La vision au piano

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Spianissimo
Messages : 3795
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

La vision au piano

Message par Spianissimo »

J'ai des lunettes à verres progressif, et je vais passer du piano droit au piano à queue....ce qui me pose un problème en terme de lecture de mes partitions. En effet, je jouait sans lunettes sur mon piano droit....la partition étant très proche des yeux et plutôt en face et vers le bas, j'y voyais très bien sans lunettes....mais sur un piano à queue, je suis extrêmement mal à l'aise pour voir mes partitions, qui seront plus loin et plus haut...je m'en suis rendu compte en essayant le piano que je vais acheter, si je n'ai pas mes lunettes, j'y vois mal, et avec les lunettes, j'y vois flou...
Donc, je partage avec vous cette interview d'un opticien musicien qui est extrêmement intéressante sur le sujet car je suppose que je ne suis pas le seul à avoir ce problème....
https://youtu.be/eXiRUzbra6I
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3506
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: La vision au piano

Message par Arabesque44 »

Pas trop le temps de regarder cette longue vidéo ( mais je le ferai, c'est certainement très intéressant) mais je peux confirmer : impossible de jouer avec des verres progressifs. Et ( si tu es presbyte) les verres non progressifs étudiés pour lire ne conviennent pas non plus ( correction trop forte pour la distance entre les yeux et la partition)
Au début de la presbytie, j'ai joué le plus longtemps possible sans lunettes, car à la distance de la partition (ou d'un écran de PC) je n'étais pas gênée, puis j'ai commencé à en porter au moment où j'en étais à me faire faire des lunettes de correction avec verres progressifs pour la seconde fois.
Mon opticien ( comme la plupart de ses collègues) propose gratuitement en plus des lunettes à verres progressif une seconde paire d'appoint à focale fixe et correction pour vision "de près". Eh bien ces lunettes dont je ne m'étais pas servie 3 ans plus tôt et qui étaient devenues insuffisantes pour lecture de près étaient juste ce qu'il me fallait à ce moment là pour le piano, grâce à (hélas) l'aggravation de la presbytie.
Donc je fonctionne ainsi : pour le piano, lunettes à focale unique en légère sous correction datant de 3 ou 4 ans en arrière. Ca fait 3 fois que j'utilise ce truc et c'est juste ce qu'il me faut!
Mais on peut aussi, c'est même préférable, demander à l'ophtalmo ou même à l'opticien de prévoir une paire "spéciale " permettant de voir à 30 /40 cm et ne servant qu'à cela. Des verres tout simples, ce n'est pas ruineux . IL y a certainement une possibilité de correction parfaitement adaptée.
Et si la presbytie est simple, symétrique, non associée à d'autres troubles de vision ( mais de ce que tu expliques j'aurais tendance à penser que tu es myope en plus...) les petites lunettes à 10€ qu'on trouve partout peuvent convenir ( en testant à la bonne distance, à priori il faudra 0.5 à 1 dioptrie de moins que pour une correction "lecture de près"
roulroul2
Messages : 772
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: La vision au piano

Message par roulroul2 »

Difficile de de bricoler (visser quelque chose à hauteur des yeux) et de lire une partition pour les même raisons. Les verres progressifs ne sont pas fait pour ça, on voit flou, et même avec des verres haut de gamme, qui sont pas donnés. La solution passe par des lunettes de vue classiques a focale fixe, ça change la vie. En plus beaucoup de personnes disent que les verres progressifs font baisser la vue encore plus rapidement, sans que ça soit réellement prouvé. Perso je vais chez l’ophtalmo grosso-modo tous les deux ans, car je perds un tout petit peu a chaque fois. La plupart des opticiens proposent une seconde paire aux choix (soleil, vue...) pour pas cher (enfin, en théorie...)
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6700
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: La vision au piano

Message par BM607 »

J'ai regardé la vidéo, elle est sympa et on apprend des choses je pense si on n'est pas familiarisé avec l'optique. En plus le gars a l'air d'aimer ce qu'il fait, ce qui est toujours plus plaisant à écouter.
Mais il n'y a par contre pas de description de solutions approchées à tester, c'est un peu dommage je trouve, mais bon il parle pour sa paroisse et pour des corrections aux petits oignons.

J'ai le souci pour ma part car j'ai des verres progressifs, et je sais bien (et je le vois) qu'ils ne sont pas ce qu'il faudrait (tête en arrière, ...) ; mais le problème c'est quand on a un cylindre qui est ajouté à la correction sphérique (astigmatisme), et/ou quand on a les deux yeux dissymétriques, là les lunettes standard de type "lecture" qu'on aurait pu vouloir prendre pour les tester vu leur faible prix, avec une correction adaptée pour voir sans accommoder les bords du clavier et en accommodant pour la partition, ne peuvent plus convenir, donc ça serait passage sur verres personnalisés (pas forcément progressifs) et ça n'est plus le même prix.

Si je n'avais pas eu d'astigmatisme et si j'avais eu les deux yeux identiques, j'aurais essayé de ces lunettes de lecture avec une correction calculée (sur la base de la mesure de l'ophtalmo). Mais pour ma part j'ai renoncé, pas envie de mettre des sommes importantes là-dedans (en plus les remboursements... la vue parfois c'est du luxe en France.

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand
Avatar du membre
Sylma
Messages : 460
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert/ Yamaha G3
Localisation : 13

Re: La vision au piano

Message par Sylma »

Quand j'ai fait refaire mes lunettes (verres progressifs) j'avais droit à une paire gratuite, j'ai demandé une paire spéciale pour le piano, correction unique calculée sur la distance avec le pupitre, et sans je suis vraiment perdue.
£rin
Messages : 132
Enregistré le : ven. 16 avr., 2021 9:36
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: La vision au piano

Message par £rin »

Tout exactement pareil pour moi (myope, astigmate et presbyte...) la galère pour le confort vis-à-vis des partitions #-o
"La musique, c'est ce qu'il y a entre les notes" Isaac Stern.
Spianissimo
Messages : 3795
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: La vision au piano

Message par Spianissimo »

Sylma a écrit : sam. 20 nov., 2021 22:21 Quand j'ai fait refaire mes lunettes (verres progressifs) j'avais droit à une paire gratuite, j'ai demandé une paire spéciale pour le piano, correction unique calculée sur la distance avec le pupitre, et sans je suis vraiment perdue.
Je crois que c'est la meilleure solution et ce sera probablement ce que je ferai la prochaine fois. En attendant, je vais voir (ou pas :D ...) ce que ça donne sur du plus long terme avec le quart de queue avant de prendre une décision, mais la gêne est certaine.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
jazzy
Messages : 869
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2017 11:11
Mon piano : yamaha cp 50 et piano Scholze
Localisation : AIN

Re: La vision au piano

Message par jazzy »

Les lunettes dites "de lecture" sont bien adaptées pour le piano. DE plus , comme leur nom l'indique, je m'en sers pour lire et quand je suis sur l'ordinateur.
Mon dernier morceau sur soundcloud
https://soundcloud.com/user-123419479/confinements
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4384
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: La vision au piano

Message par André Quesne »

Quand il est nécessaire de remplacer mes verres progressifs, il est souvent proposé une seconde paire de lunettes. Si la lecture devient pénible, j'en profite pour demander une paire de lunettes à verres fixes pour lire à 60 cm. Je prends une partition avec moi chez l'opticien. Personnellement c'est en allongeant le bras que je suis à la bonne distance :wink:
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
Répondre