Vos avis sur trois interprétations de l'adagio bwv974 de Bach/Marcello

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
musiclover
Messages : 13
Enregistré le : mar. 11 juil., 2017 8:49
Mon piano : Kawai K300
Localisation : Finistère

Vos avis sur trois interprétations de l'adagio bwv974 de Bach/Marcello

Message par musiclover » mar. 13 févr., 2018 18:41

Bonjour à tous,
Voilà je suis en train de fignoler l’adagio bwv 974 de Bach/Marcello et j’aimerai avoir vos avis sur ces trois interprétations que j’aime beaucoup, pour des raisons différentes, et dont j’essaye modestement de m’inspirer.
Anne Queffelec
James Rhodes
Tamar Halperin
J’ose à peine vous donner mon avis parce que c’est celui d’un débutant, et j’ai des scrupules vis-à-vis de pianistes dont je n’atteindrai jamais le niveau, mais bon je me lance.
J’aime beaucoup l’interprétation d’Anne Queffelec, bien que je trouve le tempo un peu rapide et un petit manque de… je ne sais pas quoi, de la fantaisie, un peu plus de sophistication peut-être, en fait c’est peut-être trop bien !
J’aime beaucoup les ornements de James Rhodes mais je trouve qu’il y a trop de pédale, peut-être un peu trop sophistiqué, au contraire d’Anne Queffelec.
Quand à Tamar Halperin, c’est la sobriété, des ornements minimalistes, mais une superbe articulation, et au final c’est très beau.
Qu’en pensez-vous ?

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 5844
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Vos avis sur trois interprétations de l'adagio bwv974 de Bach/Marcello

Message par BM607 » mar. 13 févr., 2018 19:34

Pourquoi veux-tu avoir un classement des interprétations ? Pas pour copier quand même, il vaut mieux que tu te fasses ton idée sur ce que tu veux faire de cette pièce, et la jouer comme tu le sens. Les écouter mais pas essayer de rejouer comme eux.

Pour ma part quand j'ai ré-appris il y a quelques temps cet adagio, j'ai d'abord écouté la version Alessandro Marcello pour Hautbois et cordes, genre :


Après j'ai essayé "d'entendre" le hautbois quand je jouais la version de JS Bach. Et de jouer du Bach, pas du romantique, pas du classique.

Sinon les 3 versions, puisque je joue cette pièce et que je ne vais donc pas les copier, pour ma part il y a du pour et du contre. A. Queffelec elle surjoue un peu trop je trouve, c'est du Bach quand même ! Mais j'aime bien son tempo (je le joue à cette vitesse). Je préfère les autres quoique J. Rhodes surjoue aussi pas mal (et il y va fort sur les ornements et autres arpèges, mais le final est bien je trouve).
Le dernier est un peu lent (et il vaut mieux éviter de la regarder jouer, le jeu est sobre mais les mimiques ne le sont pas, c'est assez déstabilisant je trouve), mais pas mal (mon préféré).

BM
“Il y a deux sortes de journalistes : les honnêtes, compétents, au chômage, et les autres” - Anonyme

musiclover
Messages : 13
Enregistré le : mar. 11 juil., 2017 8:49
Mon piano : Kawai K300
Localisation : Finistère

Re: Vos avis sur trois interprétations de l'adagio bwv974 de Bach/Marcello

Message par musiclover » mar. 13 févr., 2018 20:14

Juste une précision. Il ne s’agit pas pour moi d’établir un quelconque classement, mais juste d’avoir des avis sur ces différentes interprétations, et il ne s’agit pas pour moi de copier, mais simplement et modestement de m’en inspirer. De toute façon, vu mon niveau, je serai bien en peine de copier.
J’ai découvert cet adagio par la version d’origine jouée au hautbois. Il y aussi des interprétations magnifiques au piano et violoncelle.

Avatar du membre
Lee
Messages : 10241
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Vos avis sur trois interprétations de l'adagio bwv974 de Bach/Marcello

Message par Lee » mar. 13 févr., 2018 21:16

Je précise avoir découvert cet adagio dans un performance de danse, et je trouvais le morceau absolument ravissant, sauf le pianiste qui chantait au même temps...et puis j'ai cherché la partition, donc du coup mon "image" était formée par cette interprétation de Glenn Gould (grand surprise pour moi, et le pianiste et le transcripteur mais pas le compositeur, tout s'explique :mrgreen:). Je n'ai pas trop cherché écouter les autres interprétations.

Queffelac : Une interprétation très chantant et coloré. Mais malgré le fait que ce morceau est "moins difficile" par rapport ce qu'elle joue, j'ai l'impression qu'elle était un peu prise par le trac ou autre chose, ça s'entend par moments...ou c'est moi ?

Rhodes : je trouvais cette version trop lent, mais à vrai dire, je me demande si le tempo est vraiment plus long que les autres ou si c'est comment il tire les notes surtout dans les ornéments qui donne cette impression. En tout cas, c'est la version que j'ai apprécié moins, les ornéments sont trop présents, ainsi que les pauses ou pseudos rubati que je trouve un peu bizarre et pas naturels ou convaincants, mais c'est peut-etre très personnel...

Halperin : ce piano est vraiment le pire de tous les 3 il me semble et je l'ai écouté en dernier. Très habité, chaque note et chaque phrasé chantent et racontent, pas trop d'ornéments, les appuis qui nous attire l'attention. Quelques moments donnés je trouvais trop sèche, pas de pédale de tout pour les accords qui du coup semblaient trop staccato et séparé - j'étais reveillée du rêve ! - mais je rêvais la grande partie de temps.
“Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better.” ― Samuel Beckett

amalfi
Messages : 153
Enregistré le : jeu. 17 sept., 2015 0:07
Mon piano : Korg LP380
Localisation : Strasbourg

Re: Vos avis sur trois interprétations de l'adagio bwv974 de Bach/Marcello

Message par amalfi » mar. 13 févr., 2018 22:29

Magnifique morceau, j'imagine la joie d'Alessandro Marcello au moment de poser le dernier accord sur sa partition.
J'ai essayé de monter cette pièce, mais alors que j'avais presque fini, je l'ai remisée, pour plus tard, par respect. Je ne suis pas encore prêt à l'interpreter à sa juste valeur. Bach en fait une transcription merveilleuse.

Alors voila, je n'aime aucune des trois versions présentées :shock:

Queffélec ne donne pas dans le rubato, à mon sens ce sont des problèmes de rythme !
Rhodes en fait trop. C'est totalement inutile.
Halperin, que je ne connaissais pas, est encore celle que je préfère. Mais c'est une version bien à elle, assez éloignée de celles que j'ai sur le papier.

Voici une version que j'aime bien, régulière, articulée, subtile. Il y a trop d'écho, trop d'électronique, le pianiste n'est pas pro... Soit, ça reste ma favorite:


La version de Gould est sans doute la définitive:

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8403
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Vos avis sur trois interprétations de l'adagio bwv974 de Bach/Marcello

Message par jean-séb » mer. 14 févr., 2018 9:38

amalfi a écrit :
mar. 13 févr., 2018 22:29
Queffélec ne donne pas dans le rubato, à mon sens ce sont des problèmes de rythme !
Pas du tout, c'est la liberté de l'interprétation, qui tire un peu du côté romantique. Hérésie pour certains, absolu bonheur pour moi. C'est mon interprétation préférée, suivie de celle de Gould. Mais bon, les goûts et les couleurs...
Je pourrais d'ailleurs ajouter, sans forfanterie, que mon interprétation encore plus préférée est la mienne, non pas parce que je la joue particulièrement bien, mais parce que quand je la joue, je la vis pleinement, il y a une sorte de jouissance extrême, au moins pour l'interprète et pas forcément pour l'auditeur s'il s'en trouvait un.

musiclover
Messages : 13
Enregistré le : mar. 11 juil., 2017 8:49
Mon piano : Kawai K300
Localisation : Finistère

Re: Vos avis sur trois interprétations de l'adagio bwv974 de Bach/Marcello

Message par musiclover » mer. 14 févr., 2018 10:32

Quand j'ai commencé à travailler cette pièce je ne jurais que par l'interprétation d'Anne Queffelec, et puis petit à petit à force d'écouter cette magnifique musique, mes préférences ont évoluées, je dirais même se sont embrouillées, parce qu'en fait j'aime les ornements de l'un, le tempo de l'autre,la clarté de jeu d'un autre, et d'ailleurs au début je n'aimais pas du tout la version de Gould, alors que maintenant que je la redécouvre je commence à changer d'avis. Une autre encore, c'est celle d'Alexandre Tharaud qui prend certaines libertés avec le texte, mais c'est quand même beau. :wink:

pianojar
Messages : 5478
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Vos avis sur trois interprétations de l'adagio bwv974 de Bach/Marcello

Message par pianojar » mer. 14 févr., 2018 11:12

Je te rejoins dans tes commentaires jean-séb sauf qu'en fait l'ordre de préférence entre Queffelec et Gould dépend beaucoup du moment de l'écoute
Quant à mon interprétation, dans la mesure ou je ne l'ai jamais vraiment travaillé, elle est par moments quelque peu bancale mais il est vrai qu'il y a une grande jouissance à jouer ce genre d'oeuvre, même imparfaitement comme par exemple la "dance of blessed spirits" de Glück

jazz
Messages : 245
Enregistré le : jeu. 11 janv., 2018 7:56
Mon piano : Silberman
Localisation : Belgique, proche Namur

Re: Vos avis sur trois interprétations de l'adagio bwv974 de Bach/Marcello

Message par jazz » jeu. 15 févr., 2018 17:55

La version que je préfère est celle d'A. Queffelec.

Mais j'aime beaucoup celle-ci aussi d'Alexandre Tharaud


Edit:
Spianissimo je viens d'aller écouter ton interprétation, je la trouve très belle, très intimiste...
Le bonheur n'est pas au bout du chemin il est le chemin - adage tibétain

Horemheb
Messages : 12
Enregistré le : mar. 09 janv., 2018 23:27
Mon piano : Roland RP301R

Re: Vos avis sur trois interprétations de l'adagio bwv974 de Bach/Marcello

Message par Horemheb » ven. 16 févr., 2018 17:03

Je ne saurais pas faire une analyse fine, mais au « feeling » j’aime bien l’interpretation qu’en fait Irina Lankova. Je ne sais pas si vous connaissez.
Je ne sais pas mettre de lien vers YouTube mais une recherche « Irina Lankova Marcello Adagio » sur YT permet de trouver la vidéo facilement.

Répondre