Tribune des critiques de disques - Rachmaninov

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3101
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Tribune des critiques de disques - Rachmaninov

Message par DIDIER25 »

Je suis (irrégulièrement hélas pour cause professionnelle) cette émission de France Musique depuis des décennies.....
Ce dimanche, c'était le 3ème de Rachmaninov avec seulement des excellentes versions. Je n'ai pu m'empêcher de penser aux âneries qui ont été écrites sur notre forum : Rachmaninov, compositeur médiocre, musique "légère", sans intérêt. Je laisse ceux qui ont de telles idées dans leur ignorance ! Rachmaninov est un immense compositeur, compliqué à replacer dans son époque car il ne comprenait pas les "modernes", poursuivant l'oeuvre des romantiques. Mais quelle belle et fabuleuse musique ! D'ailleurs elle parle au coeur de tous, et n'est ce pas le but de la "grande musique"..... C'est la version de Howard Shelley en 1990 qui a été retenue (et c'est mérité.....) ! Alors, juste un conseil à nos amis "bégueules" : écoutez et dites nous si vraiment, pour vous, c'est de la musique de "supermarché" ou "d'ascenseurs".
NB : en second arrive la version de Zoltan Kocsis qui reste pour moi une étoile incroyable du piano !
https://www.francemusique.fr/emissions/ ... achmaninov
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
pianoforte
Messages : 187
Enregistré le : mar. 31 janv., 2017 10:24

Re: Tribune des critiques de disques - Rachmaninov

Message par pianoforte »

=D>
Dufay
Messages : 13
Enregistré le : sam. 25 sept., 2021 11:15

Re: Tribune des critiques de disques - Rachmaninov

Message par Dufay »

Rachmaninov est un grand compositeur! Rien de léger dans sa musique, bien au contraire; au-delà des oeuvres pour piano, souvent superbes, il a laissé des symphonies remarquables et a écrit un des plus beaux poèmes symphoniques qui soient: l'Ile des morts, inspiré de l'oeuvre éponyme du peintre symboliste suisse, Arnold Böcklin. D'aucuns lui reprochent son égarement romantique au coeur d'un XXe siècle déjà bien entamé: et alors!
Evidemment, si on se contente de l'inévitable concerto pour piano n°1, que je trouve personnellement un peu bavard et mondain et de la non moins inévitable Vocalise ressassée à l'envi par Natalie Dessay, on risque de rater le plus important. Mais, ça n'engage que moi...
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3820
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Tribune des critiques de disques - Rachmaninov

Message par Jacques Béziat »

Rachmaninoff a le défaut :mrgreen: d'être un compositeur populaire, voilà tout !

Dès qu'un compositeur est connu du grand public pour certaines de ses œuvres, une autre partie s'ingénie à y trouver des facilités et de la mièvrerie. :roll:

La 5ème de Beethoven n'est pas sa meilleure symphonie, la Toccata et fugue en ré mineur de Bach n'est pas son meilleur chef-d'œuvre, le Boléro de Ravel, la Symphonie 40 ou la petite musique de Nuit de Mozart, la Truite de Schubert, etc..., etc..., la liste est interminable.

Pour moi, le génie s'exprime de différentes façons, à la fois quand il réussit à fédérer une large population, et quand il satisfait l'intellectuel (?), ce n'est pas antinomique.
Et quand il réussit à fédérer le grand public, quelque part c'est peut-être le comble du génie ? 8)

Moi j'adore les œuvres dites populaires =D> , ce qui ne m'empêche nullement d'aller écouter et d'adorer aussi des œuvres qui demandent peut-être davantage de concentration parce que, peut-être, plus complexes. Et j'insiste sur les peut-être.

Tout le reste est affaire de goût personnel, voilà tout. 8)
Ma chaîne Youtube : ICI
Spianissimo
Messages : 3795
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: Tribune des critiques de disques - Rachmaninov

Message par Spianissimo »

Peu importe, il y a ceux qui parlent....et ceux qui font.
Il y a ceux qui restent....et ceux qu'on oublie.

Les petits crasseux du ciboulot qui crachent sur un compositeur parce qu'il est trop populaire à leurs yeux font partie des gens dont on ignore l'existence même, ils n'entrent même pas dans la catégorie de ceux qu'on oublie....

Si on aime pas Rachmaninov pour des raisons purement musicales, c'est qu'on aime pas la belle musique....et ça, c'est tout à fait justifiable et honorable...la beauté n'est pas forcément la seule vérité en musique, bien que ce soit pour moi tout de même la plus importante...la beauté est également une notion subjective...

Tout le reste est littérature....

Rachmaninov est dans l'histoire de la musique, son oeuvre est restée et restera, quoi qu'on en dise.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
Tatafanfan
Messages : 1266
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Tribune des critiques de disques - Rachmaninov

Message par Tatafanfan »

DIDIER25 a écrit : lun. 08 nov., 2021 18:47 Je suis (irrégulièrement hélas pour cause professionnelle) cette émission de France Musique depuis des décennies.....
Ce dimanche, c'était le 3ème de Rachmaninov avec seulement des excellentes versions. Je n'ai pu m'empêcher de penser aux âneries qui ont été écrites sur notre forum : Rachmaninov, compositeur médiocre, musique "légère", sans intérêt. Je laisse ceux qui ont de telles idées dans leur ignorance ! Rachmaninov est un immense compositeur, compliqué à replacer dans son époque car il ne comprenait pas les "modernes", poursuivant l'oeuvre des romantiques. Mais quelle belle et fabuleuse musique ! D'ailleurs elle parle au coeur de tous, et n'est ce pas le but de la "grande musique"..... C'est la version de Howard Shelley en 1990 qui a été retenue (et c'est mérité.....) ! Alors, juste un conseil à nos amis "bégueules" : écoutez et dites nous si vraiment, pour vous, c'est de la musique de "supermarché" ou "d'ascenseurs".
NB : en second arrive la version de Zoltan Kocsis qui reste pour moi une étoile incroyable du piano !
https://www.francemusique.fr/emissions/ ... achmaninov
100 000% pour votre texte! Je n’aurais su dire mieux!
=D> =D> =D>
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
Tatafanfan
Messages : 1266
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Tribune des critiques de disques - Rachmaninov

Message par Tatafanfan »

Spianissimo a écrit : mar. 09 nov., 2021 22:18 Peu importe, il y a ceux qui parlent....et ceux qui font.
Il y a ceux qui restent....et ceux qu'on oublie.

Les petits crasseux du ciboulot qui crachent sur un compositeur parce qu'il est trop populaire à leurs yeux font partie des gens dont on ignore l'existence même, ils n'entrent même pas dans la catégorie de ceux qu'on oublie....

Si on aime pas Rachmaninov pour des raisons purement musicales, c'est qu'on aime pas la belle musique....et ça, c'est tout à fait justifiable et honorable...la beauté n'est pas forcément la seule vérité en musique, bien que ce soit pour moi tout de même la plus importante...la beauté est également une notion subjective...

Tout le reste est littérature....

Rachmaninov est dans l'histoire de la musique, son oeuvre est restée et restera, quoi qu'on en dise.
Meme appréciation pour ton texte, Spianissimo, que pour DIDIER25! et n’oublions pas ses magnifiques Vêpres avec la voix d’Irina Arkhipova!
:D :D :D
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
anuradha
Messages : 764
Enregistré le : ven. 31 août, 2007 22:54
Mon piano : yamaha C3
Localisation : Normandie, Paris

Re: Tribune des critiques de disques - Rachmaninov

Message par anuradha »

Y aurait-il un intérêt à dénombrer le nombre d impuretés se trouvant dans le marécage ?
Toutes choses par égales meritent-elles un
commentaire ?

Comme à ce jour, aujourd'hui est jour d' armistice de surcroît décrété par décret dans le journal officieux, alors personne n' a d'intérêt à jeter de l huile sur le feu à celui qui a crachouillé dans la soupe. Tiens y avait une bonne soupe (¿) que les affamés ont remarqué ou plutôt un bon bouillon de culture, savant mélange culinaire d' indignation, de moraline, de célébration aux disparus. Tiens, on en revient aux marécages et à la vie qui s' y associe. Car la vie n est qu' association, tantôt douce, parfois violente. Les ignorants s' associent aux sachants, les pour aux anti-. Le marécage devient lieu de vie.

Personne ne choisirait le cracheteux du crasseux du ciboulot contre Rachmaninov, sauf Pierre Perret ou Brassens- et encore...- Le post était évident pour tout le monde dés le départ et bien posé.
Mais en même temps, il n' y a pas mort d homme, le crachat n a pas non plus sali les partitions de Rachmaninov sagement alignés sur les étagères et les grands interprètes choisiront encore et toujours ce grand compositeur.

Il faudrait analyser aussi le crachat, était-il de mépris, d'ignorance, etait- ce un crachat apres une longue réflexion ou bien seulement quelques postillons ? Y- avait il des toxines ou du venin ?
Enfin, était- ce la bave d un bébé, celle d un vieillard ou bien un jet directionnel d' adolescent ?
Sensible mais tonique
anuradha
Messages : 764
Enregistré le : ven. 31 août, 2007 22:54
Mon piano : yamaha C3
Localisation : Normandie, Paris

Re: Tribune des critiques de disques - Rachmaninov

Message par anuradha »

J'ai du temps et de l ennui le jour férié.
Sensible mais tonique
Tatafanfan
Messages : 1266
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Tribune des critiques de disques - Rachmaninov

Message par Tatafanfan »

anuradha a écrit : jeu. 11 nov., 2021 14:33 Y aurait-il un intérêt à dénombrer le nombre d impuretés se trouvant dans le marécage ?
Toutes choses par égales meritent-elles un
commentaire ?

Comme à ce jour, aujourd'hui est jour d' armistice de surcroît décrété par décret dans le journal officieux, alors personne n' a d'intérêt à jeter de l huile sur le feu à celui qui a crachouillé dans la soupe. Tiens y avait une bonne soupe (¿) que les affamés ont remarqué ou plutôt un bon bouillon de culture, savant mélange culinaire d' indignation, de moraline, de célébration aux disparus. Tiens, on en revient aux marécages et à la vie qui s' y associe. Car la vie n est qu' association, tantôt douce, parfois violente. Les ignorants s' associent aux sachants, les pour aux anti-. Le marécage devient lieu de vie.

Personne ne choisirait le cracheteux du crasseux du ciboulot contre Rachmaninov, sauf Pierre Perret ou Brassens- et encore...- Le post était évident pour tout le monde dés le départ et bien posé.
Mais en même temps, il n' y a pas mort d homme, le crachat n a pas non plus sali les partitions de Rachmaninov sagement alignés sur les étagères et les grands interprètes choisiront encore et toujours ce grand compositeur.

Il faudrait analyser aussi le crachat, était-il de mépris, d'ignorance, etait- ce un crachat apres une longue réflexion ou bien seulement quelques postillons ? Y- avait il des toxines ou du venin ?
Enfin, était- ce la bave d un bébé, celle d un vieillard ou bien un jet directionnel d' adolescent ?
On dirait qu’un nuage toxique a élu domicile dans certains cerveaux, y trouvant un terreau favorable ! :arrow:
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
Répondre