Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

roulroul2
Messages : 915
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par roulroul2 »

Rapide tour hier soir dans les rues d'une ville très importante du nord seine et marne, malgré le temps incertain, pour espérer y voir et y entendre quelques musiciens descendus dans la rue pour l'occasion. Hélas, en réalité fête du boucan, ou le boum boum et les rapeurs couvraient les vrais talents à grand coups de décibels, et du coup éclipsaient la vraie originalité, comme ses petits chanteurs, ou cette talentueuse violoniste, et bien d'autres. Ce n'est pas partout pareil, probablement, mais cette fête de la musique telle qu'elle est aujourd'hui ne ressemble plus a rien, et devrait être revue, comme par exemple l’accès à des concerts en salle à prix réduit. C’était mieux avant.
fritz
Messages : 830
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par fritz »

Pas d'accord sur le constat, depuis mon adolescence milieu des années 90 la fête de la musique a toujours été l'occasion d'envoyer beaucoup de décibels à défaut de jouer/chanter juste. Pas d'accord non plus sur la forme que tu souhaiterais que ça prenne, il faut que ça reste une fête populaire ouverte à tous selon moi, il reste 364 jours pour profiter de concerts en tout genre et à tous prix.
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4565
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par André Quesne »

Ouais, on peut voir ça comme ça...
J'habite sur la hauteur de ma ville et fenêtre ouverte j'entendais le bastringue qui attire toutes les foules.
Je comprends toutefois que cela puisse plaire mais je ne comprends pas cette musique qui reste qu'une fête populaire. Trop vieux peut-être ? :mrgreen:
J'ai donc fermé ma fenêtre et bien calé dans mon fauteuil, j'ai écouté une autre musique :lol:
Modifié en dernier par André Quesne le mer. 22 juin, 2022 13:02, modifié 1 fois.
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
Calle
Messages : 59
Enregistré le : dim. 12 janv., 2020 22:49
Mon piano : Yamaha P acoustique

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par Calle »

C’était mieux avant, toujours …
La fête de la musique c’est d’abord la FÊTE, ensuite la MUSIQUE.
Sinon on fêterai le jour de la « Musique de la Fête ».
Je me suis éclaté hier avec un groupe de lycéens (classe musique), pas pros, pas élèves du conservatoire, mais qui avaient envie de partager et c’était réussi.
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4565
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par André Quesne »

Je me suis éclaté hier avec un groupe de lycéens (classe musique), pas pros, pas élèves du conservatoire, mais qui avaient envie de partager et c’était réussi.
Eh bien c'est parfait et suis très heureux que vous ayez profité ! :D
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
fritz
Messages : 830
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par fritz »

André Quesne a écrit : mer. 22 juin, 2022 12:51J'ai donc fermé ma fenêtre et bien calé dans mon fauteuil, j'ai écouté une autre musique :lol:
Et c'est très bien comme ça, mon message ne voulait pas comme une injonction à festoyer en mettant ses goûts de côté mais comme un appel à la tolérance, au même titre que je n'appelle pas la police à chaque fête bruyante et tardive donnée par mes voisins (tant que ça reste l'exception bien entendu)
Oukee
Messages : 1362
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Mon piano : Bösendorfer 200
Localisation : Yvelines

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par Oukee »

Il y a toujours eu plus de bruit que de musique lors des fêtes de la musique. Il vaut mieux parler de “fêtes”, la musique n’est qu’un prétexte.
Ce n’est sûrement pas le bon moment pour sortir son violon et jouer (en solo ?) en extérieur. Et puis la musique dite classique n’est pas vraiment la bienvenue.
Je me rappelle d’une année où le conservatoire de ma ville (de province) avait fait portes ouvertes pour cette fête : plusieurs piano avaient été vandalisés. Les années suivantes, c’était portes closes à double tour…
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4565
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par André Quesne »

Il y a toujours eu plus de bruit que de musique lors des fêtes de la musique. Il vaut mieux parler de “fêtes”, la musique n’est qu’un prétexte.
Ce n’est sûrement pas le bon moment pour sortir son violon et jouer (en solo ?) en extérieur. Et puis la musique dite classique n’est pas vraiment la bienvenue.
Tout à fait, c'est plus une fête où la musique classique n'a pas trop sa place sous peine d'être envahie par les décibels.
Je me rappelle d’une année où le conservatoire de ma ville (de province) avait fait portes ouvertes pour cette fête : plusieurs piano avaient été vandalisés. Les années suivantes, c’était portes closes à double tour…
Comme quoi certaines personnes ne viennent pas pour se distraire... Ou plutôt d'une autre façon... Portes closes du conservatoire, c'est très bien ainsi. Comment faire autrement ? :?
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
roulroul2
Messages : 915
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par roulroul2 »

j'ai déjà assisté a des fêtes de la musique dans des villages, villes moyennes en Normandie, en Alsace, et ailleurs, chaque fois c'est bon enfant. On peut y écouter des chorales, des fanfares, des percussions, de tout. Des choses qu'on à pas l'habitude de voir. Mais chez nous en Ile de France, plus moyen d'organiser quoi que ce soit en extérieur, sous peine de voir vite débarquer de la viande saoule, et de faire intervenir la Municipale, et d’être obligé de ramasser des tonnes de déchets le lendemain, c'est l' élu qui vous parle. Ou alors il faudrait mobiliser des moyens logistiques conséquents et couteux, pour une seule soirée. Je regrette le temps ou la fête de la musique était vraiment une fête populaire, spontanée, l'idée de base de Jack Lang en 82 était pourtant excellente, l'occasion de voir des enfants chanter, des violoncellistes, des trompettistes, du reggae, du jazz, de la vraie musique de rue, jouée par des musiciens occasionnels, ou semi pros, peu importe si c'est juste ou pas, bref de tout et pour tous les publics.
La, certains se croient vraiment tout permis. La musique dans la rue, ce temps la est révolu, ou alors il faudrait en changer la forme. C'est vraiment dommage. Ce jour la, je me suis empressé de rentrer moi et j'ai regardé une vraie bonne émission de musique en public, sur France 2, je crois, avec de bonne la variété, et même de l'opéra de Verdi, dans le confort, au calme et avec un bon son.
Avatar du membre
Thrond
Messages : 197
Enregistré le : sam. 26 janv., 2019 15:04
Mon piano : Grotrian Steinweg G192

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par Thrond »

Déjà c'était fête en semaine, pas terrible par rapport aux fois ou ça tombe en week-end. Ensuite, proscrire les grosses villes à tout prix. Aucun intérêt. Le mieux c'est dans les petits bourg assez actifs culturellement, il y a souvent des bonnes surprises. En province, c'est plus calme et agréable qu'en région parisienne.
Et il y a 20 ans à Paris c'était déjà un gros bordel, j'habitais place de la République, c'était le repaire du pickpocket et de Kaaris et Booba. La dernière fois que j'ai vu une fête de la musique potable à Paris c'était il y a environ 25 ans.
Solfège
Messages : 797
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : orgue à tuyaux p515 johannus opus 255
Localisation : Languedoc

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par Solfège »

Eh oui. On en est malheureusement toujours au c'était mieux avant. Et c'est vrai. Même constat sur la grande motte. Du boumboum rien que du boumboum. . Ah si dans un petit coin un couple de guitaristes avec guitare sèche qui chantait des chansons civilisés. On a voulu prendre un verre dans un café et là on a eu droit à des chansons dont les paroles étaient d'une débilité impressionnante avec une musique tout aussi débile. Bref c'était mieux avant avec des vrais orchestres des vrais musiciens qui jouaient sur de vrais instruments.Nostalgie quand tu nous tiens.
Salutations musicales
DMO29
Messages : 106
Enregistré le : dim. 02 janv., 2022 9:38
Mon piano : F701 Roland
Localisation : Finistère

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par DMO29 »

Je pense que c’est toujours mieux avant pas parce que la musique était meilleure mais parce que vous étiez jeune… c’est immuable, c’était toujours mieux avant mais c’est avant tout une question de biais psychologique…
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 4065
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par Jacques Béziat »

Je suis d'accord sur le constat des dérives de cette Fête de la Musique :roll: .
Originellement, il s'agissait de faire jouer uniquement les amateurs, notamment M. et Mme Toulemonde qui n'avaient jamais l'occasion de jouer en public, jeunes ou vieux, donc dans la rue, quelque soit son niveau technique, afin de se faire simplement plaisir.
C'est du moins ce que j'ai compris, à l'époque de Jack Lang !?

Il est évident que cela a bien changé, et que c'est devenu une organisation privilégiant la fanfare municipale, l'école de musique du coin, ou bien carrément l'occasion de faire venir des groupes professionnels sous chapiteaux.
J'ai bien sûr participé aux manifestations en plein air des écoles de musique où j'exerce, mais je ne suis pas sûr que cela corresponde à la Fête de la Musique, qui encore une fois était destinée aux pratiquants occasionnels.

J'ai vu de petits groupes d'amateurs qui ont dû tous arrêter de jouer parce que le grand concert de pros organisé par la commune commençait et que les décibels couvraient tout le reste avec une grosse sono, et les mecs dépités qui remballaient... C'est normal, ça :shock: ?

Alors bon, je ne sais pas si c'était mieux avant, mais on est loin de l'esprit de départ, c'est devenu carrément autre chose #-o .
Ma chaîne Youtube : ICI
pianoforte
Messages : 217
Enregistré le : mar. 31 janv., 2017 10:24

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par pianoforte »

Entièrement d'accord avec Jacques, je fais le même constat dans ma commune de 5000 habitants , et le glissement qui s'est opéré a changé la donne de manière apparemment irréversible ....il faut peut-être inventer d'autres manifestations en dehors de cette date, pour redonner l'occasion à ceux ( que tu décris ) de jouer de temps en temps devant un public ?
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4565
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par André Quesne »

Il faudrait créer une "fête de la musique classique" L'intensité des foules diminuerait très certainement... Ce qui serait dommage car ça ne serait probablement pas le même public.
Après tout, il existe bien "les victoires de la musique" et aussi les "victoires de la musique classique" alors pourquoi ne pas différencier les choses en ajoutant un simple qualificatif ? :wink:
Des concerts pourraient avoir lieu dans des églises, mairies ou autres...
Allez, on va lancer l'idée au ministère de la culture ! :lol:
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 4065
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par Jacques Béziat »

André Quesne a écrit : ven. 24 juin, 2022 12:43 Il faudrait créer une "fête de la musique classique" L'intensité des foules diminuerait très certainement... Ce qui serait dommage car ça ne serait probablement pas le même public.
Après tout, il existe bien "les victoires de la musique" et aussi les "victoires de la musique classique" alors pourquoi ne pas différencier les choses en ajoutant un simple qualificatif ? :wink:
Des concerts pourraient avoir lieu dans des églises, mairies ou autres...
Allez, on va lancer l'idée au ministère de la culture ! :lol:
Je suis partagé.
À nouveau, séparer la musique classique la ghettoïserait à nouveau.

Le souci est ailleurs, c'est qu'il n'y a plus d'espace suffisant pour les petits groupes, classiques ou non, qui leur permettent jouer à chaque coin de rue lors de la Fête de la Musique comme à ses débuts, point-barre.
J'ai connu les premières années de cette fête, c'était comme ça, et ensuite ça a changé, parce que cela s'est institutionnalisé et que les communes et villes en ont profité pour rationaliser l'évènement et faire leur propre promo du genre « regardez comme on s'occupe bien de vous ! », une occasion pour elles de créer une animation, certes, mais en oubliant les principes et l'idée de départ.
C'est juste devenu une fête communale avec animations musicales, point, et j'ai même l'impression que le public ne voit plus cette journée que de cette façon, ils ont oublié l'intention de départ, qui est pourtant claire et bien précise si on ré-écoute Jack Lang 8) : l'occasion pour le pékin amateur de jouer en public.
Cette discussion fait régulièrement débat depuis quelques années dans certains médias.
Ma chaîne Youtube : ICI
Avatar du membre
Thrond
Messages : 197
Enregistré le : sam. 26 janv., 2019 15:04
Mon piano : Grotrian Steinweg G192

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par Thrond »

On peut pas dire non plus que ça soit brillant en matière de pratique instrumentale en ce moment...
Les petits groupes de rue, c'est plus sympa quand même quand on sait jouer d'un instrument. Quand j'étais au lycée, il y avait toujours trois quatre mecs avec leur guitare dans le dos avec leurs groupies autour, toujours un ou deux groupes de rock foireux qui se rassemblaient à la vie Scolaire pour planifier leur prochain boeuf, toujours une chorale, et toujours dans les oreilles de la musique de musiciens.
Aujourd'hui n'importe qui peut s'acheter une carte son, un ampli, un clavier midi, un ordi et "faire de la musique". Sauf que dans la rue, va brancher un micro ou un pc, va improviser...
entre 1997 et 2008, le taux de pratique instrumentale des moins de 20 ans perd 8 points, passant de 40 à 32 %, celui de pratique musicale collective en perd 6, passant de 26 à 20 %, et celui des Français de moins de 20 ans déclarant savoir jouer d’un instrument passant de 60% à 46%.
Dans le même temps, 16 % de cette classe d’âge (15-19 ans) déclare pratiquer la MAO.
L’émergence de cette pratique concerne majoritairement les plus jeunes, puisque parmi les praticiens de la MAO, la moitié a moins de 25 ans et 80% moins de 35 ans.
C'est issu d'une étude du ministère de la culture, ça date déjà de 2008. Je serais curieux de voir les chiffres d'aujourd'hui.
L'IFOP a fait une étude en 2017 de la pratique instrumentale, les chiffres sont dramatiques: à peine 6% de pratiquants actifs, en baisse de 4 points depuis 2006.
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4565
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par André Quesne »

Maintenant avec le numérique c'est facile d'avoir du bastringue à tout va. Avec un ampli qui donne des décibels et un gueulard derrière un micro, voilà de quoi amuser le peuple et sonoriser des rues entières :lol: :arrow:
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
roulroul2
Messages : 915
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par roulroul2 »

Aujourd'hui n'importe qui peut s'acheter une carte son, un ampli, un clavier midi, un ordi et "faire de la musique". Sauf que dans la rue, va brancher un micro ou un pc, va improviser...
Je possède beaucoup de claviers chez moi, c'est vrai que le résultat est quasi immédiat, avec de tels engins électroniques, on peut vite produire quelque chose de basique et d’écoutable sans posséder une grande technique, grâce aux assistants divers, arpégiateurs automatiques, importation de phrases musicales. Oui, mais..... Si on veut produire quelque chose de propre, de sérieux et de bien construit, avec une vraie mélodie jouée au clavier, il faut quand même y passer du temps, connaitre un minimum les règles musicales, un peu de la même manière qu'un instrument plus conventionnel. J'ai un clavier basique qui peut fonctionner 1 h 30 avec 6 piles LR 20 ( pas très écologique, j'en convient, de toutes façons je ne l’utilise pas ainsi...), et un bon ordi portable peut fonctionner quand à lui 3 heures tranquille, donc, c'est jouable même dans la rue. Bref, il n'existe pas d'instrument facile.
Gruppetto
Messages : 265
Enregistré le : dim. 10 juil., 2016 22:56

Re: Fete de la musique : bien, ou pas bien ?

Message par Gruppetto »

Bonsoir, je vais vous sembler complètement décalée, mais pour moi la fête des musiciens c'est la Sainte Cécile (22 Novembre). Après j'entends tous les ans l'hommage que l'on fait à Jack Lang le 21 Juin, grand inventeur de la fête de la musique. Bah, si ils le disent... C'est sûr que pour trainer dans les rues le 22 Novembre, il vaut mieux habiter dans le Sud. Il n'empêche que quand je vivais à Lyon, il y avait des concerts pour la Ste Cécile. Maintenant je ne sais pas car j'habite la campagne.
Répondre