Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions
Répondre
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3644
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Message par Arabesque44 »

Bizarre cette mesure. On est 4/4. C'est écrit en doubles croches alors qu'à l'évidence il s'agit de triples! ( 4 "doubles-croches" contre 1 croche donc deux de trop, et un total de 32 "doubles-croches" alors qu'on en attendrait seulement 16
On trouve la même erreur(? ) sur toutes mes éditions que j'ai pu consulter. Il n'y a guère de doute sur la façon dont ça se joue, mais ça m'intrigue .
consolation3.PNG
consolation3.PNG (82.41 Kio) Vu 353 fois
Avatar du membre
Chtilli
Messages : 2066
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Message par Chtilli »

.
Je ne joue pas du piano, je joue du Chopin
Avatar du membre
Numa
Messages : 148
Enregistré le : ven. 26 août, 2022 11:48
Mon piano : Kawai ND-21
Localisation : Marseille

Re: Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Message par Numa »

Je ne connais pas cette pièce, mais en général il me semble que les passages écrits comme ça en petit sur les partitions, c'est libre et non mesuré : c'est comme s'il n'y avait temporairement plus de mesures et que le chiffrage normal était suspendu (jusqu'à la prochaine barre de mesure où on reprend comme d'habitude)... ce passage libre peut correspondre à ce qui serait normalement une mesure ou plusieurs ou une-et-demie, etc. Par ailleurs la notation est plus libre, tout n'est pas forcément écrit : par exemple dans ce passage pour moi il y faut comprendre qu'il y a des demi-soupirs entre chaque croche, qui sont sous-entendus et pas écrits parce qu'on est dans un passage libre, donc on écrit juste les croches là où elles tombent en face des doubles et on se prend pas la tête à compter ce qu'il faudrait mettre comme silences entre pour compléter.

Par ailleurs au niveau de l'interprétation on n'est pas obligés de tenir un tempo fixe. En l'occurrence il y a une indication smorzando ("en affaiblissant") sur tout le passage qui même si elle concerne principalement la dynamique (decrescendo) peut aussi suggérer de ralentir. Mais en général les petites notes peuvent aussi être exécutées plus vite, on est sur un truc libre, un peu comme si c'était improvisé.
Modifié en dernier par Numa le sam. 12 nov., 2022 21:11, modifié 1 fois.
Oukee
Messages : 1492
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Mon piano : Bösendorfer 200
Localisation : Yvelines

Re: Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Message par Oukee »

Le passage est écrit en petites notes : c’est une cadence, et la mesure est suspendue le temps de la cadence.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 4231
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Message par Jacques Béziat »

Comme Oukee, les notes sont écrites en petit, elles sont libres d'interprétation, donc sans tenir compte des 4 temps de la mesure.
Ma chaîne Youtube : ICI
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3644
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Message par Arabesque44 »

Merci de vos réponses, le fait que ce soit écrit en petites notes explique certainement une telle liberté ( encore que ce ne soit pas forcément le cas. J'ai déjà vu cette écriture ( Albaniz par exemple) mais le rythme était cohérent
Mais je ne l'avais pas remarqué car sur l'édition que j'utilise - et qui n'est pas celle de la 1ere capture d'écran, je n'avais pas fait attention à cette différence- toutes les notes sont imprimées en gras.
consolation.png
consolation.png (74.77 Kio) Vu 248 fois
Avatar du membre
Numa
Messages : 148
Enregistré le : ven. 26 août, 2022 11:48
Mon piano : Kawai ND-21
Localisation : Marseille

Re: Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Message par Numa »

Effectivement sur la deuxième image c'est pas clair du tout.
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4654
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Message par André Quesne »

Je pense que cette écriture n'a pas trop d'importance. Liszt a voulu certainement donner une interprétation plus libre de ce trait qui peut être ralenti à volonté jusqu'à la mesure suivante. Quand je l'entends j'imagine un bel oiseau battant des ailes, ralentissant peu à peu jusqu'à ce qu'il se pose... Pour les puristes scrupuleux avec le solfège, il pourrait y être ajouté une barre de mesure juste au milieu ce qui ne changera pas grand chose sur l'interprétation "smorzando". Il s'agit peut-être là, d'une petite extravagance de notre cher Franz... :D
Tatafanfan
Messages : 1527
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Message par Tatafanfan »

André Quesne a écrit : dim. 13 nov., 2022 18:14 Je pense que cette écriture n'a pas trop d'importance. Liszt a voulu certainement donner une interprétation plus libre de ce trait qui peut être ralenti à volonté jusqu'à la mesure suivante. Quand je l'entends j'imagine un bel oiseau battant des ailes, ralentissant peu à peu jusqu'à ce qu'il se pose... Pour les puristes scrupuleux avec le solfège, il pourrait y être ajouté une barre de mesure juste au milieu ce qui ne changera pas grand chose sur l'interprétation "smorzando". Il s'agit peut-être là, d'une petite extravagance de notre cher Franz... :D
Toujours la voix de la sagesse, André ! Pour le morceau qui m'avait presque rendue folle avec ma prof', jusqu'au jour où... et que je reprends tj chaque année avec au démarrage les mêmes diffcultés (ou savoir que je vais les rencontrer) ! :| :| :|
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4654
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Message par André Quesne »

C'est un très joli morceau que je jouerai peut-être un jour. Il a été joué à la TV lors des obsèques d'Horowitz. Ce dernier a été inhumé tout près de Toscanini (son beau-père et célèbre chef d'orchestre) :D
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3644
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Message par Arabesque44 »

Tatafanfan a écrit : lun. 14 nov., 2022 5:53 Toujours la voix de la sagesse, André ! Pour le morceau qui m'avait presque rendue folle avec ma prof', jusqu'au jour où... et que je reprends tj chaque année avec au démarrage les mêmes diffcultés (ou savoir que je vais les rencontrer) !
La polyrythmie sans doute? Surtout les passages 4 pour 3 avec les DC.. Pas commode du tout. Il faut bien placer les 4 temps quitte à temporairement les marquer ( cf tuto Paul Barton qui m'a bien aidée. Mais je ne suis pas encore parfaitement à l'aise)
Par contre j'ai été surprise par le fait que sur le plan harmonique, tout coule de source et tombe sous les doigts ( surtout comparé au Brahms que je "termine" en ce moment et dont la mémorisation est difficile)
La encore, je suis d'accord avec la cotation Henlé: 5 pour le Liszt, 6 pour le Brahms!
André Quesne a écrit : lun. 14 nov., 2022 22:14 C'est un très joli morceau que je jouerai peut-être un jour. Il a été joué à la TV lors des obsèques d'Horowitz. Ce dernier a été inhumé tout près de Toscanini (son beau-père et célèbre chef d'orchestre) :D
C'est en l'entendant récemment sur radio classique sous les doigts de Neslon Freire que je me suis décidée à l'étudier.
J'ai relu aussi un fil PM où on évoquait les difficultés respectives de la sonate de Mozart en La maj KV331 et de cette 3eme consolation.
Le Mozart est pour moi nettement plus difficile, et coincidence, je suis en train de reprendre le 1er mvt ( la sicilienne et ses variations) étudié il ya 4 ou 5 ans et dont je n'étais pas satisfaite.
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4654
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: Liszt 3eme consolation: erreur d'écriture?

Message par André Quesne »

Arabesque44 a écrit:
C'est en l'entendant récemment sur radio classique sous les doigts de Neslon Freire que je me suis décidée à l'étudier.
C'est souvent comme ça aussi que je me décide d'étudier tel ou tel morceau...
Je trouve que dans Mozart certains traits sont très difficiles aussi pour en restituer toute la quintessence. La KV331 est très célèbre pour son 3ème mouvement "Marche turque" :D
Répondre