Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
grenouille_chantante
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 28 juin, 2018 12:53
Mon piano : Kawai CA 67 (pour ma fille)

Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par grenouille_chantante »

Bonjour à tous,
Comme indiqué dans un autre sujet, je vous écris ici l'expérience que nous avons eu avec notre Kawai CA 67.
Nous l'avons acheté d'occasion il y a 2 ans (il avait 8 mois, avec sa facture de chez Paul Beuscher, et en parfait état), pour ma fille de 8 ans qui allait commencer le piano au conservatoire. Un blanc bien sûr car ma fille y tenait :)
Merci au financement des grand-parents qui nous a permis d'atteindre cette gamme de piano. :wink:
Je ne suis pas du tout pianiste (j'essaie de faire un peu de guitare depuis 25 ans, après 4 ou 5 ans de conservatoire étant ado...), mais j'ai eu un bon ressenti sur ce piano, tant au niveau du touché que de la sonorité. Ma fille n'a jamais été gênée de passer de ce piano à ceux du conservatoire. En plus, il lui plait, bref, c'était presque l’idylle parfaite. :)

Et patatras, voilà que pendant le confinement, quelques touches sont devenues dures, de plus en plus de touches, de plus en plus dures... Pourtant, en tant que débutante, ma fille se contentait plus de caresser les touches que de les frapper avec vigueur, bref ce piano était bien soigné chez nous.
Les cours de piano continuaient par visioconférence, mais elle ne pouvait plus raisonnablement jouer ainsi, et j'avais même peur d'endommager encore plus le piano en continuant de l'utiliser en l'état. Sur la facture, il était indiqué que le piano était garanti 2 ans, le notre ayant... 2 ans et 5 mois ! :?
J'ai donc contacté le SAV Kawai à 4 reprises, et j'ai eu une réponse 1 mois après (période de confinement particulière), un courriel laconique m'indiquant d'appeler l'entreprise qui est leur plateforme technique pour la région parisienne où nous résidons.
Au bout de 3 semaines cependant, voyant ma fille bloquée, étant bricoleur et minutieux, je m'étais décidé à ouvrir la bête avec d'infinies précautions, pour déjà comprendre le problème. Il est relativement simple : Les petites feutrines (j'ai appris dans cette expérience qu'elles s'appellent "band slip") ont leur face supérieure (sorte de téflon) qui devient collante et se fige sur le marteau. Dans les cas les plus extrêmes, cette face supérieure se détache de la feutrine.

Afin d'illustrer mon propos, voici le clavier avec une touche ôtée :
Image

Voici un gros plan sur le bout de la touche, avec la "band slip" devenue gluante, qui colle au marteau. La partie téflon a déjà commencé à glisser...
Image

J'ai donc pu indiquer directement à la personne du SAV le problème, en mentionnant qu'il doit certainement être connu de Kawai car en faisant des recherches sur internet, on trouve beaucoup de cas sur les "grand feel II" de chez Kawai... Elle m'a dit effectivement qu'elle connaissait le problème, et qu'il fallait compter au moins 300 euros pour la réparation. J'ai aussi appris que Kawai connait le problème, a modifié ces séries de piano, et fournit les pièces détachées modifiées pour la réparation. Je lui ai demandé si Kawai ne prenait pas en charge tout ou partie de la remise en état, compte-tenu de ce problème connu qui peut s'apparenter à un vice caché. Elle a demandé à Kawai, qui lui a demandé le numéro de série de notre piano et a finalement refusé toute prise en charge sous le prétexte que notre exemplaire aurait été fabriqué en 2015 (pour rappel vendu par Paul Beuscher fin 2017).
Ne pouvant assumer une telle dépense, et ne voulant pas rentrer dans une phase de négociation privant ma fille de son piano pour une durée indéterminée, j'ai commandé les pièces pour effectuer moi-même la réparation.
le travail consiste pour chaque touche, à démonter la touche et le marteau, nettoyer le marteau de toute trace de colle, arracher la vieille "band slip" de la touche et nettoyer la touche pour enlever toute trace de colle, couper à la mesure de la touche la nouvelle "band slip", la coller sur la touche, et remonter marteau ainsi que la touche. Ceci me prend 4 minutes par touche, car je suis minut... lent, et que le nettoyage de la touche prend du temps pour ne pas abîmer le bois brut. J'espère finir les 88 touches d'ici 1 semaine, mais ayant commencé par les plus dures, ma fille peut déjà re-utiliser son piano, avec attention car le capot est ouvert.

Voici donc ce que je pense de tout cela :
Ce piano Kawai CA 67 me semble être un très bon piano numérique. Je comprends tout à fait que même un grand constructeur comme Kawai puisse avoir des séries défectueuses, sur une pièce donnée (la "band slip"), vu que le problème n'est pas visible lorsque le piano sort d'usine.
J'ai eu un bon contact avec la société faisant le SAV pour Kawai, je suis même surpris qu'elle ne m'ait annoncé que 2H30 de réparation, vu le temps que moi j'y passe ! Bon, je sais, je suis lent... :D
En revanche, je suis particulièrement déçu du traitement que Kawai France réserve à ses clients, surtout pour un appareil de ce prix (pour nous du moins, mais j'ai l'impression que ce n'est pas le low-cost du piano numérique !?). 5 mois après la fin de la période de garantie, Kawai ne prend même pas en charge une partie de la remise en état, pour un défaut connu qui devrait (selon moi) s'apparenter à un vice caché... :(
Je pense que je vais écrire à Kawai directement pour leur expliquer la situation et ce que j'en pense. Quand j'aurai fini de réparer ce piano, ce qui est ma priorité.
Donc attention si vous souhaitez acheter d'occasion un piano numérique Kawai avec un clavier "grand feel II" : il faudrait pouvoir vérifier si cette réparation a déjà été faite, ou avec le numéro de série (qui mentionne l'année de production) s'il est concerné par le défaut. Sachant que je ne connais pas à ce jour les périodes entachées par ce défaut.

Bon, pour oublier ces petits tracas matériels, n'oublions pas l'essentiel, vivons, profitons, musiquons puisque nous avons cette chance ! :wink:
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2830
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par Jacques Béziat »

La garantie n'est plus effective depuis 5 mois, effectivement toute réparation est désormais à votre charge.

Vous savez, de gros problèmes se produisent régulièrement avec des voitures, des soucis s'apparentant à des vices cachés, pour cela il faut que ce soit reconnu comme tel par un tribunal, mais vous imaginez le particulier attaquant la firme Renault ou Volkswagen ? :mrgreen:
Les actions de groupe sont dans ce cas nécessaires.

Les pianos acoustiques ont des garanties plus longues que sur les numériques, me semble-t-il. Sur ces derniers vous pouvez souscrire à une garantie plus longue. Mais bien souvent les extensions de garantie coûtent plus cher qu'elles ne rapportent. :roll:
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2568
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par floyer »

En comparaison, j’ai acheté en 2003 un piano Yamaha avec des touches défectueuses qui cassaient les une après les autres (au niveau de la rotule, l’extrémité cachée de la touche). Yamaha m’a pris en compte la réparation, même si j’étais au delà de la garantie.

Du coup, je serais plus confiant chez Yamaha qui d’ailleurs propose parfois 5 ans.

(Pour ce qui est des voitures, j’ai testé chez Citroën pour un pot catalytique et un condenseur qui n’ont pas duré autant que prévu... j’ai pu obtenir un avoir de 50% des sommes demandées, typiquement le prorata de la durée de vie qu’il devrait y avoir après en tant normal).
phil67
Messages : 156
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par phil67 »

Bonjour,
j’ai aussi un CA 67, et quelques touches un peu plus dures que d autres ( je dirais qui frottent un peu plus que d autres, mais uniquement des noires... et après les avoir jouées, le défaut s’amenuise un peu... ) mais pour l instant rien de gênant pour jouer.

Oui, il est insupportable que des des marques ayant connaissance de défauts de conception sur leurs instruments se refusent à tout geste commercial.
En retour ( représailles) à nous de leur faire «  bonne pub » et dire aux futur clients, passez votre chemin et allez voir ailleurs.

Ps/ sur le célèbre forum américain, il y a un forumeur appartenant à kawai ( partie pianos numériques) très actif et qui semble assez influent auprès de ses contacts kawai .peut être lui poser la question, et comme ce forum a une visibilité mondiale, ça peut peut être être une bonne porte d’entree à plus de clémence de kawai France.
Qui ne tente rien n’a rien.

Qui sait?
Avatar du membre
grenouille_chantante
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 28 juin, 2018 12:53
Mon piano : Kawai CA 67 (pour ma fille)

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par grenouille_chantante »

Bonsoir à tous,
Merci pour votre réponses et avis !
Jacques Béziat a écrit : jeu. 09 juil., 2020 21:50 La garantie n'est plus effective depuis 5 mois, effectivement toute réparation est désormais à votre charge.
Vous savez, de gros problèmes se produisent régulièrement avec des voitures, des soucis s'apparentant à des vices cachés, pour cela il faut que ce soit reconnu comme tel par un tribunal, mais vous imaginez le particulier attaquant la firme Renault ou Volkswagen ? :mrgreen:
Les actions de groupe sont dans ce cas nécessaires.
Justement, j'ai un collègue qui a eu une réparation prise en charge à 50% par Renault, après la garantie. Le problème qu'il a eu sur son véhicule était connu du constructeur, et pouvait être considéré comme un vice caché. Et pour un vice caché, la prise en charge légale ne se limite pas à la période de garantie. Il n'a pas fait de procès, ni d'action de groupe. Le constructeur, de voitures, de pianos ou autre, peut avoir intérêt à traiter correctement ses clients, pour justement les conserver en clients, éviter les actions de groupe, éviter ce genre de message sur les forums... :?
Jacques Béziat a écrit : jeu. 09 juil., 2020 21:50 Les pianos acoustiques ont des garanties plus longues que sur les numériques, me semble-t-il. Sur ces derniers vous pouvez souscrire à une garantie plus longue. Mais bien souvent les extensions de garantie coûtent plus cher qu'elles ne rapportent. :roll:
Maintenant, Kawai garantit ses pianos numériques 5 ans ! =D>
floyer a écrit : jeu. 09 juil., 2020 22:17 En comparaison, j’ai acheté en 2003 un piano Yamaha avec des touches défectueuses qui cassaient les une après les autres (au niveau de la rotule, l’extrémité cachée de la touche). Yamaha m’a pris en compte la réparation, même si j’étais au delà de la garantie.

Du coup, je serais plus confiant chez Yamaha qui d’ailleurs propose parfois 5 ans.
Ma soeur a un Clavinova depuis plus de 15 ans. Epoque oblige, il est clairement plus basique en terme de son et de touché, mais il n'a jamais posé de souci.
Je ne voudrais pas donner de jugement définitif sur une marque sur la base de 2 exemples, mais je trouve que la réponse de Kawai ici n'est pas correcte.
phil67 a écrit : ven. 10 juil., 2020 10:59 Bonjour,
j’ai aussi un CA 67, et quelques touches un peu plus dures que d autres ( je dirais qui frottent un peu plus que d autres, mais uniquement des noires... et après les avoir jouées, le défaut s’amenuise un peu... ) mais pour l instant rien de gênant pour jouer.
C'est exactement ça, les touches "dures" deviennent plus souples juste après les avoir jouées. Mais au bout d'une minute, ça redevient aussi dur. Mais le problème s'est aggravé, en 2 mois certaines touches étaient devenues injouables dans un morceau pour les petite mains de ma fille de 10 ans.
phil67 a écrit : ven. 10 juil., 2020 10:59 Oui, il est insupportable que des des marques ayant connaissance de défauts de conception sur leurs instruments se refusent à tout geste commercial.
En retour ( représailles) à nous de leur faire «  bonne pub » et dire aux futur clients, passez votre chemin et allez voir ailleurs.

Ps/ sur le célèbre forum américain, il y a un forumeur appartenant à kawai ( partie pianos numériques) très actif et qui semble assez influent auprès de ses contacts kawai .peut être lui poser la question, et comme ce forum a une visibilité mondiale, ça peut peut être être une bonne porte d’entree à plus de clémence de kawai France.
Qui ne tente rien n’a rien.

Qui sait?
C'est aussi mon avis, et j'ai justement posté un message sur le forum que vous évoquez :)
Avatar du membre
Chtilli
Messages : 1246
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8 - Young Chang GS-175
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par Chtilli »

Je possède un numérique Kawai qui rencontre aussi des soucis avec les touches, tous les six mois environ depuis l'achat, à chaque fois le circuit imprimé comportant les "rubbers" a été remplacé avec l'assurance que ce nouveau modèle ne ferait pas défaut, mais à chaque fois ça recommence au bout de 6 mois, la dernière fois j'ai dû payer de ma poche et réparer moi-même. ça tient depuis, mais ça fait seulement 4 mois et il n'a pas été joué du tout pendant le confinement...

Le technicien, que j'ai rencontré en personne, m'a dit au détour de la conversation, qu'en gros mon piano n'est pas fait pour les gens qui pratiquent autant que moi, on croit rêver...

Dommage car c'est un excellent numérique
Avatar du membre
grenouille_chantante
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 28 juin, 2018 12:53
Mon piano : Kawai CA 67 (pour ma fille)

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par grenouille_chantante »

Ah oui, j'ai lu aussi sur le web un technicien agréé Kawai aux US qui expliquait qu'il faut aussi mettre une goutte d'huile "silicone" (en théorie fournie par Kawai) sur ces slip tapes. Sauf que la société qui fait le SAV Kawai pour la région parisienne m'a vendu les tampons seuls. Ils ont comme une couche de téflon dessus, et si goutte d'huile il faut, je souhaite vraiment mettre la bonne pour éviter tout problème. Il existe des huiles de natures très différentes qui peuvent réagir chimiquement avec certains matériaux.
J'ai posé la question à l'entreprise de SAV agréée, pour savoir s'il faut aussi l'huile, et s'ils peuvent me la vendre, mais je n'ai eu aucune réponse...
Pour le moment, j'ai fait la moitié des touches, mais j'ai arrêté, en attendant ces réponses. Réponses que je n'aurai peut-être jamais... :?
Je vais finir par péter un câble avec ce piano... :oops:

Si quelqu'un ici sait si cette goutte d'huile est nécessaire, sa nature exacte, et où on peut se la procurer, ce serait super ! :)
Je me demande s'il n'y a pas la même problématique dans les vrais pianos, auquel cas n'importe quel réparateur de piano doit pouvoir répondre ?
Parce que la société à laquelle j'ai affaire est spécialisée dans les pianos numériques, qui sont peut-être généralement comme le Clavinova de ma soeur sans ce genre de tampons.
Modifié en dernier par grenouille_chantante le mer. 15 juil., 2020 19:23, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2830
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par Jacques Béziat »

grenouille_chantante a écrit : ven. 10 juil., 2020 19:43
Le constructeur, de voitures, de pianos ou autre, peut avoir intérêt à traiter correctement ses clients, pour justement les conserver en clients, éviter les actions de groupe, éviter ce genre de message sur les forums... :?
Mouais, ça dépend...
Le nombre de gens plus que mécontents d'un produit et qui à la finale sont obligés de payer les réparations pour le garder est très important, il n'est qu'à fouiller un peu sur le Ouèbe... Ensuite, un concessionnaire peut faire un effort, il a une marge de manœuvre.
Concernant les pianos numériques, ils ne sont pas faits pour des joueurs professionnels, ni même pour des étudiants en cours supérieur au Conservatoire, mais pour une population qui répète une 1/2 heure ou une heure par jour, sans le toucher démentiel requis pour attaquer les Études Transcendantes de Liszt.

Je ne me fais aucune illusion avec mon Clavinova 675, il commencera à me lâcher dans une petite année, je viens de sortir de la garantie :mrgreen: , je joue pas mal dessus, disons entre 8 et 12 heures par semaine, sans forcément le ménager, ce que supporterait sans mal un bon piano à queue à 25 000 €, mais je ne suis pas une brute non plus. 8)
Les Clavinova ont l'air un peu plus résistants, en moyenne, que les Kawai.
Ceci étant dit, j'ai eu un Roland (toucher lourd, 88 touches) de scène qui m'a duré 15 ans sans soucis également, sur lequel j'ai joué des heures par jour, costaud finalement.

À la limite, ce qu'on peut regretter, c'est que ces grandes marques ne proposent pas des numériques destinés spécifiquement à un usage intensif, quitte à les vendre plus chers : touches renforcées, contacts plus résistants, kit des contacts interchangeable aisément, etc...
Mais ce serait du même coup dévaloriser sa gamme inférieure, vous savez, celle illustrée par ces belles photos sur les brochures prises dans des demeures somptueuses respirant bon la sécurité et l'aisance matérielle. :lol:
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Avatar du membre
grenouille_chantante
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 28 juin, 2018 12:53
Mon piano : Kawai CA 67 (pour ma fille)

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par grenouille_chantante »

Bonjour
Sur le web, on lit surtout ceux qui pleurent comme moi parce que leur problème n'est pas résolu, les autres font du piano et ils ont bien raison :)
Notre piano a été très peu joué par rapport à ce que vous évoquez, ma fille de 10 ans est débutante, elle l'utilise 2 heures par semaine tout au plus, tout en douceur. Dans ces conditions, j'ai vraiment du mal à considérer cette défaillance comme normale au bout de 2,5 ans. Ca peut arriver mais le constructeur devrait assumer un peu mieux AMHA.

Là, je n'ai aucune réponse de l'entreprise leur servant de plateforme technique en région parisienne, au sujet de l'éventuelle lubrification qui m'a été conseillée, entre ces slip tapes et la noix du marteau, en métal... :(

Voici les slip tapes qui m'ont été vendues par la société agréée Kawai, en tant que pièces détachées d'origine Kawai, modifiées suite au problème que nous rencontrons et qui concerne un grand nombre de ces pianos Kawai "Grand Feel" I et II.
Image

La référence est "Teraoka 777", mais en cherchant sur le web, cela ne concerne que l'adhésif double face, sans la couche "de frottement" qui est probablement ajoutée par Kawai. Je n'en connais donc pas la matière exacte pour déterminer la nature du lubrifiant, qui serait nécessaire selon un partenaire Kawai aux US.
Il est vrai que à sec, l'action sur la touche avec les nouvelles slip tapes me semble "pas très rapide". Il y a un frottement dans l'action de la touche, légèrement supérieur à ce que j'observe pour les touches que je n'ai pas encore traitées et qui n'avaient pas encore "déclenché" le problème.

Je vais essayer de m'adresser à un vrai réparateur de piano (pas numérique), il devrait savoir me conseiller voir me vendre le lubrifiant adapté s'il est nécessaire ! #-o
nichos
Messages : 1
Enregistré le : lun. 31 août, 2020 21:29

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par nichos »

Bonjour, avez vous trouvé une solution définitive à ce problème ?
J'ai essayé avec une huile silicone mais bof, ça ne tiens pas dans le temps. A priori certains utilisent des plaques de teflon.

Si vous avez des conseils, merci d'avance !
gengis
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 12 oct., 2017 17:02
Mon piano : Kawai CA95

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par gengis »

Bonjour à tous,
J'ai un kawai CA 95, et le problème de touche qui colle s'est multiplié.
D'abord merci car je lisais dans l'ombre vos réactions (d'autres formes aussi) et j'ai trouvé ma solution. J'ai trouvé un scotch double face un peu épais et résistant, coupé des petits carrés et remplacé toutes les feutrines collantes, bien enlever l'ancienne colle sans arracher le bois.

https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produit ... 1503110971

Résultats impeccable je revis! J'ai même encore les habitudes d'appuyer plus fort sur certaines touches.

Le touché est le même voir une infime différence, l'ancienne feutrine servait d'un lien doux qu'un amortisseur et était compressé ( dur au niveau de la tête ronde en métal ) je pense que ça ne joue pas dans le touché. Cependant la hauteur doit rester là même.
Chaque marque et gamme de piano dispose de son propre toucher, si ça change prenez le comme un nouveau piano 😉.

J'espère que ça a pu aidé .
Avatar du membre
grenouille_chantante
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 28 juin, 2018 12:53
Mon piano : Kawai CA 67 (pour ma fille)

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par grenouille_chantante »

nichos a écrit : lun. 31 août, 2020 21:37 Bonjour, avez vous trouvé une solution définitive à ce problème ?
J'ai essayé avec une huile silicone mais bof, ça ne tiens pas dans le temps. A priori certains utilisent des plaques de teflon.

Si vous avez des conseils, merci d'avance !
Bonjour à tous
Désolé pour ce long moment de silence !
Alors oui, j'ai fini la réparation du piano :
- Remplacement par moi-même de tous les slip tapes en bout de touche, par des nouveaux fournis par la société de SAV agréée Kawai sur la région parisienne (très long pour faire ça proprement, avec nettoyage de la colle sur la touche et le cabestan pour chaque touche)
- sur les conseils d'un technicien Kawai aux US, utilisation d'une toute petite goutte d'huile "pure silicone" sur chaque slip tape. J'ai confectionné un outil spécial avec un tissu imbibé pour être sûr de ne pas trop en mettre.

Depuis la réparation, le piano a été joué modérément pendant 2 à 3 mois par ma fille, et le touché me semble bon : Il est homogène pour toutes les touches, ne varie pas dans le temps, et assez proche de ce que j'ai l'impression qu'il doit être.

Je reste assez mécontent du traitement dont j'ai bénéficié par le SAV Kawai : Zéro effort pour un piano payé 2390 euros, sur une panne manifestement courante et relevant clairement du vice caché, cela au bout de 2 ans et 5 mois pour une garantie de 2 ans... Même pas une réponse pour m'indiquer si l'huile silicone est nécessaire, j'ai dû chercher par moi-même sur internet, contacter des spécialistes par peur de faire une bêtise...
Modifié en dernier par grenouille_chantante le mar. 03 nov., 2020 16:46, modifié 1 fois.
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2568
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par floyer »

Dommage pour la réputation de Kawai. Avec une autre mésaventure sur un Clavinova, Yamaha a supporté le changement du clavier complet après la durée de garantie.

Ainsi, je suis plus serein avec l’achat d’un N1X (et vu le prix, il vaut mieux).
phil67
Messages : 156
Enregistré le : jeu. 14 janv., 2016 18:35
Mon piano : Schimmel SP 182 t / Kauaï CA67

Re: Kawai CA67 grand feel II, fiabilité et SAV...

Message par phil67 »

Espérons que des responsables ( ou sont-ils?...)de Kawai France passent par ici....
Ce dont je doute, vu le peu d’intérêt dont la marque semble avoir pour notre marché.
Répondre