À la recherche d'un partenaire de vie

mécanique, commerces/achat, facteurs...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Shoka
Messages : 14
Enregistré le : mer. 01 sept., 2021 0:13

À la recherche d'un partenaire de vie

Message par Shoka »

Bonjour,

Oui, le titre fait bien référence à un piano. J'ai hésité à poster un sujet car le sujet est complexe, mais suite à la suggestion de Didier25, j'ai décidé d'y céder. Il faudrait tout de même que je reprenne certaines informations pour que vous puissiez me suivre et potentiellement m'aider dans cette (longue) quête. J'ai 23 ans, et cela fait à peu près 2 ans que je joue au piano avec certaines pauses dus à mes études. Je joue sur un Yamaha U3 qui m'a jusqu'à maintenant totalement satisfait dans ma démarche d'apprentissage du piano, et plus généralement, de la musique. Néanmoins, j'éprouve un réel besoin de passer à un piano à queue (quart ou demi). Le plaisir n'est pas le même, et la sonorité non plus. Je ne souhaite pas changer de piano tous les 10 ans, je cherche LE piano sur lequel je jouerai le reste de ma vie, et c'est principalement la raison pour laquelle c'est si compliqué de vraiment faire un choix. Ce sera forcément un piano d'occasion, de 20 ans et moins idéalement.

J'ai par conséquent fait mon travail et affiné mes recherches après avoir lu nombreux de vos sujets (une immense mine d'informations) et visionné aussi des vidéos de reviews sur Youtube. J'ai aussi eu la possibilité de mettre la main sur de très beaux pianos. Ma première professeur possédait un Steingraeber 192, un instrument d'une qualité sans nom. Pour un amateur de 15 ans qui n'avait jamais joué sur un piano, j'ai pu m'en rendre compte bien après en jouant sur mon U3 ou même sur le Pleyel d'un ami. Pour des raisons de santé, elle a décidé d'arrêter de dispenser des cours, et sa fille en a hérité. Le Steingraeber 170 est selon de nombreux avis sur ce forum un instrument plutôt proche du 192 avec des basses moins importantes évidemment, donc je l'ai aussi en tête. Ma deuxième professeur, qui l'est toujours d'ailleurs, possède quant à elle un Bösendorfer 170 de début 80. C'est un très beau instrument, mais qui n'égalise pas le premier Steingraeber. D'autres pianos ont attiré mon attention, comme le fameux August Förster 190 (Oui judon a laissé une annonce sur ce même site pendant presque une année, que j'ai totalement raté...) mais il aurait fallu que je l'essaie pour me faire une vrai idée. Quant aux Yamaha, je vous avoue en être un peu lassé. Le conservatoire possède un C5 sur lequel je joue régulièrement. Mécaniquement et au niveau du toucher c'est un sans faute, mais je n'ai pas ce coup de coeur au niveau de la sonorité.

J'ai donc limité (à tord ou à raison, je vous invite à m'aiguiller sur d'autres modèles que je devrais considérer) mon champs de recherche aux modèles suivants : Steingraeber 192, Steingraeber 170 (à tester), Bösendorfer 170, August Förster 190 (à tester)

Évidemment, d'autres contraintes s'ajoutent à l'équation. Plus particulièrement, il me faut considérer la contrainte économique, et c'est un sujet qui est étonnement assez peu détaillé pour l'achat de piano. Comme je le dis plus haut, je suis assez jeune, mais j'ai la chance d'avoir fini mes études et d'avoir directement trouvé un travail avec une bonne rémunération, ce qui me permet de considérer les modèles cités plus haut, sans pour autant me les permettre directement.

Il y a quelques jours de cela, je suis tombé sur une annonce de Yamaha G3 à 11 000 euros sur Leboncoin proposée par une boutique avec possibilité de procéder à une location-achat sans intérêts sur 48 mois. Cette annonce m'a surpris car les rares autres sites, proposant la location-achat, affichent des prix grotesques. Pour illustrer ce que je veux dire, on peut prendre l'exemple du Bechstein Millenium affiché à 18 500€ neuf sur un site dont je ne citerai pas le nom. En passant en location-achat, vous aurez le droit à 120 mensualités à 228 euros, ce qui fait 27 360€... D'où ma surprise en discutant avec le monsieur proposant le Yamaha G3. Le piano ne m'intéresse pas, et il ne dispose pas d'autres modèles donc la discussion s'est terminée assez vite, mais le fait est que certaines boutiques proposent bien ce moyen de paiement. Ma grand-mère m'a fait don du U3 donc mes connaissances en terme de processus d'achat de piano sont assez limités, et je découvre sur le tas.

Je pourrai aller jusqu'à 35 000 euros en étalant, mais l'acquisition d'un des modèles de haute facture comme ceux que j'ai cité plus haut ne pourrait s'effectuer pour ma part que via de la location-vente, du moins pour le moment, mais cela se fait-il vraiment en boutique et aussi entre particuliers surtout sur des modèles comme ceux que j'ai cité ? J'ai affiné ma liste, mais quels autres pianos devrais-je considérer ?

Je m'excuse d'avance pour la longueur du sujet. L'acquisition d'un piano n'est pas l'histoire d'un jour. C'est, en soi, un investissement culturel et économique que j'aimerai effectué en étant bien éclairé. Merci à ceux qui prendront le temps de lire le tout et donner des réponses à mes questions :D
Modifié en dernier par Shoka le mer. 15 sept., 2021 23:34, modifié 1 fois.
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2980
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: À la recherche d'un partenaire de vie

Message par DIDIER25 »

Super Shoka. Je te répondrai après d'autres car j'ai parfois l'impression de monopoliser les sujets.....
Juste une petite recommandation : tu pourrais aussi regarder du côté de Grortian-Steinweg dont j'affectionne particulièrement les 1/4 et 1/2 de cette marque. Hélas très rares en France.
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
Frely
Messages : 546
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: À la recherche d'un partenaire de vie

Message par Frely »

J’ai eu l’occasion dernièrement d’essayer un Yamaha CF4 d’occasion. Un piano assez récent, il était à vendre pour €45k. Mais j’ai été charmé par sa sonorité, rien à voir avec les autres gammes de chez Yamaha. Idem avec un Schimmel K195 gamme « Konzert » qui a une magnifique sonorité.
Avatar du membre
lullablue
Messages : 483
Enregistré le : lun. 12 août, 2019 14:58
Mon piano : Blondel by bechstein

Re: À la recherche d'un partenaire de vie

Message par lullablue »

je n'y connais rien en pianos donc je laisse à d'autres le soin de répondre mais côté financement, en location-vente ,ça doit dépendre des boutiques car mon magasin m'a fait la location-vente à taux zero ;) il était prévu de payer pendant un an une centaine d'euros, j'avais un piano en test (qui s'est révélé pas de mon gout niveau sonorité) donc au bout de 10mois je suis retournée en magasin pour affiner ma recherche et j'ai trouvé mon bonheur. du coup, j'avais payé 10 mois ; j'ai juste rajouté la différence et le vendeur m'a même fait cadeau de la livraison. (echange de piano du coup).
donc je pense que c'est aussi à négocier car c'est quand même un gros investissement financier.
bonne recherche.
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2980
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: À la recherche d'un partenaire de vie

Message par DIDIER25 »

Shoka, tu as vu l'annonce de David49100 pour le Seiler ?
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Shoka
Messages : 14
Enregistré le : mer. 01 sept., 2021 0:13

Re: À la recherche d'un partenaire de vie

Message par Shoka »

Bonjour,

Tout d'abord, merci pour vos réponses.

@Didier25 Pour revenir au sujet, j'apprécie beaucoup Grotrian. Une amie possède un 118 Carat qui sonne à merveille, mais je n'ai jusqu'à maintenant pas pu jouer sur un piano à queue Grotrian. J'ai entendu énormément de bien du 192, mais que vaut le 165 ?
Concernant le Seiler 206, j'ai oublié de le préciser mais je compte mettre le piano dans une pièce de 35m2. Celui-ci n'est-il pas un peu grand pour la pièce dans laquelle je veux le poser si je souhaite jouer avec le couvercle ouvert ?

@Frely Si ce n'est pas indiscret, puis-je savoir dans quelle boutique vous avez pu trouvé le Yamaha CF4 ? Je suis conscient que les Yamaha à partir de la gamme S sont d'un autre calibre, mais ils se font rares sur le marché d'occasion. On trouve surtout beaucoup de modèle C...

@lullablue Merci de votre témoignage, la location-vente est donc bien quelque chose qui se fait. Savez-vous si cette boutique proposait la location-vente sur des modèles plus imposants ?
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2980
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

voir.

Message par DIDIER25 »

Le Seiler n'est pas hyper puissant et dans 35m2 ça devrait passer sans saturer, tout dépend des matériaux. Mais la sonorité Seiler est particulière. on aime ou pas..... A voir, à écouter, à tester !.....
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Shoka
Messages : 14
Enregistré le : mer. 01 sept., 2021 0:13

Re: À la recherche d'un partenaire de vie

Message par Shoka »

Ça marche, j'ai vu une annonce pas loin de chez moi. J'essaierai de caler un rendez-vous pour ce weekend.

Autre point, j'ai très longuement discuté avec un gérant de boutique qui n'avait rien pour moi mais qui a pris le temps de m'aiguiller sur les pistes que je devrais approfondir. Il m'a expliqué que pour mon budget, je devrais plutôt regarder des pianos fabriqués entre 70 et fin 80 de grandes marques allemandes. Il considère que la qualité n'était à cette époque pas bradée et que si bien entretenus, ils m'iraient parfaitement. Les pianos fabriqués plus récemment feraient l'économie de matériel car de moins en moins trouvable. Moi qui voulais un piano datant de moins de 20 ans, je ne sais plus vraiment quoi en penser...

J'ai aussi pris contact avec un propriétaire de Grotrian 189 datant de début 80 qui avait vendu l'instrument et qui n'avait pas encore enlever l'annonce. Il m'a conseillé de plutôt me rediriger vers des Pleyel/Ibach bien restaurés car les "Grotrian vieilliraient mal". Encore une fois, je ne sais pas quoi en penser.

Je préfère en rire mais ces avis ont plus troublé ce que je pensais qu'autre chose haha
Avatar du membre
Frely
Messages : 546
Enregistré le : ven. 17 avr., 2020 8:42
Mon piano : Yamaha CLP 645
Localisation : Mons (Belgique)

Re: À la recherche d'un partenaire de vie

Message par Frely »

Le CF4 se trouve chez Hanlet à Bruxelles
Naropa
Messages : 596
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: À la recherche d'un partenaire de vie

Message par Naropa »

Vouloir un piano pour la vie entière, pourquoi pas mais c'est à mon sens prématuré quand on a votre âge et quand il s'agit de l'achat d'un premier piano à queue. Au fil des années, les goûts évoluent et parfois, on a le besoin ou l'envie de changer de partenaire…
Tout à fait d'accord avec Didier, aller voir du côté de Grotrian-Steinweg est une bonne idée :idea:. Si vous optez pour un piano des années 70 ou 80, il faudra veiller au bon état mécanique et harmonique de l'instrument et ce accompagné par un pro indépendant : inévitablement, un piano de 50 ans a été restauré (mortaises de clavier, marteaux et rouleaux neufs, et parfois recordage et rechevillage). Si ce n'est pas le cas, il vaut mieux éviter… À moins de prévoir un budget supplémentaire avoisinant les 10k €. Dire que les matériaux nobles pour la construction des pianos manquent aujourd'hui est une sottise, les marques prestigieuses font toujours en sorte de trouver les meilleures fournitures et matériaux. Cependant, un piano ancien de qualité peut avoir des caractéristiques introuvables de nos jours comme un clavier en ivoire et une présence sonore moins aseptisée que nombre de pianos modernes.
Shoka
Messages : 14
Enregistré le : mer. 01 sept., 2021 0:13

Re: À la recherche d'un partenaire de vie

Message par Shoka »

Merci pour toutes vos réponses.

Vous n'avez pas tord sur ce point, peut-être bien que mes goûts changeront avec le temps et que j'aurai besoin de changer à un moment donné. Je suis juste le genre de personne à m'attacher à mes objets et les garder en guise de nostalgie. Je vous avoue me séparer du U3 avec un pincement au coeur vue les centaines heures que j'ai passé dessus, mais bon... Je l'offre à ma nièce qui pourra, elle, aussi s'améliorer dessus.

Concernant le Grotrian, je cherche le modèle 189 / 192 qui est très dur à trouver en France... J'ai continué à faire mes petites recherches et je suis tombé sur ce Ibach FII https://www.leboncoin.fr/instruments_de ... 837470.htm sur lequel j'ai entendu que du bien, qu'en pensez-vous ?
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 2980
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: À la recherche d'un partenaire de vie

Message par DIDIER25 »

Ah oui, à voir et essayer cet Ibach ! En plus prix vraiment intéressant et suivi par une belle maison ! Intéressant.
Mais probablement deux pédales seulement, pas de pédale harmonique je pense (à vérifier).
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Shoka
Messages : 14
Enregistré le : mer. 01 sept., 2021 0:13

Re: À la recherche d'un partenaire de vie

Message par Shoka »

Oui il m'a confirmé que le piano ne possédait que 2 pédales, mais est-ce un véritable problème ? Je n'ai jusqu'à maintenant jamais utilisé cette pédale, et je ne joue que le répertoire classique/romantique.
J'ai passé une heure au téléphone avec le monsieur (très aimable d'ailleurs) pour avoir plus de renseignements sur l'état du piano, et l'instrument me semble être une très bonne occasion. Il aurait été soigneusement entretenu, respecté les normes d'hygrométrie, régulièrement accordé et assez peu joué. Je passerai néanmoins avec un professionnel indépendant afin d'inspecter la bête pour être bien sûr :D
Chopin83
Messages : 7
Enregistré le : dim. 18 juil., 2021 20:55
Mon piano : Yamaha g3

Re: À la recherche d'un partenaire de vie

Message par Chopin83 »

Bonjour,
J ai visité ce monsieur sur Anse le 18 août dernier. Personne très agréable et accueillante.
Le piano est intéressant, surtout à 12 900€. En août dernier il était à 16 000€, puis la personne a baissé le prix à 14 000€ et maintenant à 12 900€.
A 16 000€ j'ai choisi de ne pas faire d'offre, essentiellement car le meuble présentait quelques défauts. La mécanique demanderait aussi une révision complète je pense ainsi qu'une harmonisation. Tout ceci à faire viser bien sûr par un expert.
J'avais appelé la maison Baruth à Lyon qui était en charge de l'instrument et qui m'a confirmé les qualités du piano.

Depuis j ai acheté un superbe Kawai Shigeru SK2 de 19 ans d'âge à 13 000€.

Mais cet Ibach est potentiellement une belle affaire.

Merci
Répondre