Les " tirettes " sur un orgue.

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

roulroul2
Messages : 423
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Les " tirettes " sur un orgue.

Message par roulroul2 »

Bonjour à tous,

Je lance un appel a tous les pianistes / organistes :
Je suis un peu intrigué par la présence de tirettes sur le coté gauche. Il me servent pour l'instant a mixer les rythmes en temps réel très facilement, par exemple en supprimant des percussions un peu trop présentes, et en augmentant le niveau d'une contrebasse dans un jazz.

Oui, mais dans le cas d'un son d'orgue, concrètement, comment s'en servir ? Et quand les utiliser ?
Merci d'avance.
DSCF7893.JPG
DSCF7893.JPG (62.09 Kio) Vu 918 fois
DSCF7892.JPG
DSCF7892.JPG (68.61 Kio) Vu 918 fois
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2566
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par floyer »

Tu devrais rappeler le modèle : chacun a son propre mode d’emploi.

Il me semble que tu as un Casio MZ-X500

Dans le manuel https://medias.audiofanzine.com/files/c ... pdf#page89 tu as les pages
89 et 95 sur l’édition d’un son (la 95 concerne les orgues à roues phoniques).
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2830
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par Jacques Béziat »

Cela semble être des tirettes harmoniques, comme sur les orgues Hammond ou Éminent ?
Et sans doute faut-il assigner dans ce cas cette fonction pour agir sur les jeux spécifiquement.
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
roulroul2
Messages : 423
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par roulroul2 »

Merci pour vos réponses. En fait, je me suis peut être mal exprimé : ma question comportait 2 aspects :

- un technique, pour agir instantanément sur les sons et les styles avec les tirettes.

- et un autre, qui concerne directement les sons d'orgue utilisés seuls, car je suis incapable d'utiliser ces tirettes, je sais juste qu'ils agissent sur le vibrato, qu'elles rajoutent soit des graves, ou des aigus. Parmi la flopée de sons d'orgues, un chapitre est dédié aux "drawbar organ". Je crois effectivement que les "Hammond" comporte des tirettes, mais je ne suis pas assez connaisseur. Peut etre faudrait t'il que je prenne aussi des cours d'orgue pour en connaitre les rudiments ?
DSCF7894.JPG
DSCF7894.JPG (58.43 Kio) Vu 835 fois
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2566
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par floyer »

As-tu essayé d’éditer le son ? Je suppose qu’il y a un moyen de faire apparaître l’éditeur spécifique aux orgues à roues phoniques (dont les plus connus sont de marque Hammond qui les as inventés). As-tu pu obtenir l’image de la p95 du manuel pointé ?

Le principe est que chaque tirette (dans le mode édition ad’hoc) règle le volume d’une harmonique correspondante. Si tu ne tires que la première tirette, tu auras un son pauvre, si tu les tires toutes, tu auras un son très riche.

Sur la copie d’écran du manuel (comme sur l’orgue Hammond), il y a dans l’ordre :

16’
5’ 1/3
8’ => 8’
4’ => 8’ /2
2’ 2/3 => 8’ /3
2’ => 8’ /4
1‘ 3/5 => 8’ /5
1’ 1/3 => 8’ /6
1’. => 8’ /8

NB : 1’ = 1 pied, 30.48cm.

Le principe est que les fréquences des harmoniques sont inversement proportionnelles aux longueurs de tuyaux pris comme référence. Bien que les orgues à roues phonique n’aient pas de tuyaux, le principe de donner les longueurs de tuyaux de la note la plus grave a été copié.

J’ai traduis dans ma liste la longueur en diviseurs de 8’. Ainsi, tu notes que les longueurs ne sont pas au hasard : elle permettent d’avoir des harmoniques, ie des partiels toutes multiples d’une fréquence fondamentale. Ainsi un 8’ /3 correspond à une fréquence x3 par rapport au tuyau de 8’.

Je t’invite à ignorer dans un premier temps les 2 premières tirettes. (Vérifier qu’elles soient à 0) Elles peuvent être néanmoins utiles pour des sons graves, puisqu’elles permettent de descendre d’une octave. Ensuite tu tires le 8’ (un son naturel a souvent une fondamentale forte), puis expérimente avec les suivantes.

NB : contrairement à une table de mixage, sur un orgue à roues phoniques, il faut tirer pour avoir un son plus fort et pousser pour le réduire.

Note qu’autant un piano te sort toujours la même note avec la même touche, un orgue (d’église ou à roues phoniques), sortira une note dépendante des registres (ou tirettes) actionnées.

NB, si tu souhaites avoir les tirettes sous formes de diviseurs de 16’, c’est

16’
5’ 1/3 => 16’ /3
8’. => 16’ / 2
4’. => 16’ /4
2’ 2/3 => 16’ / 6
2’. => 16’ /8
1’ 3/5 => 16’ /10
1’ 1/3 => 16’ /12
1’. => 16’

On note que ces harmoniques ne sont pas privilégiées (le 16’/3 avant le 16’/2 et non après, uniquement les diviseurs pairs sauf /3.

PS : Un cours d’orgue ne t’apprendra pas à utiliser ton clavier pour accéder à la page de l’édition du son. Sur un orgue Hammond, les tirettes sont en effet directement utilisables sans passer par des menus. Et un professeur n’est pas sensé connaître chaque instrument.
roulroul2
Messages : 423
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par roulroul2 »

Whoooooo ! C'est très détaillé tout ça....Merci d'avoir pris le temps de rédiger un tel article. Il me faut a tout prix creuser tout ça. Je viens d'écouter des orgues Hammond, en fait que je connaissait déjà sans le savoir avec Deep Purple, Ange, Emerson, et bien d'autres, ça m'a l'air assez mastoc comme instrument.
J'ai déjà compris ( ou a peu près ), car tout se mélange dans ma tête :
Wikipédia :
L'orgue Hammond est souvent associé à une cabine Leslie (du nom de son inventeur Don Leslie), qui est un dispositif muni d'un haut-parleur fixe devant lequel tourne un plan incliné et parfois, pour les modèles plus récents, d'un haut-parleur rotatif destiné à créer des vibratos sans autre artifice électronique que la simple amplification et le mouvement de rotation. De plus, les cabines Leslie utilisent des amplificateurs à lampes qui ajoutent une distorsion naturelle (overdrive), ce qui est devenu un aspect intégral du « son Hammond ».
Le principe de fonctionnement est celui de la roue phonique, basé sur un ensemble de 91 pignons entraînés par un moteur électrique alternatif synchrone qui cale sa vitesse de rotation sur la fréquence du courant (50 Hz en Europe, 60 Hz aux États-Unis), inventée au début du XXe siècle pour le telharmonium.
En fait, d'après ce que j'ai cru comprendre nous avons affaire a un piano electrique qui va assez loin dans les possibilité sonores, perfectionné dans les 60s, et qui joue dans un autre registre qu'un synthé, normal, car il a été inventé avant, et d'autre part, parce que ses sonorités d'orgues sont uniques. Certains claviers modernes "clonent" le son d'un Hammond, mais n'ont pas le droit d'utiliser le nom.
J'ai compris aussi ( a peu près ) qu'a l'origine, un instrument comme le Hammond pouvait remplacer un orgue a tuyaux dans certaines églises pour des question de place et de cout. Donc, si j'ai bien compris il y a un rapport entre les tirettes et les longueurs de tuyaux, et bien sur le son produit.
Le principe est que les fréquences des harmoniques sont inversement proportionnelles aux longueurs de tuyaux pris comme référence
Merci aussi pour le lien vers l'excellente notice faite par un possesseur de MZ X 500.
J’arrête pour ce soir, tout ça est passionnant, mais j'ai les neurones qui chauffent.
Solfège
Messages : 457
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par Solfège »

Attention un orgue hammond à une sonorité qui lui est propre mais il n'est pas destiné à remplacer un orgue dans une église. Ce sont plutôt des orgues numériques mais qui reprennent et reproduisent les jeux d'un orgue à tuyaux. L'orgue hammond est aussi utilisé pour accompagner le gospel. J'ai joué dans un orchestre il y a 42 ans de cela et j'avais à l'époque une cabine leslie et un orgue de marque organiser et l'ensemble était assez fidèle de l'orgue hammond. J'avais même une pedale de distorsion comme deep purple ! Et j'utilisais un piano électrique également sur la cabine. J'étais repris sur la sono de l'orchestre et c'était très sympa. Je regrette juste maintenant de m'être séparé de la cabine. Et qui aurait pu imaginé que 45 ans après ce soit toujours d'actualité. Et le morceau qui retranscrit le mieux la sonorité c'est White shade of spale de procol harum. C'était le morceau phare parmi d'autres des fans de l'orgue hammond et de la cabine leslie. Salutations musicales.
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2566
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par floyer »

roulroul2 a écrit : ven. 11 sept., 2020 23:51 En fait, d'après ce que j'ai cru comprendre nous avons affaire a un piano electrique qui va assez loin dans les possibilité sonores
Non, un piano électrique produit un son en frappant un élément vibrant (corde, lame...) et capte la vibration par un capteur. Ici, rien ne vibre, ce sont juste les roues dentées qui passent devant un capteur.
Solfège a écrit : sam. 12 sept., 2020 12:30 Attention un orgue hammond à une sonorité qui lui est propre mais il n'est pas destiné à remplacer un orgue dans une église. Ce sont plutôt des orgues numériques mais qui reprennent et reproduisent les jeux d'un orgue à tuyaux.
Lors de l’introduction de l’orgue Hammond, la marque visait au contraire à remplacer l’orgue à tuyaux pour les églises qui n’en avait pas les moyens. Cela a d’ailleurs créé une polémique tant les instruments diffèrent. (Le droit d’utiliser le terme organ posait même problème). D’ailleurs sur un orgue Hammond, il n’y a qu’une tirette par longueur de tuyau alors qu’un orgue à tuyaux propose plusieurs registres pour une même longueur, chacune ayant son timbre. (Principal, Bourdons, Flutes, Gambes... +les mutations, les jeux d’anches)

Enfin, comme les pianos électriques, il n’y a rien de numérique dans les premiers orgues Hammond, mais ceux qui sont produit actuellement le sont. (Il est plus facile et moins onéreux de générer le signal avec une puce bien programmée que d’assembler toutes ses roues, capteurs, etc).
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2566
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par floyer »

Pour la longueur de tuyau, on prend la formule :

f=c/l/2 où f est la fréquence de l’harmonique, c la vitesse du son, l la longueur du tuyau.

Cela donne la fréquence correspondante pour la touche la plus à gauche.

Ainsi, si c=340m/s, l=8*0,3048, on a f=67,9Hz (entre un do1 et un do#1... on arrondi au do).

NB, la formule est donnée pour des tuyaux ouverts des deux côtés. Pour un tuyau fermé d’un des côtés, c’est f=c/l/4, mais il me semble que le registre correspondant affiche une longueur équivalente double pour indiquer à l’organiste que les harmoniques sont plus graves.
Solfège
Messages : 457
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par Solfège »

Ce sont bien sur des indications précieuses mais avec la pratique et lorsqu'on connaît bien toutes ces indications qui d'ailleurs sont indiquées sur chaque jeu, flute 8 bourdon 8 on aurait tendance à le faire au feeling. Mais indépendamment de cela les choix des jeux sont faits lorsqu'on travaille un morceau et en fonction du compositeur. Sauf Bach qui laisse le libre choix à l'organiste. Et pour bien assimiler rien ne vaut d'être avec le facteur d'orgue lorsqu'il vient faire l'entretien de l'orgue. On a après une vision très précise de l'ensemble des tuyaux. Mais quel plaisir d'assister à l'entretien. J'apprends toujours quelque chose et c'est très utile lorsqu'on doit choisir les jeux. Sans être mystique mais comme au piano d'ailleurs il se passe toujours quelque chose entre l'instrument et celui qui joue. Salutations musicales.
roulroul2
Messages : 423
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par roulroul2 »

Ou la la, j'ai beaucoup de progrès a faire pour la connaissance des orgues. Quoi qu'il en soit vos réponses m'ont bien éclairé. J'aime bien le son des orgues, non pour le coté liturgique, mais pour la texture du son en lui même, que je trouve intéressante.
Solfège
Messages : 457
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par Solfège »

L'orgue à tuyaux a toujours fasciné autant en le regardant car il a un côté mystérieux, c'est très rare de monter à la tribune et encore plus rare de visiter ses entrailles et de l'écouter. Et les organistes nous sommes souvent les gens de l'ombre car lorsqu'on arrive il n'ya encore personne et lorsqu'on descend de la tribune bien souvent tout le monde est parti. Mais c'est aussi bien comme cela. Perso j'aime bien cet anonymat. Ça entretient ce côté mystérieux. Mais c'est toujours avec plaisir si quelqu'un monte à la tribune qu'on lui explique le fonctionnement. Par contre c'est super lorsqu'on travaille et que l'on est tout seul dans l'église.
Par contre l'orgue est destiné à la liturgie mais il est aussi destiné à jouer un répertoire de musique classique.
Donc roulroul si tu es intéressé selon ou tu habites s'il y a un orgue à tuyaux tu peux demander à l'organiste de te le faire visiter en prenant un peu de temps pour cela. Ça serait étonnant qu'il te dise non. C'est très instructif et peut être auras tu envie de t'y mettre.. C'est un très bon complément du piano. Salutations musicales.
piano bien tempéré
Messages : 4013
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par piano bien tempéré »

Image

Les "tirettes" de l'orgue de la cathédrale de Nancy :mrgreen:
piano bien tempéré
Messages : 4013
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par piano bien tempéré »

Les "tirettes" du grand orgue de saint Sulpice à Paris :wink:

https://www.davidphenry.com/Paris/paris216_fr.htm
Modifié en dernier par piano bien tempéré le dim. 13 sept., 2020 19:36, modifié 1 fois.
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2566
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par floyer »

C’est vrai qu’à Nancy, il y en a peu... :mrgreen:

Image
piano bien tempéré
Messages : 4013
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par piano bien tempéré »

On commence là à quitter le domaine de l'orgue à tuyaux :mrgreen: et à entrer dans l'Allenomania :wink:
Modifié en dernier par piano bien tempéré le dim. 13 sept., 2020 19:40, modifié 1 fois.
piano bien tempéré
Messages : 4013
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par piano bien tempéré »

floyer a écrit : dim. 13 sept., 2020 19:36 C’est vrai qu’à Nancy, il y en a peu... :mrgreen:
Le bouzin ci-dessus a certainement moins de "coffre" que le Cavaillé de Nancy malgré la surabondance de "tirettes" :mrgreen:
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2566
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par floyer »

piano bien tempéré a écrit : dim. 13 sept., 2020 19:36 On commence là à quitter le domaine de l'orgue à tuyaux :mrgreen: et à entrer dans l'Allenomania :wink:
J’ai été peu inspiré, mais des orgues à tuyaux comparables existent. http://www.sacredclassics.com/bigpipes.htm

Le plus gros de la liste : 6 claviers, 466 jeux, 28765 tuyaux...
piano bien tempéré
Messages : 4013
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par piano bien tempéré »

Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2566
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Les " tirettes " sur un orgue.

Message par floyer »

piano bien tempéré a écrit : dim. 13 sept., 2020 19:36 On commence là à quitter le domaine de l'orgue à tuyaux :mrgreen: et à entrer dans l'Allenomania :wink:
Surtout qu’au départ il s’agissait d’orgues à roues phoniques (type Hammond). ;)
Répondre