Le gogo du jour...

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Patrick
Messages : 595
Enregistré le : dim. 13 juin, 2004 1:52

Re: Le gogo du jour...

Message par Patrick » sam. 23 oct., 2010 15:15

Oui, bien sûr, mais là le monsieur a fait déjà un grand tour d'horizon, il a essayé plusieurs pianos différents, repéré le mauvais piano chinois d'entrée de gamme et le vendeur menteur. Ça ressemble beaucoup à un sans-faute.

Comment acheter un piano lorsqu'on n'est pas particulièrement compétent, si ce n'est en évaluant le degré de confiance qu'on peut accorder à un vendeur ?

Le monsieur a jugé favorablement son vendeur.
Et le plus important, il a eu le coup de coeur pour le piano.

A un moment, il faut bien se jeter à l'eau et quand la décision est presque prise oser "faire briller"...

Comme disait Pierre Dac, il faut toujours faire face à son avenir, sinon c'est le meilleur moyen de l'avoir dans le dos chaque fois qu'on fait demi-tour. :wink:
"... a dépassé les limites autorisées de la Liberté d'Expression"

Avatar du membre
philmumu
Messages : 868
Enregistré le : mer. 17 févr., 2010 15:37
Mon piano : Samick JS131 - silent; K Kawai RX-1
Localisation : saint-léger (B)
Contact :

Re: Le gogo du jour...

Message par philmumu » sam. 23 oct., 2010 15:33

Bien qu'assez d'accord avec Patrick, je pense aussi qu'il est indispensable de vérifer le numéro de série et la provenance. Si le vendeur est un professionnel honnête, cela ne lui posera aucun problème de donner ce numéro pour prouver que ces infos étaient correctes (je n'imagine pas un instant qu'il n'ai pas lui-même fait cette vérification avant de conseiller le piano=. Comme le dit Picco, il aurait bien trop à perdre à vendre un piano à problème sur lequel il sera obligé d'intervenir plusieurs fois pour x problèmes...
Mon conseil est donc de vérifier ce numéro de série afin d'être totalement serein ors de l'achat final. Un acompte permet de réserver le piano, mais n'empêche certainement pas de se rétracter si une vérification de l'âge ou de la provenance venait semer un doute légitime de le part de l'acheteur.

Avatar du membre
philmumu
Messages : 868
Enregistré le : mer. 17 févr., 2010 15:37
Mon piano : Samick JS131 - silent; K Kawai RX-1
Localisation : saint-léger (B)
Contact :

Re: Le gogo du jour...

Message par philmumu » sam. 23 oct., 2010 15:34

:?

Ecalucie
Messages : 724
Enregistré le : mar. 16 mars, 2010 10:19
Mon piano : Pleyel P 1932 & CLP 430

Re: Le gogo du jour...

Message par Ecalucie » lun. 25 oct., 2010 12:42

Patrick a écrit :Ces Yamaha importés sont issus du "grey market".
Comme ils créent une énorme concurrence à la vente des yamaha neufs, yamaha a trouvé ce moyen pour dire du mal de sa propre production dans trop dévaloriser ses pianos neufs.
je pense qu'ils créent une énorme concurrence..... tout court. non ?

Quant à ces pianos, le fabricant s'exprime officiellement là dessus, d'ailleurs j'ai trouvé sur leur site, le guide d'achat du piano 2010 qui est très intéressant. Ils n'agitent pas l'épée de Damocles mais laisse entendre des risques possibles. Pourquoi les soupçonner d'inventer une parade? la question est de savoir si OUI ou NON les bois sont tropicalisés.
Le sont-ils ? si oui, pourquoi ? Pourquoi s'user à tropicaliser des bois si cela n'a aucun sens. Si non, qui peut le démontrer sur ce forum ?

Après chacun est libre de choisir le piano de ses rêves. Une chose est sûre, deux pianos U1, l'un neuf et un autre agé de 40 ans, même remis en état, ne sont pas comparable en qualité. D'ailleurs, avec quelles pièces le vieux piano est remis en état ? avec des pièces d'origine ? C'est Yamaha qui fourni les têtes de marteaux ? les feutres ? la mécanique... etc ?

Ma devise : une occasion, n'est pas forcément un bonne affaire. ;-)

Patrick
Messages : 595
Enregistré le : dim. 13 juin, 2004 1:52

Re: Le gogo du jour...

Message par Patrick » lun. 25 oct., 2010 13:35

Je serais curieux de connaître en détail ce que tu appelles la tropicalisation du bois.
Tropicaliser un matériel électronique, je sais comment faire. Mais du bois ?? Un piano ??

Il me semble qu'il y a une confusion sur ce qu'est la tropicalisation. Les pianos du grey market souffrent car ils passent d'un climat japonais humide et d'un transport en conteneur par bateau, à des intérieurs américains climatisés à 25% d'humidité. C'est mauvais pour n'importe quel piano.
En fait, il faut les acclimater quelques mois à moins d'humidité relative (ce qui est l'inverse d'une tropicalisation). D'où probalement le succés du Dampp Chaser au USA.
Il me semble d'ailleurs avoir lu que Yamaha avait fait des pianos "spécial environnement sec" pour le marché américain.
Et sans objet dans nos climats tempérés et nos maisons rarement climatisées.

Et certainement non pertinent pour un piano importé depuis des années.

Le problème du grey market, c'est surtout que dans le lot il y a pas mal de très mauvais pianos très usés et mal remis en état avec du matériel chinois dans des ateliers lamentables. Mais il y a aussi des pianos très corrects. Il faut bien choisir, comme tout achat d'occasion, surtout que visuellement ils ont tous l'air parfait, ils sont magnifiques et présentés au même prix.

Maintenant, je ne suis pas d'accord qu'une occasion soit systématiquement plus risquée que du neuf.
A mon avis, à ce niveau de prix, une occasion vérifiée et vendue par un bon technicien compétent est infiniment moins risquée qu'un piano neuf mal préparé fourgué par un mauvais vendeur qui s'en fout.

La vraie question à se poser, déjà beaucoup discutée ici, c'est que depuis quelques années à 3500 ou 4000 euros on peut aussi acheter sans se tromper un bon chinois/coréen neuf bien préparé par un vendeur sérieux, et que le choix n'est pas évident.
Ce que je veux dire, c'est qu'il ne faut pas éliminer systématiquement les yamaha du grey market sous le seul pretexte qu'il sont importés. Il y a d'autres options, mais parfois c'est aussi aussi bien qu'un autre choix. Et parfois non :mrgreen:
"... a dépassé les limites autorisées de la Liberté d'Expression"

Patrick
Messages : 595
Enregistré le : dim. 13 juin, 2004 1:52

Re: Le gogo du jour...

Message par Patrick » lun. 25 oct., 2010 14:05

Ecalucie a écrit : Ma devise : une occasion, n'est pas forcément un bonne affaire. ;-)
Tout à fait, mais ce qu'on recherche, n'est-ce pas surtout autre chose ?
:wink: :mrgreen: :arrow:
"... a dépassé les limites autorisées de la Liberté d'Expression"

Bonusmalus
Messages : 1591
Enregistré le : ven. 19 juin, 2009 22:21
Mon piano : Yamaha C1 silence

Re: Le gogo du jour...

Message par Bonusmalus » lun. 25 oct., 2010 14:07

Patrick a écrit :Ces Yamaha importés sont issus du "grey market".
(...)Mais un piano vendu par un technicien ne devrait poser aucun problème, ils ont trop à perdre et aucune envie de passer leur temps sur des problèmes pour une marge médiocre.
Et en plus ils sont souvent honnêtes et aiment leur métier.
Marges médiocres, il faut voir: un C3 de cette filière serait payé en moyenne 6000€ et revendu 12-13000€. Un vendeur de neuf se fait-il une marge équivalente en pourcentage?
Bonusmalus

Ecalucie
Messages : 724
Enregistré le : mar. 16 mars, 2010 10:19
Mon piano : Pleyel P 1932 & CLP 430

Re: Le gogo du jour...

Message par Ecalucie » lun. 25 oct., 2010 14:09

Patrick a écrit : Maintenant, je ne suis pas d'accord qu'une occasion soit systématiquement plus risquée que du neuf.
Moi non plus je ne suis pas d'accord. Ne déformez pas mon propos :wink: .

Pour la "tropicalisation", j'avoue sans doute l'utiliser à tort. J'ai dure lire qqchose l à dessus dans le forum. je l'ai peut être utilisé à tort. Ce que j'ai compris du guide d'achat Yamaha (en français), lu sur le site (français), c'est que les pianos destinés à l'Asie ne sont pas destinés à l'Europe.

Toujours est il la question se pose : avec quelles pièces détachés sont "retapés" les U1 et U3 importés si Yamaha rejette ce grey market ? A t-on encore un piano "digne" du modèle d'origine ? pas sûr ! Pas sûr du tout même.

Avatar du membre
Story & Clark
Messages : 437
Enregistré le : sam. 16 févr., 2008 21:58
Mon piano : Steingraeber & söhne (1904-2m05)
Localisation : Lyon

Re: Le gogo du jour...

Message par Story & Clark » lun. 25 oct., 2010 14:30

Il me semble qu'il y a une confusion sur ce qu'est la tropicalisation. Les pianos du grey market souffrent car ils passent d'un climat japonais humide et d'un transport en conteneur par bateau, à des intérieurs américains climatisés à 25% d'humidité. C'est mauvais pour n'importe quel piano.
En fait, il faut les acclimater quelques mois à moins d'humidité relative (ce qui est l'inverse d'une tropicalisation). D'où probalement le succés du Dampp Chaser au USA.
Il me semble d'ailleurs avoir lu que Yamaha avait fait des pianos "spécial environnement sec" pour le marché américain.
Et sans objet dans nos climats tempérés et nos maisons rarement climatisées.
je n'y connais rien mais cette différence ne vient elle pas des bois utilisés dans ces pays ?

merci

Patrick
Messages : 595
Enregistré le : dim. 13 juin, 2004 1:52

Re: Le gogo du jour...

Message par Patrick » lun. 25 oct., 2010 14:39

je n'y connais rien mais cette différence ne vient elle pas des bois utilisés dans ces pays ?
Les pros confirmeront, mais si les pianos du grey market n'étaient pas strictement identiques aux pianos importés par yamaha, il serait simple de les identifier et inutile de vérifier les numéros de série, sauf pour l'age...

Pour la marge médiocre, je parlais du piano acheté à un particulier par le technicien auquel le créateur de ce fil l'a lui-même acheté.

Pour un c3 acheté 6000 euros, si on ajoute le dédouanement, le transitaire, la tva, le transport, une remise en état, la banquette et quelques accords, à 12 000€ TTC livré ce n'est pas ce que j'appelle une bonne marge.
Si c'est un prix livré en magasin par l'importateur/grossiste, ça veut dire que ce dernier les touche à 2000€ :mrgreen:

Pour les pièces utilisées, il me semble que nul ne doute qu'elles ne soient pas d'origine yamaha.
Ce qui ne signifie même pas qu'elles soient de mauvaise qualité.
Mais comme yamaha produit pas mal de choses en Chine... Comment savoir ?

Quand à savoir si le piano est aussi bien à 40ans que lorsqu'il était neuf... Caveat emptor
Mais c'e qui est sûr, c'est que si un jour je décidais de mettre 10 000€ dans un piano... Je ne les mettrais certainement pas dans un yamaha neuf, fût-ce-t-il un U truc ou un Y machin :mrgreen:
"... a dépassé les limites autorisées de la Liberté d'Expression"

Avatar du membre
denice06600
Messages : 24
Enregistré le : mer. 21 avr., 2010 9:36
Mon piano : Yamaha U3
Localisation : Antibes

Re: Le gogo du jour...

Message par denice06600 » mar. 26 oct., 2010 9:34

Albatros a écrit :Merci pour vos réponses.
Il y a un petit épilogue à mon histoire de U1 : j'avais adressé un mail à Yamaha leur donnant le numéro du piano et, au bout de quelques jours, alors que je n'y pensais même plus, j'ai reçu cette réponse :

"Bonjour,

Tout d’abord nous vous remercions de la confiance que vous accordez à notre marque. Nous avons bien reçu votre requête qui a retenu toute notre attention.

Nous vous confirmons que le piano U1A n°4277016 est sorti de notre usine de Kakegawa au Japon en 1986 pour le marché domestique japnais. Selon son age
avancé et la conception de sa fabrication, nous devons vous informer que ce piano est impropre à une utilisation musicale sous un climat tempéré. Par
conséquent, ce modèle n'a jamais été commercialisé en Europe et n'a jamais été restauré ou réparé dans nos ateliers.

Note importante :
Depuis plusieurs années, des pianos d’occasion sont proposés comme des pianos YAMAHA à des prix très abordables.
Ces pianos sont quelques fois proposés dans des magasins autour de véritables pianos Yamaha neufs, ce qui sème le doute et complique considérablement le choix de votre piano. Ces sociétés d’import-export rachètent les pianos des conservatoires asiatiques lorsque ces derniers souhaitent s’en débarrasser après de nombreuses années d’usage. Ces pianos sont ensuite rechapés par des ateliers, en grande majorité basés en Chine, qui vont rafraichir l’aspect extérieur de l’instrument en ne changeant que les parties facilement visibles de la mécanique (principalement les têtes de marteaux).
Ces instruments sont ensuite exportés vers l’Europe pour y être commercialisés à des prix très abordables. De par la notoriété de la marque Yamaha, ces sociétés d’import-export spécialisées dans le marché d’occasion inondent la France des modèles U1, U3, G3 et C3 qui, sous couvert de la fiabilité de la marque, sont présentés comme une alternative intéressante à l’acquisition d’un piano neuf
."

Il n'y a sans doute là que de très banal pour beaucoup d'entre vous, qui connaissent ce phénomène de réimportation. Mais j'ai quand même apprécié qu'on prenne la peine de me répondre...

Alors, comme l'expérience n'instruit pas toujours, j'ai acheté le U3 sans vérifier le numéro de série : je l'ai regardé sans le noter (je crois me souvenir qu'il est plus bas que celui du U1, ce qui signifierait que le piano est plus âgé) et je ne suis pas allé plus loin, faisant confiance au discours de l'accordeur, me disant que c'était un piano qui n'était pas une réimportation, que son propriétaire précédent le possédait depuis fort longtemps... C'est peut-être un peu léger de faire confiance aussi facilement mais le son de l'instrument m'a paru d'une grande pureté. J'hésite à téléphoner pour demander qu'on me communique le numéro de série et écrire de nouveau à Yamaha ?... Peut-être devrais-je le faire ?... Mais la vente est faite, j'ai accepté et laissé un acompte... Et je ne voudrais pas paraître désobligeant si l'accordeur, comme je le crois, est de bonne foi...
Bonjour,
Quand j ai achete mon U3 au printemps (No série 4 582 xxx) J ai reçu exactement le même mail de Yamaha :lol: - Et alors le pire, c est que dans ce mail, on me disait Attention ce n est pas un U3 mais un U1 =D>
J ai du ressortir mon mètre pour vérifier les 1m30 :lol: - C est pathétique....
La conclusion de mon achat est positive, je suis toujours content de mon choix :wink: J espère qu'il en sera de même pour toi, on peut toujours mal tomber mais s il y a une garantie et que le vendeur est honnête et consciencieux, ca devrait bien se passer. Ce sont tout de même des pianos très sympas. Deux mois après l achat, l accordeur m a confirme que c'était un bon choix.
denice

Avatar du membre
chavanne
Messages : 247
Enregistré le : mer. 12 sept., 2007 17:48
Contact :

Re: Le gogo du jour...

Message par chavanne » mar. 26 oct., 2010 13:49

Albatros a écrit : Alors, comme l'expérience n'instruit pas toujours, j'ai acheté le U3 sans vérifier le numéro de série : je l'ai regardé sans le noter (je crois me souvenir qu'il est plus bas que celui du U1, ce qui signifierait que le piano est plus âgé) et je ne suis pas allé plus loin, faisant confiance au discours de l'accordeur, me disant que c'était un piano qui n'était pas une réimportation, que son propriétaire précédent le possédait depuis fort longtemps... C'est peut-être un peu léger de faire confiance aussi facilement mais le son de l'instrument m'a paru d'une grande pureté. J'hésite à téléphoner pour demander qu'on me communique le numéro de série et écrire de nouveau à Yamaha ?... Peut-être devrais-je le faire ?... Mais la vente est faite, j'ai accepté et laissé un acompte... Et je ne voudrais pas paraître désobligeant si l'accordeur, comme je le crois, est de bonne foi...
Albatros, il y a 90% de chance que votre U3 vienne du Japon, mais il ne faut pas vous en inquiéter, le discours de Yamaha France est trés commercial :( , il faut bien prendre conscience que ce marché parallèle leur échappe complètement. Nous avons importé plus de 1000 pianos Yamaha d'occasion depuis 15 ans, et n'avons jamais eu aucun soucis avec ces pianos :D
Manufacture de pianos http://www.chavanne.com

Patrick
Messages : 595
Enregistré le : dim. 13 juin, 2004 1:52

Re: Le gogo du jour...

Message par Patrick » mar. 26 oct., 2010 22:54

J'ai vu que les exportateurs japonais de ces pianos les classent en lots de plus ou moins bonne qualité, en fonction de l'état et/ou de la qualité de la remise en état (et donc plus ou moins chers dès le départ).
Comme ici http://www.victorypiano.com/index.html qui n'est qu'un exemple.
Je suppose qu'au niveau des revendeurs français, tous ces pianos se retrouvent et semblent identiques.

Je crois bien volontiers que vous ne vous fournissez qu'en pianos de "grade A++", il n'est pas pour autant certain que tout le monde dans la profession en fasse autant...
"... a dépassé les limites autorisées de la Liberté d'Expression"

Ecalucie
Messages : 724
Enregistré le : mar. 16 mars, 2010 10:19
Mon piano : Pleyel P 1932 & CLP 430

Re: Le gogo du jour...

Message par Ecalucie » jeu. 28 oct., 2010 8:53

chavanne a écrit : Albatros, il y a 90% de chance que votre U3 vienne du Japon, mais il ne faut pas vous en inquiéter, le discours de Yamaha France est trés commercial :( , il faut bien prendre conscience que ce marché parallèle leur échappe complètement. Nous avons importé plus de 1000 pianos Yamaha d'occasion depuis 15 ans, et n'avons jamais eu aucun soucis avec ces pianos :D
Votre discours, lui, n'est pas commercial ? Alors on est touts rassuré :wink:

Albatros
Messages : 9
Enregistré le : mar. 19 oct., 2010 21:06
Mon piano : Yamaha DGX-630... pour l'instant
Localisation : Lot & Garonne

Re: Le gogo du jour...

Message par Albatros » sam. 30 oct., 2010 11:50

Absent pendant quelques jours, je trouve vos messages à mon retour.
Je dois dire que je ne m'attendais pas, en relatant sur ce forum ma mésaventure initiale, à tant de réponses intéressantes !...
J'ai, en particulier, apprécié l'argumentation de Patrick sur l'hypothèse d'une politique de Yamaha visant à prendre ses distances avec des ré-importations qui pourraient, le cas échéant, ternir l'image de la marque. Ca semble, en effet, vraisemblable et je m'étais d'ailleurs vaguement pensé quelque chose du même genre, mais sans aller jusqu'au bout de ma réflexion, sans la formaliser vraiment. Et puis, j'ignorais tout des mauvaises surprises survenues surtout aux USA et liées à l'utilisation de climatiseurs. La question, qui vous paraîtra peut-être naïve, c'est donc celle-là : est-ce que les fabrications de pianos Yamaha (U1 ou U3, qu'importe...), sont significativement différentes, selon que le piano est destiné aux marchés asiatique ou occidental ?... Ou s'agit-il de modifications, somme toutes mineures ?
Cela dit, Philmumu et Koll ont également raison : je n'aurais pas du réserver ce piano (1000 euro laissés, un peu en confiance, sans préciser d'aucune part s'il s'agissait d'arrhes ou d'un acompte...) sans noter le numéro de série. A ma décharge, je n'avais pas encore reçu la réponse de Yamaha concernant le U1 et j'ignorais que la marque, dans cette réponse, allait me préciser le marché (asiatique ou européen) auquel était destiné le piano. Le numéro de série pouvait donc - c'est du moins ce que je croyais- au mieux me senseigner sur l'âge et pas du tout sur une éventuelle réimportation. De toute façon, ce que j'écris là qu'est qu'une rationalisation a posteriori : la vérité, c'est que je me suis senti en confiance face à un vendeur qui m'a semblé savoir de quoi il parlait et à un piano dont le timbre m'a séduit.
Quoiqu'il en soit, j'avais intitulé ce fil "Le gogo du jour" et je ne voudrais pas avoir à modifier ce titre, genre "Le gogo de la semaine", voire "Le gogo du mois". Je vais donc, dès mardi matin, me rapprocher de mon vendeur et vérifier, grace au numéro de série, qu'il ne s'agit pas d'un piano de ré-importation. Car, malgré ce qui se dit ici sur la satisfaction que procurent ces intruments à beaucoup d'acheteurs (et je n'en doute pas, sinon, effectivement, ils ne se vendraient plus...), je crois que je verrais alors les choses d'un tout autre oeil : d'une part le vendeur serait mis en porte-à-faux par rapport à ses dires, d'autre part, je n'aimerais pas devenir le propriétaire d'un piano Yamaha désavoué par Yamaha... Affaire à suivre...

Patrick
Messages : 595
Enregistré le : dim. 13 juin, 2004 1:52

Re: Le gogo du jour...

Message par Patrick » sam. 30 oct., 2010 14:28

Il ne faut pas non plus se laisser influencer par des avis amicaux mais pas directement concernés.
Ce serait aussi dommage de passer à côté d'un bon piano à cause d'une inquiétude peut-être infondée.

Il y a d'alleurs des décisions qu'on ne prendrait jamais si on réfléchissait à tout :wink:
Dire que je pourrais toujours être célibataire... :mrgreen:

J'ai trouvé un lien amusant sur le sujet, comme quoi c'est une interrogation courante (piano occasion/neuf, pas le mariage :D )
http://www.robertspianos.com/comparison ... ianos.html
"... a dépassé les limites autorisées de la Liberté d'Expression"

Avatar du membre
philmumu
Messages : 868
Enregistré le : mer. 17 févr., 2010 15:37
Mon piano : Samick JS131 - silent; K Kawai RX-1
Localisation : saint-léger (B)
Contact :

Re: Le gogo du jour...

Message par philmumu » dim. 31 oct., 2010 11:41

Patrick a écrit : Il y a d'alleurs des décisions qu'on ne prendrait jamais si on réfléchissait à tout :wink:
Dire que je pourrais toujours être célibataire... :mrgreen:
Excellent !!! =D> Je suis bien d'accord avec toi, il y a des décisions qu'il faut prendre en se laissant guider par son instinct et/ou son coeur.

D'ailleurs pour revenir à l'achat coup de coeur de ce U1, moi je pense qu'il faut faire confiance à ce professionnel. Si après vérification du numéro de série il s'avérait que ce piano n'était pas ce qu'il prétend, je suis persuadé qu'il fera amende honorable et que la vente pourrais s'annuler sans difficulté... mais ce ne sera pas le cas et tu seras rassuré ! :wink:
Modifié en dernier par philmumu le lun. 01 nov., 2010 14:48, modifié 2 fois.

Avatar du membre
denice06600
Messages : 24
Enregistré le : mer. 21 avr., 2010 9:36
Mon piano : Yamaha U3
Localisation : Antibes

Re: Le gogo du jour...

Message par denice06600 » lun. 01 nov., 2010 12:04

Albatros a écrit :Absent pendant quelques jours, je trouve vos messages à mon retour.
Je dois dire que je ne m'attendais pas, en relatant sur ce forum ma mésaventure initiale, à tant de réponses intéressantes !...
J'ai, en particulier, apprécié l'argumentation de Patrick sur l'hypothèse d'une politique de Yamaha visant à prendre ses distances avec des ré-importations qui pourraient, le cas échéant, ternir l'image de la marque. Ca semble, en effet, vraisemblable et je m'étais d'ailleurs vaguement pensé quelque chose du même genre, mais sans aller jusqu'au bout de ma réflexion, sans la formaliser vraiment. Et puis, j'ignorais tout des mauvaises surprises survenues surtout aux USA et liées à l'utilisation de climatiseurs. La question, qui vous paraîtra peut-être naïve, c'est donc celle-là : est-ce que les fabrications de pianos Yamaha (U1 ou U3, qu'importe...), sont significativement différentes, selon que le piano est destiné aux marchés asiatique ou occidental ?... Ou s'agit-il de modifications, somme toutes mineures ?
Cela dit, Philmumu et Koll ont également raison : je n'aurais pas du réserver ce piano (1000 euro laissés, un peu en confiance, sans préciser d'aucune part s'il s'agissait d'arrhes ou d'un acompte...) sans noter le numéro de série. A ma décharge, je n'avais pas encore reçu la réponse de Yamaha concernant le U1 et j'ignorais que la marque, dans cette réponse, allait me préciser le marché (asiatique ou européen) auquel était destiné le piano. Le numéro de série pouvait donc - c'est du moins ce que je croyais- au mieux me senseigner sur l'âge et pas du tout sur une éventuelle réimportation. De toute façon, ce que j'écris là qu'est qu'une rationalisation a posteriori : la vérité, c'est que je me suis senti en confiance face à un vendeur qui m'a semblé savoir de quoi il parlait et à un piano dont le timbre m'a séduit.
Quoiqu'il en soit, j'avais intitulé ce fil "Le gogo du jour" et je ne voudrais pas avoir à modifier ce titre, genre "Le gogo de la semaine", voire "Le gogo du mois". Je vais donc, dès mardi matin, me rapprocher de mon vendeur et vérifier, grace au numéro de série, qu'il ne s'agit pas d'un piano de ré-importation. Car, malgré ce qui se dit ici sur la satisfaction que procurent ces intruments à beaucoup d'acheteurs (et je n'en doute pas, sinon, effectivement, ils ne se vendraient plus...), je crois que je verrais alors les choses d'un tout autre oeil : d'une part le vendeur serait mis en porte-à-faux par rapport à ses dires, d'autre part, je n'aimerais pas devenir le propriétaire d'un piano Yamaha désavoué par Yamaha... Affaire à suivre...
Bonjour Albatros,
il me semble que tu n as pas bien lu les differents posts - Ce mail de Yamaha, c est du pipo ! de plus, c est sur, ce piano est une importation et bien evidemment destinée au marché asiatique. Ce ne sont pas ces faits que doivent te faire faire marche arriere, sinon oublie les Yamaha Ux d occas.
denice

Albatros
Messages : 9
Enregistré le : mar. 19 oct., 2010 21:06
Mon piano : Yamaha DGX-630... pour l'instant
Localisation : Lot & Garonne

Re: Le gogo du jour...

Message par Albatros » dim. 07 nov., 2010 9:04

Ca y est, j'ai mon piano !

Avatar du membre
philmumu
Messages : 868
Enregistré le : mer. 17 févr., 2010 15:37
Mon piano : Samick JS131 - silent; K Kawai RX-1
Localisation : saint-léger (B)
Contact :

Re: Le gogo du jour...

Message par philmumu » dim. 07 nov., 2010 9:28

Félicitations ! =D> =D> =D>

Très heureux pour toi. Alors qu'est-ce qu'il donne maintenant qu'il est chez toi ?

Et as-tu pu en savoir plus sur l'année via le numéro de série ?
J'en ai discuté pas plus tard que mercredi avec mon vendeur, il ma confirme bien qu'un U3 est increvable et qu'il n'y pas de risque pour autant qu'il soit bien entretenu et dans des conditions d'ydrométrie "normale" (pas stocké dans une cave pendant 5 ans sous un bache en plastique).

Il y a post avec les photos de nos pianos, n'hésites pas à nous en mettre une :wink:

Répondre