Technique alternative au piquage des marteaux

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Naropa
Messages : 495
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par Naropa »

J'ai vu ça où ils parlent aussi de ce petit niveau :
https://www.forum-piano.org/index.php/f ... des-cordes

La manœuvre classique :

https://www.youtube.com/watch?v=uiBbFs-1KxY

flober, je vais peut-être tenter la même opération que toi. Mais c'est vrai que la différence sur tes enregistrements n'est pas vraiment audible… 
rodolphen123
Messages : 845
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par rodolphen123 »

Moi j'ai l'alcool à 70 et la seringue mais je n'ai pas encore essayé... :D
Après ça ne fait aux Etats Unis mais pas trop en France. Effectivement il me semble que j'avais compris que le principe était d'hydrater le marteau et l'alcool permet de le faire sécher plus vite. Je ne sais plus si ça le faisait gonfler ou un truc comme ça, mais ça marcherait bien; enfin sauf si la technique s'arrete à la frontière...
rodolphen123
Messages : 845
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par rodolphen123 »

La différence est faible et pourrait venir du jeu, de la vitesse ou de l'enregistrement.. A suivre si tu peux mettre un autre enregistrement plus tard
Avatar du membre
flober
Messages : 457
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908, Yamaha CP5, YU118DN
Localisation : Yunnan

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par flober »

Cela libère de la tension. Et en effet, il semble que ce soit l'action de l'eau et non celle de l'alcool !
Il faut jouer les notes après application, et on peut même en rajouter juste après si on veut atténuer plus.

Nick conseille de faire "à la Steinway" et de revenir semaine après semaine ...

Si la différence est difficilement audible sur l'enregistrement, je l'entend dans la vraie vie.
Le E2 qui me donnait des cauchemars à repris une teinte audible :mrgreen:

je posterai dans quelques semaines.

J'ai aussi arrosé quelque autres marteaux dans les aigus qui on repris leur son normal.

et un p'ti coup de calva :D ... justement aujourd'hui c'est jour de traitement.
rodolphen123
Messages : 845
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par rodolphen123 »

:lol: :lol: En tout cas merci pour les infos!
Avatar du membre
flober
Messages : 457
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908, Yamaha CP5, YU118DN
Localisation : Yunnan

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par flober »

Hier j'ai bien envoyé !
J'ai mis une petite goutte sur toutes les agrafes sauf les 10 notes les plus hautes ...
Pour les notes à problèmes, j'ai mis plus haut et en plus grande quantité.

Aujourd'hui le son est bien soyeux et dynamique, les harmoniques genantes sont toujours présentes mais bien estompées.

Cet article sur le sujet, ou il est évoqué aussi, la vaporisation des marteaux, il y a un YT sur la question mais je ne suis pas équipé et je veux creuser cette méthode à l'alcool.

https://my.ptg.org/communities/communit ... 97ec917c5a

notamment ce témoignage :
Alcohol w/water will only tend to make the
>felt expand sufficiently to add resilience back into the wool fiber, which
>will make the hammer more springy. This will make the hammer give a wider
>range of dynamics in playing. I have not found the treatment to have any
>negative effects, other than distorting the shape somewhat. I use this
>method, often, on "quarried" hammers with good results.
et celui-ci
I would use more like a 80 to 20 mix... 20 % water. Much more forgiving.
Especially if you've never done this before. And dont soak the
suckers... just drip in about 5-6 drops down the shoulders, the idea
being to avoid more then minimal amount getting in under the crown area.
Puff up the shoulders all you want, but leave the crown hard... Reshape
and needle as usual afterwards.

I've seen even grossly overdone jobs return to cast iron hard given
enough time and play. But if you soften the crown area.. my experience
is that the hammers will just wear right out.

I like Rogers Steam voicing better then this water alcohol trick... tho
I've used both with success. Still... even with hard hammers... I find
that needling is in the end the best... tho I didnt always think that
way.
Depuis que j'ai mis le doigt sur ce problème, je l'entend de plus en plus souvent sur des albums avec des pianistes et des productions de qualité !?
Avatar du membre
Patrice Scanavini
Messages : 1061
Enregistré le : mer. 15 févr., 2012 10:48
Mon piano : le plus beau qui existe
Localisation : Vallée de Joux
Contact :

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par Patrice Scanavini »

piano bien tempéré a écrit : lun. 06 juil., 2020 11:12 Est-ce que le niveau de corde des bi-cordes a été vérifié ? Responsable dans bien des cas de sonorité "zinguantes" : première chose à vérifier avant de bidouiller les marteaux … :wink: et parfois c'est une des deux cordes seulement qui met le cirque :mrgreen:

Vu un tech qui s'acharnait sur un marteau créateur de ces harmoniques indésirables sans succès : lui ai simplement dit de vérifier le niveau et de traiter chaque corde séparément … dans le tas il y en avait une qui mettait le souk :mrgreen:
Exact 80% des pianos tapent de travers...
Rétablisseur professionnel d'harmonie perdue http://www.pianos-accordeur.ch/416626944
rodolphen123
Messages : 845
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par rodolphen123 »

Ca a l'air assez facile a vérifier. On chope le marteau, on le met sur les cordes et on regarde si elles sont toutes étouffées, c'est bien ça?
Sur un marteau un peu usé, on ne doit pas avoir ce problème, c'est plutot au 'sortir' de ponçage?
Avatar du membre
Patrice Scanavini
Messages : 1061
Enregistré le : mer. 15 févr., 2012 10:48
Mon piano : le plus beau qui existe
Localisation : Vallée de Joux
Contact :

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par Patrice Scanavini »

rodolphen123 a écrit : ven. 10 juil., 2020 1:18 Ca a l'air assez facile a vérifier. On chope le marteau, on le met sur les cordes et on regarde si elles sont toutes étouffées, c'est bien ça?
Sur un marteau un peu usé, on ne doit pas avoir ce problème, c'est plutot au 'sortir' de ponçage?
Oui c’est ça.
1 le marteau doit être amené à sa position de frappé le plus délicatement possible
2 si une différence se fait entendre lors du pinçage séparé de chaque cordes il conviendra de décider si c’est l’angle de frappe du marteau qui est a modifier par un chauffage du manche ou si c’est une inégalité de la planéité du point de frappe ou encore si c’est une inégalité du plan de cordes du chœur en question ou encore si ce sont les 3 corrections qui sont a faire et dans quelle proportions. Car une corde acier même tendue à sa tension de jeu n’est pas rectiligne. Au sortir de l’agrafe ou du sillet elle peut faire une vague vers l’avant ou l’arrière.
3 un marteau qui tape de travers s’use de travers le problème ne s’arrange pas en jouant.
4 ce qui génère des sifflantes parasites ce sont les ecarts de fappé de l’ordre du 1/100em
5 faire taper un marteau a T000 est un travail de spécialiste
Rétablisseur professionnel d'harmonie perdue http://www.pianos-accordeur.ch/416626944
rodolphen123
Messages : 845
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par rodolphen123 »

Merci pour les précisions!
Avatar du membre
flober
Messages : 457
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908, Yamaha CP5, YU118DN
Localisation : Yunnan

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par flober »

Patrice Scanavini a écrit : ven. 10 juil., 2020 8:27 4 ce qui génère des sifflantes parasites ce sont les ecarts de fappé de l’ordre du 1/100em
passionnant !

Est-ce donc un problème de phase ?
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2561
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par floyer »

flober a écrit : ven. 10 juil., 2020 17:05
Patrice Scanavini a écrit : ven. 10 juil., 2020 8:27 4 ce qui génère des sifflantes parasites ce sont les ecarts de fappé de l’ordre du 1/100em
passionnant !

Est-ce donc un problème de phase ?
D’un point de vue physique, plus la fréquence est élevée, plus un écart de temps introduit un déphasage élevé. Du coup, je m’attendrai à l’inverse : des écarts qui appauvrissent le son. (Un déphasage extrême, l’opposition de phase, réduit complètement le son). Ainsi, je serais curieux d’avoir l’explication.

(On note d’ailleurs que les oreilles situent mieux les sons de fréquence élevées car le déphasage entre les oreilles est accentué).
piano bien tempéré
Messages : 4008
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par piano bien tempéré »

Eh eh :wink: on commence à s'éloigner des recettes de grand-mère là ! Non ? :mrgreen:
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2561
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par floyer »

C'est vrai que le principe des recettes de grand-mères n'ont pas besoin d'être comprises... du moment que cela marche. Mais si je peux avoir une explication, je mourrais moins bête. Cela n'a pas de prix ;)
piano bien tempéré
Messages : 4008
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par piano bien tempéré »

Patrice Scanavini a écrit : jeu. 09 juil., 2020 11:58 Exact 80% des pianos tapent de travers...
Je pense que c'est une bonne proportion …. vu même sur des Steinway … :mrgreen: Et pourtant dieu sait qu'ils chipottent sur le défauchages des manches … :wink:
rodolphen123
Messages : 845
Enregistré le : sam. 20 oct., 2018 10:11
Mon piano : Gaveau/Pleyel/Erard

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par rodolphen123 »

Après les marteaux sont en feutres, la précision est toute relative. Quand on ponce, personne ne fait des cotes au 100ième
piano bien tempéré
Messages : 4008
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par piano bien tempéré »

Tout dépend de la méthode et de celui ou celle qui la met en œuvre :mrgreen:
Avatar du membre
Patrice Scanavini
Messages : 1061
Enregistré le : mer. 15 févr., 2012 10:48
Mon piano : le plus beau qui existe
Localisation : Vallée de Joux
Contact :

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par Patrice Scanavini »

rodolphen123 a écrit : sam. 11 juil., 2020 0:40 Après les marteaux sont en feutres, la précision est toute relative. Quand on ponce, personne ne fait des cotes au 100ième
Le point de frappe même en feutre doit être absolument propre sec et précisément rectiligne. Le point de frappe ne tolère aucun coup d’aiguille après un poncage ultra fin . Chaque technicien à sa méthode personnelle pour obtenir ce résultat. Ensuite l’adaptation au plan de chœur doit être exacte (1/100eme est une image pour indiquer le degré de précision nécessaire) de façon à obtenir une mise en vibration parfaite et synchronisée des 3 cordes. Il y a plusieurs gestes techniques ainsi que des outils qui permettent d’obtenir ce résultat. Lorsque ces exigences sont respectées et mises en place on peut alors accorder valablement l’unisson. Car l’obtention d’un unisson parfait au son «fluté» après l’impact ne se révèle QUE lorsque la frappe est précisément optimisée. Ensuite le piquage profond dans des zones latérales de la tête de marteau va modifier la densité de l’élément impactant (la tête du marteau) cette aération ciblée va modifier la fréquence de resonnance cad le bruit de bois que fait le marteau en tapant les cordes. Cette modification de la fréquence de resonnance se fait vers le bas ce qui a comme conséquence de renforcer la vibration fondamentale de la corde et ainsi épaissir le son et allonger la note.

Toutes les methodes mettant en jeu des liquides de la vapeur etc sont du bon Bullshit.

Cordialement
PS
:wink:
Modifié en dernier par Patrice Scanavini le dim. 12 juil., 2020 14:54, modifié 4 fois.
Rétablisseur professionnel d'harmonie perdue http://www.pianos-accordeur.ch/416626944
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2055
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par DIDIER25 »

=D> =D> =D> =D> Patrice !
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
Patrice Scanavini
Messages : 1061
Enregistré le : mer. 15 févr., 2012 10:48
Mon piano : le plus beau qui existe
Localisation : Vallée de Joux
Contact :

Re: Technique alternative au piquage des marteaux

Message par Patrice Scanavini »

DIDIER25 a écrit : sam. 11 juil., 2020 13:24 =D> =D> =D> =D> Patrice !
Avec plaisir :wink:
Rétablisseur professionnel d'harmonie perdue http://www.pianos-accordeur.ch/416626944
Répondre