Douleurs: syndrome du canal carpien?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4147
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par Oupsi » mar. 02 août, 2011 18:09

Bonjour à vous,

Me voici désespérée depuis un peu plus d'une semaine. J'ai attendu d'être à peu près sûre avant d'en parler ici, mais voici:
j'ai eu la chance d'avoir un peu de temps libre ces dernières semaines pour le piano. (pas partie en vacances).
J'ai doublé le temps passé au piano, atteignant parfois 4 heures par jour, réparties en deux ou trois séances.
J'ai beaucoup beaucoup travaillé sur des parties précises du morceau que je travaille en ce moment, à savoir le premier mouvement de la sonate KV 332 de Mozart. J'avais un blocage particulier MD aux mesures 31-36 et 167-172, à savoir que l'index ne réussissait pas toujours à répéter ses notes (par exemple, le la bémol mesure 171, qui est tenu en début de mesure puis est rejoué après le fa, et bien je n'arrivais pas à le rejouer). J'ai donc travaillé ces mesures de manière un peu forcée, en cherchant des solutions, en particulier une solution qui ne consiste justement pas à soulever les doigts comme une malade mais à réaliser un petite rotation du poignet afin que le poids ne vienne pas entièrement du doigt. J'étais contente, ça avait l'air de marcher.
En même temps, chaque jour je consacrais une bonne vingtaine de minutes à des exercices d'octaves, qui sont nouveaux pour moi. J'ai bien remarqué que la main gauche est à l'aise et la droite pas du tout, du coup j'ai beaucoup insisté avec la main droite. Il me semblait que je devais corriger la position du poignet, qui était moins ferme, moins "face au clavier" que celui de la main gauche. Je travaillais ce point précis.
Voilà, et tout à coup j'ai commencé à avoir mal. Main droite seulement. Mal aux articulations des doigts (tous, mais surtout l'index et le majeur, un peu le pouce), mal au poignet, picotements, sensation de petite décharge électrique, mal au milieu de poignet, mal aussi par moments à l'avant bras.
Il faut dire aussi que le reste du temps, quand je ne suis pas au piano.... je suis au clavier de l'ordinateur puisque je suis traductrice et que je passe mon temps à taper et corriger des textes. (donc clavier + cette maudite souris, que je ne prends plus que du bout des doigts)
Donc, depuis l'apparition des douleurs, j'ai arrêté le piano, sauf trois quatre minutes chaque matin pour constater qu'il n'y a aucune amélioration... par contre je ne peux arreter l'ordinateur puisque c'est mon gagne-pain. Mais j'ai quand même un peu mal tout le temps.

Voilà. Donc là depuis dix jours, je suis constamment au bord des larmes, angoisse et stress, je me maudis d'avoir forcé, je me demande combien de temps je vais devoir arrêter le piano, si je dois en parler à mon prof, que je vois normalement la semaine prochaine (mais aller à un cours sans pouvoir jouer???), si je dois consulter, je me demande si c'est grave etc. etc. bref panique à bord.....

J'ai lu ce qui est sur le forum sur le syndrome du canal carpien, mais à la lecture de ce que je décris ici, est-ce cela? pouvez-vous me donner quelques conseils?

Merci mille fois d'avance...

Avatar du membre
Mona
Messages : 2570
Enregistré le : sam. 01 mai, 2010 20:05
Mon piano : Pleyel F 1931

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par Mona » mar. 02 août, 2011 18:36

Désolée de ce qui t'arrive Oupsi... :( Je ne peux malheureusement pas t'apporter de réponses concernant tes douleurs, mais je suis de tout coeur avec toi... A ta place, je consulterais rapidement pour ne pas rester dans le doute, et puis aussi pour traiter le problème dès le début. Et j'en parlerais aussi à mon prof. Bon courage, j'espère que ça va s'arranger très vite....

Avatar du membre
natty_dread78
Messages : 1238
Enregistré le : lun. 07 juin, 2010 14:52
Mon piano : Yamaha C1

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par natty_dread78 » mar. 02 août, 2011 18:44

Mince alors! Je suis sincerement desolé de ce qu'il t'arrive. Moi, j'eviterai de toucher le piano pendant quelques temps, meme pas 4 minutes le matin pour voir si ca fait mal. Avant de reprendre, il faut qu'il n'y ait plus la moindre douleur au repos, ou dans les taches quotidiennes (manger, clavier, conduire).
Niveau piano, je deconseillerais tout travail d'octaves non encadré de tres pres. C'est a mon avis inutile avant un niveau tres avancé. Les octaves contenues dans les morceaux suffisent. Pour le petit mouvement de poignet que tu fais dans la sonate de Mozart, ca ne me plait pas trop non plus. C'est plutot un travail de doigt. Essaie de tranferer le poids du laB vers le fa. L'index se levera ainsi naturellement.
Pour le clavier que tu tappes toute la journee, je suis aussi dans ton cas. Ca ne m'a jamais causé aucun probleme. Je ne crois pas que ca puisse aggraver ton probleme. Essaie peut etre de moins utiliser la MD. Personnellement, j'utilise la MG pour la souris. Je m'etais fait un peu mal au poignet il y a des annees, et j'avais decidé d'utiliser la MG pour la souris. Depuis, c'est resté.
Tu peux aussi peut etre consulter un medecin du sport ?
Cela dit, je ne pense pas que ce soit irremediable. Mais: interdiction de piano jusqu'a disparition complete de la douleur au repos et dans les taches quotidiennes (donc moi, j'annulerais mes cours de piano...).
Ca m'est arrivé il y a quelques mois. J'avais une legere douleur a la MD, comme toi. J'ai arreté le piano 3 semaines et ca a disparu. Je m'etais fait ca au bowling. J'avais tourné le poignet comme un malade a chaque lancer de boule et ca a du me faire mal.

Desolé, ma reponse n'est pas tres precise. Elle se veut plus un message de soutien...
In piano veritas.

Phiphi
Messages : 806
Enregistré le : dim. 01 mai, 2011 12:26
Mon piano : Erard Mezzo, Erard 0, Guillot No9
Localisation : Londres

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par Phiphi » mar. 02 août, 2011 18:47

As-tu penser a t'equiper d'une souris ergonomique pour soulager tes articulations. Plusieurs de mes collegues en ont une et en sont satisfaits.

En general, le canal carpien s'opere bien, sans laisser de sequelles.

Et si ca peux te soulager, j'ai aussi des douleurs dans les mains et les poignets qui me genent parfois pour le piano. C'est depuis que je vais a la gym. Faut bien attraper tous ces poids.
Un Erard, sinon rien !

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4147
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par Oupsi » mar. 02 août, 2011 19:01

Merci pour ces conseils et ces marques de sympathie!! Ça fait du bien, je me sens moins seule et un tout petit peu moins bête. Je vais passer ma souris MG, je vais arrêter le piano quelque temps et lire (livres sur Bach Brahms et Schumann en attente depuis de mois... et bien c'est le moment!) et appeler mon prof pour lui expliquer mon problème calmement!
C'est un prof excellent mais je le vois peu (et j'ai sans doute pris quelques initiatives imprudentes pendant ces deux semaines de temps libre...)
ah le piano.... ça peut être aussi l'amour vache à ce que je vois...

Avatar du membre
dominique
Modératrice
Messages : 5029
Enregistré le : lun. 10 janv., 2005 20:01
Mon piano : Grotrian-Steinweg 122M
Localisation : Perpîgnan

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par dominique » mar. 02 août, 2011 19:15

Les symptômes du canal carpien, fourmillements et engourdissements des doigts. Surtout la nuit. Ce sont les nerfs qui sont comprimés dans le poignet. Tu peux jouer quand même.
Les articulations, c'est de l'arthrose ?
Sinon, une douleur peut dire que tu as forcé, et un simple repos est suffisant. Des étirements, une meilleur écoute de tes sensations. Il ne doit pas y avoir quelque chose de bien grave !
Bonne continuation.
caminante, no hay camino, se hace camino al andar.
Veritas odium parit, obsequium amicos

degvero
Messages : 1672
Enregistré le : mer. 24 févr., 2010 19:15
Contact :

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par degvero » mar. 02 août, 2011 19:17

Coucou Oupsi!
Désolée de ce qu'il t'arrive.
Consulte un médecin mais ne désespère pas trop vite : peut être que les douleurs vont partir spontanément avec le repos et l'utilisation d'une souris adaptée.
Bon courage et tiens nous au courant.

(Nem)
Messages : 642
Enregistré le : sam. 09 mai, 2009 23:32

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par (Nem) » mar. 02 août, 2011 21:38

Désolé de ce qui t'arrive, ça doit être très dur psychologiquement. Après, peut-être qu'il ne faut pas être trop pessimiste, les douleurs et les blessures (petites ou non) arrivent à tout le monde, non ?
Et puis si je ne me trompe pas il "vaut mieux" ce genre de chose qu'une dystonie focale !

Mais du coup je me pose des questions parce que ce matin ma main droite picotait bizarrement ! Mais sans douleurs.

Avatar du membre
fugue
Messages : 1158
Enregistré le : lun. 21 mars, 2011 9:39
Mon piano : Schimmel 120T

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par fugue » mar. 02 août, 2011 22:04

Va consulter un médecin, c'est mieux - ne serait-ce que pour être rassurée.
Moi aussi j'avais pensé à ça a début (enfin, après l'épicondylite) mais c'était une tendinite - en plus d'une douleur dessus de la main+poignet+ avt bras et limite épaule, j'avais de beaux fourmillements dans certains doigts.
Elle est toujours là depuis 3 mois (presque 4) mais j'ai l'impression qu'elle se casse vraiment un peu depuis 2/3 jours, pour la 1ère fois depuis que ça a commencé. C'est arrivé dans des circonstances similaires aux tiennes (travail intensif + mouvements difficiles).

J'ai fait 2 erreurs que tu ne dois pas faire:
1: j'ai trop tardé à aller voir mon médecin: c'était installé de méchante façon - Je ne pouvais plus rien faire avec mon bras
2: Enfin...Les tâches de tous les jours car les rares fois où cela allait mieux, j'ai repris le morceau qui me posait problème et je pianotais quand même des trucs fastochs pour les doigts (l'ennui total quoi à part bosser la main gauche toute seule, en collaboration avec mon prof bien sûr - ce que j'ai fait aussi dans les périodes de résignation ) et paf! vu que la machine n'était pas réparée, elle remettait ça 2 fois + fort et y avait plus qu'à chialer comme une malheureuse!

- Alors, être raisonnable et se calmer sur le piano (c'est dur mais faire durer, c'est encore pire) - Utilisation MG pour la souris (pas facile au début mais maintenant je vise juste
- Eviter de trop écrire également (j'ai beaucoup d'écriture dans mon boulot - Pour limiter, je fais écrire les autres à ma place - ça passe bien et ça les implique davantage en +)
- Aller voir le médecin pour savoir au moins ce que c'est - parce qu'INTERNET, ça sert uniquement à nous foutre les jetons quand on va dans les trucs médicaux où on se reconnait dans presque dans tous les symptômes énoncés (bonjour les sueurs froides!!!).

Oupsi, suis de tout coeur avec toi. Ne panique pas trop et surtout, soigne-toi bien.
Bon courage.

Jean-Luc
Messages : 3620
Enregistré le : mer. 21 juin, 2006 22:03
Mon piano : Kawaï CX-5HT Anytime
Localisation : Paris

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par Jean-Luc » mar. 02 août, 2011 22:11

C'est toujours difficile de donner un avis sans examen médical (j'ai appris ya pas longtemps que les consultations médicales pouvaient maintenant se faire par internet... :roll: ), et mon message ne peut être qu'un message de soutien...

Néanmoins, les symptômes que tu décris ainsi que le contexte de leur apparition concordent pour un syndrôme du canal carpien. Après, ce n'est peut-être pas ça, il faut que tu consultes pour savoir exactement.
Il y a un signe particulier : arrives-tu à faire un O bien rond avec le pouce et l'index? Ca peut être un indice.

Ah vraiment, ces douleurs au piano, faut vraiment faire gaffe.

On est de tout coeur avec toi. Sois prudente, n'ouvre plus ton clavier jusqu'à ce que tu aies un diagnostic. Quant à la souris de ton ordinateur, fais attention et sers toi du touch pad si tu en as un, ou plus difficile, sers toi de la main gauche.

Courage :) !!!!

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4147
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par Oupsi » mer. 03 août, 2011 8:25

Merci vraiment à tous pour ces conseils et ce soutien.
Vos messages m'ont aidée à "accepter l'idée" que ça risque de prendre du temps, et c'est important un minimum de sérénité!
J'ai fermé mon piano, pas mes partitions, je peux les lire. J'ai changé ma souris de côté... je vais prendre RV chez mon généraliste pour commencer, et puis je me dis, "objectif, Rejouer bientôt!!" sans trop mettre de date, on verra bien.

Je me sens un peu comme si je vivais un gros chagrin d'amour. Pire.

C'est quand même étrange que ça m'arrive précisément maintenant, j'étais si profondément heureuse de mon évolution au piano, nouveau prof, nouvelles perspectives et sensations, rapport plus intense à la musique.... Enfin, c'est la vie!
Je vous tiens au courant en tout cas.

Avatar du membre
Mona
Messages : 2570
Enregistré le : sam. 01 mai, 2010 20:05
Mon piano : Pleyel F 1931

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par Mona » mer. 03 août, 2011 8:41

Oupsi a écrit : Je me sens un peu comme si je vivais un gros chagrin d'amour. Pire.
.
Mais ton piano tu le retrouveras, il est toujours là, fidèle et attentionné... on peut pas en dire autant de certains hommes.... :mrgreen:
Bon courage Oupsi !

Volga
Messages : 1288
Enregistré le : sam. 04 oct., 2008 13:35
Mon piano : Schimmel C116

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par Volga » mer. 03 août, 2011 10:50

Va voir ton médecin, Oupsi, ça te rassurera et au moins tu sauras ce que tu dois faire ou ne pas faire. Tu retrouveras ton piano avec un plaisir décuplé quand tout sera rentré dans l'ordre. Cela dit, je te comprends, en être privé, c'est douloureux. Courage!

alphareg
Messages : 59
Enregistré le : mer. 20 juil., 2011 14:24
Mon piano : Yamaha U1 Silent
Localisation : Île-de-France

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par alphareg » mer. 03 août, 2011 12:01

Bonjour,

Je peux me tromper, mais le fait que cela soit venu "tout d'un coup" après avoir manifestement forcé me fait plus penser à une blessure d'effort, du type tendinite ou autre, qu'un peu de repos devrait normalement régler. Comme suggéré par d'autres, pas de piano pendant 15 jours, et attention aussi à la souris, essaie d'utiliser les raccourcis claviers autant que possible. J'ai eu le même genre de symptômes à divers moments, et c'est toujours rentré dans l'ordre après avoir levé le pied. Bien sûr, si pas d'amélioration notable d'ici 15 jours, direction docteur.

Je me rappelle quand j'ai voulu apprendre, bien trop tôt, le prélude en do mineur du WTC1. A la quatrième mesure, la main gauche fait 5343 1343 5343 1343, et ce "5343" est difficile si on n'a pas encore une bonne indépendance des doigts. J'ai voulu passer "en force", résultat : mouvement antagoniste (deux muscles qui tirent dans des direction contraires), et tendinite au bout d'1/4 d'heure. Douleur terrible au poignet, fourmillement dans les doigts 3 4 & 5, pendant une semaine. Ça m'a servi de leçon : ne jamais essayer de passer en force. C'est voué à l'échec et en plus on peut vraiment se faire mal.

Bon courage, repos, repos, repos, le plus probable est que ce soit bénin, et même si ça devait quand-même être un SCC, cela se guérit très bien aussi (j'en ai eu dans mon entourage).

Avatar du membre
Mona
Messages : 2570
Enregistré le : sam. 01 mai, 2010 20:05
Mon piano : Pleyel F 1931

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par Mona » dim. 07 août, 2011 19:46

Bonjour Oupsi,

Comment va ton poignet ? As tu toujours aussi mal ? As tu vu un médecin ? J'espère que les choses s'arrangent....

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4147
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par Oupsi » lun. 08 août, 2011 1:23

Bonjour Mona,
C'est gentil de prendre des nouvelles! Et bien, pas encore d'amélioration nette, par contre ça évolue, ça remonte dans l'avant-bras, les fourmillements sont moins fréquents et je n'en ai pas du tout la nuit. Les articulations font toujours mal. Pour dormir je porte une atelle (accessoire fort peu sexy!) pour ne pas plier le poignet. Je n'ai pas touché au piano bien sûr. Je suis un peu plus calme, heureusement il a y eu pas mal de concerts dans le coin et j'ai pu me changer les idées.
J'ai RV chez mon médecin mercredi et j'ai gardé ma leçon de piano vendredi prochain car je voudrais bien en parler avec mon professeur, comprendre ce qui m'est arrivé et voir ce que je dois changer dans ma manière de travailler. En plus j'ai suffisamment de questions et d'interrogations sur la musique pour qu'on arrive à remplir une heure de leçon même si je ne peux pas me mettre au clavier. J'ai confiance en ce qu'il me dira, je suis juste un peu désolée (impression un peu d'être bête, crainte de le décevoir!). Je vous tiendrai au courant.

Avatar du membre
fugue
Messages : 1158
Enregistré le : lun. 21 mars, 2011 9:39
Mon piano : Schimmel 120T

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par fugue » lun. 08 août, 2011 10:02

Contente d'avoir de tes nouvelles.
Ce que tu décris fleure bon l'espoir.
C'est bien. Tu es courageuse d'avoir résisté et de garder ton piano fermé. Je n'ai pas eu cette force de caractère et c'est ce qui a fait durer le problème (mais les progrès se confirment - J'espère que je pourrais continuer à apprendre des morceaux de + en + difficiles car le défi me nourrit).
Tu as raison de conserver ton cours; c'est très important d'en parler avec ton prof pour qu'il identifie bien avec toi les sources de ces soucis (au delà du travail intensif que tu as fourni) et par conséquent les moyens de ne pas les aggraver puis de les éviter à l'avenir.
Oupsi a écrit :C'est quand même étrange que ça m'arrive précisément maintenant, j'étais si profondément heureuse de mon évolution au piano, nouveau prof, nouvelles perspectives et sensations, rapport plus intense à la musique..
Pareil pour moi: d'ailleurs, mon prof s'est demandé si, en sus des causes évidentes (w acharné, mouvements difficiles, raideur/manque de souplesse), il n'y avait pas un désir inconscient de freiner le piano qui prend beaucoup trop de place dans ma vie et règle mes comportements (ex de l'autre post sur le sujet "Que faites-vous pdt vos vacances" ou un truc du genre). J'ai pas trop bien réagi: ça me semblait inconcevable! Et pourtant, depuis qques semaines, je commence à y réfléchir un peu.

Bon. S'agit pas de jouer au psy de pacotille!! Mais parfois, je me demande pourquoi c'est intervenu à un moment où je progressais particulièrement bien, franchi un nouveau cap (mon compagnon m'a fait remarquer 2/3 trucs positifs car il écoute, mine de rien!). J'avais déjà eu de grosses périodes de travail acharné, avec des mesures difficiles à travailler pour les doigts et ça passait comme une lettre à la poste! Je n'ai pas compris - Jamais eu ce pbl avant (ou c'est l'âge??? Erghh!!).
Mon prof me dit qu'il a assez régulièrement des pbls tendineux et l'épiconylite, il connaît bien.
C'est quelqu'un qui joue depuis l'âge de 4 ans (il a plus de la cinquantaine now) , qui a poursuivi ses études à un âge et à un niveau avancé. Il a aussi eu un accident avec plusieurs années de rééduc (sans piano) et s'y est remis contre tout espoir pour regagner tout ce qu'il avait perdu et faire des concours internationaux au point qu'il n'y avait plus que cela. Mais depuis quelque temps, il s'est remis à d'autres activités car il s'est aperçu sans doute, que tout était "bouffé" par cette passion.
En gros, sans être non plus tout à fait explicite, il me conseille de mettre un peu moins de moi et de ma vie dans cette histoire pianistique passionnée, de ménager du temps pour autre chose et dit que cette tendinite est un signal d'alarme.
Au début, je me disais que ce serait impossible, inimaginable mais...parfois, depuis peu, je réalise que je passe peut-être à côté de certaines choses...(quand on en arrive à espérer qu'il fasse mauvais pour avoir le prétexte de rester enfermée à jouer et ne pas avoir mauvaise conscience à ne pas profiter du beau temps, ça craint!).

Ce sont déjà des sujets évoqués tout ça - C'est aussi la preuve qu'ils sont importants et que cela nous tracasse quand même un peu (beaucoup).

Oh là! J'ai été longue: Mais il est trop tôt pour embêter les voisins (je les laisse pénards jusqu'à 10h30/11h - Il ne fait pas beau du tout en hte-ndie! Vais pas dire que ça m'arrange pas! J'ai pas encore fait ma "mutation"!!!).
Bref! J'ai le temps et j'avais envie de te dire tout ça.

Tiens-nous au courant après ta visite chez le médecin ok? Bon courage à toi Oupsi (mais comme tu le vois avec l'exemple de mon prof, même avec le pépin extrême qui lui est arrivé, il n'a pas arrêté le piano!)

degvero
Messages : 1672
Enregistré le : mer. 24 févr., 2010 19:15
Contact :

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par degvero » lun. 08 août, 2011 11:25

Coucou Oupsi!
Je te souhaite courage et patience!!!Avec le repos , le temps viendra a bout de ces vilaines douleurs.

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4147
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par Oupsi » lun. 08 août, 2011 13:26

Bonjour Fugue, merci pour ton message que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt, tu penses bien!
Merci aussi à Jean-Luc et Alphareg et à vous tous pour votre soutien qui m'a aidée à ne pas sombrer! J'ai tendance à penser comme Alphareg, mais j'en saurai plus mercredi chez le médecin, s'il veut bien aller au-delà du "ibuprofène repos au revoir madame" parce que par ici (pleine campagne) l'exercice de la médecine... comment vous dire... bref revenons à nos moutons.

Alors, Fugue, je vais essayer de répondre un peu aux interrogations que tu exposes, et qui font écho bien sûr à mes cogitations du moment.

D'abord, pour ce qui concerne ce paradoxe de se blesser alors qu'on avait pourtant la certitude de progresser. Il n'y a aucun rapport de cause à effet. Jouer du piano n'est pas un péché pour lequel on est puni à chaque jouissance musicale. On joue, on en jouit, et c'est bien.

Par contre, et là oui il y a un rapport, ce qui s'est produit en tout cas chez moi, c'est que j'ai mélangé deux choses différentes: le vrai progrès musical, dû aux merveilleux cours que je prends depuis janvier (avec un prof dont toutes les indications, note-le bien, vont dans le sens d'un jeu naturel, confortable, sincère, sans gymnastique) et la sensation de l'effort.
Bien sûr qu'il y a un effort au piano, mais les sensations liées à l'effort ne sont pas de la musique et n'ont rien à voir avec la musique. Je me suis leurrée précisément à ce point là. Les vrais progrès que je faisais, je les ai mentalement associés à ces efforts, et j'ai commencé à accorder une grande importance (crédulité, bêtise) à des espèces de sensations du genre "je me renforce, je sens mieux mes doigts" et je me suis laissée guider pendant une dizaine de jours par ces sensations là, qui sont peut-être des sensations de gymnaste mais certainement pas de pianiste. Ce qui fait que la veille du jour où ces douleurs m'ont terrassée, je croyais sincèrement que j'étais en train de franchir un cap purement physiologique de capacités et de force et que je jouais mieux.
Je ne sais pas si je m'explique? Cela n'invalide en rien les progrès réels, ce qui était faux c'était l'aspect physique de l'effort que j'associais à ces progrès. Bien sûr qu'on se renforce au piano, bien sûr qu'il y a un travail physique mais en réalité il se fait "par voie de conséquence", c'est en travaillant le morceau que cela se passe, et l'attention doit être centrée sur le son et le toucher, et ne jamais répéter un mouvement pour le mouvement pendant longtemps en se basant ensuite sur la seule sensation musculaire que ça donne! Et l'écoute? on devient sourd ou quoi?

Le plus terrible quand j'y repense, c'est que juste avant l'apparition des douleurs, un jour ou deux avant, j'ai remarqué que je n'arrivais plus à exécuter certains gestes doux et simples que m'avait appris mon prof et qui donnaient une manière exquise de jouer certains traits. Cela aurait dû faire office d'énorme signal d'alerte, que la pianiste était en mutation éléphant. Au lieu de quoi j'ai pensé qu'il suffisait d'insisiter et que je retrouverais cette douceur après... et voilà.

Ce qui m'amène au deuxième point que tu évoques. Je ne crois pas que l'on se blesse parce qu'il y a un désir insconscient de retrouver un peu plus la vraie vie qui serait une vie avec un peu moins de piano. La passion est la passion. Par contre, je me pose souvent la question de comment faire en sorte de garder la fraîcheur de cette passion, ce qui équivaut aussi à garder un certain éveil intérieur, un sens critique, ce qui permet par exemple de ne pas commettre des erreurs aussi grossières que la mienne. Parce que la passion ce n'est pas l'enfermement, la passion ce n'est pas de l'autisme. Normalement, j'aurais dû interpréter ce signal d'alerte, le reconnaître comme tel, dialoguer avec mes sensations, ne pas oublier la musique, bref rester entière, intègre et ne pas me transformer en une machine à dix doigts. C'est pourquoi j'ai écrit dans le post sur les vacances dont tu as parlé, qu'on peut très bien aller se ballader en musicien, aller à la mer en musicien, bref ce n'est pas parce qu'on n'est pas devant son clavier qu'on quitte la musique! La sensualité de la vie, la rêverie, la nature, les conversations avec des amis, sans parler des amours etc., tout ça est essentiel pour bien jouer, ça nourrit le jeu, j'en suis absolument persuadée, la musique est en nous tout le temps si nous voulons bien l'écouter.
Voilà, j'ai été longue moi aussi, mais je suis heureuse de ce dialogue.
Bon courage, l'essentiel c'est que nous tirions avec humilité les enseignements de ces accidents de parcours!

Avatar du membre
dominique
Modératrice
Messages : 5029
Enregistré le : lun. 10 janv., 2005 20:01
Mon piano : Grotrian-Steinweg 122M
Localisation : Perpîgnan

Re: Douleurs: syndrome du canal carpien?

Message par dominique » lun. 08 août, 2011 13:48

Oupsi, je suis bien d'accord avec ton analyse. L'écoute, ne jamais l'oublier. Pas de gym. L'écoute de son geste, c'est elle qui guide.
Sinon, il peut quand même y avoir des freins "psychologiques" aux progrès, liés à une certaine "culpabilité", ou plutôt à une peur. Peur de grandir, de changer. L'enfant, l'étudiant disparaissent comme "solubles" dans l'adulte, même s'ils en sont la substance, et qu'ils en ressortent inchangés. Le vilain canard ne se reconnait pas dans le cygne magnifique, extérieurement, dans le regard de l'autre, mais il est toujours le même, lui.
Bons progrès, bonne métamorphose.
caminante, no hay camino, se hace camino al andar.
Veritas odium parit, obsequium amicos

Répondre