Installation d'un système silencieux ?

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
solal
Messages : 6
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 13:55
Mon piano : Dexibell H3

Installation d'un système silencieux ?

Message par solal »

Bonjour, je me présente.
A 61 ans et à la retraite, j'ai commencé à prendre des cours de piano il y a un an.
D'un point de vue matériel, j'ai acheté un piano électronique Dexibell Vivo H3 qui m'a permis de commencer à travailler.
Mais, très vite, j'ai ressenti l'envie de jouer sur un "vrai" piano, avant tout pour entendre le son de ses cordes vibrant réellement.
Je viens de réserver un piano d'occasion (presque 20 ans mais de première main, toujours entretenu par le commerçant qui me le vend et apparemment peu utilisé).
Il s'agit d'un SAUTER Vision 116 qui me sera livré dans 2 semaines.
Je me pose la question de faire installer un système silencieux. Mon expérience montre, pour l'instant avec mon piano numérique, que je ne l'utilise au casque que lorsque je joue tard, pour éviter de déranger mon épouse (je vis dans une maison mitoyenne, mais les voisins ne m'entendent pas jouer).
J'utilise aussi l'amplification pour connecter ma tablette en bluetooth ce qui me permet de jouer sur les accompagnements préparés par mon professeur pour certains morceaux de ma méthode, le son étant évidemment bien meilleur qu'en provenance de la tablette. Je n'utilise pas, en tout cas pour l'instant, d'autres sons d'instruments que le piano.

Un système silencieux ne m'offrira bien sûr pas tout à fait la même souplesse. Je pourrais l'utiliser au casque le soir, je pense aussi brancher une enceinte amplifiée pour être en mesure de régler le niveau sonore dans certains cas. Par contre, il me parait compliqué de mixer les accompagnements avec le son de piano généré par le système silencieux.

Les questions que je me pose :

- Un vendeur m'a dit que le fait de bloquer les marteaux à 4mm de distance dégrade un peu la qualité du toucher en particulier pour les pianissimo. Est-ce vrai seulement quand on enclenche le silencieux, ce qui ne me gêne pas particulièrement, je ne vise pas le summum de qualité dans ce cas, ou lorsqu'on utilise normalement le piano, ce qui me gênerait beaucoup plus ?

- Si je me décide à en faire poser un, je me pose pas mal de questions sur le modèle à choisir :

* Il y a le risque de pose ratée, je vois que certains se plaignent sur le forum, avant tout pour des raisons d'incompétence de l'installateur. Il s'agit peut-être de cas très rares comparé au nombre de système installés sans problèmes ?
* Le système Chavanne Motus 3 me paraît intelligemment conçu (plus de boîtier), mais je m'inquiète de sa pérennité. Il s'appuie uniquement sur un logiciel sur smartphone. Quelle sera sa pérennité (en particulier le support du logiciel) si la société n'existe plus, je pense qu'il y a un risque ?
* Les systèmes Genio (sont-ils les mêmes que les Silens ?) sont-ils les systèmes chinois, dont certains parlent, qui tombent en panne assez rapidement ou sont-ils fiables ?
* Le système Adsilent, choisi par des grands fabricants, me paraît séduisant, y-a-t-il des utilisateurs heureux sur le forum ?
* Ai-je raté le système idéal ? :)

J'ai été long, j'espère pas trop, désolé.

Merci pour vos précieux conseils
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2545
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par DIDIER25 »

Bonjour collègue retraité ! Pour moi un 116 non conçu dès le départ pour cela ne permet pas l'installation valable d'un système silent quel qu'il soit. Manque de place et risque de vraiment compromettre les bons réglages de l'instrument, en particulier ceux d'un Sauter qui sont extrêmement "fins". Mais il faut attendre d'autres avis.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2842
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par floyer »

solal a écrit : lun. 01 févr., 2021 14:16 Un vendeur m'a dit que le fait de bloquer les marteaux à 4mm de distance dégrade un peu la qualité du toucher en particulier pour les pianissimo. Est-ce vrai seulement quand on enclenche le silencieux, ce qui ne me gêne pas particulièrement
Si on ne touche pas le réglage, les marteaux seront bloqués par la barre de silencieux AVANT l’échappement dès qu’on l’enclenche. Du coup, on règle l’échappement plus loin des cordes... or c’est un réglage commun silencieux / acoustique (sauf sur certains pianos à queue avec système monté en usine). L’échappement étant plus loin des cordes en acoustique, il y a un risque plus fort de notes silencieuses lorsque l’on joue dans les pianissimo.
solal
Messages : 6
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 13:55
Mon piano : Dexibell H3

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par solal »

Merci Didier25 pour ta réponse à ma première question sur ce forum. Indépendamment du système silencieux, veux-tu dire que j'aurais fait une erreur en choisissant ce modèle de piano, dans l'idée de le garder longtemps ?
@ floyer, ce que tu dis renforce mon idée de bien réfléchir avant de me décider à faire faire cette installation (si elle est possible).
solal
Messages : 6
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 13:55
Mon piano : Dexibell H3

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par solal »

Je n'ai pas eu beaucoup de retours. Cela veut-il dire que très peu d'entre vous ont installé un système silencieux après l'achat de leur piano ?
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2545
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par DIDIER25 »

Je n'avais pas vu ta question ! Non, bien au contraire, le Sauter 116 est un superbe piano à la sonorité délicate et chaleureuse, un de mes préférés. J'aurais du en acheter un en 2000, mais j'avais du faire des concessions pour l'aspect du meuble et finalement j'avais pris un Pleyel P118 qui m'a énormément déçu. En plus dans les années 2000 la fabrication des Sauter était au "top" et si tu le soignes bien tu vas le garder très longtemps avec toutes ses qualités. Non ,ma seule restriction est celle du montage d'un système silent sur un tel piano, mais c'est normal que tu n'aies pas beaucoup de réponses car nous en avons beaucoup parlé sur le forum. Il faut que tu cherches un peu dans les sujets. Floyer t'a cependant exposé un des risques majeurs de ce genre d'installation.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
solal
Messages : 6
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 13:55
Mon piano : Dexibell H3

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par solal »

Merci beaucoup, Didier25, de m'avoir rassuré sur mon choix de piano. :)
J'ai pas mal regardé ce qui était écrit sur le forum concernant les systèmes silencieux.
C'est justement après avoir lu tout cela que je me pose encore les questions que j'ai soumises.
Il est toujours difficile de faire une synthèse de tous les avis exprimés sur un forum.
Marielepiano
Messages : 270
Enregistré le : ven. 28 août, 2020 12:53
Mon piano : Barratt&Robinson 116 Korg D1
Localisation : Paris

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par Marielepiano »

Bonsoir Solal,
Je crois comprendre que vous avez fait un excellent choix avec votre piano Sauter 116, vous allez bien progresser en jouant sur un acoustique.
En ce qui concerne vos questions sur le silencieux, quel que soit le modèle ... s il n est pas d origine , ce n est pas sans risque, comme le cite Floyer et Didier25, le sujet est copieusement traité sur le forum.
Si vous tenez vraiment à votre piano tel quel, le plus sage serait peut être de conserver votre numérique et d avoir beaucoup de plaisir avec votre acoustique, ce que je n ai malheureusement plus ...avec Adsilent qui a rendu mon piano plus silencieux que son système.
Après, Il existe certainement des utilisateurs plus chanceux que moi et heureux de bénéficier d un mode silencieux.. l idée est certes séduisante, seulement si ce n est pas au détriment de l acoustique.
La meilleure garantie c est un système monté en usine, c est mon avis et ma conclusion aujourd’hui.
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2842
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par floyer »

Effectivement, en plus du problème inhérent au montage lorsque c’est bien fait (échappement modifié), il y a le risque que cela soit mal fait ! (Et je crois que l’aspirant technicien - pourtant recommandé par le constructeur - de Marielepiano a fait très fort).
Paulo164
Messages : 141
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2018 12:23
Mon piano : Samick SU127

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par Paulo164 »

Bonjour,

Je viens jouer le rôle de celui pour qui la pose d'un système silencieux n'a pas endommagé le piano et n'a apporté que du positif.
Cela ne veut donc pas dire que vous devez franchir le cap. Vous devez bien sûr vous assurer auparavant que le piano peut accueillir sereinement le système (rail de capteurs + barre d'arrêt), ce qui ne relève pas de ma compétence.
Le fait est que, peut-être comme cela est mon cas, vous n'avez pas d'autre choix que de jouer avec un casque pour ne pas déranger votre voisinage ou parce que c'est votre seule voie pour vous épanouir dans le piano. Parfois, ce seul critère peut être plus important que l'intégrité même du piano...

Donc en admettant que vous souhaitiez faire le pas pour tout un tas de raisons, voici ce que je peux vous dire et les quelques conseils que je peux vous donner :
  • L'expérience (en silencieux) procurée par un tel système peut aller de médiocre à bon, voire très bon, sans être cependant extraordinaire, du fait notamment des quelques erreurs d'interprétation de la vélocité qui peuvent se glisser tout au long de la chaîne de captation
  • Le son d'usine du piano adSilent est globalement très bon, contrairement à d'autres (semble-il, car il n'existe à date sur Terre aucune comparaison audio des différents systèmes)
  • Votre système silencieux vous permettra de vous connecter en MIDI à un ordinateur, une tablette ou un iPhone et, une fois connecté, un nouveau monde s'ouvre à vous : lecture de vos accompagnements, enregistrement, mixage, accompagnement d'un concerto pour piano avec les applications TomPlay ou Metronaut, etc.
Maintenant je vais peut-être me faire allumer par les spécialites, mais tant pis, j'y vais...
La théorie veut qu'on règle l'échappement plus loin des cordes lorsqu'on pose une barre d'arrêt car on veut que le mécanisme échappe lorsque la barre d'arrêt est enclenchée, donc avant que les marteaux ne touchent la barre.
En réalité, si l'échappement est nécessaire en acoustique, il l'est beaucoup moins en mode silencieux :
  • vous n'avez pas besoin que les marteaux s'éloignent des cordes pour les laisser vibrer puisque c'est un échantillon qui est joué
  • vous n'avez pas besoin que la mécanique se réarme puisque le capteur fait abstraction de la mécanique pour savoir si une note doit être jouée (seul le déplacement de la touche importe)
L'unique vrai problème est que si l'échappement ne se fait pas alors que vous venez faire buter violemment le bâton d'échappement sur la noix du marteau, vous risquer à la longue d'endommager votre mécanique.

J'en suis donc arrivé aux conclusions suivantes :
  • Il n'est pas forcément nécessaire de dérégler l'échappement lors de la pose d'un système silencieux, d'autant plus si l'échappement à la base n'était pas finement réglé.
  • L'idéal est que, barre d'arrêt enclenchée, l'échappement se fasse à peine, voire pas complètement, lors d'un jeu piano, car en jeu forte, l'échappement se fera totalement du fait de la vitesse acquise par la mécanique (on peut assez facilement observer que l'échappement est progressif en fonction de la vitesse).
  • Une mécanique qui n'échappe pas totalement en jeu piano mais qui échappe en jeu forte, c'est l'idéal car vous n'abîmez pas votre mécanique : soit le jeu est piano et les contraintes restent très faibles, soit le jeu est forte est l'échappement se fait.
  • Plus vous avez de jeu entre l'échappement et le fond de touche, plus la mécanique se désolidarise de la touche lors de répétitions et plus les erreurs d'interprétation de la vélocité par les capteurs sont importantes. Au contraire, moins vous en avez (donc échappement "partiel"), et plus la touche reste en contact avec le mécanisme lors de répétitions et les erreurs sont faibles.
L'ensemble de ces constatations faites sur mon propre piano, avec mes propres réglages et ma propre expérience, me poussent à accréditer la théorie d'un échappement nul à jeu pianissimo : il offre le meilleur réglage en acoustique ET en silencieux.

Bien à vous.
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2842
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par floyer »

Les explications me laissent perplexe. En jeu ppp ou fff, à la vitesse près, la cinématique devrait être la même... donc si cela échappe sur l’un, cela échappe sur l’autre (et inversement).

La seule particularité est peut-être un jeu staccato où la touche ne serait entraîné qu’à moitié, là il y aurait un échappement prématuré non imposé par la mécanique.
Paulo164
Messages : 141
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2018 12:23
Mon piano : Samick SU127

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par Paulo164 »

floyer a écrit : mar. 02 févr., 2021 22:59 En jeu ppp ou fff, à la vitesse près, la cinématique devrait être la même... donc si cela échappe sur l’un, cela échappe sur l’autre (et inversement).
Dans ma situation, la vitesse induit bien une cinématique différente. A vitesse "normale", le bâton se dégage systématiquement alors qu'il peut rester légèrement sous la noix si j'appuie lentement.
C'est une observation, je ne cherche pas vraiment à l'expliquer.
J'imagine que cela peut varier aussi en fonction du piano.
solal
Messages : 6
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 13:55
Mon piano : Dexibell H3

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par solal »

Merci beaucoup pour vos nombreuses réponses instructives et très complètes.
Je retiens qu'un système Adsilent, s'il est bien posé, et cela ne semble pas évident, peut être une solution de qualité. Ce n'est certainement pas un hasard si une marque comme Steingraeber, qui semble être une des grandes références du piano, a choisi de l'installer en usine.
Si j'en ai le courage (après avoir lu les déboires de Marielepiano, je me renseignerai tranquillement pour essayer de trouver un installateur en lequel je peux avoir, à priori, toute confiance).
Peut-être que floyer (nous sommes apparemment complètement voisins, mais je suis trop récent pour pouvoir vous écrire en MP), saura m'en indiquer un ?
Avatar du membre
chavanne
Messages : 268
Enregistré le : mer. 12 sept., 2007 17:48
Contact :

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par chavanne »

Bonjour Solal,

Je vous confirme que Motus 3 avec ses capteurs optiques ultra plats est parfaitement compatible avec les pianos Sauter, d'ailleurs depuis quelques mois le nouveau silencieux Sauter monté d'usine n'est autre que le Motus 3 customisé sous leur marque SilentPlay 3, c'est une version incrustée dans le bloc clavier gauche, photo ci jointe, les installateurs français pourrons sans doute bénéficier de cette version sur tous pianos d'occasion, c'est en projet, il faudra envoyer le bloc clavier a Sauter service pour l'évider a la fraise numérique, il sera retourné avec les câbles et incrustation boutons et écran Oled...

Bonne journée, Vincent

Sauter.jpg
Sauter.jpg (38.09 Kio) Vu 468 fois
Fabricant de systèmes silencieux https://www.motus-silencer.com
solal
Messages : 6
Enregistré le : sam. 21 mars, 2020 13:55
Mon piano : Dexibell H3

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par solal »

Merci pour cette information vraiment très intéressante.
Le système Motus 3 me paraissait vraiment novateur. Il l'est encore plus dans mon cas puisque Sauter a décidé de l'installer en usine et qu'il est prévu de pouvoir l'intégrer dans un piano acheté d'occasion. Bravo pour la réussite de ce matériel français !
Merci de me tenir informé lorsque ce sera disponible.

Je me permets une petite remarque, le site présentant le Motus 3 pourrait, selon moi, gagner à être modernisé et surtout complété.
J'y ai trouvé le manuel d'installation, qui me paraît bien conçu, mais il serait certainement intéressant de prévoir un manuel utilisateur décrivant les différentes fonctionnalités. Il n'y a pas non plus d'indications concernant les coûts d'acquisition/installation de l'option Numacoustic (information que l'on ne trouve nulle part sur le net). Et, un petit détail, rien n'indique à quoi sert le logiciel de conversion Midi que vous fournissez.
Pierre B.
Messages : 1
Enregistré le : lun. 29 mars, 2021 19:34
Mon piano : Yamaha P35

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par Pierre B. »

Bonjour Solal,
Que pensez-vous finalement de votre Dexibell H3 ? Avez-vous l'intention de le vendre ?
J'en recherche désespérément d'occasion...
A plus tard pour votre réponse et bonne soirée.
Pierre B. à Rouen.
loretebo
Messages : 8
Enregistré le : dim. 21 mars, 2021 19:11

Re: Installation d'un système silencieux ?

Message par loretebo »

Bonjour Solal,
Avez-vous reçu votre piano ? Qu'avez vous décidé pour le silencieux ? Si vous vous êtes décidé, pourrez-vous me faire part de votre expérience (système installé, choix de l'installateur, satisfaction...) ?
Je suis en recherche d'un piano acoustique, avec système silencieux, et je n'aurai pas la place chez moi d'avoir à côté un piano numérique.
Merci d'avance :D
Répondre