Où sont les femmes pianistes ?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Lee
Messages : 8704
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Où sont les femmes pianistes ?

Message par Lee » mar. 17 mars, 2015 20:20

J'étais inspirée de commencer ce fil par 2 fils récents, un dans lequel on a écrit "où sont les femmes ?" et un autre qui a constaté que les femmes sont quasiment jamais dans les finals d'un certain concours, alors je vous pose la question...

Bien sûr, on peut citer les listes des pianistes formidables. A vrai dire, je ne connais pas les statistiques des femmes / hommes des pianistes concertistes dans le passé et aujourd'hui. Mais on a constaté sur le forum, nous sommes probablement en minorité, surtout parmi les plus actives. Avec mes chères pianistes, j'ai constaté qu'il y a beaucoup qui manquent la confiance en elles et qui me disent qu'elles en manquent, même si elles ont toutes les raisons pour en avoir beaucoup !

Qu'en pensez-vous ? Quels obstacles existent encore, réels ou imaginés ou suggerés ? En gros, pourquoi cette différence et comment changer le piano vers l'égalité ?

Message de Jean-Séb : Le fil a été divisé avec un sujet plus large en catégorie "divers" sur l'inégalité femmes/hommes. Ce fil devrait si possible se concentrer sur l'univers des pianistes.
--------------
AJOUT Au fil de nos discussions, on a proposé faire une liste des pianistes femmes. Et oui, ça sera très longue heureusement, c'est pourquoi je n'ai pas songé, mais puisqu'on reclame, je suis à votre service :




COMPOSITRICES
Lili Boulanger,
Amy Beach (1867-1944)
Mel Bonis
Carla Bley
Cécile Chaminade,
Alicia de Larocha
Elisabeth Jaquet de la Guerre,
Louise Farrenc,
Marie Jaëll,
Anne Quéffelec
Alma Maria Mahler née Schindler (1879-1964)
Fanny Mendelssohn,
Clara Schumann,
Maria Schneider (note de Christof: à mon avis, le plus grand compositeur actuel pour les big band de jazz. Mais elle a aussi composé de la musique classique pour la soprano Dawn Upschaw)
Germaine Tailleferre

PIANISTES
Annie d'Arco
Annie Fisher
Angela Brownsridge
Alice Ader
Alice Sara Ott
Alice Sommer Herz https://www.youtube.com/watch?v=RJAKyGXLIqc
Angela Hewitt
Beatrice Rana
Bella Davidovitch
Blancha Selva
Brigitte Engeger
Caroline Sageman
Catherine Collard
Cécile Ousset
Claire Désert
Claire-Marie Le Guay
Clara Haskil
Clara Schumann
Edda Erlendsdottir
Edna Stern
Eileen Joyce
Eliso Virsaladze
Emmanuelle Swiercz
Eve Egoyan
France Clidat
Gabriela Montero
Gisèle Magnan
Guiomar Noaves
Harriet Cohen (1895-1967)
Hélène Grimaud
Hélène Mercier
Hélène Tysman
Idil Biret
Ilse von Alpenheim
Imogen Cooper
Isabelle Oehmichen
Janina Fialkowska
Jeanne-Marie Darré
Joanna MacGregor
Julia Fischer
Katia et Marielle Labèque
Khatia Buniatishvili
Laure Favre-Kahn
Laura Mikkola
Lili Kraus
Lilya Zilberstein
Lise de la Salle
Livia Rev (née en 1916)
Louise Bessette
Magda Tagliaferro
Marcelle Meyer
Marguerite Long
Maria Grinberg
Maria Joao Pires
Maria Lettberg
Maria Paz Santibañez
Maria Tipo
Maria Yudina
Marie-Catherine Girod
Marie-Josèphe Jude
Marie Vermeulin
Martha Argerich
Micheline Ostermeyer
Mitsuko Uchida
Monique de la Bruchollerie
Monique Haas
Moura Lympani
Myra Hess
Nadia Boulanger
Natacha Kudritskaya
Olga Kern
Racha Arodaky
Reine Gianoli (1915-1979
Rena Kyriakou (1917-1994)
Rosalyn Tureck (1914-2003)
Rosario Marciano
Rosita renard
Nina Milkina
Tania Heidsieck
Tatiana Nikolayeva
Tatjana Rankovich
Tiffany Poon
Valentina Lisitsa
Valérie Tryon
Vanessa Wagner
Yeol Eum Son
Youra Guller (1895-1980)
Yuja Wang
Yulianna Avdeeva
Yvonne Loriod
Zhu Xiao Mei

pianistes jazz / compositrices
Toshiko Akiyoshi
Lil Armstrong
Lovie Austin
Patricia Barber
Carla Bley
Joanne Brackeen
Alice Coltrane
Marilyn Crispell
Lorraine Desmarais
Eliane Elias
Jutta Hipp
Diana Krall
Nina Simone
Hiromi Uehara
Modifié en dernier par Lee le lun. 01 août, 2016 6:58, modifié 26 fois.
“In an age of universal deceit, telling the truth is a revolutionary act.” attribué à Orwell

Avatar du membre
strumpf
Messages : 4418
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Où sont les femmes ?

Message par strumpf » mar. 17 mars, 2015 20:37

:D chère Lee,
1) la différence la plus flagrante entre pianiste amateurs femme et homme, ce sont LES ENFANTS !!!!
Bien que ces Messieurs consentent de plus en plus à prendre leur part dans les taches ménagères et l'éducation des enfants, je ne crois pas me tromper en disant que malheureusement , les femmes continuent d'en assurer une part largement plus importante que celle des hommes. Nous cumulons souvent notre travail salarié plus notre rôle de mère.... plus de place pour le piano.......
2) Oui il y a des femmes sans enfants qui sont pianistes amateurs.....
3) Il y a d'autres moyens que les concours pour trouver une saine émulation dans le travail du piano: le partage musical !
Les concours ont été inventés pour la plupart par des hommes, pour les hommes !

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 3804
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Où sont les femmes ?

Message par Oupsi » mar. 17 mars, 2015 21:39

La confiance en soi... pas du tout sûre que ça ait quelque chose à voir avec le genre (si on essaye d'aller au-delà de la vision manichéenne où une moitié de l'humanité serait la victime de l'autre moitié).

La représentation dans les hautes sphères du disque, etc.? il me semble quand même que le piano est un domaine où il y a beaucoup de femmes, et non des moindres, et c'est aussi un domaine où je vois des hommes admirer sincèrement des femmes, ce qui n'est pas si fréquent finalement.


Une autre question serait de savoir s'il y a une corrélation totale entre notre "être sexué" et notre "être musical". Je pense que non, la zone de superposition me paraît assez limitée, en tout cas fluctuante selon les individus.

Avatar du membre
mieuvotar
Messages : 2411
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16
Mon piano : Hoffmann (Langlaü) 173

Re: Où sont les femmes ?

Message par mieuvotar » mar. 17 mars, 2015 21:49

Lee a écrit :Mais on a constaté sur le forum, nous sommes probablement en minorité, surtout parmi les plus actives.
Je n'ai pas compté mais franchement, je n'ai pas l'impression que ce soit vrai. J'ai même franchement l'impression qu'il y a, à quelques chouïas près, une assez bonne parité. Surtout chez les plus actifs/ves
Lee a écrit :et un autre qui a constaté que les femmes sont quasiment jamais dans les finals d'un certain concours, alors je vous pose la question...
Et ça, en est-on vraiment sûr à une échelle plus large que les échantillons dont on a récemment parlé sur PM ? Je n'ai pas non plus cherché (pas vraiment d'intérêt à le faire), je ne suis pas convaincu qu'il y ait quelque réalité statistique là derrière. D'ailleurs, j'ai juste regardé les noms sur une dizaine d'éditions passées du Concours Chopin. A première vue, les deux sexes sont également bien représentés dans les listes finales des lauréats (sur la durée : certaines années il y a plus d'H, d'autres plus de F)

Donc, comme Nox, je ne suis pas convaincu du tout que les faits attestent d'une différence avérée, ou si notable qu'elle nécessiterait de trouver une explication satisfaisante.
Modifié en dernier par mieuvotar le mar. 17 mars, 2015 21:54, modifié 2 fois.

robbi
Messages : 371
Enregistré le : mar. 27 août, 2013 20:37
Mon piano : c bechstein 118 classic
Localisation : 34 lunel

Re: Où sont les femmes ?

Message par robbi » mar. 17 mars, 2015 22:04

je pense qu'il y a beaucoup de bonne pianistes mais peu de femme pianiste de légende en comparaison au nombre d'homme.

cela doit être lié je pense à la force physique et quoi que l'on en dise et même si certains peuvent protester,avoir de grande mains,de long doigts et beaucoup de puissance sont un véritable atout que possèdent la plupart des artistes de légende.

il y a toujours des exceptions comme maria jaos pires qui a de petites mains mais un répertoire doit lui être interdit et elle doit avoir des doigts très puissant malgré tout.

ces qualité sont rare de par l’inégalité de la nature entre les hommes et les femmes ce qui d’après moi explique tout cela.

cela n’empêche pas les femmes d’être de superbes pianistes mais rare sont celles qui ont les qualité physiques de surpasser les virtuose d’exception masculin.

c'est une théorie qui Vaud ce qu'elle Vaud.

il n'y a pas que ça mais c'est à mon avis la cause principale.

par contre,l'attrait et l’intérêt pour le piano est équivalent entre les femmes et les homme; peut être même plus de femmes.

Wandarnok
Messages : 1921
Enregistré le : mar. 24 sept., 2013 12:41

Re: Où sont les femmes ?

Message par Wandarnok » mar. 17 mars, 2015 22:07

https://www.youtube.com/watch?v=fuzSeidoz2A
Et la version longue est encore meilleure:
https://www.youtube.com/watch?v=i96JJxep5Po
C'était ma modeste contribution à ce post de haute tenue, et qui est bien parti pour le rester... :wink:
Merci Lee!
8)

Avatar du membre
Presto
Messages : 2880
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07

Re: Où sont les femmes ?

Message par Presto » mar. 17 mars, 2015 22:11

:roll: oops, ça part en vrille !
les femmes et le piano c'est pas trop un problème je crois, à la direction si par contre :?
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 3804
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Où sont les femmes ?

Message par Oupsi » mar. 17 mars, 2015 22:13

ça commence un peu à changer, ça aussi, heureusement.

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 1887
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Où sont les femmes ?

Message par Arabesque44 » mar. 17 mars, 2015 22:31

Pourtant , elles sont déjà nombreuses parmi les très grands pianistes et professeurs, même si la parité n'est pas parfaitement respectée.
Depuis que le piano existe c'est un domaine où elles se sont fait une place, bien plus que dans d'autres domaines ( peinture, sculpture, littérature etc..)
Le cas du concours des "Grands Amateurs" est un peu à part, et illustre parfaitement ce qu'a dit Strumpf. Les femmes ont une double journée de travail. Elles peuvent cumuler, avec difficultés mais elles y parviennent, arrière artistique + enfants ( je compte le compagnon parmi les enfants..c'est kifkif :mrgreen: ) mais le triplé travail-piano intensif-famille, ça devient difficile. Et dans ce cas le piano, est une passion, mais avant tout pour se détendre et se faire plaisir, pas question de compétition.
Le profil des finalistes est bien particulier: de brillantes études, des professions prestigieuses, ils ont la compétition ancrée en eux, dans tous les domaines...Des "bêtes à concours"! Une femme va avoir tendance à se cantonner à un seul des objectifs, et la compétition pour la compétition l'intéresse moins. Elles sont plus nombreuses, ils me semble, dans les concours "professionnels" ou "professionnalisants"

nox
Messages : 7263
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Où sont les femmes ?

Message par nox » mar. 17 mars, 2015 22:42

Arabesque44 a écrit :Pourtant , elles sont déjà nombreuses parmi les très grands pianistes et professeurs, même si la parité n'est pas parfaitement respectée.
Depuis que le piano existe c'est un domaine où elles se sont fait une place, bien plus que dans d'autres domaines ( peinture, sculpture, littérature etc..)
Le cas du concours des "Grands Amateurs" est un peu à part
Tout à fait !
On ne doit vraiment pas être loin de la parité. Des grandes pianistes, il y en a quand même beaucoup.

Avatar du membre
Lee
Messages : 8704
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Où sont les femmes ?

Message par Lee » mar. 17 mars, 2015 22:49

Merci pour vos réponses.
:lol: Fugue, veux-tu m'épouser ? :wink:
Oupsi a écrit :La confiance en soi... pas du tout sûre que ça ait quelque chose à voir avec le genre (si on essaye d'aller au-delà de la vision manichéenne où une moitié de l'humanité serait la victime de l'autre moitié).
Si, si, les études sont très claires sur ce sujet. En gros, les filles et les garçons ont la même confiance en soi jusqu'à adolescence. Vous pouvez imaginer pourquoi, il y a plusieurs raisons, y compris les images partout des femmes et des filles, l'objectification de la femme, et la comparaison avec soi...je me permets également d'ajouter qu'on attend (et/ou on aime) une femme pianiste souvent qui se comporte ou qui s'habille comme star sexy, les hommes ont le bonheur d'un tenu simple à choisir, sobre, aucun rôle à jouer là-dessus...
robbi a écrit :cela doit être lié je pense à la force physique et quoi que l'on en dise et même si certains peuvent protester,avoir de grande mains,de long doigts et beaucoup de puissance sont un véritable atout que possèdent la plupart des artistes de légende.
Je suis allée voir le 3ème concerto de Rachmaninoff joué par une femme il y a longtemps, je ne me souviens pas le nom car je trouvais le jeu faible et très déçevant. La puissance que j'attendais de Rachmaninoff n'était pas là, même aussi feministe que je suis, je ne pouvais m'empêcher de demander si la puissance joue.

Quant au travail à la maison / enfants, je suis d'accord que le temps (et le bonheur) est plus fréquent chez les femmes qui ont les maris "Papa poules" comme ma voisine l'a appelé, aussi sexiste que le terme soit, il est parlant des inégalités qui durent.
“In an age of universal deceit, telling the truth is a revolutionary act.” attribué à Orwell

Avatar du membre
vonwaldstein
Messages : 454
Enregistré le : mar. 20 déc., 2011 7:25
Mon piano : Un vieux machin numérique
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Où sont les femmes ?

Message par vonwaldstein » mar. 17 mars, 2015 22:55

Hum... Il me semble être à l'origine de l'apparition de ce sujet ^^
Petite remise en contexte : j'ai cité les premiers interprètes me venant à l'esprit concernant la sonate au clair de lune. Et à la fin de ma liste je me suis dit : "bon sang ! où sont les femmes ?". En effet, ma liste était : Rubinstein, Kovacevich, Horowitz, Gulda, Kempff, Serkin, Barenboim, Freire et Ashkenazy. Et Gilels, que j'ai ajouté par la suite.

Il faut savoir que mes pianistes préférées son Argerich et Pires. Pour Argerich, ça confine à l’idolâtrie (j'ai même créé et administre l'une des principales pages facebook lui étant consacrées). Honnêtement, je ne suis pas capable de faire la différence entre un interprète féminin et masculin.

Lee : Quant aux limitations physiques pour le Rach 3...

https://www.youtube.com/watch?v=MOOfoW5_2iE

Voilà [-o<
Mon blog, avec de la musique et des cookies : http://lawald.com/

Avatar du membre
vonwaldstein
Messages : 454
Enregistré le : mar. 20 déc., 2011 7:25
Mon piano : Un vieux machin numérique
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Où sont les femmes ?

Message par vonwaldstein » mar. 17 mars, 2015 23:08

fugue a écrit :N'empêche, de nos jours, il y a toujours une différence de rémunération entre Femmes et Hommes...
J'avais lu quelque part que cette différence s'expliquait en partie (et j'insiste sur le "en partie") par la propension des hommes à demander plus souvent des augmentations et des promotions. Que ce soit inné ou acquis, je n'en ai aucune idée et ne toucherais pas ce sujet même avec un bâton. De peur qu'on ne me l'arrache des mains pour me fouetter avec ^^

Il y a peut-être une explication de ce genre en musique. Certes, le talent compte avant tout mais il faut aussi de l'ambition, si ce n'est de l'arrivisme, pour se faire entendre et surtout écouter. Peut-être que les femmes sont moins enclines à marcher sur la tête des autres pour réussir et c'est tout à leur honneur !
Mon blog, avec de la musique et des cookies : http://lawald.com/

sylvie piano
Messages : 1469
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Où sont les femmes ?

Message par sylvie piano » mer. 18 mars, 2015 0:27

N'y a -t-il pas quelque-chose à voir avec l'ego souvent sur- dimensionné parmi la gente masculine ? J'ai dit souvent, il y a des contre-exemples ( Adam Laloum...) En revanche les femmes pianistes sont rarement moyennes...
Les femmes artistes aussi peuvent se retrancher et se faire oublier, je pense à Yvonne Loriod qui était une pianiste extraordinaire et qui est restée à l'ombre de son mari génial certes, mais elle l'était aussi et surtout c'est pour elle et ses capacités qu'il a composé !
L'esprit " concours ', l'esprit de compétition c'est particulier, sans doute davantage accentuer dans l'éducation qu'on donne aux garçons ?

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 1887
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Où sont les femmes ?

Message par Arabesque44 » mer. 18 mars, 2015 7:45

On voit pas mal de femmes réussir mais elles ont, en plus d'être douées, l'avantage d'être souvent fascinantes à regarder non?
J'ai failli poster des photos de "contre-exemples" en repensant à des images assez rigolotes et pas vraiment sexy de Marguerite Long, Yvonne Lefébure ou Clara Haskil à un âge avancé.
Mais en faisant des recherches de photos bien laides , j'ai constaté que jeunes, elles n'étaient pas vilaines, et que cette action aurait été injuste à leur égard. Mais tout de même, avant l'époque d'Internet, ce n'était pas sur le physique qu'on jugeait les pianistes femmes. :evil:
Que seront Mlles Wang ou Lissitsa ( talentueuses, mais dont la réputation s'est faite davantage par Internet que par le disque ou les concerts) à 75 ans? Ou Katia Buniatishvili dont j'ai entendu parler la première fois pour son décolleté arrière digne de Mireille Darc dans le Grand Blond? Certes, Marta Argerich vieillit "bien", elle est belle tout court et sans artifices.

Avatar du membre
Lee
Messages : 8704
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Où sont les femmes ?

Message par Lee » mer. 18 mars, 2015 9:32

vonwaldstein a écrit : Lee : Quant aux limitations physiques pour le Rach 3...

https://www.youtube.com/watch?v=MOOfoW5_2iE

Voilà [-o<
Vonwaldstein, merci mais je ne pense pas qu'elle le joue encore...et une concertiste d'aujourd'hui pour un concerto de Rach ?
“In an age of universal deceit, telling the truth is a revolutionary act.” attribué à Orwell

Avatar du membre
fugue
Messages : 1137
Enregistré le : lun. 21 mars, 2011 9:39
Mon piano : Schimmel 120T

Re: Où sont les femmes ?

Message par fugue » mer. 18 mars, 2015 9:51

Arabesque44 a écrit :Certes, Marta Argerich vieillit "bien", elle est belle tout court et sans artifices.
C'est marrant mais c'est davantage son image que j'avais en tête en écrivant.
Outre qu'elle est hyper douée, elle a ce côté sauvage et indomptable que j'ai toujours trouvé magnifique et fascinant.
C'est une beauté "pure" qui reste présente malgré le temps.

Mais pour le plaisir, une petite photo d'elle (jeune mais qui illustre bien, pour moi, cet aspect sauvage et indomptable):
http://static.universal-music.de/asset_ ... gerich.jpg
Modifié en dernier par fugue le mer. 18 mars, 2015 10:23, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Lee
Messages : 8704
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Où sont les femmes ?

Message par Lee » mer. 18 mars, 2015 10:05

:) Cette citation sur la beauté d'Argerich vient d'Arabesque, pas moi.
“In an age of universal deceit, telling the truth is a revolutionary act.” attribué à Orwell

Avatar du membre
fugue
Messages : 1137
Enregistré le : lun. 21 mars, 2011 9:39
Mon piano : Schimmel 120T

Re: Où sont les femmes ?

Message par fugue » mer. 18 mars, 2015 10:23

Lee a écrit ::) Cette citation sur la beauté d'Argerich vient d'Arabesque, pas moi.
Oui, je sais, j'avais pas vu que le bidule avait déraillé quand j'ai cité :mrgreen: Je corrige de suite! :D

Avatar du membre
vonwaldstein
Messages : 454
Enregistré le : mar. 20 déc., 2011 7:25
Mon piano : Un vieux machin numérique
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Où sont les femmes ?

Message par vonwaldstein » mer. 18 mars, 2015 14:33

Lee a écrit :Vonwaldstein, merci mais je ne pense pas qu'elle le joue encore...et une concertiste d'aujourd'hui pour un concerto de Rach ?
Hum... Il y a Olga Kern. Mais ce n'est pas Argerich, quand même !
Je ne sais pas si Yuja Wang en joue. Mais elle aurait les doigts pour !
Mon blog, avec de la musique et des cookies : http://lawald.com/

Répondre