Occasions Seiler...

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

glasperdilla
Messages : 13
Enregistré le : lun. 15 janv., 2018 18:08

Occasions Seiler...

Message par glasperdilla » lun. 15 janv., 2018 18:13

Bonjour,

Je suis dans une première acquisition pour un piano droit

Mon coeur balance actuellement entre 2 occasions :
- un particulier vend un Seiler Primus 116 construction Allemande 2006, très peu servi, comme neuf, 6000 euros (non livré)
- un professionnel vend un Seiler Favori 118 construction Allemande 1988, "comme neuf" selon le vendeur, 5500 euros garanti 10 ans, livré, accordé

Indépendamment de ma préférence instinctive pour l'un ou pour l'autre, que vous évoquerait ce choix à faire ?

Merci d'avance pour vos réponses :)

Avatar du membre
coignet
Messages : 735
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F - Steinway Z-114
Localisation : Paris I

Re: Occasions Seiler...

Message par coignet » lun. 15 janv., 2018 19:05

Il ne me semble pas qu'il y ait beaucoup de différence entre un Seiler de 88 et un de 2006, mais je peux faire erreur.

C'est donc l'état réel qui doit décider, ainsi que le prix, et le plaisir à les jouer.

Je precise tout de même que si (et seulement si) le revendeur est assurément de confiance (il dispose d'un atelier et de techniciens sérieux qui peuvent prouver leurs interventions sur ce piano), il est plus intéressant d'acheter le piano garanti. Si ce n'est pas le cas, sa garantie ne vaut pas grand chose.

Il me semble que 6000 euros est une somme très élevée pour un tel piano d'occasion auprès d'un particulier.

Si vous pouvez mettre un tel montant dans un piano droit d'occasion peut-être pouvez-vous trouver aussi un Feurich (Hoffman Euterpe) ou un Ibach des années 80-90.

Si vous trouvez chez un particulier le piano de vos rêves, revenez le voir avec un technicien sérieux qui vous confirmera qu'il est en bon état et vous indiquera si tel est le cas le montant nécessaire pour son entretien qui peut être élevé (réglages).

Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 805
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : SCHIMMEL C 120
Localisation : BESANCON

Re: Occasions Seiler...

Message par DIDIER25 » lun. 15 janv., 2018 19:45

Deux très bons pianos a priori. Je trouve le premier un peu cher chez un particulier, mais s'il est vraiment irréprochable c'est peut-être justifié, à voir avec un technicien. Le second peut aussi paraitre cher, mais tout dépend de ce qui a été fait dessus, des conditions de livraison, de la garantie. Je le redis encore une fois, avec un professionnel vous avez toujours un recours !
Ce qu'il faut bien réfléchir c'est si le son "Seiler" vous convient avec son dynamisme important, sa puissance parfois incisive dans les aigus et les médiums. Ce n'est pas un défaut c'est la couleur de la marque qui peut dérouter ou lasser un pianiste débutant, tandis que les Seiler font souvent merveille sous les doigts des "pros" ou des grands amateurs.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.

glasperdilla
Messages : 13
Enregistré le : lun. 15 janv., 2018 18:08

Re: Occasions Seiler...

Message par glasperdilla » mar. 16 janv., 2018 0:29

Merci pour vos réponses rapides !
Modifié en dernier par glasperdilla le mar. 16 janv., 2018 7:54, modifié 1 fois.

glasperdilla
Messages : 13
Enregistré le : lun. 15 janv., 2018 18:08

Re: Occasions Seiler...

Message par glasperdilla » mar. 16 janv., 2018 0:31

coignet a écrit :
lun. 15 janv., 2018 19:05


Je precise tout de même que si (et seulement si) le revendeur est assurément de confiance (il dispose d'un atelier et de techniciens sérieux qui peuvent prouver leurs interventions sur ce piano), il est plus intéressant d'acheter le piano garanti. Si ce n'est pas le cas, sa garantie ne vaut pas grand chose.

Merci pour la réponse
Oui le professionnel est fiable pour la garantie. Mais est-ce dangereux d'acheter un piano des années 80 ? Même en bon état et de fabrication Allemande ?

Avatar du membre
coignet
Messages : 735
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F - Steinway Z-114
Localisation : Paris I

Re: Occasions Seiler...

Message par coignet » mar. 16 janv., 2018 9:06

Oui. Un piano droit est presque toujours construit plus légèrement qu'un piano à queue. Les prix de vente neufs en témoignent, à part pour certains modèles de grands fabricants prestigieux vendus au même prix qu'un petit 1/4 queue de la même marque.

Les tables d'harmonie sont parfois plus fragiles. Les mécaniques se règlent moins bien et vieillissent plus vite. Ils sont souvent plus transportés, font l'objet de moins de soins. Suivant l'état d'usure, le coût d'une remise en état peut dépasser le prix de vente.

Il y a beaucoup de très bonnes occasions, mais encore plus de pianos devenus in-réglables avec des tables d'harmonie fatiguées.

glasperdilla
Messages : 13
Enregistré le : lun. 15 janv., 2018 18:08

Re: Occasions Seiler...

Message par glasperdilla » mar. 16 janv., 2018 9:41

D'accord merci
Si je fais confiance au professionnel, ce piano est en très bon état

Avatar du membre
coignet
Messages : 735
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F - Steinway Z-114
Localisation : Paris I

Re: Occasions Seiler...

Message par coignet » mar. 16 janv., 2018 10:29

J'ai le même Seiler de 1987 et je l'aime beaucoup. Il se caractérise par un médium et des aigus perlés, aisés à faire chanter et nuancer, et des basses très définies et riches (le mien est un 114, en 118 ce doit être encore mieux). Il est plutôt moins puissant que d'autres pianos de même dimension ce qui me convient très bien dans la petite pièce où il est.
Je le trouve particulièrement plaisant à jouer, donnant une palette de timbres très large et une sensation "orchestrale" (belle projection du son, différentiation aisée).

Certains techniciens reprochent à ces pianos une mécanique difficile à régler, voir par exemple ce message. Le technicien qui a réglé le mien a d'ailleurs considéré qu'il était très mal réglé d'origine et son intervention a été décisive pour la qualité de jeu.

glasperdilla
Messages : 13
Enregistré le : lun. 15 janv., 2018 18:08

Re: Occasions Seiler...

Message par glasperdilla » mar. 16 janv., 2018 11:40

Merci beaucoup pour ces conseils profitables !


D'après le professionnel le 116 primus de 2006 a des qualités "cosmétiques", alors que le 118 des années 80 à des vertus "génétiques", une qualité plus "essentielle", après c'est avant tout un commercial...

J'ai néanmoins décidé de lui faire confiance
Sachant que bien évidemment ce piano me plait bcp :)

Avatar du membre
coignet
Messages : 735
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F - Steinway Z-114
Localisation : Paris I

Re: Occasions Seiler...

Message par coignet » mar. 16 janv., 2018 12:48

En effet ces pianos de la gamme Favorit ont une finition plus basique.
Je trouve très agréable à l'usage le pupitre surélevé faisant toute la largeur du clavier.

Un technicien averti et sérieux m'avait conseillé lors de ma recherche de la restreindre aux Seiler fabriqués dans une période allant de 1983 à 1995. La fabrication, à modèle identique, aurait été de plus haut niveau qu'avant (progrès, meilleurs stocks de bois, période où l'entreprise est en bon état financier) ainsi qu'après (début des difficultés et des restrictions). Cela va dans le même sens que ce l'on te dit.

glasperdilla
Messages : 13
Enregistré le : lun. 15 janv., 2018 18:08

Re: Occasions Seiler...

Message par glasperdilla » mar. 16 janv., 2018 13:29

coignet a écrit :
mar. 16 janv., 2018 12:48
En effet ces pianos de la gamme Favorit ont une finition plus basique.
Je trouve très agréable à l'usage le pupitre surélevé faisant toute la largeur du clavier.

Un technicien averti et sérieux m'avait conseillé lors de ma recherche de la restreindre aux Seiler fabriqués dans une période allant de 1983 à 1995. La fabrication, à modèle identique, aurait été de plus haut niveau qu'avant (progrès, meilleurs stocks de bois, période où l'entreprise est en bon état financier) qu'après (début des difficultés et des restrictions). Cela va dans le même sens que ce l'on te dit.

Effectivement ça va dans le même sens.
Le vendeur (Mr Penavayre, au Château de Pompignan vers Toulouse) connaissait par ailleurs personnellement Mr Seiler, il m'explique qu'à sa mort, ses ouvriers se sont démotivés, la femme et la fille ne pouvant assumer ses fonctions. Ceci expliquerait la dégradation de la qualité des Seiler avant même le rachat par Samick.

Cela dit je trouve de belles qualités au Primus 116, je trouve qu'il était un peu plus adapté à mon style (jazz, soul).
Et 5500 pour le 118 de 1985, en zyeutant sur le net je constate que c'est un peu plus cher que la moyenne.

Mais mon choix est fait, il faut savoir s'arrêter sur quelque chose à un moment, j'ai fais confiance à un professionnel qui a plutôt bonne réputation, j'espère ne pas le regretter !
Par ailleurs il propose la reprise du piano au prix de l'achat, pour pouvoir éventuellement "monter en gamme" sur un autre piano un peu plus tard, c'est attractif.

Je ne manquerai pas de vous tenir au courant en tout cas !

Avatar du membre
coignet
Messages : 735
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F - Steinway Z-114
Localisation : Paris I

Re: Occasions Seiler...

Message par coignet » mar. 16 janv., 2018 14:12

Si le travail normal d'entretien et réglages a été fait comme cela se doit, c'est un prix tout à fait correct. C'est le piano vendu par un particulier qui est bien trop cher.

Quant au côté plus ou moins adapté au jazz, concernant deux instruments de structure harmonique semblable, c'est très probablement une question d'harmonisation.

glasperdilla
Messages : 13
Enregistré le : lun. 15 janv., 2018 18:08

Re: Occasions Seiler...

Message par glasperdilla » mar. 16 janv., 2018 14:54

ok, je vous en dirais plus lorsque je l'aurai un peu apprivoisé chez moi..
merci encore !

glasperdilla
Messages : 13
Enregistré le : lun. 15 janv., 2018 18:08

Re: Occasions Seiler...

Message par glasperdilla » mar. 16 janv., 2018 15:23

DIDIER25 a écrit :
lun. 15 janv., 2018 19:45
Deux très bons pianos a priori. Je trouve le premier un peu cher chez un particulier, mais s'il est vraiment irréprochable c'est peut-être justifié, à voir avec un technicien. Le second peut aussi paraitre cher, mais tout dépend de ce qui a été fait dessus, des conditions de livraison, de la garantie. Je le redis encore une fois, avec un professionnel vous avez toujours un recours !
Ce qu'il faut bien réfléchir c'est si le son "Seiler" vous convient avec son dynamisme important, sa puissance parfois incisive dans les aigus et les médiums. Ce n'est pas un défaut c'est la couleur de la marque qui peut dérouter ou lasser un pianiste débutant, tandis que les Seiler font souvent merveille sous les doigts des "pros" ou des grands amateurs.
Merci pour votre réponse !

Le piano est en très bon état, et la garantie est fiable
Et pour avoir essayé pas mal de pianos ces derniers mois, j'aime tout particulièrement le son des Seiler !

glasperdilla
Messages : 13
Enregistré le : lun. 15 janv., 2018 18:08

Re: Occasions Seiler...

Message par glasperdilla » mar. 16 janv., 2018 18:43

En fait il s'avère qu'il fait 114 cm
Sa valeur est elle moindre que s'il faisait 118 ?
Vous le disiez qu'un 118 sonnerait probablement mieux

Avatar du membre
coignet
Messages : 735
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F - Steinway Z-114
Localisation : Paris I

Re: Occasions Seiler...

Message par coignet » mar. 16 janv., 2018 19:00

Le mien est un 114 et il me convient…
Plus les cordes des basses sont longues, meilleures elles sont, c'est la théorie et c'est comme sur un piano 1/4 queue. Je n'ai jamais essayé le Seiler 118, alors je n'en sais pas plus. Comme c'est la même fabrication, il y a de fortes chances que le 118 soit meilleur.

Les basses de mon 114 sont particulièrement belles et définies, limpides, par rapport à certains pianos plus petits ou de taille équivalente.

Cela ne change pas grand chose à la valeur du piano, alors s'il te plait, c'est le principal. Peut-être peux-tu essayer d'autres instruments pour te faire une idée et savoir si c'est toujours celui-ci qui te plait le plus.

Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 805
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : SCHIMMEL C 120
Localisation : BESANCON

Re: Occasions Seiler...

Message par DIDIER25 » mar. 16 janv., 2018 19:47

Pour simplifier mon exposé, que Glasperdilla a parfaitement compris, Seiler on aime ou on aime pas ...... Par contre j'ai apprécié les explications sur la marque et son histoire récente que je ne connaissais pas. Dans les derniers Seiler que j'ai pu tester il y a de grosses différences de qualité et une exigence de préparation ! Et c'est vrai qu'ils sont loin d'être évidents pour les techniciens.....
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.

glasperdilla
Messages : 13
Enregistré le : lun. 15 janv., 2018 18:08

Re: Occasions Seiler...

Message par glasperdilla » ven. 19 janv., 2018 11:01

J'ai reçu le 118 de 85 :)

Et ça sonne plutôt pas mal , ça "chante" ! surtout en médium et aigus, un régal..
Les voisins ne se plaignent pas, ça aussi c'est chouette

Par contre au niveau des basses, il y a une certaine puissance mais comment dire, ça manque de "rondeur" si je puis m'exprimer ainsi.. Est-ce que c'est quelque chose qui peut se régler en touchant aux marteaux ? j'en parlerai au technicien qui passera dans qq semaines pour l'accord

En qq mots, j'ai une véritable attirance pour ce piano, mais s' il me sors un peu de mes habitudes

Avatar du membre
coignet
Messages : 735
Enregistré le : mer. 12 févr., 2014 13:03
Mon piano : Pleyel F - Steinway Z-114
Localisation : Paris I

Re: Occasions Seiler...

Message par coignet » ven. 19 janv., 2018 11:45

Alors c'est le Favorit qui a été retenu. Mais finalement, 118 ou 114 ? (c'est écrit sur le cadre fonte et ça correspond aussi à sa hauteur extérieure).
Les Seiler sonnent assez "haut". C'est particulier.
Mais si ces basses te posent problème chez toi alors que ce n'était pas le cas dans le magasin du vendeur, c'est peut-être qu'il faut lui trouver un emplacement différent, ou en effet une question d'harmonisation adaptée à la pièce dans laquelle il se trouve.

Ces pianos ont un truc bizarre : le clavier est très haut. C'est surprenant au début car il faut donc s'asseoir assez haut. Sur certains droits les pilotes sont allongés pour placer le clavier à une hauteur conventionnelle, mais pas sur celui-ci.

glasperdilla
Messages : 13
Enregistré le : lun. 15 janv., 2018 18:08

Re: Occasions Seiler...

Message par glasperdilla » ven. 19 janv., 2018 13:05

C'est un 118 en fait !

Je vais voir pour l'emplacement

Répondre