Exercices techniques sans piano

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Funnyhow
Messages : 64
Enregistré le : ven. 22 avr., 2016 11:57

Exercices techniques sans piano

Message par Funnyhow » mar. 06 févr., 2018 10:53

Bonjour

Ma question va peut être en faire bondir quelques uns, mais qui ne tente rien...
Connaissez vous des exercices techniques qui peuvent se pratiquer sans piano ? Notamment pour la main gauche ?

Rapport à mes longues heures de travail passée devant un ordinateur, durant lesquelles je travaille souvent les trilles avec un effet bénéfique sur mon jeu.

Merci pour vos conseils :)

franck210
Messages : 307
Enregistré le : dim. 24 avr., 2016 9:38

Re: Exercices techniques sans piano

Message par franck210 » mar. 06 févr., 2018 11:01

Funnyhow a écrit :
mar. 06 févr., 2018 10:53
Ma question va peut être en faire bondir quelques uns,
je ne vois vraiment pas pourquoi
tu peux travailler indépendance et coordination des doigts, des mains, du rythme, la mémoire, la lecture, l'oreille...
avec ou sans clavier dessiné sur feuille ou carton
en fait y'a pas d'autre limite que celle de ton imagination

pianojar
Messages : 5478
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Exercices techniques sans piano

Message par pianojar » mar. 06 févr., 2018 11:21

Keith Jarrett disait dans une interview qu'enfant à l'école il passait sa journée à faire des extensions des doigts et de la main, ce qui lui a permis d'avoir notamment cette main gauche assez ahurissante

Avatar du membre
Funnyhow
Messages : 64
Enregistré le : ven. 22 avr., 2016 11:57

Re: Exercices techniques sans piano

Message par Funnyhow » mar. 06 févr., 2018 14:13

franck210 a écrit :
mar. 06 févr., 2018 11:01
Funnyhow a écrit :
mar. 06 févr., 2018 10:53
Ma question va peut être en faire bondir quelques uns,
je ne vois vraiment pas pourquoi
tu peux travailler indépendance et coordination des doigts, des mains, du rythme, la mémoire, la lecture, l'oreille...
avec ou sans clavier dessiné sur feuille ou carton
en fait y'a pas d'autre limite que celle de ton imagination
Parce que les avis divergent sur l'utilité des exercices techniques en général, alors en plus sans piano :?
Par contre mon imagination est limitée en ce domaine, je me borne a faire les doigtés de l'exo Hanon sur lequel je suis en ce moment, mais ca ne va pas plus loin à part le trilles...

pianojar a écrit :
mar. 06 févr., 2018 11:21
Keith Jarrett disait dans une interview qu'enfant à l'école il passait sa journée à faire des extensions des doigts et de la main, ce qui lui a permis d'avoir notamment cette main gauche assez ahurissante
Cela m'interesse, il donne plus de précisions sur ces exercices ?

pianojar
Messages : 5478
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Exercices techniques sans piano

Message par pianojar » mar. 06 févr., 2018 14:36

Il faudrait que je retrouve l'interview
Il me semble que c'était peut-être une interview sur youtube mais de mémoire non il n'y avait pas beaucoup de précisions, je pense que ce devait être des étirements pour augmenter l'empan et l'indépendance des doigts
Peut-être dans cette interview Interview mais vu le thème plutôt "dans la série the art of improvisation"
De toute manière ces interviews d'un point de vue génral si tu comprend l'anglais sont passionnantes

EDIT Ce n'est pas dans l'interview en lien ci-dessus

franck210
Messages : 307
Enregistré le : dim. 24 avr., 2016 9:38

Re: Exercices techniques sans piano

Message par franck210 » mar. 06 févr., 2018 14:54

Funnyhow a écrit :
mar. 06 févr., 2018 14:13
Par contre mon imagination est limitée en ce domaine,
si tu cherche des idées :) :)
http://www.revuepiano.com/s/articles/36 ... les-doigts

Avatar du membre
Funnyhow
Messages : 64
Enregistré le : ven. 22 avr., 2016 11:57

Re: Exercices techniques sans piano

Message par Funnyhow » mar. 06 févr., 2018 16:38

Je t'avoues que quand j'ai vu que tu postais un lien, j'ai été agréablement surpris, je me suis dit "Tiens, il répond directement à ma question en me donnant un lien vers de probables exercices de doigtés".
Mais non, du sarcasme, j'aurai du m'en douter :|

Encore une fois tu entres sur un sujet sans y répondre, pour dévier sur de la moquerie quand on demande des précisions #-o La prochaine fois que tu me vois poser une question idiote, n’hésite pas à t'abstenir d'intervenir.

pianojar : merci pour le lien je vais regarder ça :)

pianojar
Messages : 5478
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: Exercices techniques sans piano

Message par pianojar » mar. 06 févr., 2018 16:40

Funnyhow a écrit :
mar. 06 févr., 2018 16:38
pianojar : merci pour le lien je vais regarder ça :)
oui mais aucun rapport direct avec le sujet

Play Liszt

Re: Exercices techniques sans piano

Message par Play Liszt » mar. 06 févr., 2018 20:13

Pour ma part je travaille l’indépendance des mains sur la route dans mon camion, en écoutant toutes sortes de chansons. Je joue l’accompagnement musical avec la main gauche et les paroles avec la main droite, je ne sais pas si ça va me fait progresser au piano, mais sur cet exercice je m’améliore sans cesse
Modifié en dernier par Play Liszt le mar. 06 févr., 2018 20:17, modifié 1 fois.

franck210
Messages : 307
Enregistré le : dim. 24 avr., 2016 9:38

Re: Exercices techniques sans piano

Message par franck210 » mar. 06 févr., 2018 20:15

Funnyhow a écrit :
mar. 06 févr., 2018 16:38
.
Mais non, du sarcasme, j'aurai du m'en douter :|
l'humour se meurt :roll:

Avatar du membre
roulroul
Messages : 481
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08
Mon piano : CASIO MZ X 500

Re: Exercices techniques sans piano

Message par roulroul » mar. 06 févr., 2018 20:39

J' ai commencé le piano sur le tard ( 57 ans, j'en ai 61 maintenant ) je me souvient à l' époque, il y du mieux maintenant,
que mes gros doigts étaient rouillés, ne répondaient pas, la faute à un manque totale de pratique musicale dans ma vie
c' était réellement handicapant a l' époque.
je mettait a profit les attentes dans ma voiture, une dizaine de minutes / jour pour faire quelquefois "du vélo" avec tous mes doigts, dans un sens et dans un autre, et je doit reconnaitre que ça a plutôt bien marché, en plus d' une pratique régulière du piano.
je ne sait pas si ça rentre dans le chapitre des exercices techniques, a vous d'en juger.

Avatar du membre
Lee
Messages : 10241
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Exercices techniques sans piano

Message par Lee » mar. 06 févr., 2018 20:52

As-tu déjà travaillé la polyrhythmie Funnyhow ? C'est fou comment mes profs d'adolescence m'ont jamais appris ou m'ont jamais présenté une oeuvre pour l'aborder, alors que j'ai finalement été obligée d'apprendre seule pendant mon reapprentissage pour un morceau motivant...avec l'énorme aide de Piano Majeur. :D

Voilà la grande partie était loin d'un clavier, sur une table ou sur mes genoux, dans le transport, etc., grâce aux conseils d'Okay :
Okay a écrit :
mar. 06 mai, 2014 10:36

La polyrythmie comme le 3 pour 2 ou le 4 pour 3 doit devenir quelque chose d'instinctif...

Pour régler ça il faut revenir à la base du rythme et oublier le morceau quelque temps. Le travail au métronome n'aide pas beaucoup je pense, car je doute que ça rende la pulsation vraiment intérieure. Il faut s'entrainer à taper sur une table du 3 pour 2, jusqu'à qu'on ressente ce rythme aussi naturellement que par exemple taper une noire contre deux croches. Il faut s'imaginer percussionniste quelques temps. Une fois que c'est bon, il faut retourner au piano, et improviser du 3 pour 2. Faire d'abord des accords battus en triolets contre des duolets (même do majeur contre do majeur), c'est ce qui se rapproche le plus de taper sur la table. Puis faire do-ré-mi/do-ré-mi en triolets avec la main droite et do-mi/do-mi en duolets avec la gauche. Puis inverser les mains. Puis enfin improviser librement en utilisant ces rythmes au maximum, il n'y a rien de mieux pour les intégrer pour de bon, pour que ça devienne davantage un jeu qu'un problème. Ce rythme va finir par rentrer dans le subconscient et ne sera pas plus bizarre qu'un autre. Il n'y a rien à décomposer ou calculer, c'est une très mauvaise approche pour la polyrythmie. Il n'y a qu'à sentir, comme avec des percussions, sinon ça sent le bricolage et tue l'essence du rythme. Au bout du compte, il suffit juste de penser les temps et d'y rentrer ce qu'on veut. Si on n'essaie jamais de décomposer, les autres rythmes (4 pour 3 ou autre carrément indécomposable par le cerveau en raison d'un dénominateur commun trop élevé) ne sont pas plus compliqués.
“Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better.” ― Samuel Beckett

Avatar du membre
Funnyhow
Messages : 64
Enregistré le : ven. 22 avr., 2016 11:57

Re: Exercices techniques sans piano

Message par Funnyhow » mer. 07 févr., 2018 12:04

Play Liszt a écrit :
mar. 06 févr., 2018 20:13
Pour ma part je travaille l’indépendance des mains sur la route dans mon camion, en écoutant toutes sortes de chansons. Je joue l’accompagnement musical avec la main gauche et les paroles avec la main droite, je ne sais pas si ça va me fait progresser au piano, mais sur cet exercice je m’améliore sans cesse
Lee a écrit :
mar. 06 févr., 2018 20:52
As-tu déjà travaillé la polyrhythmie Funnyhow ?
Merci pour ces pistes de travail, effectivement je pense que le travail de l'indépendance des mains (et des doigts), comme mimer les accords main gauche et la mélodie main droite comme le conseille PLay Liszt, ou véritablement des figures rythmiques comme cité par Lee permet de progrès importants et peut être travaillé à peu près partout, sans instrument.

Mais j'ai fait de la batterie pendant plus de 10 ans, et ce type d'exercice j'en bouffais quotidiennement, à m'en faire rougir les genoux :mrgreen:
On m'a conseillé des exercices de type jouer simultanément 5-3 puis 4-2 puis 1-3, en décalé MD/MG, sur une pulsation de plus en plus rapide, puis de modifier le doigté jouant simultanément.
Certains m'ont aussi juste conseillé de suivre les formes donnée par les exercices du Hanon.

Chrisorionsirius
Messages : 55
Enregistré le : mar. 14 mars, 2017 20:26
Mon piano : Kawai RX2 et Yamaha Clavinova cvp 208
Localisation : VIENNE 86

Re: Exercices techniques sans piano

Message par Chrisorionsirius » jeu. 08 févr., 2018 11:38

Bonjour,
Pour ma part, je travaille depuis longtemps la souplesse des mains, et particulièrement la main gauche. Cela date de l'époque durant laquelle je pratiquais la guitare, période qui a duré plus de trente ans...
Mon professeur m'avait expliqué l'avantage de l'écartement des doigts pour le jeu à la guitare, et plus particulièrement pour les doigts 2 et 3, qui sont les 3 et 4 au piano.
C'était un peu barbare et franchement douloureux au bout d'un moment, mais oh combien efficace.
N'ayant travaillé que la main gauche, guitare oblige, je constate aujourd'hui une grande différence entre mes deux mains... Une forte, l'autre nettement plus faible...
Cet exercice consistait à prendre le genou (gauche du coup, main gauche genou gauche) comme support, et "enfourcher" dessus les doigts 3 et 4, replier la main à l'équerre et faire des mouvements circulaires de la droite à la gauche, jusqu'à ce que la douleur devienne presque insupportable, ce qui ne tarde pas d'ailleurs lorsqu'on a pas l'habitude...
Je travaillais également, à mes moments perdus la souplesse. Pour cela je faisais dans le vide des mouvements de vague ou des papillons avec ma main gauche, pendant un certain temps, genre plusieurs minutes successives, en essayant d'avoir un maximum d'ampleur. Le côté pratique c'est que l'on pratiquer ces exercices en voiture, à table, devant la tv, etc...
Pour finir, j'avais aussi acheté un appareil pour muscler les doigts indépendamment les uns des autres.
Appareils que l'on trouve toujours en vente partout sur le net.
Pour ceux que ça pourrait intéresser, ne pas prendre plus de 3 ou 4 kg de résistance pour le premier appareil, car déjà avec les doigts 4 et 5, il n'est pas évident d'arriver à enfoncer les touches à fond au début...
Après, l'intérêt pour le piano de muscler ses mains reste à démontrer ? Pas évident, car ça pourrait aussi être au détriment de la souplesse, donc avec modération selon moi...
Non pas que lorsqu'on pratique la guitare on s'en moque (de la souplesse), mais il est vrai pour ceux qui connaissent, que les "barrés" nécessitent d'avoir pas mal de force dans les doigts, et peuvent se révéler épuisants, crispants dans certaines pièces.
Raison pour laquelle les guitaristes se muscle les doigts. Egalement pour éviter les tendinites...
Et c'est encore plus vrai pour les guitariste classique qui n'ont pas droit au capodastre, jamais de la vie (les connaisseurs apprécieront) !
Donc, tout se fait avec les barrés, sans appareil, et c'est franchement douloureux au bout d'un moment.
Voilà, en espérant que mon expérience puisse profiter à d'autres.
Bonne journée à tous,
Christophe,
Tout bonheur que la main n'atteint pas n'est qu'un rêve...
A méditer...

Avatar du membre
Spykou
Messages : 102
Enregistré le : ven. 27 mai, 2016 13:50
Mon piano : Yamaha P115 - Yamaha CLP130

Re: Exercices techniques sans piano

Message par Spykou » lun. 12 févr., 2018 13:37

Depuis quelques temps je m'intéresse à la manière de travailler l'indépendance de l'annulaire, qui est connu pour être le moins souple des 5 (il me semble, puisqu'il est davantage "lié" au majeur). J'éprouve notamment des difficultés importantes à faire des trilles, qu'ils soient courts ou longs, avec le doigté 3-4.

Vous avez des exercices pour cela ? Avec piano il y a le déliateur, mais je demandais si on pouvait reprendre ce concept sans piano, en posant les doigts sur une table, la main en forme de voûte comme sur un vrai piano, et en faisant un mouvement de trille avec le 3 et le 4 de la main droite par exemple. Ou juste en soulevant le 4 avec la fréquence la plus élevée possible.

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4120
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Exercices techniques sans piano

Message par Oupsi » lun. 12 févr., 2018 17:16

je crois qu'il faut surtout éviter de triller longtemps avec un doigté 3-4! Sinon, quand il n'y a pas d'autres solution, il faut triller en s'aidant le plus possible d'une rotation rapide de la main, les doigts intervenant à peine. Mais vraiment, faire attention, 3-4 sur un trille c'est un piège à tendinite!

Chrisorionsirius
Messages : 55
Enregistré le : mar. 14 mars, 2017 20:26
Mon piano : Kawai RX2 et Yamaha Clavinova cvp 208
Localisation : VIENNE 86

Re: Exercices techniques sans piano

Message par Chrisorionsirius » lun. 12 févr., 2018 17:38

Bonjour,
Comme le dit l'intervenant précédent, il faut en faire un maximum pour être à l'aise avec les trilles.
Par contre, la technique qui consiste à faire "rouler" les doigts n'est pas la bonne selon moi.
Je pense qu'il vaut mieux aller moins vite au début, mais les faire avec les muscles et l'agilité des doigts, sans s'aider d'un mouvement de la main...
J'ai donné quelques exemples d'exercices, un peu barbares certes, que l'on me faisait faire lorsque j'ai débuté la guitare.
Ils sont inutiles pour les trilles, mais c'est une piste de réflexion à creuser. Il doit bien y avoir des exercices qui peuvent se pratiquer sans l'instrument et permettant de progresser dans le domaine des trilles.
Je crois que l'appareil dont j'ai parlé plus haut, pour muscler les doigts, serait efficace dans ce domaine.
En faisant attention de ne pas en acheter un trop difficile, car les doigts faibles ne pourront pas dans ce cas appuyer à fond sur les boutons. Il faut se limiter à 3 ou 4 kg. au début je pense, pas davantage.
Si ça t'intéresse, je mets un lien ci-dessous. Et si ça ne t'intéresse pas, tu sauras de quoi je parle :

Bonne journée à tous,
Christophe,
Tout bonheur que la main n'atteint pas n'est qu'un rêve...
A méditer...

Avatar du membre
Spykou
Messages : 102
Enregistré le : ven. 27 mai, 2016 13:50
Mon piano : Yamaha P115 - Yamaha CLP130

Re: Exercices techniques sans piano

Message par Spykou » lun. 12 févr., 2018 17:45

Oupsi a écrit :
lun. 12 févr., 2018 17:16
je crois qu'il faut surtout éviter de triller longtemps avec un doigté 3-4! Sinon, quand il n'y a pas d'autres solution, il faut triller en s'aidant le plus possible d'une rotation rapide de la main, les doigts intervenant à peine. Mais vraiment, faire attention, 3-4 sur un trille c'est un piège à tendinite!
Pour prendre un exemple concret, je pense au premier trille de l'invention 15 de Bach : https://sheetmusic.pianoshelf.com/sheet ... 286d5d.jpg

Il ne dure pas longtemps : 4-3-4-3, et on peut difficilement envisager un autre doigté si l'on veut jouer le fa# qui suit avec le 2.
J'ai du mal à l'enchaîner rapidement MD seule car mes doigts ne répondent pas correctement, je n'arrive pas à les démêler l'un de l'autre pour former un trille limpide, et quand la main gauche vient distraire la main droite c'est évidemment pire. Si je le joue assez lentement pour qu'il devienne intelligible, ça ne ressemble alors plus du tout à un trille.

Et puis même si on ne pourra jamais rendre cet annulaire parfaitement indépendant, je suppose que ce manque de souplesse se répercute dans la clarté du jeu en général, au-delà du simple trille. De là, il me semble pertinent de chercher des moyens de progresser là-dessus, de préférence sans aller jusqu'à la tendinite !
Chrisorionsirius a écrit :
lun. 12 févr., 2018 17:38
Bonjour,
Comme le dit l'intervenant précédent, il faut en faire un maximum pour être à l'aise avec les trilles.
Par contre, la technique qui consiste à faire "rouler" les doigts n'est pas la bonne selon moi.
Je pense qu'il vaut mieux aller moins vite au début, mais les faire avec les muscles et l'agilité des doigts, sans s'aider d'un mouvement de la main...
J'ai donné quelques exemples d'exercices, un peu barbares certes, que l'on me faisait faire lorsque j'ai débuté la guitare.
Ils sont inutiles pour les trilles, mais c'est une piste de réflexion à creuser. Il doit bien y avoir des exercices qui peuvent se pratiquer sans l'instrument et permettant de progresser dans le domaine des trilles.
Je crois que l'appareil dont j'ai parlé plus haut, pour muscler les doigts, serait efficace dans ce domaine.
En faisant attention de ne pas en acheter un trop difficile, car les doigts faibles ne pourront pas dans ce cas appuyer à fond sur les boutons. Il faut se limiter à 3 ou 4 kg. au début je pense, pas davantage.
Si ça t'intéresse, je mets un lien ci-dessous. Et si ça ne t'intéresse pas, tu sauras de quoi je parle :
[...]
Bonne journée à tous,
Christophe,
Merci pour la référence, je vais me renseigner sur cet appareil :mrgreen:

Avatar du membre
coignet
Messages : 735
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F - Steinway Z-114
Localisation : Paris I

Re: Exercices techniques sans piano

Message par coignet » lun. 12 févr., 2018 18:00

Il s'agit d'un gag, bien sûr.

Néanmoins, on parle souvent de muscler les doigts.
Je ne pense vraiment pas que le problème soit du domaine de la musculation, une fois entendu qu'en effet la main d'un instrumentiste entraîné l'est un peu plus qu'une main "normale".
Il s'agit surtout de savoir bouger les doigts de manière indépendante, et dans l'usage courant des mains rien ne nous prédestine à savoir faire 4-3-4-3-4-3-4-3. Brancher notre pensée sur nos doigts pour leur apprendre à faire cela (et d'autres choses).

Je fais tout bêtement l'exercice suivant : 2-1-2-1-2-1-2-1 - 3-2-3-2-3-2-3-2 - 4-3-4-3-4-3-4-3 - 5-4-5-4-5-4-5-4 - 4-5-4-5-4-5-4-5 - 3-4-3-4-3-4-3-4 - etc. avec les deux mains.
Sur la table, s'entraîner à produire une densité de son à peu près équivalente avec tous les doigts ; sur le clavier, à jouer sans décoller les doigts des touches.
Lentement, puis plus vite, sans forcer. Petit à petit, avec le temps, on arrive à la vitesse d'un trille souple.

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4120
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Exercices techniques sans piano

Message par Oupsi » lun. 12 févr., 2018 18:01

dans ton exemple de l'invention 15 j'essayerais probablement de jouer le trille 3-1 puis 2 sur le fa dièse.
donc 2 – 3-1-3-1 - 2.

Répondre