Debargue

Concerts, interprètes, émissions, sortie CD

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
katy
Messages : 1504
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » dim. 09 déc., 2018 21:47

Appogiature a écrit :
dim. 09 déc., 2018 20:43

Quand ces tensions sont générées par toi, c'est normal, c'est (je te cite) "le simple principe de la discussion". Mais quand ces tensions viennent des autres, ça semble être très problématique pour toi.
Je dois être bête car je ne comprends absolument pas le sens de cette phrase.
Je n'interviens plus justement pour ne plus provoquer de tension. Après toi tu demandes pourquoi on n'écrit plus... cela me semblait évident en tout cas en ce qui me concerne... j'ai d'ailleurs écrit sur un autre fil (sonates de Scarlatti) que je ne parlerai pas d'un concert que je n'ai pas trop aimé justement pour ne plus déclencher de polémique. ("et de quel droit je dis ça... de quel droit j'ose exprimer un jugement sur un artiste qu'il faut vénérer comme un dieu et blablabla...")
Parce que le point de de départ avec Pochette, c'était quelque chose comme ça, et je ne suis pas spécialement fière de la suite de la conversation...Son point de vue, sa façon de voir les choses m'exaspéraient il est vrai mais j'aurais mieux fait de m'abstenir parce que quand les gens sont comme ça, "à fond", ça ne sert à rien de ne pas aller dans leur sens.
Des semaines passent et tu demandes, naïvement ?? pourquoi il n'y a plus de message sur ce post... je te réponds malgré tout,juste en ce qui me concerne... ce qui était dans le fond stupide et inutile je dois dire.
Voilà, maintenant je m'arrête là car tout ceci n'a absolument aucun intérêt et j'aurais mieux fait d'ailleurs de ne pas te répondre. Je t'invite quand même à lire le fil sur le concours Tchaïkovski où j'ai écrit des centaines de messages en suivant le concours sans jamais provoquer aucune tension...
viewtopic.php?f=8&t=16083&hilit=concour ... ki#p259565
Donc le reste en MP mais bon, je pense que ça n'en vaut pas la peine...

pochette
Messages : 114
Enregistré le : mar. 28 juil., 2015 23:30

Re: Lucas Debargue

Message par pochette » dim. 09 déc., 2018 22:47

katy a écrit :
dim. 09 déc., 2018 21:47
("et de quel droit je dis ça... de quel droit j'ose exprimer un jugement sur un artiste qu'il faut vénérer comme un dieu et blablabla...")
Parce que le point de de départ avec Pochette, c'était quelque chose comme ça
je ne reviens que pour dire que je n'ai jamais dit rien de cela.

sincèrement,
l'ombre de Pochette

Avatar du membre
katy
Messages : 1504
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » dim. 09 déc., 2018 23:04

Ah bon ?? Je mens maintenant ? De mieux en mieux... Tu n'as jamais dit qu'on n'avait strictement aucun jugement à formuler sur Lucas... pour preuve tel pianiste qui t'aurait dit que le public n'a strictement rien à dire sur son art et juste à dire à merci... Et tu n'as jamais dit que Lucas est ici comme dans un tribunal, à devoir rendre des comptes ? Et tu n'as jamais dit que nos infimes "critiques" lui feraient de la peine ?
Continue et je cherche les messages, aucun problème...Mais bon comme c'est parti... j'imagine qu'ils vont disparaître hein...
Tu vois j'écrivais ça car depuis je repensais à cette "échange" de temps en temps en disant que je t'avais peut-être blessée inutilement et là ce que je disais plus haut c'était quelque chose comme des excuses ou un regret...
Donc je retire même ces semblants d'excuses à ton ombre !
Voyant ces réactions, on se demande quand même ce qui se passe sur ce post... phénomène qui n'est certainement pas à l'initiative de Lucas mais là c'est du délire...Je sais pas ce que vous avez avec ce type mais franchement c'est... spécial.

PS je n'ai quand même pas rêvé cela :
en fait je ferais mieux de laisser passer ce post plein d'insultes, Katy, mais il y a une idée importante pour moi que je voudrais pourtant exprimer. Non seulement Debargue joue sur scène et il ne faut pas être dans sa unique tête pour regarder la situation avec les yeux d'un artiste. Un des pianistes assez renommé m'a appris une chose que je voudrait partager. Même quand vous vous approchez d'un artiste après son concert pour lui dire qu'il a joué superbement - demandez-vous qui vous êtes pour lui donner des appréciations dans la catégorie "bien - mal". S'il a raison, alors encore plus il faut être prudent en exprimant si légérement des choses comme "je n'aime pas trop son Chopin", ayant considéré combien de temps, d'efforts, de doutes, de recherche textuelle et n'importe quoi il demande à un musicien de présenter une oeuvre sur scéne, en tous cas beaucoup plus que taper toutes ces lettres à nous. Tu peux dire de nouveau qu'il y a très peu de chances que Lucas lise ce fil. Ne veux tu pas dire que si tu connaîssais qu'il le lit tu te comporterait autrement? Il faut être naive pour espérer que des artistes ne s'interessent pas de ce qu'on ecrit d'eux sur internet, autant qu'il s'agisse d'un jeune homme qui a grandi avec internet dans sa poche.
C'est mon opinion bien sûr mais je pense que si on l'avait considérée l'atmosphère de discussions musicales aurait été beaucoup plus saine et plus agréable pour les gens auxquels nous sommes obligés de meilleurs moments de nos vies. Et non seulement sur ce forum.
Sur ce point je vous demande pardon et je lève le pied, j'a dit ce que je voulais et c'est pourtant difficile pour moi en français.

ET
de moi :
Tu parles d'un manque de politesse à l'égard de Lucas, je ne vois pas où ? Si moi je dis que j'aurais préféré un autre concerto pour son concert de Metz, ou que je n'aime pas trop son Chopin, c'est un manque de politesse ?
de POCHETTE :
formellement non, mais au fond - si. Ainsi que des conseilles dont il n'a pas demandées sur ce qu'il doit jouer ou pas jouer, des comparaison de sa créativité avec la propre de personne parlante etc. Tu vas le comprendre si tu les regardes par ses yeux.

ET
Quant à Debargue j'ai l'impression assez souvent que nous sommes dans un tribunal où il est le prévenu coupable de ne pas avoir complu. Mais c'est le malheur de presque toutes les communications musicales sur internet.

pochette
Messages : 114
Enregistré le : mar. 28 juil., 2015 23:30

Re: Lucas Debargue

Message par pochette » dim. 09 déc., 2018 23:32

katy a écrit :
dim. 09 déc., 2018 23:04
Tu n'as jamais dit qu'on n'avait strictement aucun jugement à formuler sur Lucas...
jamais.
katy a écrit :
dim. 09 déc., 2018 23:04
pour preuve tel pianiste qui t'aurait dit que le public n'a strictement rien à dire sur son art et juste à dire à merci...
jamais. C'était formulé autrement, et tu le reformule pour me diaboliser, non?
katy a écrit :
dim. 09 déc., 2018 23:04
Et tu n'as jamais dit que Lucas est ici comme dans un tribunal,
Si, et je continue à y croire.
katy a écrit :
dim. 09 déc., 2018 23:04
Et tu n'as jamais dit que nos infimes "critiques" lui feraient de la peine ?
de la peine - si, et je continue à y croire; mais le mot "infime" me semble inconnu en français et je ne pense pas que j'ai pu l'utiliser. Parcourir tous mes messages je n'ai pas de temps, et je n'en supprime pas un seul mot.
Mais tout cela n'a rien à voir avec "vénérer comme un Dieu" et "bla-bla-bla". Une barrière de langage peut être.

Sincèrement,
l'ombre

Avatar du membre
Lee
Messages : 11317
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Lucas Debargue

Message par Lee » dim. 09 déc., 2018 23:43

Peut-être une barrière de la culture aussi. Les Français.es aiment critiquer et surtout pouvoir critiquer. Elles tiennent à cette liberté et de l'exercer autant que possible et ils sont hostiles à la censure ou ce qu'on appelle l'auto-censure, même concernant les artistes, non seulement les politiques.
Modifié en dernier par Lee le lun. 10 déc., 2018 0:16, modifié 1 fois.
Some of us think holding on makes us strong; but sometimes it is letting go. - Hermann Hesse

Avatar du membre
katy
Messages : 1504
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » dim. 09 déc., 2018 23:57

pochette a écrit :
dim. 09 déc., 2018 23:32

jamais. C'était formulé autrement, et tu le reformule pour me diaboliser, non?

Sincèrement,
l'ombre
Tout à fait. Tu as enfin compris mes véritables intentions :mrgreen: Diaboliser, c'est le mot, sachant qu'on parle d'un ... pianiste. Qu'est-ce que ce serait si on parlait de politique... Et je me demande qui diabolise qui ? Enfin je ne sais pas de quel ordre est la barrière entre nous... je préfèrerais ne pas m'exprimer à ce sujet :lol:
Sincèrement
la dangereuse fan qui dit des méchantes choses sur Lucas

Gaspard du jour
Messages : 28
Enregistré le : lun. 11 juin, 2018 15:13
Mon piano : Bechstein

Re: Lucas Debargue

Message par Gaspard du jour » lun. 10 déc., 2018 0:25

Appogiature - merci beaucoup pour tous les beaux messages sur des concerts de Lucas que vous avez écrits. C'était très intéressant à lire! Pianojar - merci pour vos impressions!
Mais en général, je ne comprends pas ce qui se passe ici… Ce n’est pas à propos de Lucas, c’est chacun pour son propre ego.
Lee a écrit :
dim. 09 déc., 2018 23:43
Peut-être une barrière de la culture aussi. Les Français.es aiment critiquer et surtout pouvoir critiquer. Elles tiennent à cette liberté et de l'exerciser autant que possible et ils sont hostiles à la censure ou ce qu'on appelle l'auto-censure, même concernant les artistes, non seulement les politiques.
Et avec cet amour à critiquer, vous ne remarquerez pas la valeur que vous avez. Mais je comprends - contre leur propre ego, ses mérites n’ont aucune signification.

Avatar du membre
katy
Messages : 1504
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » lun. 10 déc., 2018 0:41

Mais de quoi parle-t-on ? Depuis des semaines il ne se passe rien ici, personne ne critique Lucas... pour ma part comme je me tue à le dire je n'écris plus de compte-rendu depuis bien longtemps même si je continue à écouter Lucas et à aller à ces concerts alors où est votre problème ? Et ceux qui n'aiment pas Lucas n'osent même pas s'exprimer !
Personne ne revendique le droit de critiquer gratuitement pour le plaisir de critiquer mais juste de pouvoir s'exprimer avec nuance, d'exprimer des préférences ou parfois des incompréhensions.
Moi ce que je vois c'est de semaine en semaine une tentative de noyautage de ce post par des gens venus de je-ne-sais-où, ne participant quasiment qu'à ce post, et tentant pour une raison que j'ignore de lui donner une certaine direction.
Je trouve ça extrêmement étrange. Naturellement tout le monde a le droit d'écrire, et on a aussi le droit de n'intervenir que sur ce post... mais après faut pas s'étonner en plus qu'il soit déserté... :shock:
Encore une fois relisez le post sur le concours Tchaïkovski...

Gaspard du jour
Messages : 28
Enregistré le : lun. 11 juin, 2018 15:13
Mon piano : Bechstein

Re: Lucas Debargue

Message par Gaspard du jour » lun. 10 déc., 2018 0:56

katy a écrit :
lun. 10 déc., 2018 0:41
Mais de quoi parle-t-on ? Depuis des semaines il ne se passe rien ici, personne ne critique Lucas... pour ma part comme je me tue à le dire je n'écris plus de compte-rendu depuis bien longtemps même si je continue à écouter Lucas et à aller à ces concerts alors où est votre problème ? Et ceux qui n'aiment pas Lucas n'osent même pas s'exprimer !
Personne ne revendique le droit de critiquer gratuitement pour le plaisir de critiquer mais juste de pouvoir s'exprimer avec nuance, d'exprimer des préférences ou parfois des incompréhensions.
Moi ce que je vois c'est de semaine en semaine une tentative de noyautage de ce post par des gens venus de je-ne-sais-où, ne participant quasiment qu'à ce post, et tentant pour une raison que j'ignore de lui donner une certaine direction.
Je trouve ça extrêmement étrange. Naturellement tout le monde a le droit d'écrire, et on a aussi le droit de n'intervenir que sur ce post... mais après faut pas s'étonner en plus qu'il soit déserté... :shock:
Encore une fois relisez le post sur le concours Tchaïkovski...
Je m'intéresse au pianiste Lucas Debargue et à d'autres pianistes français, et il n'y a rien de spécial à lire ici à leur sujet.
Malheureusement je ne suis pas intéressé, moi, par tout ce qui est discuté ici. J'espère que restant comme ça on peut participer au forum ??!

Avatar du membre
katy
Messages : 1504
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » lun. 10 déc., 2018 1:03

Gaspard du jour a écrit :
lun. 10 déc., 2018 0:56
katy a écrit :
lun. 10 déc., 2018 0:41
Mais de quoi parle-t-on ? Depuis des semaines il ne se passe rien ici, personne ne critique Lucas... pour ma part comme je me tue à le dire je n'écris plus de compte-rendu depuis bien longtemps même si je continue à écouter Lucas et à aller à ces concerts alors où est votre problème ? Et ceux qui n'aiment pas Lucas n'osent même pas s'exprimer !
Personne ne revendique le droit de critiquer gratuitement pour le plaisir de critiquer mais juste de pouvoir s'exprimer avec nuance, d'exprimer des préférences ou parfois des incompréhensions.
Moi ce que je vois c'est de semaine en semaine une tentative de noyautage de ce post par des gens venus de je-ne-sais-où, ne participant quasiment qu'à ce post, et tentant pour une raison que j'ignore de lui donner une certaine direction.
Je trouve ça extrêmement étrange. Naturellement tout le monde a le droit d'écrire, et on a aussi le droit de n'intervenir que sur ce post... mais après faut pas s'étonner en plus qu'il soit déserté... :shock:
Encore une fois relisez le post sur le concours Tchaïkovski...
Je m'intéresse au pianiste Lucas Debargue et à d'autres pianistes français, et il n'y a rien de spécial à lire ici à leur sujet.
Malheureusement je ne suis pas intéressé, moi, par tout ce qui est discuté ici. J'espère que restant comme ça on peut participer au forum ??!
Là encore je ne comprends pas...tu t'intéresses aux pianistes français, super. Il n'y a rien de spécial à lire sur les pianistes français ? Ah bon ? Et si par exemple tu lis le post sur les compte-rendus de concert ? Ou celui sur les parutions de CD ?
Sinon, comme je le disais, tout le monde a le droit d'écrire, y compris que sur ce post...

Virgule
Messages : 932
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Lucas Debargue

Message par Virgule » lun. 10 déc., 2018 1:06

katy a écrit :
lun. 10 déc., 2018 0:41
Moi ce que je vois c'est de semaine en semaine une tentative de noyautage de ce post par des gens venus de je-ne-sais-où, ne participant quasiment qu'à ce post, et tentant pour une raison que j'ignore de lui donner une certaine direction.
Je trouve ça extrêmement étrange.
Là j'avoue ne pas te suivre du tout. Quel noyautage ? quelle direction au juste ? Tu trouves qu'on s'épanche trop ? Mais pourquoi pas, après tout, puisque la musique, c'est de l'émotion pure. Moi je trouve plutôt qu'il n'en a plus, de direction, ce fil...

J'aimerais qu'on en revienne à discuter simplement de musique et d'émotion musicale. Qu'est-ce que l'émotion musicale ? Qu'est-ce qui la suscite ? Pourquoi Lucas a-t-il su la susciter si fortement chez tant de personnes (dont toi, Katy - je me souviens de ton intense émotion après un récital à Nancy, après un concerto de Liszt en Allemagne...). Est-ce qu'on la vit tous de la même façon ? Sûrement pas, mais il me semble que l'échange et le partage peuvent nourrir la réflexion.
Modifié en dernier par Virgule le lun. 10 déc., 2018 1:39, modifié 1 fois.

Avatar du membre
katy
Messages : 1504
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Lucas Debargue

Message par katy » lun. 10 déc., 2018 1:22

Non mais bon je pense avoir expliqué mon point de vue...comprenne qui pourra et qui voudra. Là ça devient comme les adieux de Charles Aznavour j'arrête pas de dire que j'arrête. Ben je vois au moins que j'ai bien fait de me taire pendant des semaines... :lol:
Moi j'ai rien à dire... j'ai pas aimé le concert à Radio France avec le concerto de Chopin, je pense que c'est inutile que je développe puisque forcément je n'ai rien compris... Donc j'en reviens à mon point de départ...

Avatar du membre
Lee
Messages : 11317
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Lucas Debargue

Message par Lee » lun. 10 déc., 2018 7:41

Gaspard du jour a écrit :
lun. 10 déc., 2018 0:25
Et avec cet amour à critiquer, vous ne remarquerez pas la valeur que vous avez. Mais je comprends - contre leur propre ego, ses mérites n’ont aucune signification.
Non, je voulais exprimer l'idée française au contraire : si tout le monde ne sent pas complètement libre de critiquer, les éloges n'ont plus leur sens ou leur force, comme Jean-Séb a expliqué plus haut :
viewtopic.php?f=8&t=16477&start=1140#p339839

Je crois que c'est une différence culturelle.
Some of us think holding on makes us strong; but sometimes it is letting go. - Hermann Hesse

Gaspard du jour
Messages : 28
Enregistré le : lun. 11 juin, 2018 15:13
Mon piano : Bechstein

Re: Lucas Debargue

Message par Gaspard du jour » lun. 10 déc., 2018 10:17

Lee a écrit :
lun. 10 déc., 2018 7:41
Gaspard du jour a écrit :
lun. 10 déc., 2018 0:25
Et avec cet amour à critiquer, vous ne remarquerez pas la valeur que vous avez. Mais je comprends - contre leur propre ego, ses mérites n’ont aucune signification.
Non, je voulais exprimer l'idée française au contraire : si tout le monde ne sent pas complètement libre de critiquer, les éloges n'ont plus leur sens ou leur force, comme Jean-Séb a expliqué plus haut :
viewtopic.php?f=8&t=16477&start=1140#p339839

Je crois que c'est une différence culturelle.
C'est assez clair. Sinon que je ne vois nulle part qu'il n'y soit pas de liberté pour critiquer. Au contraire, j'ai l'impression qu'il n'y a pas de liberté pour dire quelque chose de bien.

Florestan
Messages : 796
Enregistré le : lun. 23 janv., 2012 15:14
Mon piano : Pétrof Mod V

Re: Lucas Debargue

Message par Florestan » lun. 10 déc., 2018 18:40

Et bien moi j'aimerais que ce fil reste ce qu'il a toujours été: un petit endroit sur le forum où les personnes intéressées se communiquent toutes sortes d'informations sur l'artiste, dates, vidéos, articles. Et où ceux qui le veulent peuvent partager leurs impressions sur les concerts ou les disques, ce qui donne lieu à toutes sortes de discussions bien souvent très intéressantes. Les quelques contributions que j'y ai apportées m'ont permis de faire plus ample connaissance avec des membres que j'apprécie, j'ai pu écouter des retransmissions de concerts grâce au vigilant Pianojar, j'y ai lu des comptes-rendus qui transpiraient l'amour de la musique. Pour moi c'est ça la matière de ce fil. Si certains y voient une espèce de transe collective de fans décérébrés, si d'autres y voient un publi-reportage mal déguisé et foncièrement louche, si d'autres au contraire s'offusquent de la moindre critique, je n'y peux rien et à vrai dire ça ne m'intéresse pas vraiment. Je ne ressens aucun besoin de me justifier.
Comme l'atteste le fil sur le concours Tchaïkovski dont j'ai été avec Katy et quelques autres un des principaux animateurs, je dois à Lucas Debargue un des plus grands chocs de ma vie de musicien. J'ai assisté à son deuxième tour en direct, bouche bée. J'ai tellement oublié où j'étais qu'à la fin j'ai applaudi, tout seul comme un con devant mon écran 21 pouces, et quand j'ai été dire bonne nuit à ma fille elle dormait à poings fermés...
Je ne sais pas combien de fois j'ai réécouté ce premier mouvement de la sonate de Medtner. Je considère toujours que c'est un des récitals les plus importants que j'ai entendus. Ce soir là, Lucas a donné toute la mesure de son génie, et ça l'a propulsé où il est aujourd'hui.
Je sais parfaitement ce que j'ai vu en lui et je continuerai à suivre son parcours. Et je continuerai à m'exprimer sur ce fil si ça me chante, et en toute liberté. Contrairement à la plupart des critiques professionnels je ne suis pas (comme la plupart des pmistes d'ailleurs) dans l'exercice du pouvoir. Mais je considère que quand on est un artiste, un personnalité publique, il faut accepter que notre œuvre, une fois produite, nous échappe et cesse de nous appartenir, et qu'elle devienne la matière des rêves et des échanges du public, avec toutes les déformations et incompréhensions que ça implique. J'irais même plus loin, la vraie gloire des artistes est faite de cette dépossession. Et à la question "qui sommes nous pour juger?" je répondrais "mais que serait ce musicien sans personne pour recevoir ce qu'il donne?...".
J'espère que Katy reviendra sur ce fil, moi aussi je regrette les discussions échevelées du concours 2015, cette ambiance enthousiaste et inspirante, d'ailleurs largement nourrie par la générosité de Lucas Debargue !

Virgule
Messages : 932
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Lucas Debargue

Message par Virgule » lun. 10 déc., 2018 19:16

Florestan a écrit :
lun. 10 déc., 2018 18:40
Et bien moi j'aimerais que ce fil reste ce qu'il a toujours été: un petit endroit sur le forum où les personnes intéressées se communiquent toutes sortes d'informations sur l'artiste, dates, vidéos, articles. Et où ceux qui le veulent peuvent partager leurs impressions sur les concerts ou les disques, ce qui donne lieu à toutes sortes de discussions bien souvent très intéressantes. Les quelques contributions que j'y ai apportées m'ont permis de faire plus ample connaissance avec des membres que j'apprécie, j'ai pu écouter des retransmissions de concerts grâce au vigilant Pianojar, j'y ai lu des comptes-rendus qui transpiraient l'amour de la musique. Pour moi c'est ça la matière de ce fil.
[...]
Je sais parfaitement ce que j'ai vu en lui et je continuerai à suivre son parcours. Et je continuerai à m'exprimer sur ce fil si ça me chante, et en toute liberté. Contrairement à la plupart des critiques professionnels je ne suis pas (comme la plupart des pmistes d'ailleurs) dans l'exercice du pouvoir. Mais je considère que quand on est un artiste, un personnalité publique, il faut accepter que notre œuvre, une fois produite, nous échappe et cesse de nous appartenir, et qu'elle devienne la matière des rêves et des échanges du public, avec toutes les déformations et incompréhensions que ça implique. J'irais même plus loin, la vraie gloire des artistes est faite de cette dépossession. Et à la question "qui sommes nous pour juger?" je répondrais "mais que serait ce musicien sans personne pour recevoir ce qu'il donne?...".
J'espère que Katy reviendra sur ce fil, moi aussi je regrette les discussions échevelées du concours 2015, cette ambiance enthousiaste et inspirante, d'ailleurs largement nourrie par la générosité de Lucas Debargue !
Ah Florestan, quel plaisir de te lire =D>, quelle joie de retrouver ici des posts dignes de la grande époque ! Je ne saurais être plus d'accord avec tes commentaires sur l'exercice du pouvoir et sur la vraie gloire des artistes - et comme toujours, c'est très bien formulé, mieux que je ne saurai jamais le faire (et concis en plus :)). Merci aussi de nous rappeler pourquoi tu es ici, comment Lucas t'a touché lors du concours, comme il m'a bouleversée moi et tant d'autres contributeurs ici - y compris Appogiature, qui nous suit depuis longtemps même si elle ne s'est inscrite que récemment. Oui, poursuivons sur cette lancée !
Oupsi a écrit :
dim. 09 déc., 2018 15:17
J'ai pensé deux choses en te lisant: d'une part, concernant le Quatuor, je ne peux pas imaginer que les impressions rassemblées ici sur le forum soient particulièrement originales; à mon avis elles reflètent probablement une partie des impressions du public, d'autres musiciens, d'amis, que sais-je, c'est-à-dire une diversité de perceptions et d'émotions, et il y en a sans doute eu beaucoup d'autres enfermées dans le secret des cœurs et que personne ne connaît; le forum n'a pas de responsabilité particulière, au-delà de celle de chacun d'entre nous d'être dans la plus grande sincérité possible.
La deuxième c'est que si j'en crois ce que disent les créateurs lorsqu'ils s'expriment sur le sujet, on dirait qu'il n'y a jamais de rapport très lisible ni causal entre ce que ressent le public et ce que ressent l'artiste. Nous applaudissons à la suite d'une expérience assez linéaire, où notre participation n'implique aucune exposition, aucun risque, aucune action, tandis que l'homme ou la femme qui viennent de jouer sont dans un autre monde. Cette sorte de distance est un peu comme la foi, elle désire ardemment le contact, mais peut-on dire qu'il y a eu présence, contact, don, transmission, autrement que par notre sensibilité, donc par quelque chose qui nous est singulier et personnel? On ne peut pas. Pas de certitude. Mais cette absence de certitude ne devrait pas nous tétaniser dans l'impossibilité de dire ou d'essayer de dire quelle fut notre expérience (ce qui ne veut pas dire noter l’œuvre bien évidemment). Restons simples, c'est surtout ça que je veux dire. Si un compositeur estime que telle œuvre est améliorable, cela ne vient pas de ce qui est écrit sur un forum, ni dans la presse; c'est sa propre exigence qui le lui enjoint, et ce n'est certes pas le public qui le fera changer d'avis. Nous avons beau pour certains adorer les 32 Variations de Beethoven, lui-même qu'en disait-dit? "Ô Beethoven, quel âne tu fais!", ou quelque chose comme ça.
Merci aussi à toi, Oupsi, je voulais te répondre avant mais d'autres échanges intervenus ensuite m'ont un peu déstabilisée. Voilà exactement le genre de posts auxquels je pensais quand j'écrivais plus haut:
Virgule a écrit :
lun. 10 déc., 2018 1:06
J'aimerais qu'on en revienne à discuter simplement de musique et d'émotion musicale. Qu'est-ce que l'émotion musicale ? Qu'est-ce qui la suscite ? Pourquoi Lucas a-t-il su la susciter si fortement chez tant de personnes [...]. Est-ce qu'on la vit tous de la même façon ? Sûrement pas, mais il me semble que l'échange et le partage peuvent nourrir la réflexion.
Merci de partager tes réflexions toujours si intéressantes et qui me rejoignent et me nourrissent chaque fois.

pianojar
Messages : 5979
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » lun. 10 déc., 2018 19:21

Merci Florestan d'avoir si brillament synthétisé ce que je ressens de mon côté
Comme je l'ai dit je crois déjà (ici ou ailleurs) je n'ai eu que 2 grands chocs musicaux dans ma vie
Le premier à l'occasion de la première écoute du Köln concert (à l'aveugle) car je ne connaissais même pas le nom de Keith Jarret
Le second à l'occcasion de la première écoute de Gaspard par Lucas au concours (je connaissais à peine l'oeuvre)
Je pense que si j'avais eu un choc aussi important que cette écoute de Gaspard il y a 30 ans ma manière d'appréhender la pratique du piano en aurait été chamboulé (maintenant c'est un peu tard)
Ce choc je l'ai ressenti plusieurs fois à l'occasion des divers concerts de Lucas auxquels j'ai pu assister (de la même manière qu'en écoutant KJ en live)
Je ne cherche pas à expliquer ou à convaincre. Pour moi c'est ainsi et je comprend que l'on puisse ne pas aimer l'une ou l'autre de ses interprétations et du reste les critiques m'intéressent car elles me permettent d'affiner mon écoute
Je reste persuadé de mon côté qu'avec Lucas Debargue on a l'un des musiciens majeurs de ce siècle et qu'il n'a parcouru qu'une toute petite partie de la route.
Le peu que je puisse dire rapport à ce Lucas peut penser du public et des critiques (bonnes ou mauvaises) à son égard est qu'à l'occasion d'une rencontre à l'improviste à l'entrée d'un concert auquel il assistait en tant qu'auditeur j'ai pu échanger quelques mots et lui ayant dit qu'il devait entendre celà à longueur de journée néanmoins à quel point j'avais été enthousiasmé par son concerto de Ravel quelques jours auparavant et l'exploit d'avoir fait salle comble un lundi soir avec Schubert et Szymanowsky à la philharmonie en donnant un concert brillant qui plus est, il ne semblait pas blasé mais plutôt attentif et touché en regard de certain(e)s critiques du milieu musical qui ne l'épargnaient pas.
Désolé pour ce post plein de poncifs et lieux communs........

Florestan
Messages : 796
Enregistré le : lun. 23 janv., 2012 15:14
Mon piano : Pétrof Mod V

Re: Lucas Debargue

Message par Florestan » lun. 10 déc., 2018 19:32

pianojar a écrit :
lun. 10 déc., 2018 19:21
Désolé pour ce post plein de poncifs et lieux communs........

Je sais que pour toi ce genre de phrase est une forme de ponctuation, mais je m'insurge quand même !

Virgule
Messages : 932
Enregistré le : mer. 07 oct., 2015 5:36
Mon piano : Yamaha M110T
Localisation : Québec

Re: Lucas Debargue

Message par Virgule » lun. 10 déc., 2018 19:51

pianojar a écrit :
lun. 10 déc., 2018 19:21
Désolé pour ce post plein de poncifs et lieux communs........
Complètement d'accord avec Florestan sur cette conclusion non avenue, et merci beaucoup de ton partage. J'ai moi aussi eu l'impression lors d'échanges avec lui (mais ça date de plus d'un an) qu'il n'était pas indifférent à l'opinion de ses auditeurs.

Et pour ceux qui réclament toujours des annonces de concert, je signale que le récital que Lucas donnait à Flagey (Bruxelles) le 28 novembre dernier sera diffusé sur la radio belge flamande, jeudi prochain le 13, à l'émission Klara Live
voir https://klara.be/video/klara-live-29
Le concert ne sera évidemment pas diffusé en direct mais pour l'écouter, il faudra écouter Radio Klara en direct, j'imagine via le lien suivant: https://radioplus.be/#/klara/herbeluister

C'est à 20h heure belge si j'ai bien compté, en tout cas à 19h GMT selon le site https://www.worldconcerthall.com/en/sch ... els/45146/

Le programme était le même qu'à Moscou en juin dernier, soit Chopin, Bach et l'op.111. Il pourrait être intéressant d'entendre comment son interprétation de l'op.111 a évolué en 6 mois. Malheureusement j'en manquerai une partie, j'ai mon cours de piano juste avant, mais en principe le concert sera ensuite disponible en replay.

pianojar
Messages : 5979
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Lucas Debargue

Message par pianojar » lun. 10 déc., 2018 20:19

Virgule a écrit :
lun. 10 déc., 2018 19:51
[Et pour ceux qui réclament toujours des annonces de concert, je signale que le récital que Lucas donnait à Flagey (Bruxelles) le 28 novembre dernier sera diffusé sur la radio belge flamande, jeudi prochain le 13, à l'émission Klara Live
voir https://klara.be/video/klara-live-29
Le concert ne sera évidemment pas diffusé en direct mais pour l'écouter, il faudra écouter Radio Klara en direct, j'imagine via le lien suivant: https://radioplus.be/#/klara/herbeluister

C'est à 20h heure belge si j'ai bien compté, en tout cas à 19h GMT selon le site https://www.worldconcerthall.com/en/sch ... els/45146/

Le programme était le même qu'à Moscou en juin dernier, soit Chopin, Bach et l'op.111. Il pourrait être intéressant d'entendre comment son interprétation de l'op.111 a évolué en 6 mois. Malheureusement j'en manquerai une partie, j'ai mon cours de piano juste avant, mais en principe le concert sera ensuite disponible en replay.
Merci pour l'info

Répondre