Rachmaninoff prélude op32 n°12

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Doubidoudom
Messages : 1155
Enregistré le : lun. 05 sept., 2011 1:51
Mon piano : yamaha G2
Localisation : Paris
Contact :

Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par Doubidoudom » jeu. 05 janv., 2012 22:02

Un petit enregistrement dans l'état. Je le trouve bien avancé mais n'ayant pas d'oreilles critiques exterieures je vous le soumets car je n'ai pas tout à fait confiance dans mon jugement de mon jeu…
Si vous avez le temps je prends les conseils avec plaisir.

http://youtu.be/SUAXqy8j-Lc
Je suis aveugle mais on trouve toujours plus malheureux: j'aurais pu être noir. Ray Charles

Avatar du membre
Okay
Messages : 4983
Enregistré le : mar. 13 juil., 2010 17:32

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par Okay » jeu. 05 janv., 2012 22:15

Beaucoup de très bonnes choses dans ton interprétation :)
En particulier une volonté de suivi du chant, les 3 plans sonores bien répartis, et une bonne aisance dans les sextolets.

Je n'ai pas la partition sous la main mais de mémoire, il y a 2 tempi distincts dans ce prélude, avec des ralentissements et des accélérations pour passer d'un tempo à l'autre, deux ou trois fois dans le morceau. Je n'ai pas vraiment senti ces 2 pulsations, c'est assez uniforme de tempo. Peut-être pourrais-tu reprendre la partition et vérifier.

Tu peux aussi prendre plus le temps lorsque le discours est alangui, par exemple il y a cet accord de mi mineur arpégé vers la fin, rien ne t'oblige (et au contraire !) à l'avaler pour le faire passer en mesure.

Avatar du membre
bach_addict
Messages : 3256
Enregistré le : lun. 27 déc., 2010 18:46
Mon piano : Sauter 130 et Stanislas

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par bach_addict » jeu. 05 janv., 2012 22:19

je trouve ça très beau mais je ne suis pas un grand connaisseur de Rachma donc je n'ai pas de points de comparaison. Devant des béotiens, ça passera très bien, devant des connaisseurs, je ne saurai te dire.

Du coup la seule remarque négative que je me permets de faire, est sur ta position, on voit tes épaules très remontées , on a l'impression que tu es très crispé...je suis sûr qu'en te détendant tu joueras encore mieux et en te fatiguant moins, voila :wink
« L'inconvénient du piano, c'est que chaque bonne note est située entre deux mauvaises. » A.Schnabel

Avatar du membre
twane
Messages : 1333
Enregistré le : sam. 21 août, 2010 21:16
Mon piano : Rameau

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par twane » jeu. 05 janv., 2012 23:26

On sent une grande maitrise de l'instrument! =D> ça m'a beaucoup plus même si je ne suis pas non plus un expert en rachmaninov (je suis expert en quoi déjà? :mrgreen: ) C'est toujours sympa de voir les gens du forum jouer...
Will you bite the hand that feeds you? Will you stay down on your knees?

Avatar du membre
Doubidoudom
Messages : 1155
Enregistré le : lun. 05 sept., 2011 1:51
Mon piano : yamaha G2
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par Doubidoudom » jeu. 05 janv., 2012 23:48

Merci de vos retours.
pour la question des tempos c'est vrai qu'il y a beaucoup de ralentis et accélérés notés sur la partition et que je devrais certainement la relire pour m'en reimpregner. À force de jouer par cœur on perd des détails voulus par le compositeur et je suis plutôt pour un respect de la partition plutôt que des aventures en hors-piste.
pour ma position j'ai été le premier surpris en me voyant :shock: Comme quoi s'enregistrer est toujours bénéfique. Je vais renouveler l'expérience en faisant attention à tout ça sir un autre morceau que je comptais jouer dimanche.
Je suis aveugle mais on trouve toujours plus malheureux: j'aurais pu être noir. Ray Charles

Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3022
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par JPS1827 » ven. 06 janv., 2012 0:18

Je trouve ça très bien avec une très belle atmosphère d'ensemble. Les remarques sur la souplesse du tempo ont déjà été faites. Dans le difficile passage du haut de la 3ème page on pourrait peut-être avoir une ligne de basse un peu plus mélodique, mais ce sont des détails. C'est un très beau prélude.

Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3022
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par JPS1827 » ven. 06 janv., 2012 0:21

bach_addict a écrit :je trouve ça très beau mais je ne suis pas un grand connaisseur de Rachma donc je n'ai pas de points de comparaison. Devant des béotiens, ça passera très bien, devant des connaisseurs, je ne saurai te dire.
Ben oui, il faut faire confiance à son jugement ! Ce qui compte ce n'est pas l'avis des "connaisseurs", c'est plutôt qu'un "béotien" trouve ça très beau, on joue en général pour un public, éventuellement de mélomanes, pas pour un jury.

bigrounours
Messages : 3530
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120 Twintone

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par bigrounours » ven. 06 janv., 2012 0:47

Que dire ... ?

J'aimerai savoir aussi bien jouer !

Jean-Luc
Messages : 3620
Enregistré le : mer. 21 juin, 2006 22:03
Mon piano : Kawaï CX-5HT Anytime
Localisation : Paris

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par Jean-Luc » ven. 06 janv., 2012 0:48

J'aime beaucoup ce prélude aussi. Je l'ai travaillé autrefois.
Il n'y a pas à proprement parler 2 tempi distincts, mais beaucoup de meno mosso, de rit. et d'accelerando... si bien que ça complique beaucoup la conduite du morceau! Le tempo est élastique sans arrêt quasiment.

J'aime bien ta façon d'aborder ce prélude, cela rend bien dans tes doigts! Néanmoins, il y a quelques passages un peu brusques à mon avis, un certain manque de poésie oserais-je dire.
En haut de la 3ème page, la MD n'est pas très claire au début.

Je n'ai pas compris comment tu fais le grand arpège (mi mineur) de la dernière page : tu commences avec la MD? En principe on l'arpège de haut en bas... #-o

Bon, je sais, la critique est facile, l'art est difficile... :mrgreen: D'autant que ce prélude n'est pas si simple!
C'est dommage que tu ne viennes pas chez jean-seb, j'aurais eu beaucoup de plaisir à t'entendre. Et tu aurais pu te venger sur mon nocturne... :mrgreen:

Je ne sais pas si c'est vrai, ou si ma prof m'avait donné cette image pour m'aider (m'en souviens pas!!), mais je me rappelle qu'elle disait que c'était le plus "russe" des préludes : les sol répétés du début évoquent les traineaux (et on retrouve cette évocation à la fin, renforcée par les accords MG), le bas de la 2ème évoque une certaine nostalgie, telle que les romances russes, etc... A vérifier, mais je doute que ça soit vrai!

zebestovol
Messages : 3026
Enregistré le : sam. 29 mai, 2010 17:58
Mon piano : Yamaha p121
Localisation : Schiltigheim (près de Strasbourg)
Contact :

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par zebestovol » ven. 06 janv., 2012 9:14

J'aime beaucoup! =D> =D> =D>
Très belle maitrise sonore et musicale.

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8098
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par jean-séb » ven. 06 janv., 2012 10:13

Comme plusieurs autres ici, je ne connaissais pas spécialement ce prélude et je le découvre grâce à toi. Je suis vraiment séduit et épaté par ton interprétation très fluide et maîtrisée d'une pièce qui n'a pas l'air si commode. Oui, dommage que tu ne viennes pas dimanche, mais nous créerons d'autres occasions ; la seule chose qui me réjouit et m'inquiète à la fois, c'est le nombre de très bons pianistes qui traînent sur ce forum. Je me sens petit, tout petit, minuscule, inexistant ...

nox
Messages : 7395
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par nox » ven. 06 janv., 2012 10:16

Mais non jean-séb, on est tous le très bon pianiste de quelqu'un :)

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8098
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par jean-séb » ven. 06 janv., 2012 10:24

Merci, merci. Mieux vaut être le premier dans son village que le second à Rome, dit-on, et il est vrai que mon public domestique m'est entièrement acquis. Bienheureuse ignorance !

Avatar du membre
Doubidoudom
Messages : 1155
Enregistré le : lun. 05 sept., 2011 1:51
Mon piano : yamaha G2
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par Doubidoudom » ven. 06 janv., 2012 11:51

Non non ce n'est pas de l'ignorance, c'est du plaisir car c'est avant tout ce qui doit aboutir aussi bien chez l'interprète que chez l'auditeur. Après ce n'est plus qu'une question de patience car on vise toujours plus haut et qu'on est des éternels insatisfaits!
Jean-Luc a écrit : Je n'ai pas compris comment tu fais le grand arpège (mi mineur) de la dernière page : tu commences avec la MD? En principe on l'arpège de haut en bas... #-o
Euh, je ne comprends pas très bien c'est plutôt de bas en haut. Après j'ai fait le choix de les faire ensemble mais pas à la même vitesse (par pure musicalité bien sûr et pas pour des raisons triviales de technique :^o ) mais selon les versions les deux s'enchaînent, sont ensembles, vont lentements…

En tout cas c'est agréable d'avoir des avis car ça permet de revisiter le morceau et d'avoir de nouvelles directions de travail. Merci. :)
Je suis aveugle mais on trouve toujours plus malheureux: j'aurais pu être noir. Ray Charles

Jean-Luc
Messages : 3620
Enregistré le : mer. 21 juin, 2006 22:03
Mon piano : Kawaï CX-5HT Anytime
Localisation : Paris

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par Jean-Luc » ven. 06 janv., 2012 13:53

Doubidoudom a écrit :Euh, je ne comprends pas très bien c'est plutôt de bas en haut.
Euh oui, bien sûr!!!! De bas en haut et non de haut en bas!

Avatar du membre
strumpf
Messages : 4608
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par strumpf » ven. 06 janv., 2012 15:54

bonjour, je travaille ce prélude avec ma prof...
Je trouve que le jeu est beaucoup trop fougueux pour ce prélude.C'est Allegro mais pas "con fuoco"
Les deux premières mesures , jouées à la MD plantent le décor : suivant la saison on peut entendre les clochettes des chevaux tirant une troïka ou alors le vent dans les bouleaux avec des bourrasques...il faut vraiment respecter les indications données par Rachmaninov et ce n'est pas du tout facile à faire dans cette première page.
Attention aux accents aussi sur les notes , ce ne sont pas les mêmes notations , il y a des > ou des - et ce n'est pas pareil!
Et: avant dernier système de la 2ème page, quand le chant reprend MD mf sur un ré, il ne faut pas l'accentuer comme tu fais....
bref reprendre la partition et la relire tranquillement , bien respecter ce qui est écrit et ajouter beaucoup de douceur à ton jeu..
=D> quand même!

Jean-Luc
Messages : 3620
Enregistré le : mer. 21 juin, 2006 22:03
Mon piano : Kawaï CX-5HT Anytime
Localisation : Paris

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par Jean-Luc » ven. 06 janv., 2012 15:59

strumpf a écrit :... suivant la saison on peut entendre les clochettes des chevaux tirant une troïka ou alors le vent dans les bouleaux avec des bourrasques...
Ah? Ce que me disait ma prof serait donc vrai, d'après toi Strumpf? Pas juste une image pour aider à l'interprétation? (cf. mon message plus haut).

Avatar du membre
strumpf
Messages : 4608
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par strumpf » ven. 06 janv., 2012 16:04

oh pardon Jean-Luc, j'ai lu le post en diagonale!!!
oui c'est effectivement le plus "russe" de ces préludes....très émouvant car évoquant sans doute la Datcha dans laquelle il aimait passer l'été.
C'est ce qu'à dit ma prof, qui le joue d'une façon très belle, avec beaucoup d'énergie empreinte de douceur , la MG égrenant cette mélopée quelque peu mélancolique...
mais je l'ai lu aussi dans un livre sur Rachma...

Avatar du membre
strumpf
Messages : 4608
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par strumpf » ven. 06 janv., 2012 16:10

:D je travaille ce prélude depuis 1 mois (en fait un cours avec ma prof avant les vacances et un cours après) et je suis fatiguée cette après midi, et après l'avoir encore travaillé, je ne voyais plus d'angle d'attaque... Mais si, grâce à toi Doubiboum, je repars sur mon piano travailler le touché nécessaire pour toutes ces nuances.
pour l'arpège de sol mineur 4ème page, voici le doigté: de bas en haut évidement: 1-1-2-4-5 puis sur les double croches qui suivent: 1-3-5-1-5.
Et enfin, les 2 dernières mesures "perdendo" !!! et changement de pédale sur la dernière mesure!

Avatar du membre
strumpf
Messages : 4608
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Rachmaninoff prélude op32 n°12

Message par strumpf » ven. 06 janv., 2012 16:51

:roll: voici ce que j'essaye de faire.... mais c'est plus facile à dire qu'à faire !
Fichiers joints

rachma.MP3 [ 1.51 Mio | Vu 1017 fois ]


Répondre