nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions
Avatar du membre
Spykou
Messages : 112
Enregistré le : ven. 27 mai, 2016 13:50

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par Spykou »

Si j'ai bien compris, à partir du moment où tu entends une tonalité bien distincte, c'est ton oreille relative qui te joue des tours en attribuant spontanément la note de la gamme de do majeur qui correspond au degré entendu ?

Pour moi c'est déjà signe d'une bonne oreille, parce que tu fais ça spontanément, sans même avoir besoin de réfléchir ! Et ayant un mauvais niveau en déchiffrage et en lecture de notes, c'est une perception qui m'est complètement étrangère. A part peut-être pour la tonique, c'est avec mes yeux et non avec mon oreille que je repère le plus rapidement le nom d'une note que je joue.

Pour que ce soit plus sain, il faudrait en fait que tu convertisses la note en son degré correspondant (exemple, tu entends "la" dans la tonalité de mi majeur, tu penses à "fa" mais tu devrais penser à "IV"). Mais tout ça n'est qu'une affaire de vocabulaire...
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3644
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par Arabesque44 »

Non non tu n'es pas seule, et comme je l'ai écrit j'ai un peu le même problème, et j'ai pu constater encore tout récemment que de temps en temps je "dévie" moi aussi et je "transpose"!
Mais je m'efforce de dire/penser les vraies notes dès le début de l'apprentissage, surtout si je connais déjà la mélodie ( évidemment transposée par "mes soins" en Do M/la min!)
J'aime bien le concept du "movable Do" énoncé par Jouishy.
Bon, je pense cependant que toutes deux nous n'avons pas à nous faire trop de bile, nous avons une bonne oreille relative, un bon sens des intervalles et c'est le principal! Beaucoup n'ont pas cette chance.
edit: grillée par Spykou qui arrive à la même conclusion!
Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1786
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec et discord.gg/9JmQKAm
Contact :

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par Cadenza »

Oui, là où le "movable do" ne pose pas de problème pour les anglophones, c'est parce qu'ils ne nomment «do» que le degré 1, alors que la note «do» s'appelle «C».

Donc je pense effectivement que ce n'est *qu'un* petit problème sémantique, mais qui témoignent de d'autres facilités... que je n'ai pas. :D
Mon parcours musical, du jour 1 (février 2016), avec ses hauts et ses bas. ;)
passagère
Messages : 221
Enregistré le : sam. 01 févr., 2014 21:51
Mon piano : Bechstein 124 classic

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par passagère »

Bon vous me rassurez Spykou , Arabesque et Jouishy! :)
C'est vrai qu'il y a quand-même quelques avantages à cette bizarrerie....que je croyais bien plus répandue quand-même!
La prochaine fois que je commence un morceau j'essaierai tout de suite d'apprendre les "vraies notes" car après c'est vraiment difficile...
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3644
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par Arabesque44 »

Une piste pour évoluer: les gammes!
Quand je joue des gammes dans toutes les tonalités je n'ai aucun mal à penser les vraies notes!
passagère
Messages : 221
Enregistré le : sam. 01 févr., 2014 21:51
Mon piano : Bechstein 124 classic

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par passagère »

Les gammes! j'en fais tous les jours,et là , c'est vrai que je pense les vraies notes... :o
Bon ,c'est à méditer tout ça,je vais y arriver :D
arg

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par arg »

c'est intéressant ce travail spécial du cerveau pour déchiffrer; chez moi je n'entends absolument aucun nom (même faux !) des notes. Ce qui me pousse à faire des erreurs stupides d'intervalle lorsque je joue par coeur et que je ne réfléchis pas. Je peux corriger mais c'est en général trop tard.
Hey-J
Messages : 23
Enregistré le : ven. 27 déc., 2013 12:42
Mon piano : Yamaha DGX-670
Localisation : Orne

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par Hey-J »

Bonjour,

Je suis tombé sur cette conversation "nommer les notes pendant qu'on les lit ?" levé par scrutinizer et bien des années après j'aimerais si c'est possible avoir de sa part des nouvelles du chemin qu'il a fini par prendre. J'ai lu au moins les 3 premières pages sur 5 de la conversation car les deux dernières traitais pour moi d'un autre sujet. Je suis moi même en pleine interrogation sur le fait de prononcer ou non les notes. Plusieurs fois ma prof m'a conseillé de faire ce travail mais bon à 65 ans il n'est pas facile d'emprunter un chemin semblant plus fastidieux que le simple fait de compter sur la mémoire des doigts etc.... De plus pour ma part si je me trompe vu que je joue chez moi et pour moi seul et bien je recommence et point barre ! et si c'est trop difficile je passe à autre chose. Je le fait avec sérieux et j'adore la musique depuis mes 10 ans. J'ai toujours baigné là dedans. Bon avec "sérieux" je sait que ca va en faire sauter au plafond car ci ca l'était sérieux je bosserait en nommant les notes. J'ai lu des points de vue très intéressant et entre autre celui de Jacques Béziat pour ne nommer que lui. Comme j'aurais plus jeune aimer à avoir travaillé avec lui et ca méthode. Pour moi il est dans le vrai. Il est cohérent dans toutes ses réponses et ne s'égare pas. En fait je suis un peu en colère car hier ma prof a fini par me dire que ma façon de faire ne fonctionnait pas et qu'il me fallait (piqure de rappel) lire les notes en les jouant à haute voix (elle me l'a déjà dit) Ca m'a mis le stress et une boule au ventre. Il faut dire que je fait des efforts surhumain pour bosser le solfège et là c'est solfège et rythme en même temps, la double peine :lol: ou que je vis comme tel. à l'age de 12 ans j'étais assis dans le garage à vélo de mon immeuble à apprendre la gratte d'oreille ou avec quelques accords griffonné sur un paquet de clope alors à la fin on prends des habitudes et j'ai du mal à m'en défaire. J'ai une bonne mémoire et un pas mauvais sens du rythme naturellement. Ce qui m'agace c'est que ca fait un mois 1/2 que je suis sur le morceau et d'un coup d'un seul elle me dit de faire ca et pour moi c'est comme ci elle changeait les règles en cours de match. Bien qu'elle m'ai dèja dit de faire ce travail. Je lui ai rétorqué que nous avons fait plein de morceau sans que j'ai à effectué ce travail. Paf !!!!. :mrgreen: C'est comme ci tu faisait quelque chose et à chaque foit on te rajoute une couche et on te dit à chaque fois que ce n'est pas bon. C'est frustrant. Je sait au fond qu'elle a raison et avec Jacques Béziat elle s'entendrait à merveille. Alors nous sommes samedi et je n'ai pas envie de jouer du piano. Je suis écœuré. Je me dit est-ce que ca vaut la peine de tant me farcir la tête pour moi qui ne veut que jouer pour moi ? j'ai une bonne mémoire n'est-ce pas suffisant ? Mais bon à mon age va t'elle l’être encore pour longtemps :lol: etc... Il n'y a pas de méthode universel et les profs sont parfois prisonniers de celle qu'on leur a enseigné et n'en démorde pas. J'ai tendance à penser qu'il n'y a pas une mais plusieurs méthode en fonction des individus, de leur sensibilité etc... Bref ca m'a fait du bien d'écrire, et même si je n'ai pas de réponse d'autres verrons que les questions sont innombrables. Pardon pour les fautes d’orthographe.
juju60270
Messages : 585
Enregistré le : jeu. 10 déc., 2020 15:04
Mon piano : rameau

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par juju60270 »

Hey-J a écrit : sam. 19 nov., 2022 10:29 Bonjour,

Je suis tombé sur cette conversation "nommer les notes pendant qu'on les lit ?" levé par scrutinizer et bien des années après j'aimerais si c'est possible avoir de sa part des nouvelles du chemin qu'il a fini par prendre. J'ai lu au moins les 3 premières pages sur 5 de la conversation car les deux dernières traitais pour moi d'un autre sujet. Je suis moi même en pleine interrogation sur le fait de prononcer ou non les notes. Plusieurs fois ma prof m'a conseillé de faire ce travail mais bon à 65 ans il n'est pas facile d'emprunter un chemin semblant plus fastidieux que le simple fait de compter sur la mémoire des doigts etc.... De plus pour ma part si je me trompe vu que je joue chez moi et pour moi seul et bien je recommence et point barre ! et si c'est trop difficile je passe à autre chose. Je le fait avec sérieux et j'adore la musique depuis mes 10 ans. J'ai toujours baigné là dedans. Bon avec "sérieux" je sait que ca va en faire sauter au plafond car ci ca l'était sérieux je bosserait en nommant les notes. J'ai lu des points de vue très intéressant et entre autre celui de Jacques Béziat pour ne nommer que lui. Comme j'aurais plus jeune aimer à avoir travaillé avec lui et ca méthode. Pour moi il est dans le vrai. Il est cohérent dans toutes ses réponses et ne s'égare pas. En fait je suis un peu en colère car hier ma prof a fini par me dire que ma façon de faire ne fonctionnait pas et qu'il me fallait (piqure de rappel) lire les notes en les jouant à haute voix (elle me l'a déjà dit) Ca m'a mis le stress et une boule au ventre. Il faut dire que je fait des efforts surhumain pour bosser le solfège et là c'est solfège et rythme en même temps, la double peine :lol: ou que je vis comme tel. à l'age de 12 ans j'étais assis dans le garage à vélo de mon immeuble à apprendre la gratte d'oreille ou avec quelques accords griffonné sur un paquet de clope alors à la fin on prends des habitudes et j'ai du mal à m'en défaire. J'ai une bonne mémoire et un pas mauvais sens du rythme naturellement. Ce qui m'agace c'est que ca fait un mois 1/2 que je suis sur le morceau et d'un coup d'un seul elle me dit de faire ca et pour moi c'est comme ci elle changeait les règles en cours de match. Bien qu'elle m'ai dèja dit de faire ce travail. Je lui ai rétorqué que nous avons fait plein de morceau sans que j'ai à effectué ce travail. Paf !!!!. :mrgreen: C'est comme ci tu faisait quelque chose et à chaque foit on te rajoute une couche et on te dit à chaque fois que ce n'est pas bon. C'est frustrant. Je sait au fond qu'elle a raison et avec Jacques Béziat elle s'entendrait à merveille. Alors nous sommes samedi et je n'ai pas envie de jouer du piano. Je suis écœuré. Je me dit est-ce que ca vaut la peine de tant me farcir la tête pour moi qui ne veut que jouer pour moi ? j'ai une bonne mémoire n'est-ce pas suffisant ? Mais bon à mon age va t'elle l’être encore pour longtemps :lol: etc... Il n'y a pas de méthode universel et les profs sont parfois prisonniers de celle qu'on leur a enseigné et n'en démorde pas. J'ai tendance à penser qu'il n'y a pas une mais plusieurs méthode en fonction des individus, de leur sensibilité etc... Bref ca m'a fait du bien d'écrire, et même si je n'ai pas de réponse d'autres verrons que les questions sont innombrables. Pardon pour les fautes d’orthographe.
Bonjour!

Ce que tu écris m'a fait sourire. Je viens juste de donner une première leçon a une élève adulte complètement débutante... Et bien oui, je lui ai expliqué que lire les notes a voix haute pouvait aider, je lui ai demandé d'essayer de jongler, pour le moment entre do et sol, avec les doigts,des doigtés fixes, et dire les notes qd elle les joue... Ça permet au cerveau d'acquérir, d'ancrer, associer la mémoire photo a celle musculaire et sonore...

Tu râles, mais tu as indiqué qu'elle te l'avait déjà dit... (Je te rassure je râle aussi svt après mon prof 😂)

Le chemin te semble fastidieux? Il ne faut pas le faire pour tout .. mais juste sur des parties... Je suis pour scinder le travail en plein de bouts, pour varier les plaisirs, ne pas s'embêter, et finalement cumuler les exos un peu ludiques, peu longs, pour structurer la séance de travail et avancer sans que cela semble trop dur, trop casse bonbon...
Hey-J
Messages : 23
Enregistré le : ven. 27 déc., 2013 12:42
Mon piano : Yamaha DGX-670
Localisation : Orne

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par Hey-J »

Bonjour,

Là où je m'interroge c'est sur le fait que perso je joue seul et ca suffit à mon bonheur et donc si je me plante ca n'embête que moi et donc je recommence. Quand je joue je respecte les notes, les contre temps etc... ca va pas trop mal en somme. à mon age je ne vais pas entreprendre une carrière de concertiste ce serait déconcertant :mrgreen: Alors bien sur elle, elle m'apprend dans les règles de l'art et je le comprend mais moi ca surcharge ma barque niveau travail. Mes deux premières années en école de musique ma prof était scié car j'ai fait 8 morceaux la 1er année et 7 la seconde année tout de mémoire. Des que je me vautrait il me fallait reprendre au début. =D> C'est ca quand on a pas l’esprit matheu et pourtant je sait au fond (et c'est un déchirement) qu'il me faudrait apprendre ainsi. j'ai quitté l'école et là je suis depuis 2 ans avec ma prof particulière et franchement j'ai fourni de gros efforts sur le solfège et sur la plupart des choses que j'aurais du faire à l'école. Je me suis dit que je n'avais pas le choix et qu'il me fallait en passer par les "règles" sinon autant arrêter et ca c'est hors de question. Mais jouer et prononçant les notes j'ai l'impression de mettre un gros coup de frein. Je vais entrer dans un truc bizarre mais plus jeune la musique me faisait vivre "libre" et là en accumulant les règles j'ai l'impression de me mettre des chaines au pieds ou plutôt aux mains :D . Et puis j’essaie de me raisonner et de me dire que finalement que porter des chaines un moment ca aide encore plus à apprécier la liberté. Alors si il me faut en passer par là je vais m'y contraindre. C'est dur ! mais j’apprécie grandement le fait que tu m'ai dit que ce n'était pas forcément sur tout les passages. [-o< Je trouve qu'avec la musique et pour ma part nous faisons par moment de grosses introspection sur notre caractère. Se remettre en question etc... ouvrir constamment des portes. Merci et bon week-end
Durtal
Messages : 23
Enregistré le : ven. 11 nov., 2022 23:47
Mon piano : Yamaha

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par Durtal »

juju60270 a écrit : sam. 19 nov., 2022 11:20
Hey-J a écrit : sam. 19 nov., 2022 10:29 Bonjour,

Je suis tombé sur cette conversation "nommer les notes pendant qu'on les lit ?" levé par scrutinizer et bien des années après j'aimerais si c'est possible avoir de sa part des nouvelles du chemin qu'il a fini par prendre. J'ai lu au moins les 3 premières pages sur 5 de la conversation car les deux dernières traitais pour moi d'un autre sujet. Je suis moi même en pleine interrogation sur le fait de prononcer ou non les notes. Plusieurs fois ma prof m'a conseillé de faire ce travail mais bon à 65 ans il n'est pas facile d'emprunter un chemin semblant plus fastidieux que le simple fait de compter sur la mémoire des doigts etc.... De plus pour ma part si je me trompe vu que je joue chez moi et pour moi seul et bien je recommence et point barre ! et si c'est trop difficile je passe à autre chose. Je le fait avec sérieux et j'adore la musique depuis mes 10 ans. J'ai toujours baigné là dedans. Bon avec "sérieux" je sait que ca va en faire sauter au plafond car ci ca l'était sérieux je bosserait en nommant les notes. J'ai lu des points de vue très intéressant et entre autre celui de Jacques Béziat pour ne nommer que lui. Comme j'aurais plus jeune aimer à avoir travaillé avec lui et ca méthode. Pour moi il est dans le vrai. Il est cohérent dans toutes ses réponses et ne s'égare pas. En fait je suis un peu en colère car hier ma prof a fini par me dire que ma façon de faire ne fonctionnait pas et qu'il me fallait (piqure de rappel) lire les notes en les jouant à haute voix (elle me l'a déjà dit) Ca m'a mis le stress et une boule au ventre. Il faut dire que je fait des efforts surhumain pour bosser le solfège et là c'est solfège et rythme en même temps, la double peine :lol: ou que je vis comme tel. à l'age de 12 ans j'étais assis dans le garage à vélo de mon immeuble à apprendre la gratte d'oreille ou avec quelques accords griffonné sur un paquet de clope alors à la fin on prends des habitudes et j'ai du mal à m'en défaire. J'ai une bonne mémoire et un pas mauvais sens du rythme naturellement. Ce qui m'agace c'est que ca fait un mois 1/2 que je suis sur le morceau et d'un coup d'un seul elle me dit de faire ca et pour moi c'est comme ci elle changeait les règles en cours de match. Bien qu'elle m'ai dèja dit de faire ce travail. Je lui ai rétorqué que nous avons fait plein de morceau sans que j'ai à effectué ce travail. Paf !!!!. :mrgreen: C'est comme ci tu faisait quelque chose et à chaque foit on te rajoute une couche et on te dit à chaque fois que ce n'est pas bon. C'est frustrant. Je sait au fond qu'elle a raison et avec Jacques Béziat elle s'entendrait à merveille. Alors nous sommes samedi et je n'ai pas envie de jouer du piano. Je suis écœuré. Je me dit est-ce que ca vaut la peine de tant me farcir la tête pour moi qui ne veut que jouer pour moi ? j'ai une bonne mémoire n'est-ce pas suffisant ? Mais bon à mon age va t'elle l’être encore pour longtemps :lol: etc... Il n'y a pas de méthode universel et les profs sont parfois prisonniers de celle qu'on leur a enseigné et n'en démorde pas. J'ai tendance à penser qu'il n'y a pas une mais plusieurs méthode en fonction des individus, de leur sensibilité etc... Bref ca m'a fait du bien d'écrire, et même si je n'ai pas de réponse d'autres verrons que les questions sont innombrables. Pardon pour les fautes d’orthographe.
Bonjour!

Ce que tu écris m'a fait sourire. Je viens juste de donner une première leçon a une élève adulte complètement débutante... Et bien oui, je lui ai expliqué que lire les notes a voix haute pouvait aider, je lui ai demandé d'essayer de jongler, pour le moment entre do et sol, avec les doigts,des doigtés fixes, et dire les notes qd elle les joue... Ça permet au cerveau d'acquérir, d'ancrer, associer la mémoire photo a celle musculaire et sonore...

Tu râles, mais tu as indiqué qu'elle te l'avait déjà dit... (Je te rassure je râle aussi svt après mon prof 😂)

Le chemin te semble fastidieux? Il ne faut pas le faire pour tout .. mais juste sur des parties... Je suis pour scinder le travail en plein de bouts, pour varier les plaisirs, ne pas s'embêter, et finalement cumuler les exos un peu ludiques, peu longs, pour structurer la séance de travail et avancer sans que cela semble trop dur, trop casse bonbon...
Mais est-ce qu'il ne vaut pas mieux commencer par apprendre le solfège, de façon classique, avant de se mettre à lire des partitions au clavier ? Il me semble qu'une fois le solfège su, ce n'est plus du tout un problème par la suite. Ça vaut le coup d'en passer par cet apprentissage un peu fastidieux pour que ce ne soit plus jamais un obstacle.
juju60270
Messages : 585
Enregistré le : jeu. 10 déc., 2020 15:04
Mon piano : rameau

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par juju60270 »

Durtal a écrit : sam. 19 nov., 2022 19:39

Mais est-ce qu'il ne vaut pas mieux commencer par apprendre le solfège, de façon classique, avant de se mettre à lire des partitions au clavier ? Il me semble qu'une fois le solfège su, ce n'est plus du tout un problème par la suite. Ça vaut le coup d'en passer par cet apprentissage un peu fastidieux pour que ce ne soit plus jamais un obstacle.
On apprend bien sûr le solfège, mais on ne peut pas demander à ne faire que ça et ne pas toucher un clavier.

Donc bien sûr, mon élève fait de la lecture de notes, elle commence... Pour l'aider à mémoriser, je lui demande aussi de lire les notes a voix haute quand elle les joue, cela aide le cerveau à mémoriser et a automatiser cette lecture

Lire les notes a voix haute, ou dire notes md en jouant mg,... Toutes ces méthodes sont là pour aider à acquérir une lecture simultanée avec les mouvements des doigts, corréler tout cela... Cela n'a pas vocation à remplacer le solfège en soit mais a consolider le solfège dans l'usage du piano
Hey-J
Messages : 23
Enregistré le : ven. 27 déc., 2013 12:42
Mon piano : Yamaha DGX-670
Localisation : Orne

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par Hey-J »

juju60270 a écrit : sam. 19 nov., 2022 20:54
Durtal a écrit : sam. 19 nov., 2022 19:39

Mais est-ce qu'il ne vaut pas mieux commencer par apprendre le solfège, de façon classique, avant de se mettre à lire des partitions au clavier ? Il me semble qu'une fois le solfège su, ce n'est plus du tout un problème par la suite. Ça vaut le coup d'en passer par cet apprentissage un peu fastidieux pour que ce ne soit plus jamais un obstacle.
On apprend bien sûr le solfège, mais on ne peut pas demander à ne faire que ça et ne pas toucher un clavier.

Donc bien sûr, mon élève fait de la lecture de notes, elle commence... Pour l'aider à mémoriser, je lui demande aussi de lire les notes a voix haute quand elle les joue, cela aide le cerveau à mémoriser et a automatiser cette lecture

Lire les notes a voix haute, ou dire notes md en jouant mg,... Toutes ces méthodes sont là pour aider à acquérir une lecture simultanée avec les mouvements des doigts, corréler tout cela... Cela n'a pas vocation à remplacer le solfège en soit mais a consolider le solfège dans l'usage du piano
Tout cela est plein de bon sens si je puis me permettre de noter le professeur. Je pense qu'il va falloir que je dise à ma prof de ne pas trop me laisser m'échapper et vagabonder dans ma zone de confort car pour moi quand ca roule et que tout va pas trop mal ca deviens vite un automatisme et j'oublie le fait qu'un jour elle m'a dit de lire en rythme. De plus ce qui est fastidieux on a tendance à l'oublier très rapidement. il faut qu'elle me recadre plus souvent. Est-ce que je peut lui dire de me faire plus souvent des piqures de rappel à votre avis ou serait-ce trop incongru ? Et pourquoi pas les 5 1er ou 10 1ermn du cours de me faire lire en jouant histoire de me créer un automatisme moi qui suis si friand :lol: Ci ca se trouve elle y a déjà pensé mais n'ose peu être pas trop insisté au risque que je me braque et que j’envoie tout balader. Bon après tout ceci est bien sûr à régler avec elle et personne ne peut répondre pour elle mais avez-vous eu à faire à ce genre de demande svp ? Je ne lui demande pas non plus le fouet mais vu que j'accorde beaucoup d'importance au son du piano plus qu'à celui de ma bouche il faut qu'elle sévice. En plus je suis un bosseur alors il suffirait qu'elle exige un résultat pour la semaine suivante que ca me mettrait un coup de pied au [-X :lol: Je suis désolé d'avoir eu à étaler mes états d’âme et je vous remercie tous de m'avoir lu ou répondu. Bonne continuation.
juju60270
Messages : 585
Enregistré le : jeu. 10 déc., 2020 15:04
Mon piano : rameau

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par juju60270 »

Hey-J a écrit : sam. 19 nov., 2022 21:17
juju60270 a écrit : sam. 19 nov., 2022 20:54

On apprend bien sûr le solfège, mais on ne peut pas demander à ne faire que ça et ne pas toucher un clavier.

Donc bien sûr, mon élève fait de la lecture de notes, elle commence... Pour l'aider à mémoriser, je lui demande aussi de lire les notes a voix haute quand elle les joue, cela aide le cerveau à mémoriser et a automatiser cette lecture

Lire les notes a voix haute, ou dire notes md en jouant mg,... Toutes ces méthodes sont là pour aider à acquérir une lecture simultanée avec les mouvements des doigts, corréler tout cela... Cela n'a pas vocation à remplacer le solfège en soit mais a consolider le solfège dans l'usage du piano
Tout cela est plein de bon sens si je puis me permettre de noter le professeur. Je pense qu'il va falloir que je dise à ma prof de ne pas trop me laisser m'échapper et vagabonder dans ma zone de confort car pour moi quand ca roule et que tout va pas trop mal ca deviens vite un automatisme et j'oublie le fait qu'un jour elle m'a dit de lire en rythme. De plus ce qui est fastidieux on a tendance à l'oublier très rapidement. il faut qu'elle me recadre plus souvent. Est-ce que je peut lui dire de me faire plus souvent des piqures de rappel à votre avis ou serait-ce trop incongru ? Et pourquoi pas les 5 1er ou 10 1ermn du cours de me faire lire en jouant histoire de me créer un automatisme moi qui suis si friand :lol: Ci ca se trouve elle y a déjà pensé mais n'ose peu être pas trop insisté au risque que je me braque et que j’envoie tout balader. Bon après tout ceci est bien sûr à régler avec elle et personne ne peut répondre pour elle mais avez-vous eu à faire à ce genre de demande svp ? Je ne lui demande pas non plus le fouet mais vu que j'accorde beaucoup d'importance au son du piano plus qu'à celui de ma bouche il faut qu'elle sévice. En plus je suis un bosseur alors il suffirait qu'elle exige un résultat pour la semaine suivante que ca me mettrait un coup de pied au [-X :lol: Je suis désolé d'avoir eu à étaler mes états d’âme et je vous remercie tous de m'avoir lu ou répondu. Bonne continuation.
De rien je t'en prie!
Sans lui demander de vous flageller a chaque séance, lui dire de ne pas hésiter à vous rappeler les exercices, les bonnes habitudes a prendre... Un prof est la, d'après moi, pour accompagner, guider... On n'apprend pas a la place des élèves, mais on peut les aider à induire plein de petits exos peu laborieux qui aident à avoir les bons automatismes.
Je conseille en général de le faire a petite dose, mais très régulièrement, ainsi c'est indolore tout en mettant en place les bonnes habitudes

Bonne soirée, bonne continuation!
Hey-J
Messages : 23
Enregistré le : ven. 27 déc., 2013 12:42
Mon piano : Yamaha DGX-670
Localisation : Orne

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par Hey-J »

juju60270 a écrit : sam. 19 nov., 2022 21:26
Hey-J a écrit : sam. 19 nov., 2022 21:17

Tout cela est plein de bon sens si je puis me permettre de noter le professeur. Je pense qu'il va falloir que je dise à ma prof de ne pas trop me laisser m'échapper et vagabonder dans ma zone de confort car pour moi quand ca roule et que tout va pas trop mal ca deviens vite un automatisme et j'oublie le fait qu'un jour elle m'a dit de lire en rythme. De plus ce qui est fastidieux on a tendance à l'oublier très rapidement. il faut qu'elle me recadre plus souvent. Est-ce que je peut lui dire de me faire plus souvent des piqures de rappel à votre avis ou serait-ce trop incongru ? Et pourquoi pas les 5 1er ou 10 1ermn du cours de me faire lire en jouant histoire de me créer un automatisme moi qui suis si friand :lol: Ci ca se trouve elle y a déjà pensé mais n'ose peu être pas trop insisté au risque que je me braque et que j’envoie tout balader. Bon après tout ceci est bien sûr à régler avec elle et personne ne peut répondre pour elle mais avez-vous eu à faire à ce genre de demande svp ? Je ne lui demande pas non plus le fouet mais vu que j'accorde beaucoup d'importance au son du piano plus qu'à celui de ma bouche il faut qu'elle sévice. En plus je suis un bosseur alors il suffirait qu'elle exige un résultat pour la semaine suivante que ca me mettrait un coup de pied au [-X :lol: Je suis désolé d'avoir eu à étaler mes états d’âme et je vous remercie tous de m'avoir lu ou répondu. Bonne continuation.
De rien je t'en prie!
Sans lui demander de vous flageller a chaque séance, lui dire de ne pas hésiter à vous rappeler les exercices, les bonnes habitudes a prendre... Un prof est la, d'après moi, pour accompagner, guider... On n'apprend pas a la place des élèves, mais on peut les aider à induire plein de petits exos peu laborieux qui aident à avoir les bons automatismes.
Je conseille en général de le faire a petite dose, mais très régulièrement, ainsi c'est indolore tout en mettant en place les bonnes habitudes

Bonne soirée, bonne continuation!

Merci beaucoup.
Avatar du membre
lullablue
Messages : 739
Enregistré le : lun. 12 août, 2019 14:58
Mon piano : Blondel by bechstein

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par lullablue »

tout ça me parle aussi car je ne fais quasiment pas de lectures de notes à haute voix ,alors que ma prof me l'a rappelé plusieurs fois :roll:
j'en suis à 5 ans de piano, donc j'ai les automatismes de lecture et de déchiffrage sans souci mais parfois, pour qu'un morceau rentre dans le cerveau,il faut lire les notes à haute voix.
je te conseille donc ,par exemple, chez toi, de prendre 10 min de lecture de notes. tu mets un chrono et hop, tu ne bosses que ça pendant le temps imparti.
ça te fais prendre une bonne habitude, sans que ce soit trop contraignant.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 4231
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par Jacques Béziat »

J'ajouterais juste que si, en effet, quand on débute complètement, lire les notes à haute voix en les exécutant est bénéfique et doit être fait de temps en temps quand il y des difficultés de lecture, par la suite savoir instantanément identifier les notes pendant qu'on lit la partition évite les erreurs.
Identifier les notes est une lecture intérieure.
Ensuite s'ajoute la mémoire qui permet de lire très vite les notes, puis de les mémoriser complètement pour le par cœur.
Ma chaîne Youtube : ICI
Avatar du membre
EusebiusLesage
Messages : 266
Enregistré le : mar. 07 avr., 2020 11:07
Mon piano : Yamaha C3
Contact :

Re: nommer les notes pendant qu'on les lit ?

Message par EusebiusLesage »

Jacques Béziat a écrit : mar. 22 nov., 2022 14:58 J'ajouterais juste que si, en effet, quand on débute complètement, lire les notes à haute voix en les exécutant est bénéfique et doit être fait de temps en temps quand il y des difficultés de lecture
En fait je trouve ça même bénéfique à tous les niveaux mais pour des raisons qui évoluent, c'est en disant les notes à haute voix en les jouant que j'ai réussi à accélérer progressivement dans une étude de Chopin, les premiers paliers.
Dans un autre morceau récemment j'ai réussi à gagner en régularité rythmique en disant à haute voix la main gauche en jouant les deux mains (ce qui au passage n'est pas du tout évident)

En fait ça permet de redonner un sens du détail au cerveau et rééquilibrer l'attention qu'on porte à toutes les lignes.

Aussi arrivé à un moment on ne pense plus du tout le nom des notes on finit par voir des formes, surtout si on lit régulièrement en transposant le nom de la note écrit n'est plus du tout le sujet et il y a parfois des automatismes néfastes qui s'installent que la diction à haute voix corrige pas trop mal (pour moi en tout cas)
Répondre