Pour ou contre le dampp chaser

mécanique, commerces/achat, facteurs...
freddo
Messages : 130
Enregistré le : mer. 16 févr., 2022 20:05

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par freddo »

d209464 a écrit : mar. 22 nov., 2022 3:16 ... Je viens de changer les pads et je n'ai pas rerempli le reservoir d eau afin de faire un test de securité.
Les rods continuent toujours à chauffer meme sans eaux et sans pad depuis hier.
Est ce que c'est normal ?
Bonsoir,
je n'aime pas faire des réponses à la va-vite, voilà ma réponse vite fait : A la lecture de ça :
ici, viewtopic.php?p=169995#p169995
Wendl-Lung & Feurich Suisse a écrit : ven. 03 févr., 2012 18:45 Il y a une sécurité qui desactive le système en cas de manque d'eau ou si les pads sont calcifiés* et n'ont plus un pouvoir d'évaporation suffisant. Les premiers systèmes mis sur le marché n'avaient pas cette sécurité* et le corps de chauffe qui sert a évaporer l'eau pompée par les pads continuait à tièdir [lire : chauffer] alors que les pads encrassés ne disposaient plus de la capacité à évaporer ce qui faisait que l'humidistat continuait à commander l'évaporation sans arrêt et le système s'emballait en se transformant en séchoir. Le remède etait alors devenu pire que le mal. :( à cette époque on a vu des pianos fendus au niveau du chevalet de basses par le système DC et sa réputation s'est effondrée.
et de ça, [ici : viewtopic.php?p=170021#p170021]
kolia a écrit : ven. 03 févr., 2012 20:39 Les systèmes DC modernes sont effectivement bien conçus pour sécuriser l'absence d'eau dans l'humidificateur (cela m'est déjà arrivé quelques fois, le système se coupe dès que les buvards sont asséchés).
(...)
Cela permet de bien voir que le système passe l'essentiel de son temps à humidifier, et que les résistances chauffantes de déshumidification ne sont activées que pendant un très court laps de temps (environ 30 secondes). Le risque de brulure des tables d'harmonie me parait donc modéré.
=> je n'ose pas croire que l'on vous ait installé un "ancien" système.

sinon, au vu des photos, votre installation est correcte, et qui plus est, la grande résistance chauffante semble placée plus basse que dans la fiche d'installation (normalement installée sur une poutre), c'est tant mieux pour vous si celle-ci chauffe "trop" (ceci dit je n'ai pas la cote minimale de fixation par rapport à la table d'harmonie et je ne sais même pas si elle est donnée par Piano Life Saver !).

Il faudrait donc s'assurer que les barres chauffantes ne chauffent pas, effectivement, tout le temps.
Pour vérifier cela, à défaut de faire les mesures, il faudrait brancher une ampoule à incandescence de la même puissance (ou moins) à la place de la barre, mais faut-il avoir le matériel et les compétences pour faire cela. Vous peut-être ? ou celui qui a installé votre système est peut-être capable de vérifier que la barre n'est pas tout le temps commandée ?
sinon tout électricien ou électronicien va vite comprendre comment ça marche et pourra faire les mesures en conséquences sur cette prise.

sinon, difficile de dépanner (si c'est le cas), ou mettre au point quelque chose à distance

PS :
le fonctionnement est le suivant : trop humide ==> les résistances chauffent (ce sont les pics vers le bas que l'on voit sur la courbe bleue (le tracé sur quelques jours) de kolia) ==> le taux d'humidité diminue ==> les résistances ne sont plus alimentées et l'humidificateur prend le relais ==> le taux d'humidité augmente (et on revient au début)
------------------------------------------------------------------------
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3784
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par DIDIER25 »

Un grand merci pour cette réponse complète et instructive. Je fais mon mea culpa sincère, j'ai répondu vite et sans avoir pris connaissance de ces nouveaux éléments. Bravo pour la recherche. Ce qui m'a fait réagir rapidement c'est que j'ai trop vu des systèmes anciens négligés dans les conservatoires et écoles de musique. Souci d'économie parce que le produit anti-algues est cher ? En tous cas je ferai attention de ne plus répondre trop hâtivement à ce genre de sujet, promis !....
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
freddo
Messages : 130
Enregistré le : mer. 16 févr., 2022 20:05

Re: Pour ou contre le dampp chaser

Message par freddo »

@ Didier,
J'ai bien compris que ta réponse ne s'appliquait qu'aux anciens systèmes.

Ces anciens systèmes, apparemment dépourvus d'une sécurité si j'en crois les explications de Patrice Scanavini (cf. texte de celui-ci dans ma réponse) et les instructions données dans les documents d'installation du Dampp Chaser, ne faisaient que signaler un manque d'eau (réservoir au 3/4 vide) par le voyant jaune clignotant, et des "buvards" secs au niveau du tube d'évaporation de l'humidificateur ou des électrodes encrassées à ce même endroit par un voyant rouge clignotant, sans mettre toutefois le système à l'arrêt.

@ d209464 :
Comme votre Dampp Chaser a été installé récemment (mars 2022), il ne serait pas normal, d'après ce que vous décrivez, que celui-ci ne soit pas équipé de cette sécurité, mais ceci n'est pas encore prouvé, car, par exemple, dans votre essai, il pourrait rester une humidité résiduelle entre les électrodes posées sur le tube de l'humidificateur, et dans ce cas le système ne serait pas en condition pour se mettre en sécurité.

- Sur un système en état de marche (sans panne) on devrait pouvoir vérifier la mise en sécurité (par l'arrêt des barres chauffantes) juste en débranchant le connecteur des électrodes identifié par "SB pads" sur le boitier de commande (c'est un essai plus efficace que de vider le réservoir, d'enlever les "buvards" et d'attendre que le tube de l'humidificateur soit totalement sec).
(on peut, en même temps, débrancher le connecteur du capteur du niveau d'eau identifié par "water sensor" sur le boitier de commande, et si le voyant jaune clignote, poursuivre ce test [sinon, dans le doute, le rebrancher, car je pense que le système de détection du niveau d'eau dans le réservoir a évolué vers un système de détection plus simple (de type contact fermé ou ouvert (?) actionné par un flotteur), que celui expliqué dans un des brevets de Dampp Chaser qui date de 1977/1979]).

- Par contre s'il y a une panne au niveau de la commande des barres chauffantes (qui chaufferaient alors tout le temps), alors la vérification de la présence ou pas d'une sécurité comme décrit ci-dessus, ne permettrait pas de conclure, sauf à vérifier, en plus, que le tube chauffant de l'humidificateur est lui aussi à l'arrêt (donc tube froid), si on considère que, en cas de mise en sécurité, tout le système est à l'arrêt ("tout" c'est la commande des tubes chauffants des déshumidificateurs ET celui de l'humidificateur (mais ce n'est pas, évidemment, une mise hors tension complète du boitier de commande).

Vous pouvez faire ces vérifications (en tenant compte de l'inertie thermique des tubes qui ne peuvent refroidir instantanément).

Le texte un peu long, au conditionnel, et un peu compliqué, mais on ne peut pas faire autrement, car dépanner n'est pas simple, il faut chercher, vérifier et confirmer, et il n'y a pas de solution magique.

Il y aurait bien une solution plus simple pour savoir s'il y a une panne, c'est de demander à votre installateur un boitier de commande (boitier avec hygrostat) NEUF pour l'essayer, histoire de comparer, ou qu'il fasse lui-même l'essai, pour être fixé, une fois pour toutes, sur son fonctionnement, d'autant plus que le système est sous garantie.
Répondre