De l'importance de la taille des mains...

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
ToToF
Messages : 118
Enregistré le : dim. 26 juin, 2005 9:21
Localisation : Versailles

De l'importance de la taille des mains...

Message par ToToF »

Je ne sais comment aborder le sujet...

Je vais être direct: mes mains sont petites !

( je précise tout de suite que cela n'a aucun lien avec une autre partie de ma morpholgie: j'ai de grandes oreilles ! :D )

J'arrive à peine à faire un accord en neuvième... Et quand je me loupe, ce qui arrive souvent, ça touche en même temps à l'octave.

Snif ! :(

Bon.

Dois-je me résigner à me dire que jamais je ne pourrai jouer de Liszt ?...

Ou bien existe-t-il une technique ou une méthode pour pallier ce problème ? Genre étirements, assouplissement...

Donnez vos avis !
Les pianos, c'est comme les chèques: ça ne fait plaisir qu'à ceux qui les touchent. (Erik Satie)
Avatar du membre
Gastiflex
Messages : 3812
Enregistré le : jeu. 28 avr., 2005 15:50
Mon piano : Seiller 116 Duovox
Localisation : L'Haÿ-les-Roses

Message par Gastiflex »

Deux questions déjà :
- es-tu un homme ou une femme ? (bien qu'après ta fine allusion sur tes oreilles je pense avoir la réponse)
- quel âge as-tu ? C'est pour savoir si tes mains vont grandir encore.

Dans tous les cas, il n'existe pas de méthode pour se grandir ou s'étirer les mains. Tu risquerais de te faire mal voire de te mutilier irréversiblement.
Je n'ai moi aussi pas des mains énormes (je crois que j'arrive à faire des dixièmes à peu près proprement) mais ça ne m'a jamais géné. Au pire j'arpégie certains accords, mais je ne me suis jamais privé d'un morceau à cause de ça, quitte à supprimer une note.
Lasciate ogni speranza, voi ch'entrate.
louna
Messages : 3723
Enregistré le : lun. 14 févr., 2005 11:56

Message par louna »

czerni, pour en revenir à lui, a fait des exercices pour les petites mains !!!!

mais parle t il des petites mains des adultes, ou alors, ce sont des exercices destinés aux petites mains des enfants....

moi, j'ai des grandes mains, même pas mal grandes pour une fille....
ça peut etre très utile pour plaquer les accords larges, mais c'est parfois aussi assez génant dans des mouvement étroits, où là je me dis, ça, c'est encore un morceau de fille ! 8)
Avatar du membre
Franz Liszt
Messages : 1972
Enregistré le : dim. 04 avr., 2004 19:56
Mon piano : FEURICH 162 / Wendl & Lung 122
Localisation : Suisse

Message par Franz Liszt »

Je pense personnellement que la taille de la main est un avantage à double tranchant, d'un côté la taille relativement petite permet une meilleure maniablité. De plus, le possesseur d'une petite main ne risque pas de plaquer un accord de 9 ème au lieu d'une octave....Je me suis aperçu que souvent chez les petites main, la taille était toujours suiffisantes pour pouvoir atteindre l'octave( reste le risque de plaquer une 7ème....dans du Haendel ça passera pas forcément :D ) Parlons un peu des grandes mains maintenant.

La grande main: son avantage: pouvoir jouer correctement les premières mesures du concerto N°2de Rachmaninov (ouf parce-ce que ceux qui arpègent... beurk mais bon...) La grande main et ce fameux mythe de la main élancée du pianiste sont devenu autant de préjugé qui mènent à considérer une unique élite capable de jouer correctement du piano, autrement dit la grande main est plus forte que la petite. C'est faux! Le principal avantage de la grande main réside dans son côté spectacle, "viens chouchou on s'assoit sur la gauche pour voir les belles mains du pianiste" Une sorte de fétichisme finalement. En soi, les grandes main permettent certes de plaquer des gros accords, et d'avoir un jeu plus fluide sur des passages de bravoure rachmaninofien par exemple. Mais est-ce une fin en soit? Ne devrions nous pas considérer les différentes capacités des gens? prenons un exemple: l'études des octaves op25N°10, pour jouer cette étude parfaitement, il ne faut pas recourir à la pédale et qu'en est-il aujourd'hui? souvent cette étude est noyée dans la pédale! C'est cette partie du piano qui permet au petite main de s'en sortir tout autant que les grandes. Pour jouer correctement l'étude sus-mentionnée il faudrait pouvoir prendre une octave avec le doigté 1-3 choses impossibles pour les petites main. Donc -> utilisation de la pédale.
J'ai parlé de l'aptitude d'une petite main à être plus maniable, en effet, une grande main aura plus tendance à effleurer les autres touches et ainsi faire apparaître le syndrome de la fausse note. La petite main elle suit son bonhomme de chemin sur le clavier, conclusion petit mais costaud? La question est en suspens.

En outre, je dirais que les handicaps posé par les petites mains ne sont pas des gros problèmes en soit. Certes un grandes main permet de mieux " respecter" la partition, mais ça c'est un autre débat.


Expérience personnelle: J'ai une plutôt grande main. DO-Mi, Do-FA, c'est utile pour les gros accords, mais sinon je ne vois pas ce que cela apporte réellement.
Totalement fan de la 2ème Ballade de Chopin...
bibi

Message par bibi »

Je pense que la facilité réside plutôt dans la souplesse de la main; c'est sur qu'il ne faut pas avoir des mains extrêment petites dans la normale, ce n'est pas spécialement gênant. Mais avoir des mains, des doigts, et des poignets très souples peut être plus avantageux que d'avoir des mains énormes !

Si on peut avoir les 2, c'est l'idéal, mais j'ai remarqué que des grandes mains avaient un peu moins de souplesse que des mains normales !

D'autant plus que certaines partitions, celles de listz par ex, sont parfois arrangées pour être accessibles aux gens qui ont des mains de taille normale, contrairement à Listz qui lui avaient des mains surdimensionnées.

Pour répondre à Totof , non on ne peut pas mettre des attelles pour agrandir les mains par contre on peut gagner en millimètres par des exercices d'écartement des doigts appropriés. Et ça marche !
Avatar du membre
porunacabeza
Messages : 87
Enregistré le : sam. 29 janv., 2005 3:56

Message par porunacabeza »

pour ma part, j'ai de petites mains aussi, et quand j'ai commencé j'arrivai avec difficuté à avoir un octave do- do ...mais maintenant j'y arrive sans aucun problème et j'arrive même à do-ré...bref les main devienne souple assez rapidement
Avatar du membre
yannis
Messages : 1633
Enregistré le : mar. 07 juin, 2005 20:39
Localisation : Brest

Message par yannis »

J'ai entendu dire que Brigitte Engerer s'est fait opérer pour faire grandir sa main. Est-ce vrai ? Qu'en pensez-vous ? On fait bien de la chirurgie esthétique alors pourquoi pas obtenir une main à la Rachmaninoff contre quelques keuros ? ;-)
Es gab eine Zeit, wo ich nur ungern über Schubert sprechen, nur Nächtens den Bäumen und Sternen von ihm vorerzählen mögen. [R. Schumann, 1838]
Avatar du membre
Marie-france
Messages : 2717
Enregistré le : mer. 16 févr., 2005 13:17

Message par Marie-france »

Yannis je ne suis pas au courant pour Brigitte Engerer.

Par contre, tout à fait d'accord avec Bibi, on peut gagner en millimètre par de petits exercices.

J'ai retrouvé les coordonnées d'une étude de Clementi (désolée pour les allergiques aux études), que j'avais travaillée tout un été, et grâce à laquelle, bien que m'ayant fait souffrir au départ, j'ai énormément assoupli ma main, aggrandi l'envergure pouce/petit doigt, et l'écartèlement des doigts entre eux et ce aux deux mains. Je l'ai vraiment ressenti.
En voici les références:
Dans le 2è cahier de Gradus ad Parnassum n°57.
A faire tous les jours.
Bon courage :D
Avatar du membre
ToToF
Messages : 118
Enregistré le : dim. 26 juin, 2005 9:21
Localisation : Versailles

Message par ToToF »

Merci beaucoup pour toutes ces réponses ! Et quelque part, cela me rassure un peu.

Pour Gastiflex:

Je suis un garçon (ToToF = Christophe) et j'ai 37 ans. (Du coup mes mains ne vont pas grandir...)

Pour Franz Liszt:

Merci pour cette brillante explication !

Bon, d'emblée j'écarte l'idée de me faire rallonger les doigts ! ;-)

Je vais donc m'orienter vers l'assouplissement, c'est plus sage.

Je me souviens que ma mère utilisait avec ses élèves la méthode d'Alfred Cortot.

J'en ai fait l'acquisition, et il existe toute une partie sur l'assouplissement des doigts.

L'ouvrage est le suivant:

Principes rationnels de la technique pianistique, Editions Salabert.

On la trouve chez Di Arezzo:
http://www.di-arezzo.com/france/detail_ ... v=cla&tri=

Cela ne parle pas que de gymnastique digitale, mais de technique au sens large.

Peut être la connaissez-vous déjà et pourriez donner vos avis.

:D
Les pianos, c'est comme les chèques: ça ne fait plaisir qu'à ceux qui les touchent. (Erik Satie)
Avatar du membre
egtegt
Messages : 3287
Enregistré le : jeu. 24 juin, 2004 2:17
Mon piano : Blüthner 2m10 et Casio PX110
Localisation : Saverne

Message par egtegt »

Si tu trouves une vidéo de Claudio Arrau, regarde ses mains, il a des petites mains boudinées .... Pas comme son jeu ! :)
bernard
Messages : 3216
Enregistré le : mer. 27 oct., 2004 20:09
Mon piano : Kawai VPC1 Pianoteq 6
Localisation : Var est

Message par bernard »

idem pour Maria Jao Pires il me semble qu'elle a vraiment de trés petites mains, Chick Corea également
alain17
Messages : 457
Enregistré le : mar. 26 avr., 2005 15:00
Mon piano : Pleyel 118
Localisation : Charente Maritime

Message par alain17 »

Bonjour,

personnellement, je m'exerce avec les méthodes Cortot et Beringer. C'est mon prof qui me les a fait travailler.J'en fait tous les jours.
J'avoue que depuis un an j'ai acquis une aisance digitale.

Alain
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6729
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Message par BM607 »

Bonjour,

avoir des grosses et grandes mains a aussi des inconvénients. Si je plaque à peu près une 10ème sans jamais avoir trop fait d'exercices pour celà (je devrais peut-être réussir à faire Do-Fa avec des exercices), par contre quand je dois appuyer sur une touche blanche entre deux noires, cà frotte fort !
Quand je mets mon piano numérique en mode clavecin (pour jouer du BACH, c'est parfois pas mal de s'écouter ainsi...), les fausses notes arrivent bien trop souvent !

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand
scorpion
Messages : 679
Enregistré le : mer. 20 avr., 2005 10:24
Mon piano : Seiler 116 mondial noyer satiné
Localisation : Bruxelles

Message par scorpion »

Alicia de Larrocha aussi a des mains minuscules. On ne peut pourtant pas dire qu'elle semble limitée techniquement...
Avatar du membre
yamnaya
Messages : 56
Enregistré le : dim. 14 nov., 2021 20:04

Re: De l'importance de la taille des mains...

Message par yamnaya »

Quand on voit les noms des grands interprètes connus pour avoir de petites mains, on se dit qu'on a aucune excuse ;) Surtout que certains comme Godowski (Dieu vivant en son temps) en étaient très fiers !

Quelques-uns pêle-mêle : Gilels, Ashkenazy, Barenboim, Perahia, Godowski, Hofmann...

Pour les compositeurs, on peut citer évidemment Scriabine (qui atteignait péniblement une neuvième) et Schumann (aux petites mains boudinées selon ses dires).

A noter que certains grands compositeurs pour piano ont écrit des pièces qu'ils étaient incapables de jouer, c'est le cas de Scriabine avec certaines de ses études, mais aussi de Schubert, qui, par manque de virtuosité, devait simplifiait certaines de ses œuvres pour pouvoir les jouer :)
Thrond
Messages : 98
Enregistré le : sam. 26 janv., 2019 15:04
Mon piano : Grotrian Steinweg G192

Re: De l'importance de la taille des mains...

Message par Thrond »

J'ai apparemment la même taille de main que toi, c'est un peu handicapant pour certains passages ou certains morceaux mais tu peux ruser sur certains accords. De toute façon il faut bien faire avec ce que l'on a, non?
ELL
Messages : 64
Enregistré le : mar. 10 déc., 2019 19:33
Mon piano : Gaveau
Localisation : Brest

Re: De l'importance de la taille des mains...

Message par ELL »

Bonjour,

Je fais aussi partie de l'équipe *petites main". L'octave, ça va, la 9ème éventuellement à la MG... Mais pas plus !
Et oui, je pense que ma MG s'est assouplie au fil des années, car plus sollicitée en extension.
Et finalement ce qui est le plus pénalisant, c'est l'écartement à l'intérieur de la main (par exemple, un accord de Do Mzj a droite, ok, le même en mineur ça coince, le m ibemol est trop loin !), et pas forcément l'empan global 1-5.
Et oui, on fait avec ce qu'on a, on apprend à arpeger ou tricher un peu parfois....
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4406
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: De l'importance de la taille des mains...

Message par André Quesne »

Pas d'autres solutions que de se débrouiller quand on a des petites mains. C'est mon cas également. L'accord de 10eme MD m'est impossible. A la MG c'était possible uniquement en bordure du clavier. Maintenant avec mon arthrose et mon 5eme doigt qui s'est déformé il me faut arpèger ou trlcher. Je ne parle même pas de ma MD aussi à problèmes... Alors je fais avec pourvu que ça sonne et que l'on s'aperçoive le moins possible de mes lacunes... :wink:
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
anuradha
Messages : 830
Enregistré le : ven. 31 août, 2007 22:54
Mon piano : yamaha C3
Localisation : Normandie, Paris

Re: De l'importance de la taille des mains...

Message par anuradha »

ELL a écrit : mer. 15 déc., 2021 11:07 fais aussi partie de l'équipe *petites main".
Bah moi, j' en ai des moyennes :roll: .
Hmm, La taille n' a pas d' importance dit- on .. :D
Brigitte Engerer avait des mains minuscules et a enregistré l intégrale de Lizst. Les pianistes asiatiques gagnent tout les concours et ils sont lilliputiens.
Et Petrucciani ??
De toutes façons la technique est un compromis avec ses faiblesses et ses handicaps et je pense pas que les petites mains en soit un.
Sensible mais tonique
Avatar du membre
Chtilli
Messages : 1846
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8 - Young Chang GS-175
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: De l'importance de la taille des mains...

Message par Chtilli »

Un sujet de 2005 ! C'est ce qu'on appelle un déterrage !
Répondre