Disparition de la facture de pianos Klein

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Verrouillé
Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 431
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner B, 2&4, Yam P121N SG2 (Kemble)
Localisation : Au pied du Château-Gaillard (Eure)

Disparition de la facture de pianos Klein

Message par H.Selmer »

Tout est annoncé dans le titre !

La facture Klein a été dissoute par anticipation et liquidée de manière volontaire le 27 février 2019. :?

Depuis cette date, officiellement, il n'existe plus de factures Françaises de pianos. #-o
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE
Tatafanfan
Messages : 1307
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par Tatafanfan »

H.Selmer a écrit : mar. 21 déc., 2021 9:31 Tout est annoncé dans le titre !

La facture Klein a été dissoute par anticipation et liquidée de manière volontaire le 27 février 2019. :?

Depuis cette date, officiellement, il n'existe plus de factures Françaises de pianos. #-o
C’est un peu comme pour tout le reste…. Tout est made in China !
:( :( :(
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
Thrond
Messages : 92
Enregistré le : sam. 26 janv., 2019 15:04
Mon piano : Grotrian Steinweg G192

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par Thrond »

Cela dit c'est un problème d'actualité également dans les pays "historiques" comme l'Italie, l'Autriche ou même l'Allemagne. Le principal problème il me semble est que de part la taille d'un piano et des difficultés à les transporter, un manufacturier dépend pour beaucoup de son marché national; or le piano est en pleine bourre en Asie et peu à la mode en Europe. Difficile de faire des économies d'échelle dans ce cas.
Les Allemands ont eu la "sagesse" de délocaliser dans les pays de l'Est relativement proches d'eux, mais à part pour des pianos très hauts de gamme, la production n'est pas 100% nationale.
Les français n'ont pas voulu mettre d'eau dans leur vin il y a quelques décennies/années, même si c'était louable au début, cela s'est retourné contre eux en premier.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3899
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par Jacques Béziat »

Je me demande vraiment où va la France. :roll:
Tout, absolument tout, disparaît, culture, savoir-faire, traditions, plus rien ne s'y crée, n'est fabriqué.
Ce pays ne sera bon qu'à vivoter, dilué dans le marché de l'Europe et le monde, aseptisé et lissé dans une sous-culture contrôlée par l'étranger.
Un pays-musée, aux cathédrales transformées en boutiques à souvenirs, où le savoir-faire sera montré à-travers des vidéos-hologrammes, et où les derniers autochtones seront parqués dans des fermes-écolos pour être exhibés comme des tribus étranges aux mœurs révolues.
Le reste de la population servira de coursiers à pizza, puisqu'on a sciemment voulu faire dans ce pays une économie de services.

On me dit que c'est déjà le cas. :mrgreen:
Ma chaîne Youtube : ICI
fritz
Messages : 564
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par fritz »

Oui enfin la France est toujours la 5eme puissance économique d'après la banque mondiale et c'est le cas depuis un moment il me semble. Ceci dit c'est sûr qu'elle est de plus en plus tournée vers une économie de service
Thrond
Messages : 92
Enregistré le : sam. 26 janv., 2019 15:04
Mon piano : Grotrian Steinweg G192

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par Thrond »

Jacques Béziat a écrit : mar. 21 déc., 2021 18:45 Je me demande vraiment où va la France. :roll:
Tout, absolument tout, disparaît, culture, savoir-faire, traditions, plus rien ne s'y crée, n'est fabriqué.
Ce pays ne sera bon qu'à vivoter, dilué dans le marché de l'Europe et le monde, aseptisé et lissé dans une sous-culture contrôlée par l'étranger.
Un pays-musée, aux cathédrales transformées en boutiques à souvenirs, où le savoir-faire sera montré à-travers des vidéos-hologrammes, et où les derniers autochtones seront parqués dans des fermes-écolos pour être exhibés comme des tribus étranges aux mœurs révolues.
Juste pour rigoler, jetez un ptit coup d'oeil aux professions de foi de nos futurs présidentiables et cherchez la partie "Culture". En général c'est vraiment un ptit ptit ptit ptit coup d'oeil: la plupart du temps il n'y en a même pas.
piano bien tempéré
Messages : 4804
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par piano bien tempéré »

Interrogez en profondeur le capitalisme actionnarial et ses dérives , qui use et abuse des différences de statuts social entre pays du monde terrestre et qui se gave comme un pourceau sur le dos d'entreprises cotées en bourse (les sous-traitants en prennent plein la vue et pleurent) avec les délocalisations et ses transferts de technologies comme cerise sur le gâteau . Nous vivons une sorte d'anthropocène qu'il vaudrait mieux qualifier de "capitalocène" ... donc la culture dans tout ça ... :roll: pas assez "rentable" ...
Solfège
Messages : 751
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : orgue à tuyaux p515 johannus opus 255
Localisation : Languedoc

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par Solfège »

Quelle tristesse de voir cela. Je ne vois pas bien à quoi cela peut servir que l'on soit la 5ème puissance économique quand on voit que toutes les professions artisanales, les professions artistiques et tout le savoir faire à été engloutie par des technocrates incapables. Je sais bien qu'il faut vivre avec son temps mais est il normal que ce soit le made in china qui soit prépondérant et qu'il ne soit plus possible de trouver du made in France.
Et pour preuve la pénurie de composants électroniques qui fait des ravages dans l'industrie automobile et dans beaucoup d'autres domaines. Et en plus on serait tenté de boycotter le made in china mais c'est courir le risque de ne pas trouver ce que l'on cherche.
Salutations musicales.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3899
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par Jacques Béziat »

Thrond a écrit : mer. 22 déc., 2021 9:12

Juste pour rigoler, jetez un ptit coup d'oeil aux professions de foi de nos futurs présidentiables et cherchez la partie "Culture". En général c'est vraiment un ptit ptit ptit ptit coup d'oeil: la plupart du temps il n'y en a même pas.
En effet, apparemment il n'y a guère de sentiment artistique chez nos présidentiables :roll: .

Sans doute ont-ils peur de passer pour des gens futiles, peu soucieux des préoccupations des Français.
Le rayonnement d'un pays passe pourtant également par le côté culturel, qu'il soit musical, littéraire, ou issu du savoir-faire artisanal et agricole !
Pour un pays vieux de 1 500 ans, ancré dans une culture du même âge, forgé de traditions et de savoir-faire, de territoires et de terroirs variés, c'est d'une tristesse absolue !

Je pense que les sociétés ont besoin de racines, et d'ailes.
Nos élites de tous bords semblent l'ignorer, plongés dans leur univers cosmopolite et mondialisé, leurs besoins semblent différer de leur population qui réclame à l'inverse authenticité et ancrage dans une culture commune.
Le cosmopolitisme universaliste semble au contraire lutter contre toute forme d'identité culturelle historique : reconstruisons l'Histoire, la Culture, la langue française, pour un bien-être lissé dans une chimère universaliste ne pouvant être que totalitaire (l'Histoire l'a maintes fois prouvé !).
Autant de chimères idéologiques dangereuses, qui risquent bien de mener à l'inverse de ce rêve totalitaire : le chaos institutionnalisé.
Ma chaîne Youtube : ICI
piano bien tempéré
Messages : 4804
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par piano bien tempéré »

Jacques Béziat a écrit : mer. 22 déc., 2021 14:25
Sans doute ont-ils peur de passer pour des gens futiles, peu soucieux des préoccupations des Français.
Le rayonnement d'un pays passe pourtant également par le côté culturel, qu'il soit musical, littéraire, ou issu du savoir-faire artisanal et agricole !
Pour un pays vieux de 1 500 ans, ancré dans une culture du même âge, forgé de traditions et de savoir-faire, de territoires et de terroirs variés, c'est d'une tristesse absolue !

Je pense que les sociétés ont besoin de racines, et d'ailes.
Nos élites de tous bords semblent l'ignorer, plongés dans leur univers cosmopolite et mondialisé, leurs besoins semblent différer de leur population qui réclame à l'inverse authenticité et ancrage dans une culture commune.
Le cosmopolitisme universaliste semble au contraire lutter contre toute forme d'identité culturelle historique : reconstruisons l'Histoire, la Culture, la langue française, pour un bien-être lissé dans une chimère universaliste ne pouvant être que totalitaire (l'Histoire l'a maintes fois prouvé !).
Autant de chimères idéologiques dangereuses, qui risquent bien de mener à l'inverse de ce rêve totalitaire : le chaos institutionnalisé.

La mondialisation à marche forcée (n'oublions jamais que cette mondialisation est un fait non de nature mais pensée et édictée par les instances de régulation , plutôt de dérégulation , du marché OMC et toutes ces officines ) agit obligatoirement comme un rouleau compresseur qui écrase tout ce qui ne rentre pas dans ses schèmes pour le plus grand bonheur de la spéculation . Si le reste suit c'est tant mieux mais en fait c'est souvent tant pis . Le capitalisme usera et épuisera la planète jusqu'à l'os (avec tout ce que cela comporte)... Alors la culture dans tous cela importe peu , partie infinitésimale (un facteur d'instrument par exemple) ... Les facteurs d'orgue ferment les uns derrière les autres en allemagne : le plus gros fournisseur de pièces et de fournitures pour orgue Laukhuff a fait faillite ... Maintenant il faut aller en Hongrie ...
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3899
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par Jacques Béziat »

piano bien tempéré a écrit : mer. 22 déc., 2021 15:58

La mondialisation à marche forcée (n'oublions jamais que cette mondialisation est un fait non de nature mais pensée et édictée par les instances de régulation , plutôt de dérégulation , du marché OMC et toutes ces officines ) agit obligatoirement comme un rouleau compresseur qui écrase tout ce qui ne rentre pas dans ses schèmes pour le plus grand bonheur de la spéculation . Si le reste suit c'est tant mieux mais en fait c'est souvent tant pis . Le capitalisme usera et épuisera la planète jusqu'à l'os (avec tout ce que cela comporte)... Alors la culture dans tous cela importe peu , partie infinitésimale (un facteur d'instrument par exemple) ... Les facteurs d'orgue ferment les uns derrière les autres en allemagne : le plus gros fournisseur de pièces et de fournitures pour orgue Laukhuff a fait faillite ... Maintenant il faut aller en Hongrie ...
Je ne mettrais pas tout sur le dos du capitalisme, à l'autre bord les dérives se sont révélées désastreuses également (Russie, Chine), et une nouvelle idéologie extrémiste, qui rejoint l'universalisme capitaliste, émerge actuellement de façon dangereuse, créant une collusion étrange et complice.

Bon, c'est de ma faute, le sujet dérive de façon politique, je me garde d'aller plus loin 8) , constatons juste la disparition d'un savoir-faire, lié à une et DES politiques mondialistes, mais peut-être est-ce aussi une logique de l'évolution des civilisations qui naissent, prospèrent, puis disparaissent... 8)
Ma chaîne Youtube : ICI
Pluton
Messages : 300
Enregistré le : lun. 26 avr., 2010 16:10
Mon piano : Schimmel "Capriccio"
Localisation : Perpignan

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par Pluton »

H.Selmer a écrit : mar. 21 déc., 2021 9:31 Tout est annoncé dans le titre !

La facture Klein a été dissoute par anticipation et liquidée de manière volontaire le 27 février 2019. :?

Depuis cette date, officiellement, il n'existe plus de factures Françaises de pianos. #-o
Il y a encore Pons et Paulello mais il s'agit là de pianos d'exception.

Cordialement

Michel alias Pluton
Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 431
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner B, 2&4, Yam P121N SG2 (Kemble)
Localisation : Au pied du Château-Gaillard (Eure)

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par H.Selmer »

[-X Depuis 2 ans, Gary Pons n'est plus qu'une marque commerciale appartenant à la manufacture des pianos de France basée à Saint-Dizier. :roll:

D'autre part, c'est pas avec 2 salariés recensés que cette entreprise peut produire des pianos. #-o
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 3079
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par floyer »

Un article récent dont on ne peut lire que le début indique des emplois à venir.

https://abonne.lunion.fr/id314262/artic ... tters-form

Ceci-dit, si la structure est connue pour les pianos numériques Colmann vendus à bas prix chez Lidl, on n’a pas vraiment le savoir-faire nécessaire.
innersmile
Messages : 46
Enregistré le : ven. 24 sept., 2021 12:09
Mon piano : RAMEAU Antibes

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par innersmile »

Jacques Béziat a écrit : mar. 21 déc., 2021 18:45 Je me demande vraiment où va la France. :roll:
Tout, absolument tout, disparaît, culture, savoir-faire, traditions, plus rien ne s'y crée, n'est fabriqué.
Ce pays ne sera bon qu'à vivoter, dilué dans le marché de l'Europe et le monde, aseptisé et lissé dans une sous-culture contrôlée par l'étranger.
Un pays-musée, aux cathédrales transformées en boutiques à souvenirs, où le savoir-faire sera montré à-travers des vidéos-hologrammes, et où les derniers autochtones seront parqués dans des fermes-écolos pour être exhibés comme des tribus étranges aux mœurs révolues.
Le reste de la population servira de coursiers à pizza, puisqu'on a sciemment voulu faire dans ce pays une économie de services.

On me dit que c'est déjà le cas. :mrgreen:
Ahurissant de lire ici votre discours nationaliste opportuniste, alors qu'il s'agit de parler de facture de pianos. C'est consternant.
Dans vos éléments de langage zemmouristes, vous avez oublié de nous dire que "c'est à cause de l'immigration" qu'on ne fabrique plus de pianos en France (ce serait plus clair que votre diatribe sur "une sous-culture contrôlée par l'étranger").

On peut regretter la faillite des factures françaises sans déverser opportunément des idées nauséabondes d'un autre temps et défendre une vision étriquée de "la culture".
D'ailleurs, je suis toujours surpris par ce discours réactionnaire venant de personnes qui se définissent comme des "gens de culture". La culture, c'est aussi la culture générale, qui permet de mieux comprendre la complexité du monde qui nous entoure, sans céder à la facilité de la simplifier. Et la musique, c'est une ouverture aux autres, un langage universel qui relie les êtres humains les plus différents, en parvenant au sublime : les réunir dans leur sensibilité, sans autre considération que la condition humaine.

On peut être exigeant sur la fabrication d'un instrument de musique, regretter que des pianos de moins bonne qualité s'imposent sur le marché, sans en profiter pour distiller des idées politiques d'un autre âge.
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3264
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par DIDIER25 »

+++ avec Innersmile et, si pour la facture de piano, le constat est clair, il est bien d'autres domaines dans lesquels le savoir-faire français perdure et domine sans ambiguïté : bijouterie, joaillerie, haute-couture, manufactures d'art (Sèvres, Gobelin, Baccarat.....), artisanat d'art, maroquinerie, cuivres et instruments à vent, reliure, architecture, construction bâtiments (charpentes, ouvrages d'art), aéronautique (civile et (hélas ?) militaire........ Notre culture nous est toujours enviée de par le monde, nos artistes compositeurs rayonnent (Thierry Escaich, Eric Tanguy, Camille Pépin, Philippe Hersant,Michaël Lévinas, Bruno Coulais, Pascal Dusapin, Thierry Machuel, Guillaume Conesson...... pour n'en citer que quelques uns. Notre cinéma est apprécié. Nos excellents écrivains sont légions. Nos chercheurs (qui ne s'expatrient pas tous) sont au top niveau, nos historiens sont reconnus et j'ose, même nombre de nos sportifs nous réjouissent par leur engagement et leurs résultat ( c'est aussi, pour moi, un volet de la culture ) : rugby, volley, hand, judo, escrime, biathlon, cyclisme......
Arrêtez d'être sombres et défaitistes ! Ouvrez les yeux ! La jeunesse sait encore parfois être généreuse et grande. Je rencontrais dernièrement un jeune qui à l'issue de son compagnonnage avait choisi la facture d'orgue.... son enthousiasme en aurait remontré à beaucoup.
Bien évidemment la France est également malade (pas que de la Covid) et certaines de vos analyses sont pertinentes (recherche écrasante du profit capitaliste, perte de valeurs morales, perte de l'amour du travail, politiques opportunistes et sans projets concrets, syndicalisme paralysant), mais elle possède en elle les moyens de se soigner sans passer par des "récupérateurs du mécontentement populiste", des prétendus "restaurateurs de la belle unité nationale" dont, effectivement la culture n'est même pas le centième de leur souci.
On peur regretter que dans l'univers du piano, la France aie perdu sa belle place, construite en plusieurs siècles. Mais on en connait tous la cause (ou plutôt les causes) et on ne peut comparer avec tous les secteurs de l'activité de notre pays, qui tient encore bien sa place et dans lequel la culture a encore une existence réelle.
Je termine avec un exemple personnel. J'ai eu l'opportunité d'un séjour au Japon. Pays magnifique et agréable dont beaucoup vantent la culture..... Et bien il n'est que de regarder un peu les programmes de télévision nippons pour constater que la culture populaire y est bien plus en péril que chez nous ! ...... Bonnes fêtes à tous en attendant ! Et si le Père Noël vous ramenait un peu d'optimisme ?......
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Solfège
Messages : 751
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : orgue à tuyaux p515 johannus opus 255
Localisation : Languedoc

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par Solfège »

Absolument d'accord avec toi Didier. C'est vrai que l'on aurait tendance à voir la moitié du verre vide et qu'il y a quand même une grosse partie du verre qui est plein. Il est vrai que j'étais un peu dépité en m'apercevant que mon nu1 était du made in china et pour bien d'autres choses également. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a beaucoup d'initiatives de gens qui œuvrent pour conserver et préserver notre savoir faire.
Car en ce qui concerne le piano ou l'orgue il reste des facteurs très compétents et même si l'on n'a pas la quantité l'essentiel est d'avoir la qualité. Et il en est de même pour tous les autres activités. A nous de savoir les dénicher à les faire travailler le plus possible.
Perso je privilégie les magasins traditionnels car contrairement à ce que l'on pense on y trouve tout ce que l'on veut et en plus on bénéficie de la gentillesse de ces commerçants et d'ailleurs on s'aperçoit que finalement on n'a pas besoin d'internet.Bien sur cela demande du temps et c'est quelque fois un peu plus compliqué que de sombrer dans la facilité d'internet. Mais quel plaisir que d'avoir pu échanger avec des gens qui aiment leur métier.
Joyeux Noël et bonne fête à tous dans la joie et la bonne humeur.
Salutations musicales.
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6726
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Disparition de la facture de pianos Klein

Message par BM607 »

Verrouillé.
Et prochains dérapages politicards du genre d'un peu plus haut et je détruis tout le post voire plus.
On peut ne pas être d'accord avec le constat concernant le pays sans trainer l'autre dans la boue en des termes plus que limites.

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand
Verrouillé