Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Line-Marie

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par Line-Marie »

Je dévore le livre de François Anselmini et Rémi Jacobs sur Alfred Cortot. Environ 430 pages intenses sur la vie d'un artiste exceptionnel !
Avatar du membre
Christof
Messages : 3185
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par Christof »

Ma vie avec Mozart, Eric-Emmanuel Schmidt (Albin Michel - 2005), livre accompagné d'un CD avec un choix d''extraits de ses oeuvres (Extraits des Noces de Figaro, Motet, Concerto pour clarinette, Concerto pour violon n°3, Cosi fan tutte, Grande messe en ut mineur, La flûte enchantée, Concerto pour piano n°21....)

"Un jour, Mozart m'a envoyé une musique. Elle a changé ma vie. Depuis, je lui écris souvent. Quand ça lui chante, il me répond, toujours surprenant, toujours fulgurant. »

Pour l'auteur, Mozart est la clé qui ouvre toutes les portes, celles de la passion ou de l'amour universel, de la liberté et de l'esprit d'enfance. Sa musique est lumière, grâce et mystère.

J'ai trouvé ce livre très agréable à lire. Et c'est une belle expérience car au cours de la lecture sont indiqués en marge des numéros, renvoyant à l'extrait musical concerné par ce qui est écrit, la durée de la lecture correspondant en fait à la durée du morceau.
Au départ, lecture dans le silence, puis arrivé à la page 17, mettre le CD.. morceau I, "Les noces de Figaro, Acte III, Air de la Comtesse. Et nous voilà partis pour un beau voyage habité de mots-musique et musique-mot, qui ouvre les oreilles et l'esprit.
160 pages et 15 morceaux.

"Cher Mozart,
L'enfance est un pays que l'on traverse sans s'en rendre compte. Arrivés aux frontières, si l'on se retourne, on remarque le paysage, mais c'est déjà trop tard.
L'enfance ne s'aperçoit qu'une fois quittée.
J'ai longtemps pensé qu'il y avait une seule manière de la regagner : par le souvenir. La mémoire parfois, sous l'effet de la volonté ou d'une sensation, permet dans découvrir des fossiles.
Or il existe un autre chemin, moins obscur, qui redonne accès à ce territoire lointain : l'art.
Tu m'as révélé cette nouvelle voie en me faisant entendre La flûte enchantée.
(...)

L'esprit d'enfance vient avec les années."

Ce livre a donné lieu ensuite à un spectacle :
Fichiers joints
Ma-vie-avec-Mozart.jpg
Ma-vie-avec-Mozart.jpg (26.27 Kio) Vu 6214 fois
Line-Marie

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par Line-Marie »

:D je l'ai lu celui, passionnant et drôle , consacré à Beethoven du même auteur !
merci pour l'information !
Tatafanfan
Messages : 1075
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : RIPPEN après deux numériques et un autre
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par Tatafanfan »

Ayant aimé Ma vie avec Mozart, merci à toi pour l'autre info, livre similaire sur Beethoven !
Je vais me le procurer (médiathèque ou sinon.....)!
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
denis_h
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 07 mars, 2019 15:36
Mon piano : yamaha droit silent
Localisation : paris 20
Contact :

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par denis_h »

viens de commencer à lire "la musique et l'ineffable", de jankelevitch,

auteur que je recommande chaudement, notamment son livre sur l'ironie.
denis_h
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 07 mars, 2019 15:36
Mon piano : yamaha droit silent
Localisation : paris 20
Contact :

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par denis_h »

viens de finir "la musique et l'ineffable" de jankelevitch.

c'est superbe, je le recommande expressément.
denis_h
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 07 mars, 2019 15:36
Mon piano : yamaha droit silent
Localisation : paris 20
Contact :

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par denis_h »

La musique et l'ineffable

" Il y a dans la musique une double complication, génératrice de problèmes métaphysiques et de problèmes moraux, et bien faite pour entretenir notre perplexité. Car la musique est à la fois expressive et inexpressive, sérieuse et frivole, profonde et superficielle ; elle a un sens et n'a pas de sens. La musique est-elle un divertissement sans portée ? ou bien est-elle un langage chiffré et comme le hiéroglyphe d'un mystère ? Ou peut-être les deux ensemble ? Mais cette équivoque essentielle a aussi un aspect moral : il y a un contraste déroutant, une ironique et scandaleuse disproportion entre la puissance incantatoire de la musique et l'inévidence foncière du beau musical. "



Vladimir Jankélévitch (1903-1985)

Philosophe, musicien et musicologue, il a occupé la chaire de philosophie morale à la Sorbonne de 1951 à 1979. Il est l'auteur d'une œuvre considérable, traduite dans le monde entier.
Avatar du membre
mdpiano
Messages : 1305
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par mdpiano »

Tatafanfan a écrit : lun. 18 mars, 2019 8:19 Ayant aimé Ma vie avec Mozart, merci à toi pour l'autre info, livre similaire sur Beethoven !
Je vais me le procurer (médiathèque ou sinon.....)!
Les deux livres d'Eric-Emmanuel Schmitt m'ont beaucoup plu (Mozart et Beethoven). je recommande aussi...

Mes conseils du jour:

Je conseille fortement le dernier livre de Laurent Bénégui, "le mari de la harpiste", que j'ai dévoré en trois jours!
Connaissant bien les harpistes de mon conservatoire et la harpe, je confirme, tout est vrai...
https://www.babelio.com/livres/Benegui- ... te/1119090

Encore de la harpe... La magie de babelio me fait découvrir "La harpe est une fête" de Chantal Thomas d'Hoste (pas dans ma bibliothèèque, dommage). Je le note pour ma prochaine commande France Loisirs.
https://www.babelio.com/livres/Thomas-d ... ete/259762

J'ai lu aussi (entre autres...)

"L'accordeur de piano" de Daniel Mason:
https://www.babelio.com/livres/Mason-La ... iano/71097

"Le piano de ma mère" de Yann Queffelec :
https://www.babelio.com/livres/Queffele ... ere/136480

En BD:

Je découvre un Bob et Bobette, la harpe perdue:
https://www.babelio.com/livres/Vanderst ... due/614240

Je devrais la commander, ces BD ne se trouvant qu'en Belgique, il me semble... J'en avais trouvé quelques exemplaires, j'aime bien. Comme Quik et Flupke d'ailleurs.

Mes coups de cœur:

Peut-être ai-je déjà parlé de cette BD ici... je la cite quand-même;
"Le petit rêve de Georges Frog" de Phiol:
https://www.avoir-alire.com/le-petit-re ... es-frog-bd

Joan Sfar "Piano":
https://www.babelio.com/livres/Sfar-Piano/16449

"Le piano oriental" de Zeina Abirached, un grand coup de cœur!
https://www.babelio.com/livres/Abirache ... tal/738822
Avatar du membre
VIX
Messages : 483
Enregistré le : lun. 04 févr., 2008 21:33
Mon piano : schimmel 122se.C.Bechstein208

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par VIX »

Par le biais de JJ.Rousseau, passionné de musique dont il fut théoricien, je recommande la ccollection "Apprendre à philosopher", éditée actuellement par le journal Le Monde, au prix modique de 9,99euros le volume. Remerquable de clarté et agréable à lire , à recommander notamment à ceux qui comme moi furent durablement dans le rejet de la philo , suite à un trés mauvais prof. D'Aristote à Foucault, 20 volumes en tout.
Avatar du membre
Christof
Messages : 3185
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par Christof »

Le Real Book des musiciens "classiques" (voir sur cet autre fil)
Avatar du membre
Christof
Messages : 3185
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par Christof »

Envie de vous parler de ce livre :
Image
Le bleu du lac, par Jean Mattern, chez Sabine Wespiesseur Editeur

Durant mes trajets en métro, je varie les plaisirs. J'emmène toujours avec moi une partition, pour toujours mieux m'en imprégner, regarder son graphisme, aussi. Pas loin non plus, là au fond de ma besace, un livre à goûter.
Ce matin, c'était à Hôtel de Ville... j'ai fini "Le bleu du lac".
Le choix de son achat m'avait été décidé par son texte de quatrième de couverture, mais aussi à cause du soin apporté à cette édition, très bel objet, beau papier et police de caractère. Un texte de 114 pages, impeccable pour les trajets RATP. D'ailleurs, dans ce roman, le métro est aussi en toile de fond, mais il s'agit surtout de musique, d'amour, et de la musique de l'amour.

Bon, je ne vous fait pas patienter plus longtemps. Ci-dessous le texte de 4ème de couverture :

"En remplaçant au pied levé Pogorelich dans une salle de concert londonienne, celle qui allait devenir la grande pianiste Viviane Craig ne se doutait pas qu’un défi bien plus difficile l’attendait.

Concertiste célébrée, elle vit depuis des années une passion secrète avec James Fletcher, critique musical charismatique – et boxeur à ses heures –, quand un appel lui apprend le décès brutal de son amant. Au bout du fil, l’exécuteur testamentaire, sans mesurer la portée de la requête posthume qu’il transmet, l’invite à jouer lors de la messe de funérailles.

Pendant le long trajet en métro qui va la conduire à l’église choisie par James, minutieux ordonnateur de la cérémonie, Viviane, stupéfiée d’avoir accepté sans réfléchir cette épreuve, laisse libre cours aux émotions qui l’assaillent. L’angoisse de ne pas parvenir à dissimuler son violent chagrin, voué lui aussi à la clandestinité, le ressac des souvenirs heureux, les confidences arrachées à l’homme énigmatique qu’était James cohabitent en un fiévreux et hypnotique monologue intérieur, au fil des stations de la Piccadilly Line.

Beau chant d’adieu et vibrant hommage au pouvoir de la musique que ce nouveau roman, parfaitement maîtrisé, de Jean Mattern, subtil interprète du trouble amoureux et de la complexité des sentiments."


Ce livre m'a touché comme vous pouvez pas savoir, d'abord parce que c'est de l'immense littérature, le style concis, épuré, une langue somptueuse aux phrases longues, une superbe partition, scandée comme une respiration inquiète, une symphonie de l'amour, la première phrase qui dure six pages et demi, la seconde presque autant, et de plus en plus longues, ce style, ce sont les pensées qui dévalent, qu'on ne peut retenir lorsqu'on sait la mort d'un être cher, et qu'on se retrouve là, dans le métro, amante survivante, avec Brahms dans son sac et le visage défait, étouffée dans une robe de laine sous le poids de son chagrin, et qu'on va aller jouer à sa mémoire, les pages vibrantes et nues, délicates, charnelles et musicales, où l'on se demande combien de fois naît-on à soi-même et quels sont les rares moments où le cours de nos existences s’infléchit vraiment...
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 873
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par mh_piano »

Christof a écrit : mar. 02 avr., 2019 18:31 Envie de vous parler de ce livre :
Image
Le bleu du lac, par Jean Mattern, chez Sabine Wespiesseur Editeur
Commandé... Mais je me demande comment je vais accueillir les phrases de plusieurs pages !
Avatar du membre
Christof
Messages : 3185
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par Christof »

COMPOSITRICES, l’égalité en acte
Ouvrage collectif sous la direction éditoriale de Laure Marcel-Berlioz, Omer Corlaix, Bastien Gallet
Coédition du Centre de documentation de la musique contemporaine et des Editions MF -
488 pages. 21 euros - 2019

Image

Après la publication en 2017 de La Mémoire en acte, quarante ans de création musicale, les deux éditeurs renouvellent leur collaboration avec un ouvrage consacré à la situation des compositrices en activité en France, dressant un paysage musical d’une grande diversité.

Ce livre très riche - qui regroupe 28 auteurs, musicologues, historiens, philosophes... - dresse d'abord ce constat en chiffres, implacables, de cette minorité que représentent encore les femmes dans la musique puisque les compositrices en activité aujourd'hui en France ne constituent que 10% de l'ensemble du domaine dans notre pays [un centième de toute la musique savante jouée en France, et un dixième des demandes d’aide à l’écriture d’œuvres musicales originales]. David Verdier, l'un des auteurs rappelle aussi qu’« aucune femme ne dirige les vingt-quatre orchestres labellisés » en France et « qu’elles ne constituent seulement que 1 % des compositeurs, 4 % des chefs d’orchestre, 5 % des librettistes, 21 % des auteurs, 23 % des solistes instrumentaux et 27 % des metteurs en scène ».

La première partie du livre retrace l'histoire des compositrices : on sait peut encore aujourd'hui que cette histoire est fournie, œuvrant depuis des siècles et comme l'explique Jacques Amblard, et cette une conquête en "dent de scie".
Si l'époque de Sapho (600 ans avant notre ère) permet l'éclosion de cette première poétesse et musicienne, la démocratie athénienne, un siècle plus tard, occulte soudain sa descendance. A l'âge baroque, il faut des hommes, des "champions" (dixit Jacques Amblard) pour que les compositrices puissent exister.
Le champion de Francesca Caccini est son père, également compositeur et qui promeut les talents de sa fille. Même situation pour Barbara Strozzi, et pour Elisabeth J.....t De la guerre, où ici le champion n'est autre que Louis XIV, qui la nomme "Première musicienne du monde".

Florence Launay (auteur il y a quelques années d'un livre sur les compositrices au XIXe siècle) montre les avancées et les reculs dans l'essaim compositrices : si le conservatoire de musique de Paris est mixte dès sa création en 1795 (soixante-dix ans avant les universités et cent ans avant L’École des beaux-arts), et que les femmes peuvent officiellement étudier la composition à partir de 1850, on s'aperçoit que le XXe siècle leur demeure hostile . Et pourtant, le XIXe à vu fleurir en France plus d'une vingtaine de compositrices professionnelles, jouées de leur vivant... Mais leur nom est occulté par la suite. Florence Launay parle de "mensonge par omission" au moment des débuts de la musicologie en tant que discipline scientifique. Le développement de la musicologie "s'est ainsi traduit par la quasi disparition des musiciennes qui étaient présentes dans les dictionnaires au XVIIIe et XIXe siècle. Le parcours de Louise Farrenc est à ce sujet très révélateur : son œuvre est importante (elle a notamment écrit plusieurs symphonies). Elle apparaissait en 1872 dans le grand dictionnaire universel comme "Compositeur, professeur de piano au conservatoire". Dans le Larousse de 1983, elle n'est plus que "professeur de piano"... sous le nom de son époux et, dans le dictionnaire de la musique Larousse et Bordas de 1999, les Farrenc "sont un couple de musiciens français" et Louise est "pianiste"."L'historiographie a donc terriblement négligé les compositrices, privant celles des XXe et XXIe siècle des modèles", explique Florence Launay,et entravant leur carrière.

Avec cet ouvrage, il s'agit de constituer un corpus donnant une meilleure visibilité sur 53 compositrices actives en France et jouées depuis 2000 (par exemple Betsy Jolaz (née en 1926), la doyenne des compositrices présentées ici,la plus jeune étant Camille Pépin (née en 1990), issues de 20 nationalités différentes). Des artistes qui témoignent de la vitalité et de la diversité de la création musicale au féminin.

Un livre salutaire !

Sommaire de l'ouvrage :
- Préface: Françoise Nyssen, Ministre de la Culture (2017-2018)
- Introduction : les compositrices sont là (Laure Marcel-Berlioz)

Première partie : L’égalité en actes
- Quand la voix indique l’appropriation de la création (Geneviève Fraisse)
- Exceptions, protections : champions et boucliers (Jacques Amblard)
- L’occultation des compositrices dans l’histoire de la musique (Florence Launay)
- Le féminin pluriel (Geneviève Mathon)
- Une histoire du mot Compositrice (David Christoffel)
- Hyacinthe Ravet, compositrices, études de genre dans la musicologie (Claire Fonvieille)
- Les compositrices dans les commandes d’État depuis 20 ans (Sylvie Sierra-Markiewicz)
- Programmer l’égalité (David Verdier)
- L’électroacoustique au féminin (Michèle Tosi)
- Trois compositrices pour le jeune public (François-Gildas Tual)
- Susanna Mälkki, une parole de cheffe (David Verdier)
- His Master’s Voice d’Hidegard Westerkamp / Ecoféminismes sonores (Frédérick Duhautpas & Makis Solomos)
- Les Sutartines : une tradition musicale féminine en Lituanie (Vita Gruodyté)
- Discours journalistiques (Viviane Waschbüsch)

Deuxième partie : Compositrices à l’œuvre (portraits de compositrices contemporaines)
Aboulker Isabelle, Barrière Françoise, Baschet Florence, Bernard Marie-Hélène, Biston Raphaèle, Blondeau Julia, Bouckaert Laurence, Breschand Hélène, Canat de Chizy Édith, Chin Unsuk, Criton Pascale, Cruz Violetta, Fayolle Coralie, Ferreyra Beatriz, Finzi Graciane, Giraud Suzanne, Goubaïdoulina Sofia, Groult Christine, Iannotta Clara, Isaksson Madeleine, Ishida Sanae, Jakubowski Pascale, Jolas Betsy, Lacaze Sophie, Lazarus Pascale, Léandre Joëlle, Lejet Édith, Liao Lin-Ni, Maïda Clara, Marçot Caroline, Mochizuki Misato, Morciano Lara, Mulsant Florentine, Neuwirth Olga, Pépin Camille, Poisson Agnès, Prod’homme Lucie, Radigue Éliane, Renard Claire, Reverdy Michèle, Robinson Carol, Saariaho Kaija, Saunders Rebecca, Schlunz Annette, Sikora Elżbieta, Sinnhuber Claire-Mélanie, Soh Diana, Spiropoulos Georgia, Thiriet Béatrice, Vande Gorne Annette, Verunelli Francesca, Xu Yi, Zubel Agata.

Line-Marie

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par Line-Marie »

à nouveau un grand merci Christophe ! :D
Avatar du membre
Christof
Messages : 3185
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par Christof »

Image

Voir ici, dans un autre fil, la présentation de l'ouvrage de Georges Cziffra
"Des canons et des fleurs"
lookingforthepianist
Messages : 58
Enregistré le : ven. 28 juil., 2017 22:54
Mon piano : Yamaha
Contact :

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par lookingforthepianist »

J'ai récemment fini "La rivière et son secret", l'autobiographie de la pianiste Zhu Xiao-Mei. J'en ai fait un compte rendu sur mon blog pour les curieux :
https://lookingforthepianist.wordpress. ... -xiao-mei/

Bonne lecture ! :)
Tatafanfan
Messages : 1075
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : RIPPEN après deux numériques et un autre
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par Tatafanfan »

lookingforthepianist a écrit : dim. 19 mai, 2019 22:15 J'ai récemment fini "La rivière et son secret", l'autobiographie de la pianiste Zhu Xiao-Mei. J'en ai fait un compte rendu sur mon blog pour les curieux :
https://lookingforthepianist.wordpress. ... -xiao-mei/

Bonne lecture ! :)
Et puis surtout écouter Zhu-xiao-mei surtout dans Bach (et les variations Goldberg) et comprendre ainsi ce qui a aidé cette alors gamine à "tenir".....
Tatafanfan :!: :!: :!:
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
denis_h
Messages : 234
Enregistré le : jeu. 07 mars, 2019 15:36
Mon piano : yamaha droit silent
Localisation : paris 20
Contact :

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par denis_h »

en ce moment je lis ça :

Ce que je peux dire de mieux sur la musique, par robert walser, ed zoé.

une anthologie de textes courts et savoureux sur la musique.

c'est tout à fait recommandable, comme tous les livres de walser.
Lazur84
Messages : 557
Enregistré le : ven. 17 févr., 2017 15:02

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par Lazur84 »

Je signale un roman japonais paru récemment, de manière un peu confidentielle, qui fait honneur au métier d’accordeur de piano (on parle tellement des pianistes, ces héros !) : Une Forêt de laine et d’acier, de Natsu Miyashita :

https://www.babelio.com/livres/Miyashit ... er/1032764

Tomura est un jeune adolescent, que rien ne destinait à cette vocation mais qui est capté, presque par hasard, par le son de l’instrument. C’est un roman sur le son, les manières de le décrire, la relativité des perceptions. Les correspondances y sont vaguement baudelairiennes (en fait, c’est assez dépaysant pour l’occidentale que je suis).
C’est aussi un roman sur l’exigence modeste et le travail humble. Les personnages sont doux, mystérieux, pudiques et paisibles.

C’est un peu naïf, peut-être. Mais tout de même infiniment plus fin et charmant - s'il faut comparer deux romans récemment parus sur le piano - que le dernier opus d’EE Schmitt conseillé sur ce fil – Madame Pylinska et le secret de Chopin - où l'on fait semblant d’être tout esbaudi d’apprendre que Mozart est opératique et que Liszt, c’est tout dans la démonstration par rapport à Chopin (où l’on se plaît à imaginer que l’auteur lit PM vite fait pour se documenter) ; où l’on apprend aussi que pour bien faire le rubato il faut aller regarder le mouvement des branches des arbres au jardin du Luxembourg et que pour avoir du feeling au piano, il faut faire l’amour avec sa copine avant de jouer (et aussi avoir une prof polonaise). Quant au secret de Chopin, je ne m’en souviens plus.
Line-Marie

Re: Le coin lecture (technique, biographie,romans, etc)

Message par Line-Marie »

:D merci Lazur ! Après ce descriptif, j'ai très envie de le lire !
Répondre