Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano : constructionn ossature bois

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

mathys
Messages : 300
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano : constructionn ossature bois

Message par mathys » jeu. 31 janv., 2019 23:24

Bonjour.

Je suis en train de me demander comment trouver une pièce (qui n’est pas une pièce de vie) où mon fils pourrait faire son piano seul et tranquillement sur un piano ½ ou ¼ de queue. Actuellement il a un bon piano droit mais sa professeur lui conseille de passer à un quart ou un demi queue pour des raisons de profondeurs de son et de toucher.

Actuellement, le piano droit Yamaha YUS5 est dans un salon, ce qui a deux inconvénients : il est droit (mécanisme différent) et pas assez à l’écart des pièces de vie. En plus le salon comporte carrelage, cheminée, 2 porte fenêtres, 2 fenêtres, en L, un porte vitrée...Bref, tout ce qu'il faut pour favoriser de la réverbération et des bruits parasites.

On a la possibilité d’aménager le fond du garage (en rangeant un peu) et de dédier une pièce à un futur piano à queue.

Avant de le faire, on voudrait s’assurer qu'on arrivera à créer de bonnes conditions.

La pièce ferait environ (avant isolation des murs) 10 m^2 avec un plafond en brique qui se situe à 2,10 m de hauteur actuellement ce qui est bas.
Il y a une petite fenêtre qui donne à 50 cm du sol du jardin (qui sera peut être remplacée par des briques de verre).
Actuellement le sol est une dalle béton, les mur en parpaing et le plafond en briques (le tout sera donc à isoler surtout pour amortir).
J'installerai certainement une clim réversible avec humidificateur/déshumidificateur pour maintenir température et hygrométrie constante.

La question que je me pose est la suivante.

Est-ce qu’avec (ou sans) des absorbeurs acoustiques de ce style (https://www.thomann.de/fr/the_takustik_hilon25.htm) ou des matériaux mous (laine de roche compressé ou autre), on peut arriver à avoir dans une pièce de cette taille (10 m2) un son de travail correct (voire très correct) avec un piano ½ ou ¼ de queue ?
J’ai notamment peur de la faible hauteur sous plafond (2,10 m avant moquette et avant isolation du plafond) et de la taille réduite de la pièce possible.

Si on est sûr d’arriver à avoir des conditions normales (d’acoustique, de température et d’hygrométrie constante), on pourra alors se lancer dans des travaux pour ensuite attendre une bonne occasion en piano à queue (1/2 ou 1/4).

Pensez vous que c'est jouable ?

Bien entendu, je vais aussi demander l'avis d'un accordeur quand il viendra.

Merci de votre avis.

Pierre (papa de Mathys)
Modifié en dernier par mathys le lun. 15 juil., 2019 23:35, modifié 3 fois.

roulroul
Messages : 1590
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par roulroul » ven. 01 févr., 2019 4:26

Quand j' étais en activité, il m' est arrivé de commander plusieurs fois ça pour les mini studios de musique et même je me souviens pour une petite salle de concert au sous sol d'un théâtre municipal :
C'est pas franchement donné, mais super efficace. Pas de pub, ce produit existe chez plusieurs distributeurs.
Dalles de 50 x 50.
https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produit ... 1400791688

:arrow: J' ai un peu d' expérience en maçonnerie générale / second œuvre, si cette pièce est en sous sol, je veux pas te décourager, il faut oublier
d' installer un piano acoustique. La faible hauteur du plafond ( 2m10), 10 m2 en surface au sol ça fait si je compte bien un peu plus de 3 x 3 mètres, pas de miracles,c'est un peu jeune, de plus une clim ne remplacera jamais une vraie ventilation et aération dans pièce de vie d' une maison, enfin c'est un avis, les résultats risque d' être décevants, au vu de l'investissement.

Hors.Sujet. Bon piano numérique, pour repets +réglage volume et prise casque, me semble un bon compromis.

Avatar du membre
Okay
Messages : 5212
Enregistré le : mar. 13 juil., 2010 17:32

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par Okay » ven. 01 févr., 2019 7:56

10m2 c’est large... L’isolation phonique des murs prendra 10 à 30cm d’épaisseur selon ce que tu veux obtenir. La hauteur sous plafond en revanche peut être un vrai souci.
L’idéal est tout de même de faire appel à un acousticien, pour l’isolation vers l’extérieur et/ou pour le son à l’intérieur...

mathys
Messages : 300
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par mathys » ven. 01 févr., 2019 8:19

roulroul a écrit :
ven. 01 févr., 2019 4:26
Quand j' étais en activité, il m' est arrivé de commander plusieurs fois ça pour les mini studios de musique et même je me souviens pour une petite salle de concert au sous sol d'un théâtre municipal :
C'est pas franchement donné, mais super efficace. Pas de pub, ce produit existe chez plusieurs distributeurs.
Dalles de 50 x 50.
https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produit ... 1400791688

:arrow: J' ai un peu d' expérience en maçonnerie générale / second œuvre, si cette pièce est en sous sol, je veux pas te décourager, il faut oublier
d' installer un piano acoustique. La faible hauteur du plafond ( 2m10), 10 m2 en surface au sol ça fait si je compte bien un peu plus de 3 x 3 mètres, pas de miracles,c'est un peu jeune, de plus une clim ne remplacera jamais une vraie ventilation et aération dans pièce de vie d' une maison, enfin c'est un avis, les résultats risque d' être décevants, au vu de l'investissement.

Hors.Sujet. Bon piano numérique, pour repets +réglage volume et prise casque, me semble un bon compromis.
Merci Roulroul pour votre avis.
Nous avons déjà un silent sur le piano droit. Le but est bien de passer à un mécanisme de piano à queue.
La pièce a bien une petite fenêtre et est donc ventilable.

Les matériaux dont vous parlez vont il jouer sur l'atténuation du volume sonore ?
Concernant les dimensions exacte c'est 3,08m sur 3,40m.

Merci de votre avis.

mathys
Messages : 300
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par mathys » ven. 01 févr., 2019 8:22

Okay a écrit :
ven. 01 févr., 2019 7:56
10m2 c’est large... L’isolation phonique des murs prendra 10 à 30cm d’épaisseur selon ce que tu veux obtenir. La hauteur sous plafond en revanche peut être un vrai souci.
L’idéal est tout de même de faire appel à un acousticien, pour l’isolation vers l’extérieur et/ou pour le son à l’intérieur...
Merci okay. C'est ce que je vais essayer de faire (même si ça court pas les rues). Si vous avez des idées n'hésitez pas à me les donner.

Pierre

Abegg63
Messages : 786
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par Abegg63 » ven. 01 févr., 2019 8:59

J’aborde le problème sous un autre angle, est-ce que cette pièce ne va pas être un peu triste? Au fond du garage, assez petite, juste une petite fenêtre...
Le fait que le piano se trouve dans une pièce de vie n’est peut-être pas terrible mais si elle est assez grande pourquoi ne pas en aménager une partie juste pour le piano?
Des baies vitrées donnant sur l’extérieur c’est mieux qu’une petite fenêtre non?
Sauf si ça ne dérange pas ton fils

Avatar du membre
coignet
Messages : 1099
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F 1953
Localisation : Paris I

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par coignet » ven. 01 févr., 2019 9:35

C'est essentiellement la réverbération qu'il va falloir traiter. Deux pistes doivent être explorées simultanément : éviter les parois parallèles, utiliser des matériaux absorbant tout le spectre sonore.

Pour le premier point, il est souhaitable de rompre les plans des murs et du plafond. Ce peut être fait sur deux murs sur quatre, par des redents. Sur le plafond en utilisant des plaques à niveaux différents, ou, idéalement en shed, ou par un velum textile non tendu devant une laine phonique.

Pour le deuxième point, on absorbe les aigus avec du bois ou du tissu, les basses avec de la laine phonique.

On peut aussi utiliser des matériaux faisant effet masse avec un traitement de surface anti-réverbérant, comme deux plaques de plaques de plâtre phonique collées-vissées, la surface extérieure étant perforée. On peut aussi utiliser du bois massif, non verni, non peint (une surface peinte réverbère les aigus).

Si de surcroît on a besoin d'isoler phoniquement par rapport aux locaux mitoyens, il faut augmenter l'épaisseur de laine phonique, pour constituer une contre-cloison dont l'épaisseur atteindra vingt centimètres, comme le dit Okay (deux couches de laine phonique sur ossature, deux plaques de plâtre phonique collées vissées, en sus d'une paroi lourde de 10 cm plein au minimum pour une chambre, ou dix à douze cm seulement pour un mur extérieur lourd).

Le sol peut être en bois massif sur matériau anti-vibratile, plus un tapis. Cela plus le plafond va beaucoup réduire la hauteur sous plafond.

Enfin, pour une bonne mécanique de piano à queue, ne pas descendre en dessous d'un petit quart queue de 155 d'une bonne marque, bien réglé. Plus petit pose problème, avec des mécaniques plus courtes, à l'inertie anormale, sans parler de la qualité de la table d'harmonie moins bonne que sur un piano droit.

Faire appel à un acousticien peut éviter de faire des erreurs de matériaux et de mise en œuvre, et des surcoûts.

Concernant la climatisation, il n'y a à mon sens pas grand chose de compliqué à faire. Un simple radiateur à thermostat couplé à un humidificateur de petit prix suffiront largement. En revanche, il faudra en effet, comme évoqué plus haut, ventiler correctement.

bigrounours
Messages : 3670
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par bigrounours » ven. 01 févr., 2019 10:27

Abegg63 a écrit :
ven. 01 févr., 2019 8:59
J’aborde le problème sous un autre angle, est-ce que cette pièce ne va pas être un peu triste? Au fond du garage, assez petite, juste une petite fenêtre...
C'est une question à se poser effectivement, même si un 1/4 de queue c'est quand même assez encombrant dans une pièce.

En tout cas je pense que l'idée de passer au 1/4 de queue pour Mathys est une bonne chose, car il est en pleine progression et je pense que s'il continue il va arriver à un stade où il va atteindre les limites de la mécanique d'un piano droit. Parfois je me demande si je ne devrais pas faire de même (investir dans un 1/4), mais je n'ai pas la même marge de progression pianistique que Mathys, et puis un 1/4 ça prend de la place c'est indéniable...

Je pense qu'un petit 1/4 de queue d'1m60 (Yamaha C1X, Kawaï GX1, Sauter Alpha, ou même Förster 170) serait idéal dans ta petite pièce. Un demi queue sera à mon avis trop sonore et/ou demandera énormément de correction acoustique, et un piano plus petit de moins d'1m60 serait trop limité, à la fois dans le son, et aussi mécaniquement : selon les pros la mécanique de ces petits piano est un peu trop à l'étroit.

Avatar du membre
Christof
Messages : 1797
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par Christof » ven. 01 févr., 2019 11:28

bigrounours a écrit :
ven. 01 févr., 2019 10:27
Abegg63 a écrit :
ven. 01 févr., 2019 8:59
J’aborde le problème sous un autre angle, est-ce que cette pièce ne va pas être un peu triste? Au fond du garage, assez petite, juste une petite fenêtre...

Je pense qu'un petit 1/4 de queue d'1m60 (Yamaha C1X, Kawaï GX1, Sauter Alpha, ou même Förster 170) serait idéal dans ta petite pièce. Un demi queue sera à mon avis trop sonore et/ou demandera énormément de correction acoustique, et un piano plus petit de moins d'1m60 serait trop limité, à la fois dans le son, et aussi mécaniquement : selon les pros la mécanique de ces petits piano est un peu trop à l'étroit.
Bonjour
Si c'est un quart de queue, je vous conseille fortement qu'il fasse minimum 1m70 de long (voire un peu plus). Cela n'a rien à voir question rendu des graves.

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6152
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par BM607 » ven. 01 févr., 2019 12:24

Mon 1m90 dans 12 m² hauteur sous plafond 2m25.

Mon Yamaha S4.jpg
Mon Yamaha S4.jpg (66.58 Kio) Vu 1003 fois
Là tout le traitement acoustique n'est pas en place, il y en a bien davantage (quelques dizaines de kilos en plus, en particulier derrière le pianiste et en face derrière le piano, placés par mes soins et vérifiés ensuite note à note) et l'harmo du piano a été faite en conséquence.

Il faut savoir que de toute façon un piano ne peut pas sonner correctement comme dans une salle de concert ou dans un très grand salon bien traité acoustiquement, dans une si petite pièce, c'est physiquement impossible : il faudrait des échos avec un retard bien supérieur à ce que permettent la proximité des murs quel que puisse être le traitement acoustique de la pièce ; donc le moins mauvais est de très fortement diminuer les réflexions sur murs, plafond, plancher, pour qu'il sonne comme en espace libre (comme s'il était dans un pré par exemple), ce que j'ai fait (j'ai quelques centaines de kilos de matériaux rajoutés) . La pièce sonne très mate par exemple quand on claque des mains, c'est un peu surprenant au début.

Si c'est pour répéter et pas pour jouer devant public, ce n'est pas très difficile, j'ai pour ma part réglé la pièce pour que le pianiste ait le meilleur son, et c'est pas mal du tout. Par contre pour une auditeur c'est moins bon (en particulier ça sonne moins bien quand je m'enregistre, en mettant l'enregistreur près de la ceinture à peu près de l'endroit où est prise la photo).

Si vous voulez un peu de lecture sur le sujet :
https://www.pianomajeur.net/view/10
Chapitre 3 : correction acoustique.

BM
“Il y a deux sortes de journalistes : les honnêtes, compétents, au chômage, et les autres” - Anonyme

Avatar du membre
Namache
Messages : 57
Enregistré le : mar. 27 oct., 2015 7:17
Mon piano : Yamaha SU118C
Localisation : Cachan, IDF

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par Namache » ven. 01 févr., 2019 14:01

Abegg63 a écrit :
ven. 01 févr., 2019 8:59
J’aborde le problème sous un autre angle, est-ce que cette pièce ne va pas être un peu triste? Au fond du garage, assez petite, juste une petite fenêtre...
Le fait que le piano se trouve dans une pièce de vie n’est peut-être pas terrible mais si elle est assez grande pourquoi ne pas en aménager une partie juste pour le piano?
Des baies vitrées donnant sur l’extérieur c’est mieux qu’une petite fenêtre non?
Sauf si ça ne dérange pas ton fils
Tout à fait d’accord avec Abbeg, j’ai pendant 5 ans joué et donné des cours au sous-sol, trop contente quand le piano a déménagé au rez-de-chaussée, et de voir le jour... mais il est vrai que j’ai profité du départ d’un enfant de la maison....

mathys
Messages : 300
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par mathys » ven. 01 févr., 2019 14:06

Abegg63 a écrit :
ven. 01 févr., 2019 8:59
J’aborde le problème sous un autre angle, est-ce que cette pièce ne va pas être un peu triste? Au fond du garage, assez petite, juste une petite fenêtre...
Le fait que le piano se trouve dans une pièce de vie n’est peut-être pas terrible mais si elle est assez grande pourquoi ne pas en aménager une partie juste pour le piano?
Des baies vitrées donnant sur l’extérieur c’est mieux qu’une petite fenêtre non?
Sauf si ça ne dérange pas ton fils
Merci pour cette vision. En fait, aujourd'hui, cela le gêne plus de travailler dans une pièce de vie que d'être à l'écart bien tranquille. Et puis on garde quand même le droit dans la pièce de vie !

mathys
Messages : 300
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par mathys » ven. 01 févr., 2019 14:21

BM607 a écrit :
ven. 01 févr., 2019 12:24
Mon 1m90 dans 12 m² hauteur sous plafond 2m25.


Mon Yamaha S4.jpg

Là tout le traitement acoustique n'est pas en place, il y en a bien davantage (quelques dizaines de kilos en plus, en particulier derrière le pianiste et en face derrière le piano, placés par mes soins et vérifiés ensuite note à note) et l'harmo du piano a été faite en conséquence.

Il faut savoir que de toute façon un piano ne peut pas sonner correctement comme dans une salle de concert ou dans un très grand salon bien traité acoustiquement, dans une si petite pièce, c'est physiquement impossible : il faudrait des échos avec un retard bien supérieur à ce que permettent la proximité des murs quel que puisse être le traitement acoustique de la pièce ; donc le moins mauvais est de très fortement diminuer les réflexions sur murs, plafond, plancher, pour qu'il sonne comme en espace libre (comme s'il était dans un pré par exemple), ce que j'ai fait (j'ai quelques centaines de kilos de matériaux rajoutés) . La pièce sonne très mate par exemple quand on claque des mains, c'est un peu surprenant au début.

Si c'est pour répéter et pas pour jouer devant public, ce n'est pas très difficile, j'ai pour ma part réglé la pièce pour que le pianiste ait le meilleur son, et c'est pas mal du tout. Par contre pour une auditeur c'est moins bon (en particulier ça sonne moins bien quand je m'enregistre, en mettant l'enregistreur près de la ceinture à peu près de l'endroit où est prise la photo).

Si vous voulez un peu de lecture sur le sujet :
https://www.pianomajeur.net/view/10
Chapitre 3 : correction acoustique.

BM
Merci beaucoup BM pour cette analyse.
Les dimensions de votre pièce (12 m2) et votre hauteur sous plafond sont données avant ou après isolant ?
Je pense que si je réalise cette pièce il faut que je mette un C3 ou assimilé dedans (pas plus, pas moins en terme de dimension).

Pourriez-vous me dire les matériaux (peu couteux) que je peux utiliser ? Puis-je me contenter d'un moquette épaisse sur le sol (pour pas trop perdre en hauteur de plafond si je met du bois + un tapis) ?

Cordialement.
Pierre

roulroul
Messages : 1590
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par roulroul » ven. 01 févr., 2019 17:12

RDV chez un bon marchand de matériaux, pour voir les dalles disponibles, et ensuite visite sur le site du fabricant
pour voir les caractéristiques d' absorption de bruit et de pose.
Perso, je suis pas trop pour les bidouillages style pose de bois, ni tapis, pour un résultat sérieux.

bernard
Messages : 2676
Enregistré le : mer. 27 oct., 2004 20:09
Mon piano : Kawai VPC1 Pianoteq 6
Localisation : Var est

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par bernard » ven. 01 févr., 2019 17:30

le problème, avec les pièces de taille réduite et "en dehors " de la partie habitable de la maison, va être les variations de température et d'hygrométrie, plus la pièce est petite et plus elle est sensible à ces variations, j'avais mon G2 dans une partie du garage aménagée (environ 10m2) et j'ai galéré au niveau de la tenue d'accord et des réglages de la mécanique.

Avatar du membre
Presto
Messages : 3604
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, C3 3x semaine
Localisation : Liège

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par Presto » ven. 01 févr., 2019 17:48

il y a 2 demandes très différentes je crois dans ton message, l'isolation phonique (il faut du lourd et du vide et de la place...) et les modes de réflexion de ta pièce avec un taux de réverbération qu'il serait dommage d'éteindre. Le tout dans un si petit volume, ça me semble une gageure.
En DIY, il y avait un livre qui expliquait bien tout ça, c'était celui de Francis Ibre, sauf qu'il est épuisé et devenu introuvable et je l'ai bêtement cédé.
Mais l'auteur, quelqu'un de remarquable d'après toutes les interventions que j'ai pu lire de lui, anime un forum, plutôt jusqu'au-boutiste et très orienté techniquement il est vrai (les audiophiles sont des gens très sérieux :-$ ), mais il sait de quoi il parle, tu devrais le contacter à cette adresse : http://forum.elektor.com/viewforum.php?f=156010 , c'est un passionné qui n'hésite jamais à rendre service.
A vue de nez, j'aurais envie de dire que le sol en béton (mais ça se compense par un bon tapis) et les murs en parpaing ne sont pas idéaux, et qu'en revanche le plafond en briques serait plutôt bienvenu en ce qu'il briserait certains retours d'ondes par ses discontinuités, mais qu'il te manquera toujours de l'espace pour un 1/2, mais on fait de bons 1/4. Mais je n'y connais riens, alors, demande.
Le "studio" où je travaillais m'avait semblé mettre en œuvre les moyens peu coûteux que préconisait Francis Ibre (des plaques de medium perforées comme il se doit avec derrière de la laine de verre). Une chose est sûre est qu'il faut fuir comme la peste les solutions miracles au prix exorbitants. La page postée par BM me semble également excellente, et sa photo également du reste. De mon expérience, une acoustique très mate est tout de même à la longue un peu décourageante. Mais c'est mon avis :wink:
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

mathys
Messages : 300
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par mathys » ven. 01 févr., 2019 18:16

bernard183 a écrit :
ven. 01 févr., 2019 17:30
le problème, avec les pièces de taille réduite et "en dehors " de la partie habitable de la maison, va être les variations de température et d'hygrométrie, plus la pièce est petite et plus elle est sensible à ces variations, j'avais mon G2 dans une partie du garage aménagée (environ 10m2) et j'ai galéré au niveau de la tenue d'accord et des réglages de la mécanique.
J'ai déjà testé les aléas de l'accord quand l'hygrométrie passe de 35 à 80 pour cent et c'est l'enfer. Une marque fais des clim réversible avec régulation d'hygrometrie dans les deux sens (humidificateur et déshumidificateur). Je pense que j'investirai dedans.

Abegg63
Messages : 786
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par Abegg63 » ven. 01 févr., 2019 18:46

Est-ce qu’il ne serait pas possible de mettre le quart de queue dans le salon et le droit dans la nouvelle pièce?
Ton fils pourrait profiter d’une pièce plus grande et quand il voudrait bosser tranquille aller au garage.
Le piano droit prenant moins de place la nouvelle pièce pourrait ainsi avoir d’autres usages

mathys
Messages : 300
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par mathys » ven. 01 févr., 2019 18:54

Abegg63 a écrit :
ven. 01 févr., 2019 18:46
Est-ce qu’il ne serait pas possible de mettre le quart de queue dans le salon et le droit dans la nouvelle pièce?
Ton fils pourrait profiter d’une pièce plus grande et quand il voudrait bosser tranquille aller au garage.
Le piano droit prenant moins de place la nouvelle pièce pourrait ainsi avoir d’autres usages
J'y ai pensé mais c'est pas trop possible. En plus, mon salon cumule tous les inconvénients pour le son : 2 portes fenêtres, 2 fenêtres, une cheminée, une porte vitrée, un sol en carrelage, pas de rideaux, des cloisons en briques.....

Déjà le YUS5 est très sonore dedans et je ne peux pas vraiment le transformer en studio....

Mais j'explore toutes les alternatives !

mathys
Messages : 300
Enregistré le : dim. 17 juil., 2016 15:08
Mon piano : Yamaha YUS5 (janvier 2016)
Contact :

Re: Avis sur les dimensions d'une pièce consacrée à un piano

Message par mathys » ven. 01 févr., 2019 19:07

Presto a écrit :
ven. 01 févr., 2019 17:48
il y a 2 demandes très différentes je crois dans ton message, l'isolation phonique (il faut du lourd et du vide et de la place...) et les modes de réflexion de ta pièce avec un taux de réverbération qu'il serait dommage d'éteindre. Le tout dans un si petit volume, ça me semble une gageure.
En DIY, il y avait un livre qui expliquait bien tout ça, c'était celui de Francis Ibre, sauf qu'il est épuisé et devenu introuvable et je l'ai bêtement cédé.
Mais l'auteur, quelqu'un de remarquable d'après toutes les interventions que j'ai pu lire de lui, anime un forum, plutôt jusqu'au-boutiste et très orienté techniquement il est vrai (les audiophiles sont des gens très sérieux :-$ ), mais il sait de quoi il parle, tu devrais le contacter à cette adresse : http://forum.elektor.com/viewforum.php?f=156010 , c'est un passionné qui n'hésite jamais à rendre service.
A vue de nez, j'aurais envie de dire que le sol en béton (mais ça se compense par un bon tapis) et les murs en parpaing ne sont pas idéaux, et qu'en revanche le plafond en briques serait plutôt bienvenu en ce qu'il briserait certains retours d'ondes par ses discontinuités, mais qu'il te manquera toujours de l'espace pour un 1/2, mais on fait de bons 1/4. Mais je n'y connais riens, alors, demande.
Le "studio" où je travaillais m'avait semblé mettre en œuvre les moyens peu coûteux que préconisait Francis Ibre (des plaques de medium perforées comme il se doit avec derrière de la laine de verre). Une chose est sûre est qu'il faut fuir comme la peste les solutions miracles au prix exorbitants. La page postée par BM me semble également excellente, et sa photo également du reste. De mon expérience, une acoustique très mate est tout de même à la longue un peu décourageante. Mais c'est mon avis :wink:
Merci Presto pour cette réponse super détaillée. C'est quoi DIY ? En effet bouquin épuisé mais je peux peut être l'emprunter en bibliothèque à Paris si il y est.
Je vais aller faire un tour sur le forum et essayer de le contacter. J'ai un peu regarder la page conseillée par BM qui m'a l'air excellente mais il faut que je rentre dedans (elle m'a paru un peu rude au début).

J'aimerais en effet garder un peu de réverbération car c'est assez perturbant de travailler la résonnance avec un son trop mat.

Un compositeur m'a aussi conseillé de garder des mur dur mais de mettre des rideaux phoniques dessus que je peux ouvrir selon les besoins pour moduler le son de la pièce. Je ne sais pas ce que cela vaut et j'ai de toute façons besoin d'isoler calorifiquement pour éviter les grosses variations et ne pas me ruiner en chauffage.

A plus tard.

Répondre