Quelle matière choisir (couette, mousse, etc.) pour atténuer le volume d'un piano droit sans perdre en qualité sonore ?

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Yoms
Messages : 7
Enregistré le : sam. 19 août, 2017 18:13

Quelle matière choisir (couette, mousse, etc.) pour atténuer le volume d'un piano droit sans perdre en qualité sonore ?

Message par Yoms » mar. 14 nov., 2017 17:26

Bonjour,

Mon précédent piano droit était assez sonore dans la pièce où il se trouvait et le prochain risque de l'être davantage car je vais monter un peu en gamme. J'avais l'habitude de bloquer la pédale douce à l'aide d'un carton plié, mais on me l'a déconseillé (mauvaises habitudes du travail des doigts).

Je sais que l'on peut placer un drap, un tissu, de la mousse, une couette, un plaid, etc. entre le mur et le piano pour atténuer le volume. J'ai essayé avec un plaid (matière type veste polaire). En termes de décibels, c'était assez efficace et se rapprochait du gain obtenu par la pédale douce, mais le son est devenu très mat aussi. Trop mat à mon goût.

Quelle matière conseillez-vous pour atténuer le volume sans altérer la sonorité ?

Merci.

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 5674
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Quelle matière choisir (couette, mousse, etc.) pour atténuer le volume d'un piano droit sans perdre en qualité sonor

Message par BM607 » mar. 14 nov., 2017 19:20

Le fait de mettre une matière absorbante de faible épaisseur derrière le piano absorbe les aigus uniquement (sauf si on éloigne cette matière du mur arrière, auquel cas où on créé un "creux" de fréquence en plus d'absorber les aigus), et donc le son devient immédiatement moins brillant, plus mat.

Pour améliorer les choses, il faut également absorber les médiums, et si possible un peu de grave : mais pour ce dernier point il faut que le piano soit fortement décollé du mur, et alors bourrer l'espace d'absorbant (peu importe lequel, même si certains sont un peu meilleurs que d'autres, il faut juste des structures ouvertes, type laine de verre, matelas de crin (ça devient rare ça), laine en très forte épaisseur (superposer les couches), etc..
En pratique, on recommande au moins 10 cm derrière le piano et bourrer l'espace : on arrive ainsi à traiter jusqu'à 2000 hz (un peu moins même, vers 1000 Hz l'effet est encore perceptible). Si on réussit à aller jusqu'à 20 cm, c'est encore mieux (on diminue d'un facteur 2 les chiffres ci-dessus). Au-delà il vaut mieux réfléchir à traiter les autres murs (laisser 60 cm derrière un piano droit ça fait... curieux).

BM
“Il y a deux sortes de journalistes : les honnêtes, compétents, au chômage, et les autres” - Anonyme

Yoms
Messages : 7
Enregistré le : sam. 19 août, 2017 18:13

Re: Quelle matière choisir (couette, mousse, etc.) pour atténuer le volume d'un piano droit sans perdre en qualité sonor

Message par Yoms » mer. 15 nov., 2017 20:55

Merci pour ta réponse.

Le fait d'adopter une structure ouverte et épaisse type laine de verre a-t-il aussi l'avantage de ne pas rendre le son plus mat, en plus d'atténuer le volume ? Ou cela rendre mat malgré tout ?

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 5674
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Quelle matière choisir (couette, mousse, etc.) pour atténuer le volume d'un piano droit sans perdre en qualité sonor

Message par BM607 » mer. 15 nov., 2017 21:08

Ce qui rend mat c'est le fait qu'on n'absorbe que des aigus, et donc le son "brille" moins car il lui manque ce qui rend brillant.
On a l'impression qu'il est moins fort dans ce cas, ce qui est vrai mais uniquement pour les aigus, et par exemple un voisin dans l'appartement d'à côté qui n'entend que très peu les aigus (car c'est ce que les murs d'appartements filtrent le mieux) n'entendra aucune différence, car médium et basses sont toujours présentes aux même niveaux.

Une structure type laine de roche en grosse épaisseur enlève des aigus mais aussi des médiums et un peu de basse, donc le son sera plus faible mais également moins mat car de nombreuses fréquences ont été diminuées, et pas seulement les aigus.

Après si on trouve que le son est trop ceci ou pas assez celà, on peut améliorer si on accepte de mettre des corrections sur les murs (déjà une simple bibliothèque ouverte améliore bien). Sans aller jusqu'à ce que j'ai fait moi (ma salle de piano ressemble plutôt à un labo d'acoustique).

Ainsi si le son n'est pas assez aigu, pas assez brillant, c'est facile, on rend une ou des surfaces réfléchissantes (par exemple en peignant un mur d'une laque, ou en retirant des rideaux devant des vitres...).

BM
“Il y a deux sortes de journalistes : les honnêtes, compétents, au chômage, et les autres” - Anonyme

Serge
Messages : 1241
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Quelle matière choisir (couette, mousse, etc.) pour atténuer le volume d'un piano droit sans perdre en qualité sonor

Message par Serge » jeu. 16 nov., 2017 8:28

Bonjour,

Faire decouper deux planches de medium 16 mm de facon à ce que les deux reunies correspondent aux dimenssions du piano ( un peu moins large, un peu moins haut en fait pour rendre tout ca invisible.) deux planches sont plus faciles à transporter qu'une seule plus grande.

Sur ces planches, fixer des dalles en liege de 10 mm d'épaisseur.

Les deux planches seront posées derrière le piano, en porte à faux, surtout pas plaqués contre le barrage.

Ensuite, selon le piano, il faut souvent racourcir celle de droite ( decoupe en biais de la partie haute) pour trouver le bon équilibre entre les fréquences.

C'est interressant pour une atténuation modérée. Le son du piano est pas mal préservé.

Répondre