Quelques questions

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
asianono
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 14 juin, 2018 17:39
Mon piano : p 45

Quelques questions

Message par asianono » sam. 12 janv., 2019 23:31

If u can play it slow u can play it fast ( si tu peux le jouer lentement tu peux le jouer rapidement )
Etes vous adepte de cette méthode et penser vous que jouer lentement afin de bien maîtrisé un morceau passer par cette étape est quasiment obligatoire ?

Travaillez vous mains séparés dans les passages complexes puis, mains ensemble et si besoin reprendre main séparé ?
J’entraîne particulièrement ma main gauche,je dirai que c'est ma main la plus "faible" seule penser vous que c'est une bonne idée ?

Trouver vous l'apprentissage du piano frustrant parfois ? Je pense que l'impatience et le pire ennemi de cette discipline.

Avatar du membre
coignet
Messages : 948
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F - Steinway Z-114
Localisation : Paris I

Re: Quelques questions

Message par coignet » sam. 12 janv., 2019 23:52

Souvent mais pas toujours.

Généralement non mais si nécessaire oui.

Je ne sais pas.

Non.

Caligula
Messages : 13
Enregistré le : dim. 06 janv., 2019 18:02
Mon piano : Yamaha ***

Re: Quelques questions

Message par Caligula » dim. 13 janv., 2019 0:17

asianono a écrit :
sam. 12 janv., 2019 23:31
If u can play it slow u can play it fast ( si tu peux le jouer lentement tu peux le jouer rapidement )
Etes vous adepte de cette méthode et penser vous que jouer lentement afin de bien maîtrisé un morceau passer par cette étape est quasiment obligatoire ?
Je ne sais ce qu'il en est à un niveau professionnel et je répondrai en ce qui concerne ma propre expérience.

Il me semble important de passer quelque temps à jouer un morceau lentement, ne serait-ce que pour le cerveau enregistre parfaitement chaque note et chaque geste. Cependant, inutile de s'y attarder trop longtemps, certaines difficultés ne se travaillent qu'au tempo final. Il est toutefois utile de revenir régulièrement à un tempo plutôt lent, et ce même une fois le tempo final acquis.
asianono a écrit :
sam. 12 janv., 2019 23:31
Travaillez vous mains séparés dans les passages complexes puis, mains ensemble et si besoin reprendre main séparé ?
Il m'arrive oui, c'est un exercice utile pour se focaliser sur une difficulté rencontrée.
asianono a écrit :
sam. 12 janv., 2019 23:31
J’entraîne particulièrement ma main gauche,je dirai que c'est ma main la plus "faible" seule penser vous que c'est une bonne idée ?
Que voulez-vous dire par là ? Est-ce réellement handicapant dans votre pratique ? Tout dépend alors de vos objectifs.
asianono a écrit :
sam. 12 janv., 2019 23:31
Trouver vous l'apprentissage du piano frustrant parfois ? Je pense que l'impatience et le pire ennemi de cette discipline.
Il me semble que cela dépend de la personnalité de chacun, mais la patience et le travail sont bien des valeurs universelles de discipline.

Lyks
Messages : 57
Enregistré le : ven. 30 déc., 2016 19:39
Mon piano : Yamaha B1 d'étude

Re: Quelques questions

Message par Lyks » dim. 13 janv., 2019 0:37

En 1717, Couperin avait écrit : « On fera attention que les tremblements, pincés, ports-de-voix, batteries, et passages, doivent d’abord être pratiqués très lentement ». A l’encontre de cette idée généralement acceptée pendant 200 ans, un théoricien moderne affirme : « Je vous déconseille de travailler lentement » (Kreutzer). Un autre précise la raison : travailler trop lentement « fausse notre technique car nous automatisons des mouvements tout à fait différents de ceux dont nous avons besoin en réalité » (Gat). « Le ralentissement du tempo change la structure mécanique du mouvement » (Ortmann). Busoni « divisait d’abord les passages en incises qu’il travaillait de la façon suivante : après quelques répétitions très lentes, il procédait deux ou trois fois de suite brusquement à leur exécution ultra-rapide en traits fulgurants…ensuite il réunissait les fragments » (Roës).
Je trouve le dernier point particulièrement intéressant.
Personnellement, je travaille une pièce toujours assez lentement pour m'imprégner de sa musique et voir à la loupe ce que je fais de mal, mais assez rapidement pour que j'enregistre gestuellement la pièce. Pour ce qui est des passages techniques ou rythmiquement compliqués pour moi, très lentement, et je m'inspire de Busoni, rapidement pour ne pas faire fausse route.
Et pour la régularité, du style basse d'alberti, je fais des rythmes, croche pointée, croche croche double double, etc, afin d'être impeccable sur ce point. Les fameux rythmes magiques.

Terpsichore
Messages : 253
Enregistré le : mer. 02 mai, 2018 8:39

Re: Quelques questions

Message par Terpsichore » dim. 13 janv., 2019 10:28

Je commence toujours par un déchiffrage. Donc mains ensembles mais pas au tempo s'il est rapide.
Ça me permet de bien identifier les difficultés.
Si c'est une œuvre longue, je procède par doubles pages.
Ensuite j'isole les problèmes . Et là ça varie: mains séparées, travail mesure par mesure, legato, staccato ( même si pas sur la partition, c'est juste un entrainement) et toujours tester à la vitesse à chaque séance.
Parfois, emporter la partition avec moi pour la travailler sans le piano et aussi avec un métronome ( j'en ai acheté un petit pour ça ).
L'apprentissage frustrant? Non sauf si on prend uniquement des morceaux trop au dessus de ses possibilités actuelles.



En revanche, le réapprentissage oui! Extrêmement frustrant!

mllevinet
Messages : 427
Enregistré le : jeu. 25 oct., 2012 13:22
Mon piano : Yamaha Avant Grand N1
Localisation : Paris
Contact :

Re: Quelques questions

Message par mllevinet » dim. 13 janv., 2019 11:29

asianono a écrit :
sam. 12 janv., 2019 23:31
If u can play it slow u can play it fast ( si tu peux le jouer lentement tu peux le jouer rapidement )
Etes vous adepte de cette méthode et penser vous que jouer lentement afin de bien maîtrisé un morceau passer par cette étape est quasiment obligatoire ?
Pour moi c'est obligatoire, déjà pendant le déchiffrage, puis quand je commence à maitriser le morceau, très souvent quand je repasse au très lent, il y a de mauvaises surprises (oubli des notes, oubli des déplacements, phrase impossible à tenir etc.). L'extremement lent aussi est très important pour la mémoire.
asianono a écrit :
sam. 12 janv., 2019 23:31
Travaillez vous mains séparés dans les passages complexes puis, mains ensemble et si besoin reprendre main séparé ?
Tout le temps.
Non seulement je les travaille mais après coup je les apprends par coeur aussi. J'ai toujours besoin de reprendre mains séparées, et de jouer les mains séparées comme si c'était une musique à part entière.
asianono a écrit :
sam. 12 janv., 2019 23:31
J’entraîne particulièrement ma main gauche,je dirai que c'est ma main la plus "faible" seule penser vous que c'est une bonne idée ?
C'est ce qu'il faut faire oui. Quand quelque chose ne va pas, le travailler de manière isolée.
asianono a écrit :
sam. 12 janv., 2019 23:31
Trouver vous l'apprentissage du piano frustrant parfois ? Je pense que l'impatience et le pire ennemi de cette discipline.
La plupart du temps oui, il arrive pendant des mois qu'on arrive à jouer quelque chose de manière très satisfaisante, et puis un jour on y arrive plus et il faut recommencer le travail. A contrario, il y a des jours où je n'arrive pas à maitriser à peine 2 lignes, il faut attendre que le travail se tasse dans la tête et un beau jour à force de réflexion et de travail, ça vient comme par magie.

Répondre