Pathologies liées aux instruments à vent

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
katy
Messages : 1336
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Pathologies liées aux instruments à vent

Message par katy » mer. 17 oct., 2018 18:55

Bonjour
je sais qu'il y a beaucoup de médecins sur ce forum... et de poly-instrumentistes donc j'en profite :
j'ai eu aujourd'hui une longue conversation avec un jeune collègue qui m'a intriguée.
C'est un jeune homme de 28 ans qui m'a raconté qu'il avait fait du hautbois à haute dose (titulaire du DEM) sans jamais avoir voulu en faire sa profession toutefois, et qu'un beau jour à l'âge de 24 ans il s'est réveillé avec une paralysie faciale du côté gauche (y compris l'oeil, l'oreille...) et depuis,il ne peut plus sortir une note de son instrument, ce qui le peine même si ça n'a toujours été qu'un loisir.
Or c'est la deuxième personne que je rencontre pratiquant un instrument à vent, qui rencontre des problèmes de ce type : le premier était un jeune flûtiste (mais c'était au niveau des lèvres, quand il avait 18 ans et il jouait aussi beaucoup...) et celui-là a réussi (je ne sais pas comment) à s'en débarrasser et à devenir flûtiste professionnel. Malheureusement je l'ai perdu de vue.
Dans le cas de ce collègue, il est extrêmement mécontent de l'hôpital de Colmar, n'a pas récupéré intégralement et en a fait son deuil... il vit avec des séquelles.
Du coup je me demande : y a-t-il des pathologies liées aux instruments à vent ? Peut-il y avoir un lien avec le hautbois à haute dose ou c'est la faute à pas de chance ? Parce que bizarrement dans le milieu musical(conservatoire et musiciens passés pros) personne n'a pu le conseiller non plus.
Y a-t-il des spécialistes sur Paris ? Quelque chose à tenter ?

chris76
Messages : 483
Enregistré le : sam. 21 avr., 2012 19:32
Mon piano : Steinway B211

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par chris76 » mer. 17 oct., 2018 19:04

Bonjour,
Ça me rappelle des conversations que j’ai eues il y a quelques années avec un excellent collègue trompettiste qui me parlait de pathologies liées à son instrument. C’ était un peu à vous dissuader de devenir instrumentiste. Ça doit être assez fréquent

Serge
Messages : 1355
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par Serge » mer. 17 oct., 2018 20:52

Bonsoir, ca peut faire penser à un avc, ca a été diagnostiqué comme tel?

Typé
Messages : 47
Enregistré le : dim. 21 déc., 2014 23:14
Mon piano : Kawai mp 11

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par Typé » mer. 17 oct., 2018 21:38

C'est plutôt une PF périphérique (AVC=central)
Sinon le grand classique: le pneumothorax

NB: un peu de lecture pour les différents types de rééducation possible
https://www.revmed.ch/RMS/2011/RMS-311/ ... ripherique

Avatar du membre
katy
Messages : 1336
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par katy » mer. 17 oct., 2018 22:50

L'AVC a été éliminé et justement pas grand-chose n'a été fait (kiné qui n'avait jamais eu le cas...)
Ce qui m'interpelle :
- mon conjoint qui s'y connaît bien en musique m'a encore parlé récemment d'un musicien selon qui les hautboïstes auraient une espérance de vie compromise à cause des spécificités de la pratique de cet instrument (mais alors ne m'en demandez pas plus...) (et il ne sait plus trop qui lui a dit ça ni quand...)
- dans le dernier orchestre qu'on a vu (avec Debargue), on constate comme par hasard que le hautboïste est cramoisi à un point à faire peur
- et voilà que ce gars me raconte ça...
Naturellement ce que je dis n'a aucune valeur scientifique, mais du coup je me demande s'il y a un problème en particulier avec le hautbois :? Pourtant c'est tellement beau le hautbois !
Modifié en dernier par katy le jeu. 18 oct., 2018 0:48, modifié 1 fois.

Avatar du membre
sergueiSLES
Messages : 94
Enregistré le : ven. 12 sept., 2014 19:39
Mon piano : BOSENDORFER 225
Localisation : Reims

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par sergueiSLES » jeu. 18 oct., 2018 0:28

La paralysie faciale n’a aucun lien avec la pratique de l’instrument dans cette histoire. Il s’agit certainement d’une atteinte périphérique (du nerf). Compte tenu de l’âge c’est probablement une paralysie «  à frigorie » parfois ça peut être viral ou inflammatoire
En fait chez les instrumentistes à vent, la pathologie neurologique la plus fréquente est la dystonie de fonction , une sorte de contraction anormale des muscles survenant lorsqu’ils jouent, le plus souvent au niveau des lèvres..
ça touche les pro, mais surtout les amateurs ayant une pratique intensive mais avec une mauvaise technique
Ça se soigne, mais surtout la récupération d’une bonne technique qui évite la récidive

Avatar du membre
katy
Messages : 1336
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par katy » jeu. 18 oct., 2018 0:47

OK la dystonie c'est exactement ce qu'a eu mon ami flûtiste à un moment où il s'est mis à bosser comme un malade. (beaucoup trop et mal je crois qu'il l'a lui-même reconnu mais il a eu chaud aux fesses car lui voulait en faire son métier :? )
Donc le hautboïste ce serait plutôt la faute à pas de chance... ce qui me paraît dingue c'est qu'il n'a pas bien récupéré en dépit de son jeune âge...et qu'il ne peut plus jouer DU TOUT.... :( Comme quoi on est peu de choses... même s'il y a plus grave !

Avatar du membre
sergueiSLES
Messages : 94
Enregistré le : ven. 12 sept., 2014 19:39
Mon piano : BOSENDORFER 225
Localisation : Reims

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par sergueiSLES » jeu. 18 oct., 2018 9:24

Oui, c’est vraiment pas de chance car la majorité des paralysies faciales a frigore récupèrent très bien en 4 à 8 semaines.
Peut être aussi il n’a pas eu de traitement adapté

bigrounours
Messages : 3578
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par bigrounours » jeu. 18 oct., 2018 10:18

Typé a écrit :
mer. 17 oct., 2018 21:38
C'est plutôt une PF périphérique (AVC=central)
Sinon le grand classique: le pneumothorax
Le pneumothorax, on peut récupérer totalement non ?

Serge
Messages : 1355
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par Serge » jeu. 18 oct., 2018 10:21

Le pneumothorax c’est très douloureux.et je ne vois pas trop le rapport

Avatar du membre
mdpiano
Messages : 702
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par mdpiano » jeu. 18 oct., 2018 13:54

Quelle malchance!!!
Ça me fait beaucoup de peine pour lui... le pauvre! En plus toutes ses années d'études au Dem partent. À l'eau.... mais il peur faire un autre instrument?

A la flûte traversière je ne risque rien. Mais du coup je laisse mon rêve de saxophone au placard pour de bon cette fois-ci... et comme ça j‘économise des sous et je reste raisonnable (le temps manque pour un 3e instrument...)

Ces témoignages ca fait peur!

Avatar du membre
katy
Messages : 1336
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par katy » jeu. 18 oct., 2018 22:11

Il a fait des études très difficiles et prenantes (agrégation) donc je pense qu'il n'avait pas trop le temps mais comme le sujet semblait assez sensible j'ai pas osé trop creuser non plus...
Curieusement aujourd'hui un autre ami musicien m'a dit la même chose au sujet du hautbois et de certains instruments à anche, lui m'a dit que les hautboïstes finissent par devenir fous... Il y a une sorte de légende noire autour de cet instrument semblerait-il...
Bon j'ai bien compris qu'il n'y a pas de lien évident avec cette histoire de paralysie faciale...ça peut arriver à tout le monde...
Mais cette légende doit bien reposer sur quelque chose... :?

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8599
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par jean-séb » ven. 19 oct., 2018 8:20

katy a écrit :
jeu. 18 oct., 2018 22:11
Curieusement aujourd'hui un autre ami musicien m'a dit la même chose au sujet du hautbois et de certains instruments à anche, lui m'a dit que les hautboïstes finissent par devenir fous... Il y a une sorte de légende noire autour de cet instrument semblerait-il...
Je dois dire que les hautboïstes vus en gros plan lors des retransmissions de concerts télévisés me font terriblement souffrir par empathie ; je les vois souffler si fort, en se gonflant les joues et en devenant cramoisis, tout ça pour sortir un filet de son riquiqui et contraint qui semble avoir peine à s'échapper de l'instrument. Mais quel beau timbre, et comme ce son sait bien flotter au-dessus de l'orchestre malgré tout.

Avatar du membre
Jouishy
Messages : 1518
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A / pianos du conservatoire
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par Jouishy » mar. 23 oct., 2018 5:43

Pour avoir testé le hautbois au secondaire, je comprends la rougeur des hautboïstes.
Ma brève expérience sur l'instrument - instrument testé ayant déjà mon bagage en clarinette et sax alto - m'avait fait prendre conscience des difficultés à gérer la respiration. Le filet d'air qui traverse l'instrument est si petit que je me retrouvais à ressentir le besoin de respirer alors que j'avais encore les poumons plein. «Reprendre» ma respiration consistait en fait plutôt à expirer puis inspirer. Alors qu'à la clarinette ou au sax, je soufflais assez d'air pour pouvoir simplement inspirer à nouveau. Je me suis dit que les hautboïstes devaient avoir une technique pour expirer de l'air à la fois par le nez et la bouche pour compenser tout ça.

(Toutefois, j'étais bien contente d'arriver à jouer des pièces au premier jour sur l'instrument, plusieurs de mes capacités de clarinettiste se transposant bien à l'instrument. Pour un apprentissage réel, toutefois, il m'aurait fallu apprendre à gérer ma respiration convenablement).

(Nem)
Messages : 644
Enregistré le : sam. 09 mai, 2009 23:32

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par (Nem) » jeu. 01 nov., 2018 18:18

Francois Leleux que j'avais vu en masterclass semblait avoir beaucoup creusé l'aspect corporel et psychologique de son art, sans doute que c'est un instrument terriblement exigeant de ce point de vue (le piano c'est pas mal non plus pour d'autres raisons mais on ne souffle pas dedans heureusement...).

J'ai plusieurs fois entendu parler d'instrumentistes à vent qui pratiquaient le yoga assidûment et depuis des années, sans doute pour aider avec tout ça.
Pour ce qui est du côté légende noire autour du hautbois ça me fait penser que dans les yogas et les globalement arts du corps orientaux dès qu'il y a un travail un peu poussé et perfectionné avec le souffle (et ça peut être des choses intenses) c'est approché avec beaucoup de précision, de prudence et de progressivité.
Dans notre culture occidentale contemporaine nous n'avons pas un rapport à notre corps qui nous pousse à faire ça avec autant de précautions...
On peut dont imaginer qu'en allant bidouiller le souffle et demander beaucoup à son corps on puisse dérégler des choses qui gagneraient au contraire à être préservées, du périnée à la sphère ORL.
J'aurais tendance à imaginer à l'aune de mon expérience de non-médecin/kiné que ton ami a pu s’abîmer des nerfs en engageant son corps de manière inappropriée mais très exigeante. Je sais qu'on peut se bloquer des choses avec des conséquences parfois dramatiques pour un musicien en ayant "simplement" une mauvaise posture, une mauvaise habitude de placement dans le port de tête par exemple...
Notre corps est capable de choses assez miraculeuses (Argerich jouant un concerto de Prokoviev premier exemple qui me vient) mais quand on commence à regarder et sentir un peu à quel point certaines zones sont délicates ça fait réfléchir, et ce n'est pas pour rien que lentement mais sûrement les éducations somatiques sont de plus en plus pratiquées chez les musiciens (Hortense Cartier-Bresson prof au CNSM enseigne aussi la gymnastique holistique par exemple)..

Avatar du membre
mdpiano
Messages : 702
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par mdpiano » ven. 02 nov., 2018 11:31

(Nem) a écrit :
jeu. 01 nov., 2018 18:18
Je sais qu'on peut se bloquer des choses avec des conséquences parfois dramatiques pour un musicien en ayant "simplement" une mauvaise posture, une mauvaise habitude de placement dans le port de tête par exemple...
Je regrette d'avoir mal démarré mes cours de flûte: mon prof n'a jamais corrigé ma posture ni la position de mes doigts! Deux ans après, j'ai eu quelques cours particuliers avec une prof qui enseigne à Monaco (flûte et chant) et qui donnait cours à domicile dans ma ville. Elle a tout de suite remarqué mes doigts (avec les clés fermées!) complètement en avant et qui es levaient beaucoup trop!
Elle m'a fait enlever les bouchons, j'ai fait de gros progrès. J'en ai gardé un sur une clé difficile à maîtriser mais mon doigt est correcteemnt posé et ils sont près des clés, j'ai gagné en souplesse et la sonorité est meilleure.
En plus je me fais moins mal au poignet, je peux jouer plusieurs heures sans fatiguer...
(Nem) a écrit :
jeu. 01 nov., 2018 18:18
J'ai plusieurs fois entendu parler d'instrumentistes à vent qui pratiquaient le yoga assidûment et depuis des années, sans doute pour aider avec tout ça.
J'ai commencé le yoga en avril 2017, et je pratique parfois aussi chez moi en dehors des cours. Je fais de la méditation depuis janvier 2018, chaque soir avec assiduité (mais c'est difficile et je n'arrive pas toujours à contrôler les pensées qui vont et viennent...) et avec beaucoup de plaisir. C'est devenu une habitude, puis un besoin: je ne peux pas me coucher si ke n'ai pas médité avant, même 5 min...

Je travaille donc beaucoup la respiration d'une autre manière que seulement à la flûte. Ca me fait du bien moralement et physiquement car je gagne en endurance et je suis plus à l'aise...

Après plusieurs années de flûte, je peux maintenant reprendre après une longue pause sans avoir perdu mon souffle ni ma souplesse. S j'arrête deux semaines, je reprends avec le même niveau qu'avant la pause et parfois même mieux! En 1ere année, un arrêt de deux jours ou une semaine me faisait perdre un peu. Plus maintenant.

Le yoga m'aide aussi à prendre du recul en cas de "jours sans"...

Avatar du membre
katy
Messages : 1336
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par katy » ven. 02 nov., 2018 12:07

Oui c'est très intéressant ce que tu dis Nem... j'ai entendu à plusieurs reprises que le hautbois imposait des contraintes physiques absolument terribles...Après est-ce que le hautbois serait plus "dangereux" qu'un autre instrument à vent je ne saurais dire... je n'y connais rien...
A la place de cette personne j'aurais certainement cherché plus loin et tenté une consultation auprès d'un spécialiste de la médecine des arts (enfin je sais pas comment ça s'appelle...??) mais bon... pour un musicien amateur, et en province, pas évident...De toute évidence la rééducation a été mal faite, et peut-on encore espérer progresser 5 ans après... :?
Je m'étonne quand même qu'aucun musicien professionnel n'ait pu le conseiller...

(Nem)
Messages : 644
Enregistré le : sam. 09 mai, 2009 23:32

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par (Nem) » ven. 02 nov., 2018 14:26

Même dans le milieu pro il n'y en pas tant que ça de musiciens qui s'y connaissent réellement sur tous ces trucs (c'est un peu la peur d'aller tout détricoter et de se retrouver comme un mille-patte qui se demanderait quelle patte avancer en premier !).
Une amie organiste qui est en IDF me disait que là bas aussi il fallait savoir aller voir (et chercher) les bonnes personnes si l'on s'intéresse au travail corporel. Par contre une fois la recherche enclenchée c'est sans doute plus simple oui, à condition de pouvoir payer aussi !
Et puis il y a tout le côté psychologique, c'est pas toujours évident de se lancer là dedans je crois... Je connais des musiciens qui ont des soucis et qui le savent mais qui ne font rien pour travailler dessus (jusque au jour où ça ne sera plus possible ?)...

Serge
Messages : 1355
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Pathologies liées aux instruments à vent

Message par Serge » ven. 02 nov., 2018 15:33

Ma soeur est clarinettiste, mais c’est mon beau frère magnétiseur qui a eu les mêmes symptômes que votre ami avec double fracture du crâne en plus, suite à une mauvaise chute en vélo ( mettez un casque!).... pour lui ca s’arrange doucement. Il va quand même être hs pour quelques mois je pense, dommage il est pas loin de colmar... ceci dit la piste du magnétiseur est peut être à explorer.

Répondre