L'orgue

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...
Répondre
Gruppetto
Messages : 298
Enregistré le : dim. 10 juil., 2016 22:56
Mon piano : Ibach FII

Re: L'orgue

Message par Gruppetto »

Et dans quel cas peut-on installer une machine Barker?
Ceci-dit il y en avait une sur l'orgue Cavaillé Coll dont mon prof était titulaire (c'était dans une vie antérieure :D ), mais je me cassais les doigts quand-même.
Dufay
Messages : 80
Enregistré le : sam. 25 sept., 2021 11:15

Re: L'orgue

Message par Dufay »

Je ne suis pas sûr qu'on installe des Barker sur des instruments neufs aujourd'hui: soit on mécanise sans assistance pneumatique soit on électrifie.
piano bien tempéré
Messages : 5234
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: L'orgue

Message par piano bien tempéré »

L’orgue de saint Jacques de Luneville a une barker neuve construite au début des années 1990
Dufay
Messages : 80
Enregistré le : sam. 25 sept., 2021 11:15

Re: L'orgue

Message par Dufay »

Il semblerait que cette Barker ait été installée en 1852 par un certain Jean-Nicolas Leanpierre, ce qui semblerait plus logique compte tenu de l'époque; infos récupérées sur ce site (bourré de fautes d'orthographe):

http://www.orguescattiaux.com/Liste%20d ... ville.html

Etonnant ce buffet où les tuyaux ne sont pas apparents. Très belles sonorités en tout cas:

https://www.youtube.com/watch?v=VCc8LZBSaRU
piano bien tempéré
Messages : 5234
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: L'orgue

Message par piano bien tempéré »

Oui mais la barker de Lunétrou est neuve celle de Jeanpierre a été démolie en 1914 lors de la pneumatisation de l’instrument.

L’orgue neuf de la cathédrale d’Evreux a une Barker.
Les électrifications de transmission de notes ne sont que des solutions commodes à bas coût.

L’orgue neuf de St Eustache à Paris a une barker comme dans beaucoup de réalisation du facteur Van den Heuvel
piano bien tempéré
Messages : 5234
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: L'orgue

Message par piano bien tempéré »

Gruppetto a écrit : mer. 16 nov., 2022 10:15 Ceci-dit il y en avait une sur l'orgue Cavaillé Coll dont mon prof était titulaire (c'était dans une vie antérieure :D ), mais je me cassais les doigts quand-même.
Dans le cas de barker usées et/ou mal réglées le remède peut être pire que le mal ... :mrgreen: normalement une barker bien réglée et en bon état , c’est 50-60 g au clavier ... :wink:

À St Sulpice il suffit de laisser tomber les doigts
Modifié en dernier par piano bien tempéré le mer. 16 nov., 2022 19:06, modifié 2 fois.
Gruppetto
Messages : 298
Enregistré le : dim. 10 juil., 2016 22:56
Mon piano : Ibach FII

Re: L'orgue

Message par Gruppetto »

Merci pour vos réponses très intéressantes. Je vais interroger un ami qui a fait carrière dans l'orgue (pas comme moi) au sujet du Cavaillé Coll de notre prof et de sa machine Barker. D'ailleurs voici l'instrument mais je ne vois rien concernant la machine Barker: https://www.fondation-patrimoine.org/le ... les-a-lyon
piano bien tempéré
Messages : 5234
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: L'orgue

Message par piano bien tempéré »

Les barker (il y en a plusieurs dans cet orgue) sont fatiguées , dernier repeaussage : 1964 ! Si les pivots d'articulation de la mécanique sont usés (abrégés , équerres de renvoi .... ) si les ressorts retendus pour masquer certaines fuites aux soupapes il est probable que les barker ont quelques soucis pour tirer tout ça .... Vu la date du précédent relevage il est tout a fait normal que l'orgue soit un peu fatigué .
piano bien tempéré
Messages : 5234
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: L'orgue

Message par piano bien tempéré »

En régle générale on donne 40 à 50 de vie aux cuirs (généralement peau de chevreau) qui garnissent les soufflets moteurs d'une barker.
Gruppetto
Messages : 298
Enregistré le : dim. 10 juil., 2016 22:56
Mon piano : Ibach FII

Re: L'orgue

Message par Gruppetto »

Je l'ai joué dans les années 90 et les touches étaient déjà dures, mais ça n'a donc rien d'étonnant. Widor y a été titulaire, ça devait être facile pour lui, il est passé quand les Barker étaient encore en pleine forme, fastoche la toccata! :lol:
piano bien tempéré
Messages : 5234
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: L'orgue

Message par piano bien tempéré »

Exactement ! :wink:
piano bien tempéré
Messages : 5234
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: L'orgue

Message par piano bien tempéré »

Tout en précisant que Widor jeune jouait sur l'ancien orgue en tribune Callinet que son grd père Jean Widor avait monté dans l'église et qui se trouve maintenant à Voiron dans un nouveau buffet . En revanche le frère de Widor , Paul Widor greffier en chef à la cours d'appel de Lyon , jouait sur le Cavaillé qu'on connait aujourd'hui .
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 4231
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: L'orgue

Message par Jacques Béziat »

Je me souviens, à l'époque où j'étais suppléant (début années 70) et que je prenais encore des cours d'orgue, que mon prof parlait de ces machines Barker, et que d'après lui on reconnaissait leur état de fatigue à la dureté des accouplements.
L'orgue E. Müller de 1957, à Lille, très proche d'un (Danion-)Gonzales (ce Müller avait été compagnon chez Gonzales, paraît-il), sur lequel je sévissais, possédait des Barker pour les accouplements, et était électrique pour les jeux et les appels d'anches, et les commandes d'accouplements et tirasses.
Accouplés, les 3 manuels étaient assez lourds, plus lourds que le Daublaine & Callinet/Cavaillé-Coll sur lequel j'allais de temps en temps, sur ce dernier on ressentait moins les accouplements.
Je me souviens aussi d'un pédalier lourd sur le Müller, défaut rapporté sur le site des Orgues des Hauts-de-France.
Le Merklin, où j'étais aussi suppléant, était très léger, mais électro-pneumatique, j'ignore quelle mécanisme actionnait les accouplements et tirasses, il avait des fuites qui expliquaient le manque de réactivité des claviers.
Les Merklin ont une sonorité très agréable, mais les fonds n'ont pas la profondeur des CC ni, surtout, la puissance des anches.
Les Merklin d'origine sont d'ailleurs très peu nombreux.
Ma chaîne Youtube : ICI
piano bien tempéré
Messages : 5234
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: L'orgue

Message par piano bien tempéré »

Les MerKlin que je connais ont des anches puissantes à la française et des fonds généreux à la Walcker . Et effectivement beaucoup ont été un peu appauvris .... Personnellement pour rester sur Lyon j'attends la résurrection du Merklin de St Nizier ...
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 4231
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: L'orgue

Message par Jacques Béziat »

piano bien tempéré a écrit : mer. 16 nov., 2022 21:23 Les MerKlin que je connais ont des anches puissantes à la française et des fonds généreux à la Walcker .
Ah bon ?
J'ai entendu il y a peu de temps, sur Youtube, un Merklin restauré d'origine, je ne sais plus lequel, j'ai retrouvé exactement les sonorités de celui que je jouais, avec à peu près le même nombre de jeux (une quarantaine), avec ces anches assez caractéristiques.
Bon, peut-être y a-t-il des Merklin différents en pression ou autre ??

Je me souviens très bien des différences de sonorités entre ces 3 instruments, que j'avais la chance de jouer très régulièrement.
Le Müller qui sonnait exactement comme un Gonzales, le D & B/CC qui sonnait merveilleusement comme on pouvait l'attendre (un D & B agrandi par CC puis par Mutin), et ce Merklin qui me paraissait poussif à côté, peut-être à cause des fuites qui expliqueraient ce manque de puissance.

Remarque, tu dois avoir raison, j'écoute quelques Merklin sur Youtube, et ils ont de la patate !
J'ai dû me forger une opinion toute faite à partir de mon expérience de ce seul instrument en mauvais état 8) .
Ma chaîne Youtube : ICI
piano bien tempéré
Messages : 5234
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: L'orgue

Message par piano bien tempéré »

Des Merklin ont vu leur pressions baissées sans raison véritablement objectives , plus par dogme et ce d'autant plus facilement que le nom de Merklin n'a pas le prestige de Cavaillé , donc tendance à être plus bricolés sans qu'on s'en émeuve ... St Epvre à Nancy avait malgré l'usure , les fuites (une vraie passoire) , une puissance phénoménale , des anches quasi à la française , des fonds variés ... Il faudra que je réécoute celui de Salins Les bains ...
Modifié en dernier par piano bien tempéré le mer. 16 nov., 2022 22:05, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 4231
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: L'orgue

Message par Jacques Béziat »

piano bien tempéré a écrit : mer. 16 nov., 2022 21:40 Des Merklin ont vu leur pressions baissées sans raison véritablement objectives , plus par dogme est-ce d'autant plus facilement que le nom de Merklin n'a pas le prestige de Cavaillé , donc tendance à être plus bricolés sans qu'on s'en émeuve ... St Epvre à Nancy avait malgré l'usure , les fuites (une vraie passoire) , une puissance phénoménale , des anches quasi à la française , des fonds variés ... Il faudra que je réécoute celui de Salins Les bains ...
OK, voilà qui explique une réputation quelques fois peu valorisante des Merklin.
En changeant la pression, on obtient l'instrument que je jouais...
Le recours fréquent de l'électro-pneumatique explique-t-il aussi cela ?
Était-ce un système peu fiable, ou peu pérenne, difficile à entretenir ?
Ma chaîne Youtube : ICI
piano bien tempéré
Messages : 5234
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: L'orgue

Message par piano bien tempéré »

Même en electro-pneumatique on a des instruments qui peuvent être très puissants tel celui de la cathédrale de Verdun . Les instruments poussifs sont l'oeuvre d'harmonistes timorés ... les sommiers électro-pneumatique ne peuvent pas fonctionner correctement à pression basse . Celui qui croit qu'avec 80 mm il pourra faire fonctionner avec réactivité de tels sommiers se fourre les doigts dans l'oeil jusqu'à l'omoplate pour ne pas dire ailleurs ...

L'électrique fait mauvais ménage avec l'humidité de beaucoup d'églises . St Nizier en a fait les frais ... :|
Dufay
Messages : 80
Enregistré le : sam. 25 sept., 2021 11:15

Re: L'orgue

Message par Dufay »

Jacques Béziat a écrit : mer. 16 nov., 2022 21:31
piano bien tempéré a écrit : mer. 16 nov., 2022 21:23 Les MerKlin que je connais ont des anches puissantes à la française et des fonds généreux à la Walcker .

Remarque, tu dois avoir raison, j'écoute quelques Merklin sur Youtube, et ils ont de la patate !
J'ai dû me forger une opinion toute faite à partir de mon expérience de ce seul instrument en mauvais état 8) .
Comme vous dites, les Merklin ont de la patate et les fonds sont également superbes; c'est vraiment le genre de facture que j'adore; rien à voir du point due vue du plaisir auditif avec les "choses" contemporaines qui fleurissent allègrement depuis pas mal d'années.

En voici quelques-uns: le Callinet (il n'en reste que quelques jeux) / Merklin, puis Merklin/Kühn du Sanctuaire Bonaventure de Lyon où le regretté Patrice Caire a été titulaire:
https://www.youtube.com/watch?v=6qMwi94S4yE

Un autre à Mantes-la-Jolie, restauré assez récemment avec un 32 pieds (fonds) redoutablement efficace:
https://www.youtube.com/watch?v=HqeOjnofglY

Enfin , un Joseph Merklin authentique car peu modifié à la cathédrale de Moulins. Ici, une transcription de ces magnifiques danses roumaines de Bartok qui sonnent merveilleusement à l'orgue: quel dommage que Bartok et tant d'autres (Stravinski, Ravel, Debussy, Falla, etc.) n'aient jamais écrit une seule page pour l'instrument; c'est la meilleure captation que j'ai trouvée pour cet orgue sur youtube, les autres, nombreuses par ailleurs, ne le mettent pas toujours bien en valeur:
https://www.youtube.com/watch?v=CpqmDTUOj6U

(Désolé pour ces pubs insupportables qu'on est obligés de subir sur youtube)
Gruppetto
Messages : 298
Enregistré le : dim. 10 juil., 2016 22:56
Mon piano : Ibach FII

Re: L'orgue

Message par Gruppetto »

piano bien tempéré a écrit : mer. 16 nov., 2022 21:10 Tout en précisant que Widor jeune jouait sur l'ancien orgue en tribune Callinet que son grd père Jean Widor avait monté dans l'église et qui se trouve maintenant à Voiron dans un nouveau buffet . En revanche le frère de Widor , Paul Widor greffier en chef à la cours d'appel de Lyon , jouait sur le Cavaillé qu'on connait aujourd'hui .
Je ne me souviens pas de Paul Widor. J'avais fait mon mémoire de maîtrise sur les symphonies Gothique et Romane de Widor. Il avait encore deux nièces dans la banlieue lyonnaise mais je n'avais pas pu les rencontrer. Je ne savais pas non plus que l'orgue de tribune avait été recyclé, merci pour les infos.
Par contre je me souviens que Widor a surtout joué à St Sulpice. Et pour la petite histoire, il s'était marié à 73 ans je crois avec une Mathilde qui en avait 37 je crois et qui le demandait en mariage depuis longtemps. Cette Mathilde a inspiré un livre à Guy des Cars ("Le crime de Mathilde") qui était d'ailleurs de sa famille.
Répondre