Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du forum

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du forum

Message par Caralire » mar. 18 nov., 2014 21:26

Bon je me lance, c'est vrai qu'il y a matière à débattre et le fil de Pierrig n'a pas été créé pour ça.

Nous savons qu'il y a plusieurs adolescents qui contribuent sur ce forum. Selon le cas, nous l'avons appris incidemment, ou bien ils se sont présentés en temps que tel à leur arrivée. Je m'intéresse à cette deuxième catégorie : ceux qui portent à la connaissance de leurs interlocuteurs qu'ils sont adolescents. Pour ceux-là, il parait naturel d'adapter sa communication de la même manière que dans la vie réelle : on ne s'adresse pas à un adolescent comme à un adulte, précisément parce qu'il n'est encore qu'un adulte en devenir, et qu'il convient de l'accompagner avec bienveillance sur le chemin de la maturité et de la construction de son identité.

Dit comme cela, cela parait fort simple. Mais je découvre que chacun a sa propre manière d'être bienveillant et accompagnant.
Là où l'un (moi par exemple) pense montrer à un ado comment prendre de la maturité sur ce qu'il choisi de dire sur internet, et comment le dire ; d'autres (l'ado, d'autres adultes) trouvent que les remarques sont négatives, brimantes et n'ont pas lieu d'être.

Donc voici la question : Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre d'un forum?

Quelle est la juste part de bienveillance? Que recouvre cette bienveillance? Dans quelle mesure on se permet des conseils pour le guider vers la maturité? Devrait-on au contraire le considérer comme un adulte parmi les adultes, et donc lui reprocher, par exemple, une tendance à effacer ses écrits derrière soi?...

Dans le cas qui m'a amené à réfléchir sur ce sujet, je constate un comportement un peu megalo (à mes yeux). Je pourrais passer mon chemin, ne pas m'intéresser à cette personne dont le comportement m'agace, c'est généralement mon choix face à un adulte. Mais il s'agit d'un adolescent, donc j'y réfléchis à deux fois.
Je pourrais fermer les yeux sur ce comportement et lui donner un avis sur l'enregistrement publié. Mais ce faisant j'entretiens son côté un peu megalo.
Je peux, et c'est ce que j'ai voulu faire, lui expliquer que son attitude m'apparait megalo pour qu'il ait l'occasion de réfléchir sur lui même, et peut-être de gagner un peu en maturité.

Mais ma démarche n'a été comprise ni par l'intéressé, ni par mes camarades. Certains trouvent qu'un ado ne vient pas ici trouver des parents de substitution et "qu'on n'est pas là pour le juger..." Je peux concevoir que mon intervention a été perçue comme un jugement, mais alors j'en reviens à m'adresser à lui comme à un adulte parmi les adultes. Bon j'arrête là sur cet incident localisé dans le temps, car je veux vous laisser la place de vous exprimer.

Mais avant tout, je veux revenir sur cela :
sylvie piano a écrit :
"faire plaisir" est pour moi une motivation incongrue.
Alors, ça c'est bien dommage.... C'est un des fonctionnements primordiaux des enfants et des adolescents....
Tu as rebondi sur une moitié de phrase Sylvie. La phrase complète était celle-ci :
J'ai voulu faire comprendre à Pierrig que les vidéos qu'il publie ici, il les publie avant tout pour lui même, "faire plaisir" est pour moi une motivation incongrue.
Il s'agissait bien de la motivation pour publier un enregistrement et pas seulement de la vie en général. Je sais que "faire plaisir" est une motivation courante chez chacun, chez moi encore, chez les jeunes énormément. Et je ne le conteste pas. Par contre je remets en question cette justification pour qu'un adolescent publie un enregistrement sur pianomajeur.

En lisant le fil dont je parlais tout à l'heure sur l'art de commenter un enregistrement, j'ai réalisé à quel point il était important d'expliquer clairement à nos lecteurs pourquoi on publie cet enregistrement, et quelle réaction on a envie de lire. Je pense que si un ado publie un enregistrement pour faire plaisir, il n'est pas honnête envers lui-même. On publie un enregistrement avant tout pour soi-même : pour le plaisir de savoir qu'on a été écouté avec attention et de lire des commentaires sur sa prestation. Pour la qualité des conseils qu'on va retirer de cette exposition...

Je ne suis pas à une contradiction près toutefois : Oupsi a récemment remis un enregistrement de son arabesque, je crois que c'était pour me faire plaisir, et cela a été réussi : en effet nos échanges précédents avaient éveillé ma curiosité de l'entendre.

Bref, avez-vous des avis sur tout cela? Et quand je dis vous, je pense aux adultes comme aux ados.

Avatar du membre
Lee
Messages : 10622
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par Lee » mar. 18 nov., 2014 21:58

Je crois qu'il faut être avec les ados exactement comme on fait avec les adultes. Pourquoi ? Parce que j'ai vu des ados qui se comportent comme les adultes...et les adultes qui se comportent comme les ados voire les enfants. :mrgreen: Là il n'y a pas de règle, pourquoi la discrimination, surtout auprès de ce qui ont en toute honnêté, divulgué leur age quand ce n'est pas nécessaire (j'évite de divulger le mien, d'ailleurs :oops:).

Quand ils viennent ici, c'est pour être pris comme nous, donc je crois qu'on doit les prendre comme nous, c'est simple. Je suis contre toute discrimination, et sur notre forum, je ne supporte pas (si vous avez suivi) les comportements différents à cause de notre age, c'est une discrimination comme toute autre. Et...je me souviens bizarrement très bien comment j'étais ado. En quelque sorte, c'était le moment dans la vie que j'étais le plus tendre envers des autres, le plus idéalist, c'était la meilleure de moi cristallisée, et je garde, toujours, une partie ou un ombre de cela...

Je précise avoir lu une étude scientifique sur les cerveaux des adolescents, qui sont différents que les adultes. Il y a une partie du cerveau qui est moins développée, c'est une partie qui rend la personne compétent de comprendre les autres, d'être prévenant. Mais bon, quand je vois sur le forum comment quelques adultes se conduisent, ça tranche nettement pour moi, tout le monde pareil !

AJOUT : en outre je n'arrive pas à "fermer des yeux" quand je considère un adulte se conduit mal : en générale, je lui dis aussi, c'est plus fort que moi, et c'est un moyen de s'exprimer ce qu'on attend du forum aussi - car je considère que le forum, c'est nous.
Modifié en dernier par Lee le mar. 18 nov., 2014 22:15, modifié 1 fois.
“Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better.” ― Samuel Beckett

Avatar du membre
strumpf
Messages : 4827
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par strumpf » mar. 18 nov., 2014 22:10

....
Modifié en dernier par strumpf le mer. 19 nov., 2014 14:09, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Moderato Cantabile
Messages : 1437
Enregistré le : ven. 01 juil., 2011 13:48
Mon piano : Erard 1 - Seiler 206

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par Moderato Cantabile » mar. 18 nov., 2014 22:26

Bonsoir Caralire ,

oui , je vais te donner mon avis et répondre à certaines de tes questions (pas toutes car il y en a beaucoup ...)

Caralire a écrit :
Je crois qu'il y a une grosse différence entre
l'accompagner avec bienveillance sur le chemin de la maturité et de la construction de son identité.

et
montrer à un ado comment prendre de la maturité


ce n'est pas parce que tu vas lui "montrer" qu'il va prendre de la maturité . Après une probable réaction de rejet d'un commentaire critique perçu comme blessant, il pourra dans le meilleur des cas y réfléchir mais le processus de maturation va prendre un certain temps (comme le canon du fusil :wink: ) . En attendant il continuera probablement de se comporter de la façon qui t'agace (/étonne /contrarie/ etc... ) car C'EST UN ADO .
Donc croire que TU vas lui "montrer" ..... est un petit peu présomptueux : mieux vaut réviser ton objectif immédiat.



Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre d'un forum ?
avec naturel mais en y réfléchissant quand même un peu si l'on a des remarques "négatives" à formuler . Non , qu'on ne puisse formuler de telles remarques , mais il ne faut pas oublier que la communication écrite est souvent délicate sur la toile , que nos mots peuvent être mal interprétés (voire complètement de travers !) et nos intentions méconnues et que si les adultes se montrent parfois susceptibles , les ados le sont en général beaucoup plus tout en étant moins bien armés pour résister à la critique et à l'injustice (ou perçue comme telle).
Surtout vérifier la teneur des autres messages pour éviter la surenchère : un message un peu sec, oui , mais plusieurs d'affilée peuvent être catastrophiques.
Soit tu t'abstiens "d'en rajouter" et tu prends le temps de réfléchir à 2 fois sur la nécessité de ta remarque à ce moment-là , soit tu le fais en MP avec des mots gentils à côté .
Mais se rappeler que justement l'ado a des parents et que nous n'avons pas à nous substituer à eux. Donc ne pas surestimer l'importance de notre influence.
:wink:

je constate un comportement un peu megalo (à mes yeux).
A tes yeux seulement : c'est juste un ADO ! :mrgreen:


Je pourrais fermer les yeux sur ce comportement
Ce n'est pas à toi que revient de faire son éducation

et lui donner un avis sur l'enregistrement publié. Mais ce faisant j'entretiens son côté un peu megalo.
un avis bien pesé l'aidera tout aussi bien à descendre de son piédestal et le vexera sans doute moins que la réprimande sur son attitude . :wink:


Lui expliquer que son attitude m'apparait megalo pour qu'il ait l'occasion de réfléchir sur lui même, et peut-être de gagner un peu en maturité.
idem : cela se fera petit à petit .
"patience et longueur de temps" .....
:mrgreen:

Tout ceci n'est bien évidemment que MON avis mais ...je le partage ! :lol:
"Il faut que cela soit si gai , si gai , que l'on ait envie de fondre en larmes ."

iSisyphe
Messages : 169
Enregistré le : mar. 11 mars, 2014 14:28
Mon piano : Brodmann PE 125

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par iSisyphe » mar. 18 nov., 2014 22:50

Je comprends pour ma part très mal ce besoin de créer des catégories d'utilisateurs du forum : les adultes, les enfants, les adolescents, catégories envers lesquelles on devrait avoir un comportement différent. Si Pierrig, puisque c'est lui qui est à l'origine de ce sujet étrange, avait été adulte, il aurait fallu réagir différemment ? Je dois penser que si Pierrig avait été adulte, il n'aurait pas fait l'objet de ces attaques répétées sur l'emplacement des virgules dans ses présentations ? Mais pourquoi donc ? C'est le fait qu'il soit adolescent qui justifie qu'on lui fasse la morale sur ses heures de coucher, sur ses activités ? Quelle blague !

Pour moi, tout membre qui publie un message, une vidéo, et quoi que ce soit doit être "traité" de la même façon... Il n'y a ni bienveillance, ni condescendance, ni je_ne_sais_quoi qui devrait rabaisser l'autre, à avoir uniquement parce qu'il est adolescent... Pourquoi "adolescent" ? Pourquoi pas "avant 29 ans", et "après 29 ans", fille/garçon, etc ?

Caralire, je ne comprends pas. Tu parles de ne pas entretenir son côté Mégalo (je ne vois pas bien d'ailleurs de quoi tu parles, j'y verrais peut-être un côté narcissique, mais mégalo...), mais le problème semble te travailler uniquement parce que c'est un adolescent (si c'eut été un adulte, tu aurais passé ton chemin). Si c'est un adolescent, tu "y réfléchis à deux fois"... Mais alors que cherches-tu ? Tu cherches à "éduquer" ton interlocuteur, parce que c'est un adolescent ? On en revient, si c'est le cas, à, ce que je disais sur l'autre sujet : je ne crois pas que quiconque vienne ici pour trouver de nouveau parent, ou des moralisateurs...

Personnellement, je trouve que Pierrig nous a un peu gavé à nous faire attendre sur plein de sujet, ses vidéos sur la musique, puis ses enregistrements, et on a été plusieurs à attendre de les voir, moi le premier, et surtout son enregistrement où il joue. Il a suivi les conseils, a fait un enregistrement de son Bach, qui vaut ce qu'il vaut, et s'est fait encore jeté pour des raisons annexes... Ou bien parce que c'est un adolescent ? Mais alors, est-ce vraiment justifié ? Si j'avais publié le même enregistrement (encore aurait-il fallu que j'en sois capable), sous prétexte que je suis largement adulte, je n'aurais pas subi le même accueil ? (Bon, après, il est vrai que j'ai la prétention d'écrire mieux, il aurait été moins facile de me jeter sur ma grammaire, mais est-ce une raison quand on parle d'un enregistrement de piano ?)

Avatar du membre
strumpf
Messages : 4827
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par strumpf » mer. 19 nov., 2014 4:56

.....
Modifié en dernier par strumpf le mer. 19 nov., 2014 12:53, modifié 1 fois.

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8599
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par jean-séb » mer. 19 nov., 2014 9:34

Je songe à ouvrir prochainement un fil "Comment s'adresser à un adulte, voire à un vieux, dans le cadre du forum" ! :wink:
Je trouve qu'il y a du vrai dans chacun des commentaires de ce fil, même quand ils sont contradictoires, et c'est bien là la difficulté. Mais n'est-ce pas finalement assez bien qu'il y ait cette variété de réactions, même pour les jeunes qui sont éventuellement sous le regard critique des adultes. Comme dans une famille de parents, de grands-parents et d'alliés, il y a des différences entre les uns qui représentent plutôt l'ordre, d'autres la douceur, etc. Autant de composantes opportunes dont l'enfant sait profiter.
En théorie, je dirais bien aussi qu'il n'y a pas de raison d'être différent ici vis-à-vis d'un jeune et d'un adulte. Mais quand on sait tout ce qui peut se passer dans le cerveau d'un adolescent, quand on sait que c'est un âge qui peut parfois s'accompagner d'une grande fragilité psychologique, quand on sait surtout que c'est l'âge de tous les possibles, encore, je ne me sens pas le droit de dire à un adolescent : tu n'y arriveras pas, fais autre chose. J'y mettrais forcément plus de nuances, même si l'on ne peut tout passer et tout bénir.
Sur la question incidente de l'orthographe, qui n'est pas l'objet de ce forum ni de ce fil (il y a d'ailleurs un fil spécial sur la question), un commentaire. Quand certains ici font des observations sur l'orthographe de certains jeunes, j'interprète cela plutôt comme un signe d'optimisme et de confiance : ils pensent que les jeunes peuvent encore s'améliorer, prendre l'habitude de faire attention à ce qu'ils écrivent, prendre l'habitude de se relire. On ne fait pas ces observations à un adulte, parce qu'on sait que ce n'est plus la peine.

Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3212
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par JPS1827 » mer. 19 nov., 2014 9:43

Eh oui nous n'avons plus aucune chance de nous améliorer :mrgreen:
Mais au fait comment doit t'on s'adresser à un modérateur sur le forum :mrgreen:
"L'accélérateur de particules - éclipsera l'éclat du Créateur" (jacques Perry-Salkow)

iSisyphe
Messages : 169
Enregistré le : mar. 11 mars, 2014 14:28
Mon piano : Brodmann PE 125

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par iSisyphe » mer. 19 nov., 2014 9:51

strumpf a écrit :[...]Je pense que mon rôle d'adulte, que ce soit sur un forum ou dans la vie de tous les jours , c'est face à une personne qui expose son travail, de faire des remarques pertinentes qui puissent amener à une remise en question nécessaire pour progresser...
Je suis d'accord. Le mieux est alors de prodiguer des remarques pertinentes qui sont en rapport avec le travail exposé, non ? Quand tu corriges le devoir d'un de tes chers élèves, j'imagine que tu ne lui fais pas de remarque sur sa coupe de cheveux ou sur la marque de son scooter ? Si tu présentes un enregistrement, toi-même, tu serais j'imagine étonné(e) que je fasse une remarque sur le style de la décoration qu'on apercevra sur ta vidéo, et surtout si au final je n'en fais aucune sur ton interprétation ?
strumpf a écrit :Je ne vois pas pourquoi je ne parlerais pas des horaires du couché puisque n'importe qui peut lire l'horaire auquel on écrit sur le forum....
Tout à fait. D'ailleurs, je vois que tu postes toi-même ce message à 4:56 du matin, un jour de semaine. Cet horaire est bien peu compatible avec le fait d'être en pleine forme pendant la matinée complète qui t'attend au lycée dans 3 heures environ. Est-il nécessairement pertinent que je rentre dans l'étude des possibilités qui explique ceci (insomnie, lever tôt car long trajet le matin, pas de cours ce matin, etc) dans le but de te donner des conseils sur le sujet, uniquement parce que l'information est visible ?
strumpf a écrit :Mais un enfant, un adolescent ce sont des personne différentes des adultes car elles sont en construction... ... bon certain adultes se construisent encore à un âge avancé et c'est mon cas ! et j'ai rencontré nombre de jeunes personnes de moins 18 ans qui avaient plus de maturité que certaines personnes adultes....
:D :D rien n'est simple n'est ce pas ?
Non, rien n'est simple. C'est justement pour cela que catégoriser les utilisateurs d'un forum en adulte/adolescent/etc (pour revenir au sujet de ce fil) me paraît bien difficile, et pas forcément approprié, d'autant qu'on connaît bien peu de chose sur quelqu'un par écran interposé.
strumpf a écrit :Donc si une personne qui a entre 10 et 16 ans , comme Pierrig ou d'autre , écrivent sur le forum, libre à eux de le faire et libre à moi de faire des remarques qui me semblent justifiées.
Oui, chacun est libre, en effet. Le seul problème que ça pose parfois, c'est que ton interlocuteur finit par se sentir rabaissé, infantilisé par ce genre de propos. Et, dans le cas de Pierrig, qui s'est fait "jeté" (c'est un peu exagéré, mais je ne trouve pas le terme approprié) à plusieurs reprises, il peut être amené à ne plus revenir du tout, ce qui serait, je trouve, dommage (même si, moi aussi, ses méthodes m'agacent un peu). Tout ça, non pas parce que son niveau de piano serait nul, ou qu'il aurait été insultant, mais parce qu'il poste un message trop tard, parce que son orthographe laisse à désirer...
strumpf a écrit :Quand tu es mal à l'aise avec ce que j'écris et que tu montes sur tes grands chevaux en décrivant ce que tu crois devoir être sur un forum
Non, non, ne t'inquiète pas pour moi, je suis adulte, et je dois donc avec un peu de chance échapper aux conseils d'hygiène de vie. Ce qui met mal à l'aise, c'est que je me mets à la place de Pierrig, et je me dis qu'à sa place, je ne serais sans doute plus revenu, et que j'aurais une bien piètre opinion de ce forum (ce qui est encore plus dommage, vu le niveau et l'intérêt des interventions qui y sont faites).
strumpf a écrit :, et bien , tu ériges tes propres lois que je ne reconnais pas. Tu te poses finalement en censeur comme ce que tu me reproches d'être.
? Je pense qu'on ne se comprend pas. Je ne suis pas modérateur, n'ai aucun désir de pouvoir. Je n'érige aucune loi, ne censure personne... Et je ne vois pas où je t'aurais reproché d'être censeur. Bref, moi, ce qui m'a choqué, c'est l'accueil de Pierrig avec son enregistrement. Il poste un enregistrement, et récolte des remarques sur son français, sur son arrogance, sur son égo, sur son heure de coucher, et plus encore. Ben, je ne trouve pas ça justifié. Et là, effectivement, l'injustice me déplaît et me fait réagir.
strumpf a écrit :La seule règle d'expression sur un forum c'est le respect de la personne et je ne vois pas en quoi je serais irrespectueuse. Si mes écris ne te plaisent pas et bien tant pis!
Tout dépend de ce qu'on met dans le respect. Il n'y a pas d'insulte, mais tu reconnaîtras que ce passage, je te cite :
Tu n'as aucune excuse pour ton orthographe défaillante, car sur ce site il y a un correcteur d'orthographe et de grammaire. Simplement cela prend du temps de faire attention. ....
pour finir, tu devrais éviter de te disperser dans un tas d'activités pas très probantes et consacrer ton temps précieux à l'étude du piano. Je trouve également étonnant qu'à 15 ans tu puisses poster lundi 10 novembre à presque minuit sachant que tu dois sans doute être en classe à 8h !!!!
ne fait pas preuve d'un grand respect envers la personne à qui tu t'adresses...

Bon, ceci dit, tout ceci ne me regarde pas finalement, et ce ne serait sans doute pas à moi de me lancer dans ce sujet, n'est-ce pas.

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8599
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par jean-séb » mer. 19 nov., 2014 10:02

JPS1827 a écrit :Mais au fait comment doit t'on s'adresser à un modérateur sur le forum :mrgreen:
Avec la plus grande déférence, même si elle est teintée d’hypocrisie. Les modos sont de petits êtres sensibles et vaniteux ! :D
iSisyphe a écrit : Je ne suis pas modérateur, n'ai aucun désir de pouvoir.
Pour ceux qui ont soif de pouvoir, il y a des postes plus appropriés que modo de PM !

nox
Messages : 7433
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par nox » mer. 19 nov., 2014 10:12

jean-séb a écrit : Pour ceux qui ont soif de pouvoir, il y a des postes plus appropriés que modo de PM !
C'est vrai ! Il y a Malik !

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4153
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par Oupsi » mer. 19 nov., 2014 10:23

Je trouve ce sujet complètement hallucinant, si vous me permettez mon avis.
Je dirais que lorsqu'on se demande (entre pairs bien sûr) comment s'adresser à telle ou telle catégorie de personnes, le mieux c'est encore de se taire.

Quand on s'adresse à quelqu'un, parfois on rate, parfois on dit juste et la parole porte. Ça n'a rien à voir avec l'âge ni les catégories. La force de la parole est affaire de conviction, de don, d'innocence. Ce n'est pas une position.
Lee a raison de se rappeler ce qu'elle était elle-même à l'âge de l'adolescence.
Ce petit rappel vivant en soi de la flamme de la jeunesse, de son idéal et de sa générosité permet de s'adresser avec naturel à n'importe quel être humain de 0 à 107 ans.

Avatar du membre
Lee
Messages : 10622
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par Lee » mer. 19 nov., 2014 10:26

jean-séb a écrit :On ne fait pas ces observations à un adulte, parce qu'on sait que ce n'est plus la peine.
Si, on a fait ces observations (non seulement à moi la fausse française) et ça vaut bien la peine car des fois ils se soignent leur façon de s'exprimer et ils sont là dans un esprit d'amélioration. Enfin, quel modo, qui a loupé ces fois là ? :wink:
“Ever tried. Ever failed. No matter. Try Again. Fail again. Fail better.” ― Samuel Beckett

Avatar du membre
jean-séb
Modérateur
Messages : 8599
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par jean-séb » mer. 19 nov., 2014 10:29

C'est vrai, mais tu es une jeune Française. Tu entrais donc dans la première catégorie !

Gracou
Messages : 2078
Enregistré le : mar. 19 juin, 2012 14:31

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par Gracou » mer. 19 nov., 2014 10:36

Si on s'adresse avec bienveillance à son interlocuteur (ce que je fais toujours, évidemment :twisted: ), peu importe qu'il soit ado en construction ou grabataire en déconstruction (d'ailleurs ça existe les gens qui ne sont plus en construction ? :mrgreen: ).
La différence entre un fou et moi, c'est que je ne suis pas fou. Salvador Dali.

sylvie piano
Messages : 1480
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par sylvie piano » mer. 19 nov., 2014 10:49

Sinon moi et mes élèves de 15 ans on fait du piano et c'est pas mal plus cool !!!! C'est mercredi ! Et j'ai quelques ados de 6 à 33 aujourd'hui !
Une ancienne ado présente me corrige: "ça déchire !"
..non dit-elle (23 ans) , on ne dit plus ça aujourd'hui (!!!!!), euh, peut-être "c'est trop kiffant t' as vu !"
Bon j'ai un spécimen plus récent qui rentre à midi, je lui demande le bon vocable !!!!
Aussi une précision, adolescence recouvre une période de 8 à..... Tout dépend !!!! Alors..Gracou et moi, on partage... Respect !

Gracou
Messages : 2078
Enregistré le : mar. 19 juin, 2012 14:31

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par Gracou » mer. 19 nov., 2014 10:52

Mais grave, t'as vu !
La différence entre un fou et moi, c'est que je ne suis pas fou. Salvador Dali.

BluePhoenix05
Messages : 2106
Enregistré le : sam. 10 août, 2013 11:32
Mon piano : The piano chooses the pianist!

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par BluePhoenix05 » mer. 19 nov., 2014 10:56

:D
[i]Harry Potter and the Order of the Phoenix[/i] a écrit :"Youth cannot know how age thinks and feels. But old men are guilty if they forget what it was to be young..." - Dumbledore

Avatar du membre
Moderato Cantabile
Messages : 1437
Enregistré le : ven. 01 juil., 2011 13:48
Mon piano : Erard 1 - Seiler 206

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par Moderato Cantabile » mer. 19 nov., 2014 10:58

Malik est grand et Jean-séb est son prophète , inch allah !! :D

Je reviens rapidement sur cette notion de catégorie qui à mon avis n'était pas vraiment l'objet de ce post .
Caralire a rencontré un problème avec Pierrig et s'en est ouverte ici. Pour ne pas stigmatiser le jeune en question elle a parlé de "s'adresser à un ado" et je lui ai répondu dans ces même termes , en insistant sur l' ADO avec une pointe d'humour car il me semble que Caralire nous a parlé de ses enfants et qu'elle n'a pas encore d'ado ...
Mais clairement nous parlions de Pierrig.
Nous avons quelques ados sur ce forum et ils sont tous différents , certains plus mûrs , d'autres beaucoup moins.
Il n'est donc de mon point de vue pas du tout question de définir une façon de s'adresser à une catégorie de personnes et je trouverais complètement absurde que cette notion puisse être prise au sérieux.
Chaque individu est unique , chaque forumeur est différent et nous nous adressons aux uns et aux autres de manière différente selon ce que nous avons à dire .
Cela s'appelle s'adapter et c'est ce qui permet des échanges enrichissants dans le respect de chaque individualité.
Et tout particulièrement lorsque l'on a des critiques à formuler , je crois qu'il est utile de se rappeler l'âge de son interlocuteur ou son ancienneté dans la pratique du piano , etc .... afin que notre critique porte de façon constructive sans blesser inutilement la personne .
Et je parle bien de personne , pas de catégorie . :wink:

Je rajouterai enfin et de façon tout à fait générale que la meilleure façon d'aider les gens à s'améliorer c'est de les encourager . :D
"Il faut que cela soit si gai , si gai , que l'on ait envie de fondre en larmes ."

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4153
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Comment s'adresser à un adolescent dans le cadre du foru

Message par Oupsi » mer. 19 nov., 2014 11:42

Je suis bien d'accord avec toi, Moderato. J'ai peut-être mal interprété les messages précédents, mais il m'a semblé que le sujet portait sur la responsabilité particulière qui incombait à l'adulte s'adressant à un adolescent, ce qui à mes yeux est tout de même le signe d'un début de catégorisation, mais bon, admettons que l'individu prévaut, même dans cette optique, ce que je veux bien croire.

Disons que dans les échanges qui ont donné naissance à ce fil, il y a tout de même une donnée un peu différente de celle par exemple d'un professeur dans une classe. Ici dans le forum, l'adolescent qui poste le fait de sa propre initiative, il n'y a pas de situation d'enseignement, donc à mon avis, pas de position "pédagogique" ni "éducative" à avoir.
Une sorte de relation pédagogique peut s'établir parfois entre un adulte et un ado hors contexte scolaire mais ça prend du temps et ça ne se fait pas en trois posts sur un forum.

j'ai beaucoup de gratitude lorsque je ressens cette sorte de renouvellement, d'énergie, de joie que me procurent parfois les échanges avec des enfants ou des ados, surtout autour d'un piano. C'est très agréable, ça me fait du bien, j'ai souvent l'impression qu'ils me donnent bien plus que je ne pourrai jamais leur donner. Heureusement qu'ils ne se demandent pas "comment s'adresser à une femme d'âge mûr". Ouf.

Répondre