Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Tatafanfan
Messages : 1261
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par Tatafanfan »

Lu cet article sur le site de France Inter, attirée par le titre accrocheur !
les nombreux improvisateurs ici présents auront sûrement des choses à dire ,et nous les écrire !

https://www.franceinter.fr/emissions/su ... -aout-2021
Et question subsidiaire: Keith Jarrett était-il les deux? (je mets l'imparfait car depuis son malheur (2 AVC), je doute qu'on puisse remettre le présent.... Hélas....
[-o< [-o< [-o<
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
roulroul2
Messages : 769
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par roulroul2 »

A mon avis, l'improvisation n'est pas facilement dans les "gênes" de certaines musiques qui sont tournées davantage vers l' écriture. On improvise pas dans la pop ou dans le rock, par exemple. C'est une spécificité du jazz, par exemple, sans doute parce que cette musique à été "conçue" pour ça dès le départ.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par Jacques Béziat »

roulroul2 a écrit : dim. 29 août, 2021 20:50 A mon avis, l'improvisation n'est pas facilement dans les "gênes" de certaines musiques qui sont tournées davantage vers l' écriture. On improvise pas dans la pop ou dans le rock, par exemple. C'est une spécificité du jazz, par exemple, sans doute parce que cette musique à été "conçue" pour ça dès le départ.
Pourtant, si, on improvise dans la pop, comme à l'époque de Hendrix, dans la soul, ainsi que dans le rock et le hard rock, Deep Purple et autres, avec les fameux solos de guitare ! :wink:

En concert, certains groupes, de tous les styles, laissent la place à des impros, pour la plupart plus ou moins écrites à l'avance.

De l'impro aussi dans le blues, et dans certaines musiques folkloriques.

Ensuite, en effet, depuis les années 50 le jazz est basé sur l'impro pour les 9/10èmes du morceau, une fois le thème présenté au début et rappelé à la fin de la session.

En classique, les pianistes improvisaient jusqu'à l'époque de Liszt et de Chopin.

À l'orgue classique, l'improvisation fait partie de la panoplie de l'organiste depuis toujours, par obligation, afin d'adapter la musique aux moments dus à l'affluence variable d'une messe à l'autre, selon la durée de l'offertoire, de la communion, ou juste après l'homélie.
De même qu'à la fin des concerts la plupart des organistes jouent une improvisation sur un thème donné, c'est une tradition.
Ma chaîne Youtube : ICI
roulroul2
Messages : 769
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par roulroul2 »

Je ne sais pas si on peut parler réellement d’impro, quand U2 prolonge a 10 mn un solo de guitare qui en fait seulement 5 sur un album studio, en étant porté par le public. L'esprit, l'essence, la mélodie en est conservée. La véritable impro, enfin pour moi, c'est quand tu ne sait pas ce que tu va jouer dans les secondes qui suivent.
De même qu'à la fin des concerts la plupart des organistes jouent une improvisation sur un thème donné, c'est une tradition.
Ce sont même des as en la matière.
Improviser en public, ce n'est pas certain, enfin, à mon avis qu'il y ait un public vraiment fidèle pour ça, je parle à l'heure actuelle, en général, le public vient pour écouter et reconnaitre des morceaux connus, notamment en classique, ou en pop-rock.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par Jacques Béziat »

roulroul2 a écrit : lun. 30 août, 2021 14:30 Ce sont même des as en la matière.
Improviser en public, ce n'est pas certain, enfin, à mon avis qu'il y ait un public vraiment fidèle pour ça, je parle à l'heure actuelle, en général, le public vient pour écouter et reconnaitre des morceaux connus, notamment en classique, ou en pop-rock.
C'est vrai.
Il est clair que le public attend d'un concert pop/rock, de variétés, de rap (qui est pour moi de la variété), ce qu'il entend sur le CD ou sur Youtube, l'improvisation n'est pas une culture populaire, ou bien ne l'est plus.
Sauf à l'orgue classique, et dans le jazz et le blues, ou à la rigueur lors du solo de guitare ou de batterie du groupe de rock laissant cette liberté.
L'essence du jazz, c'est devenu l'improvisation, ce qui n'était pas le cas aux débuts du jazz.

Le fait est que l'improvisation permet de sortir du formatage, mais ce n'est pas dans l'air du temps.

L'improvisation demande une écoute active attentive, un effort intellectuel, et ne correspond pas à une simple communion attendue de ce qu'on connaît déjà.

Ne pas non plus perdre de vue la distinction entre la chanson, qu'elle soit de variété, pop, rock, rap, et la musique instrumentale.
Le grand public, d'une manière générale, est attiré par la chanson, non pas par la musique instrumentale.
Qui, parmi ceux qui disent aimer la musique, dans le grand public, est prêt à écouter une heure de piano, par exemple ?
Alors, l'improvisation, on en est loin...
Et le jazz est très, très peu écouté par le grand public... Ou carrément complètement ignoré.
Ma chaîne Youtube : ICI
bernard
Messages : 3211
Enregistré le : mer. 27 oct., 2004 20:09
Mon piano : Kawai VPC1 Pianoteq 6
Localisation : Var est

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par bernard »

Qui, parmi ceux qui disent aimer la musique, dans le grand public, est prêt à écouter une heure de piano, par exemple ?
j'ai bien peur que même un quart d'heure cela soit déjà trop :mrgreen:
roulroul2
Messages : 769
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par roulroul2 »

Qui, parmi ceux qui disent aimer la musique, dans le grand public, est prêt à écouter une heure de piano, par exemple ?
Je pense que ça vaut pour tous les styles de musiques, à l'heure ou on accède pratiquement à tout tout de suite, et on zappe ultra facilement.
Avatar du membre
Christof
Messages : 4377
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par Christof »

Jacques Béziat a écrit : lun. 30 août, 2021 13:36
Ensuite, en effet, depuis les années 50 le jazz est basé sur l'impro pour les 9/10èmes du morceau, une fois le thème présenté au début et rappelé à la fin de la session.
Excuse-moi Jacques de te contredire sur ce point. L'impro était là bien avant 1950, ne serait-ce qu'au début du siècle, grosso modo à partir de 1910 avec les fanfare New Orleans... Nombre de pianistes de stride improvisaient allègrement aussi sur de longues plages.
Les orchestres swing laissaient aussi une large place à l'improvisation avec des moments consacrés aux solistes... (orchestre d'Ellington, Basie, Goodman pour ne citer qu'eux).
Tatafanfan
Messages : 1261
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : 2 numériques, un piano russe pui RIPPEN
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par Tatafanfan »

bernard a écrit : lun. 30 août, 2021 23:21
Qui, parmi ceux qui disent aimer la musique, dans le grand public, est prêt à écouter une heure de piano, par exemple ?
j'ai bien peur que même un quart d'heure cela soit déjà trop :mrgreen:
Pessimisme ou réalisme?
:?: :?: :?:
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
bernard
Messages : 3211
Enregistré le : mer. 27 oct., 2004 20:09
Mon piano : Kawai VPC1 Pianoteq 6
Localisation : Var est

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par bernard »

Pessimisme ou réalisme?
disons que la réalité incite au pessimisme

https://www.youtube.com/watch?v=EJs7txd9x_8
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3815
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : CLP-675 + orgue Hoffrichter/Hauptwertk

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par Jacques Béziat »

Christof a écrit : mar. 31 août, 2021 12:49
Excuse-moi Jacques de te contredire sur ce point. L'impro était là bien avant 1950, ne serait-ce qu'au début du siècle, grosso modo à partir de 1910 avec les fanfare New Orleans... Nombre de pianistes de stride improvisaient allègrement aussi sur de longues plages.
Les orchestres swing laissaient aussi une large place à l'improvisation avec des moments consacrés aux solistes... (orchestre d'Ellington, Basie, Goodman pour ne citer qu'eux).
En effet, tu as raison, disons que les impros des big bands à la Basie ou à la Ellington étaient des impros quasiment écrites, pour moi pas vraiment de l'impro, mais je me trompe peut-être.
Concernant les fanfares NE, tu t'y connais certainement mieux que moi, c'était de l'impro en effet, mais je ne la vois pas dans le sens des développements à la Keith Jarret, à la Monk, Peterson, Hancock, Corea ou autre Bill Evans.
Jerry Lee Lewis improvise par exemple, mais on est sur un schéma de riffs plus que sur du développement et une construction, enfin à mon sens.

Tous les groupes de jazz suivent le schéma -présentation du thème/impro/représentation du thème-, où l'impro représente 99% du morceau.
Tout dépend ce qu'on entend par improvisation, les fameux solos de guitare et de batterie dans le (hard-)rock sont largement prémâchés dans les concerts.
Mais ton avis sera certainement plus avisé que le mien. :wink:
Sacré sujet que l'improvisation !!
Ma chaîne Youtube : ICI
piano bien tempéré
Messages : 4748
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par piano bien tempéré »

Avatar du membre
Christof
Messages : 4377
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par Christof »

Jacques Béziat a écrit : mer. 01 sept., 2021 22:10 En effet, tu as raison, disons que les impros des big bands à la Basie ou à la Ellington étaient des impros quasiment écrites, pour moi pas vraiment de l'impro, mais je me trompe peut-être.
Les arrangements étaient écrits, mais il y avait des passages non écrits où on laissait le soliste improviser sur la grille, et cela pouvait durer le temps que cela dure (derrière, il y avait des choses écrites, mais si le soliste était hyper en forme, cela devenait quelque chose d'absolument ouvert. Et parfois la section de cuivre improvisait alors des riffs).
Un exemple : bon ici, d'accord, c'est en 1956 (mais il y a eu aussi des choses de ce genre bien avant dans l'histoire) avec cet instant mémorable où Paul Gonsalvez commence son chorus, une grille puis, deux, puis trois, puis quatre, puis cinq, puis six (et Duke laisse faire car il sent qu'on est en face d'un grand moment), puis sept, puis huit, puis neuf, puis dix, puis onze, puis douze, ... jusqu'à 27 grilles... D'accord, c'est une structure de blues, mais 27 chorus quand même...

https://www.youtube.com/watch?v=avINkychVpc

Mais je comprends ce que tu veux dire en parlant de "pure" improvisation à la Keith Jarret où là, le plus souvent, rien n'est programmé du tout au départ: il pose ses mains, démarre et voit où cela l'emmène....
bernard
Messages : 3211
Enregistré le : mer. 27 oct., 2004 20:09
Mon piano : Kawai VPC1 Pianoteq 6
Localisation : Var est

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par bernard »

dans son livre "La rage de vivre" Mezz Mezzrow parle souvent de ses expériences d'improvisations collectives au sein des orchestres de New Orleans
dans lesquels il jouait, si ma mémoire est bonne il reprochait au jazz qui a suivit l'époque des orchestres New Orleans une pratique trop structurée et écrite de la musique, il a toujours défendu le Old Style
tadanaespana
Messages : 26
Enregistré le : dim. 23 mai, 2021 1:12
Mon piano : pas de piano a moi

Re: Improvisateurs, qu'en pensez-vous?

Message par tadanaespana »

Cela existe aussi quand les gens parlent.
Il y a assez de gens qui sont pas capables d improviser dans une conversation, qui passent leur vie a memoriser les mots ou phrases a dire comme reponses.
Meme chose dans la musique.
La moitie de ma vie traditionelle integre dans la societe hj etais incapable d improviser et cela a seulement change quand j ai commence ma vie libre de gitan en voyager.
Pour la musique ca depend la situation.
Quand je me sens bien avec des gens plutot libres dans un bon sense je peux improviser sans limite
et quand je suis avec des gens moins libres, ca peut etre impossible d improviser.
Improviser pour un medium electrique ou pour l argent est comme nager dans du miel pour moi.
Quand je fais la musique de rue sans demander de l argent je peux bien improviser si je suis a une bonne place mais si je suis a une mauvaise place ou si je joue pour un peu de monnaie, ca peut completement bloquer le flux de la creativite.
La creativite c est comme l amour, on peut difficilement tomber vraiment amoureux pour de l argent ou pour des gens pas biens.
Pour l ecriture ca existe aussi des gens qui peuvuent seulement ecrire des texts des choses ils ont vecus et des autres peuvuent phantasmer sans limite.
Les peintres et artists aussi, ily en a qui restent avec une representation de ce quils voient devant leur yeux et ceux qui sont capables d imaginer et inventer des nouveaux mondes.
J aime les deux.

votre dana
Répondre