Un moment de grâce

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Tatafanfan
Messages : 1261
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Un moment de grâce

Message par Tatafanfan »

Hier 9 septembre, revenant d’un examen que toutes les femmes appréhendent (mais OK pour moi!) rentre dans le métro sur ma ligne 9 un violoniste et je me dis « on va encore subir sur un crincrin pourri, 3 mesures de la vie en Rose, d’une autre variété » que les tziganes pensent dédiées aux touristes (absents);

Et bien NON: le jeune homme avait un très beau violon quant au son, et il se met à jouer « la méditation de Thais »,je n’en perds pas une note, tout y était, le style, la mesure, le rythme, la perfection donc (sans aller jusqu’à dire qu’il était Menuhin ou Milstein réincarnés). Il finit dans la douceur apaisée que vous noterez en écoutant un de ces grands.
Je me lève pour lui parler (et au passage donner mon obole), il était de Bucarest, pas un tzigane, un roumain, et écoeurés on a regardé le wagon (le boa, ligne sans démarcation entre les wagons): personne, personne, jeunes, vieux, n’a levé les yeux de leurs fichus smartphones , vous auriez pu avoir la Callas leur chantant la Cavatine de Norma, rien…. J’étais triste pour lui, il aurait pu être embauché pour des récitals, mais j’ai terminé mon trajet dans un état d’élation inhabituel, depuis une trentaine d’années qu ’on
entend des horreurs dans les transports en commun ..
Certes Massenet a drôlement bien fait d’écrire lui-même son « tube » d’opéra pour les deux instruments (on le lui aurait volé de toutes manières), et d’aucun(e)s m’ont demandé la partition piano envoyée par MP; je ne connais pas la suite. Quant à moi je n’ai pas résisté de m’y remettre en rentrant (je referai mieux une autre jour avec plus de temps, et je voulais garder en souvenir le son de ce joli violon et une très belle interprétation !

1) VIOLON THAIS Nathan Milstein
https://www.youtube.com/watch?v=0D2BMf-HOFY


2) PIANO ANDREW VON OYEN DEC 2016
https://www.youtube.com/watch?v=duDlzSgwEnI
(cette version est bien supérieure à la première que j’avais découverte de lui; de plus il joue à Paris, et maintenant, comme Barenboïm, il dirige du piano des concertos de Mozart !
En vous souhaitant aussi de tels moments musicaux si inattendus !
=D> =D> =D>
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
Avatar du membre
DIDIER25
Messages : 3089
Enregistré le : mar. 18 déc., 2012 22:19
Mon piano : YAMAHA CLP 635 + ORGUE JOHANNUS
Localisation : BESANCON

Re: Un moment de grâce

Message par DIDIER25 »

Merci pour ce beau récit d'une rencontre inattendue, Tatafanfan. Il me rappelle un souvenir Auxerrois à la fin des années 80, une jeune violoncelliste de grand talent qui enchainait les suites de Bach dans la rue piétonne, du côté de l'horloge, pour financer un voyage. Mais là, alors, le public fasciné par la qualité de l'interprétation savait s'arrêter pour écouter..... et contribuer......
Il y a tant de talents qui ont du quitter leurs pays ! Et dire que certains nous bassinent à longueur de journée en nous disant que nous sommes en dictature et d'autres que nous ne devons plus accueillir personne sur notre sol..... Ton attention et ton témoignage me rassurent un peu dans ce monde décousu et incertain !
ET SI NOUS VALIONS MIEUX QUE LE BONHEUR ? - Franz Liszt.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Un moment de grâce

Message par Jacques Béziat »

Pas sûr que les gens dans le métro parisien soient réceptifs, ils sont pressés, stressés, préoccupés par leur vie.
Dans une rue piétonne, les gens sont plutôt en balade, en shopping, plus rarement entre deux rendez-vous ou à la bourre pour aller au taf.
Et en province, les gens stressent moins, c'est en proportion de l'importance de la ville (Lyon ressemble à Paris).

Moi je remarque que dans la rue, quand un musicien ou un groupe joue bien, les gens s'arrêtent, y compris quand c'est du classique.
Après, le métro, pour jouer du classique au milieu du boucan des rames et de la foule, ça pue et c'est moche, c'est loin d'être top comme lieu pour jouer comme pour écouter ou même accrocher...
Ma chaîne Youtube : ICI
chantal313
Messages : 193
Enregistré le : mar. 02 févr., 2016 15:52
Mon piano : Schimmel 116 S TwinTone
Localisation : Marseille

Re: Un moment de grâce

Message par chantal313 »

Jacques Béziat a écrit : ven. 10 sept., 2021 12:53 Pas sûr que les gens dans le métro parisien soient réceptifs, ils sont pressés, stressés, préoccupés par leur vie.
Ça me rappelle l’expérience tentée en 2007 par le Washington Post qui se posait la question « dans un environnement ordinaire, à une heure inappropriée, sommes-nous capables de percevoir la beauté, de nous arrêter pour l’apprécier, de reconnaître le talent dans un contexte inattendu ? ». Il fut demandé à l’un des plus grands violoniste au monde, Joshua Bell, de jouer dans une station de métro de Washington, à une heure de forte affluence. Joshua Bell joua pendant près de trois quart d’heure sur son violon (un Stradivarius de 1713, quand même) des œuvres parmi les plus difficiles du répertoire. Seules 7 personnes s’arrêtèrent pour l’écouter et une seule le reconnut (elle avait assisté à l’un de ses concerts dans une salle comble quelques jours auparavant, à 100 dollars la place).

https://youtu.be/LZeSZFYCNRw
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Un moment de grâce

Message par Jacques Béziat »

chantal313 a écrit : ven. 10 sept., 2021 13:06 Ça me rappelle l’expérience tentée en 2007 par le Washington Post qui se posait la question « dans un environnement ordinaire, à une heure inappropriée, sommes-nous capables de percevoir la beauté, de nous arrêter pour l’apprécier, de reconnaître le talent dans un contexte inattendu ? ». Il fut demandé à l’un des plus grands violoniste au monde, Joshua Bell, de jouer dans une station de métro de Washington, à une heure de forte affluence. Joshua Bell joua pendant près de trois quart d’heure sur son violon (un Stradivarius de 1713, quand même) des œuvres parmi les plus difficiles du répertoire. Seules 7 personnes s’arrêtèrent pour l’écouter et une seule le reconnut (elle avait assisté à l’un de ses concerts dans une salle comble quelques jours auparavant, à 100 dollars la place).
Je connaissais cette expérience.
Il est clair qu'il y a plusieurs éléments :
- est-on réceptif à la musique classique de manière générale ?
- est-on réceptif à ce moment de la journée malgré le stress et le contexte désagréable du métro bondé et puant qui nous presse davantage à en sortir ?
- a-t-on l'oreille suffisamment exercée d'un amateur éclairé ou d'un professionnel pour reconnaître très rapidement un morceau joué avec talent ?
- a-t-on même le temps de s'arrêter et d'écouter ?

De plus, le violon est un instrument soliste, je pense qu'un pianiste aurait accroché davantage.

On comprend vite que parmi les mêmes personnes de votre exemple en train de se balader dans un jardin public, et qui entendraient ce monsieur jouer dans un kiosque, ce ne sont plus 7, mais très vite 70 personnes qui écouteraient, puis 700 parce que la foule attire la foule.

Il est difficile d'avoir un cerveau disponible et ouvert à chaque instant.
Ma chaîne Youtube : ICI
Solfège
Messages : 740
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Un moment de grâce

Message par Solfège »

On vit une époque du chacun pour soi. Mais bravo à ce violoniste qui a le courage et la gentillesse d'essayer de partager son amour de la musique avec d'autres même si une rame de métro n'est pas l'endroit idéal. Retenons le côté positif de ce moment de grâce que tatafanfan a eu la gentillesse de nous faire partager et que je remercie. Content pour elle également que côté santé tour soit OK.
Salutations musicales
Tatafanfan
Messages : 1261
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Un moment de grâce

Message par Tatafanfan »

DIDIER25 a écrit : ven. 10 sept., 2021 10:59 Merci pour ce beau récit d'une rencontre inattendue, Tatafanfan. Il me rappelle un souvenir Auxerrois à la fin des années 80, une jeune violoncelliste de grand talent qui enchainait les suites de Bach dans la rue piétonne, du côté de l'horloge, pour financer un voyage. Mais là, alors, le public fasciné par la qualité de l'interprétation savait s'arrêter pour écouter..... et contribuer......
Il y a tant de talents qui ont du quitter leurs pays ! Et dire que certains nous bassinent à longueur de journée en nous disant que nous sommes en dictature et d'autres que nous ne devons plus accueillir personne sur notre sol..... Ton attention et ton témoignage me rassurent un peu dans ce monde décousu et incertain !
Merci Didier et oui les temps sont si durs pour tant de gens et une petite lumière vous fait parfois une journée.’’
:D :D
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
Tatafanfan
Messages : 1261
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Un moment de grâce

Message par Tatafanfan »

Jacques Béziat a écrit : ven. 10 sept., 2021 12:53 Pas sûr que les gens dans le métro parisien soient réceptifs, ils sont pressés, stressés, préoccupés par leur vie.
Dans une rue piétonne, les gens sont plutôt en balade, en shopping, plus rarement entre deux rendez-vous ou à la bourre pour aller au taf.
Et en province, les gens stressent moins, c'est en proportion de l'importance de la ville (Lyon ressemble à Paris).

Moi je remarque que dans la rue, quand un musicien ou un groupe joue bien, les gens s'arrêtent, y compris quand c'est du classique.
Après, le métro, pour jouer du classique au milieu du boucan des rames et de la foule, ça pue et c'est moche, c'est loin d'être top comme lieu pour jouer comme pour écouter ou même accrocher...
Le miracle c’est que je sois tombée dessus et que ce furent des minutes de plaisir, maintenant pour lui il aurai préféré plus de monde mais qui dans cette rame où’ tous ne jouaient que du smartphone sms connaissait la Méditation de Thaïs?
=D>
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
Tatafanfan
Messages : 1261
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Un moment de grâce

Message par Tatafanfan »

Solfège a écrit : ven. 10 sept., 2021 13:47 On vit une époque du chacun pour soi. Mais bravo à ce violoniste qui a le courage et la gentillesse d'essayer de partager son amour de la musique avec d'autres même si une rame de métro n'est pas l'endroit idéal. Retenons le côté positif de ce moment de grâce que tatafanfan a eu la gentillesse de nous faire partager et que je remercie. Content pour elle également que côté santé tour soit OK.
Salutations musicales
Merci Solfège, bien sûr que depuis l’âge de 10 ans pour le lycée puis la fac puis la profession (les, devrais-je dire) , métro Rer je connais mais la ligne 9 d’un seul tenant, moderne, climatisée et a’ 11 h peu de monde, c’est quand même glaçant! Enfin s’il a touché UNE personne espérons que dans une autre rame il aurait plus de chance ! Mais Tudieu entendre Massenet impeccable et sur un bon violon j’étais soufflée et tellement ravie ! Quant à’ Paris, dans les rues, on peut entendre surtout de la zim boum boum!
C’était un jour de grâce d’ailleurs mes ami(e)s à qui j’ai envoyé un mail relatant ce joli moment m’ont déjà répondu en nombre et soulignant la beauté ne fût ce que d’un moment!
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
Répondre