Podium des tonalités

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
santeuil
Messages : 31
Enregistré le : dim. 13 juil., 2014 11:56
Mon piano : Yamaha N3X
Localisation : Campagne

Podium des tonalités

Message par santeuil »

Je me suis aperçu que plus d'un quart des morceaux que je jouais régulièrement était en Do dièse mineur. Je me suis demandé si c'était une attirance inconsciente que j'avais pour cette tonalité ou bien réellement, c'était dans le répertoire une tonalité très courante.
Existe-t-il un "classement" des tonalités qui indiquerait les tonalités de la plus courante à la plus rare dans le répertoire classique ?
Quel est votre sentiment à ce sujet ?
Pierre Sanpere
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 04 févr., 2021 22:02
Mon piano : Kawaï
Localisation : Haute-Vienne et Loiret
Contact :

Re: Podium des tonalités

Message par Pierre Sanpere »

Bonjour,
Il y a des tonalités qui reviennent plus souvent que d'autres c'est certain, mais je serai bien en peine de donner un classement.
Il me semble que ce sont les tonalités avec 1,2,3 voire 4 alterations (ou aucune) qui sont les plus présentes ...

Pour l'attirance envers une tonalité, je sais que je suis attiré par la note ré, et depuis un moment. L'orsque j'ai commencé à improviser, c'était en ré mineur. Pareil pour écrire de la musique même si maintenant avec l'habitude et la confiance, je choisis plus facilement une autre tonalité dès le départ.

Pour le travail des morceaux que je joue en concert, là je n'y prête pas attention.

Une amie d'Amérique du sud m'avait fait mon thème astral selon un calendrier Maya et il apparaissait, entre autres choses, que la note qui me correspond est le ré.
Bon il faut croire à l'astrologie certes mais j'avais trouvé amusant le coïncidence ...
Il se peut qu'il y ait un lien avec les chakras aussi. Selon des vues orientales, chaque chakra correspondrait à une note ...
Plus "occidentalement" parlant, je crois savoir que chaque tonalité correspond à un état d'âme ou un état psychique, donc surement qu'il y a des préférences ou attirances qui se font en nous ...

Et pour vous, est ce que cette tonalité vous inspire des ambiance/sentiment/émotion particulier ?
Gruppetto
Messages : 240
Enregistré le : dim. 10 juil., 2016 22:56
Mon piano : Schimmel

Re: Podium des tonalités

Message par Gruppetto »

Oui, il me semble que c'est plutôt une histoire d'ambiance, on parle de tonalités plus ou moins lumineuses par exemple. Il me semble me souvenir que Schubert aimait bien celle de Fa# mais je ne trouve rien sur le net à ce propos. Il y a eu un fil ici: viewtopic.php?t=7464
Pierre Sanpere
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 04 févr., 2021 22:02
Mon piano : Kawaï
Localisation : Haute-Vienne et Loiret
Contact :

Re: Podium des tonalités

Message par Pierre Sanpere »

Des musicologues ou historiens de la musique ont écrit à propos des tonalités et des compositeurs. A savoir que pour Beethoven par exemple telle tonalité exprimait (à la base) plutôt ceci ou cela.
En lisant ces articles, je me suis rendu compte de la subjectivité de la chose, tout cela est très personnel et chacun des compositeurs n'a pas forcément le même ressenti qu'un autre avec une même tonalité ...
Modifié en dernier par Pierre Sanpere le sam. 06 mars, 2021 22:28, modifié 1 fois.
fritz
Messages : 264
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Podium des tonalités

Message par fritz »

Ce n'est pas simplement que, concernant le piano, certaines tonalités tombent mieux sous les doigts, typiquement celle qui se jouent sur beaucoup de touches noires comme Do# mineur justement ?
piano bien tempéré
Messages : 4454
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Podium des tonalités

Message par piano bien tempéré »

Je crois que Chopin parlait de ça en disant que pour la tonalité , la moins pratique de ce point de vue était do majeur …
santeuil
Messages : 31
Enregistré le : dim. 13 juil., 2014 11:56
Mon piano : Yamaha N3X
Localisation : Campagne

Re: Podium des tonalités

Message par santeuil »

N'y aurait-il pas également des époques ? J'ai le sentiment, c'est juste une intuition, qu'à l'époque baroque, il y a beaucoup de ré mineur.
Erin

Re: Podium des tonalités

Message par Erin »

santeuil a écrit : lun. 08 mars, 2021 17:25 N'y aurait-il pas également des époques ? J'ai le sentiment, c'est juste une intuition, qu'à l'époque baroque, il y a beaucoup de ré mineur.
Je me suis posée exactement la même question voici quelques jours :-k
piano bien tempéré
Messages : 4454
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Podium des tonalités

Message par piano bien tempéré »

Toujours se souvenir que dans ces époques reculées l'accord des instruments à clavier était réalisé selon des tempéraments inégaux . Certaines tonalités étaient inutilisables . De là la récurrence de certaines tonalités privilégiées … Dont ré mineur :wink:
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2894
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha N1X
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Podium des tonalités

Message par floyer »

À partir de Bach, et même un peu avant, on avait des tempéraments inégaux certes mais utilisables dans toutes les tonalités (avec des couleurs différentes).

Mais il apparaît que le tempérament mésotonique (avec sa quinte du loup) est resté encore longtemps.

http://rollingball.com/TemperamentsFrames.htm
Avatar du membre
quazart
Messages : 3750
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Podium des tonalités

Message par quazart »

santeuil a écrit : lun. 08 mars, 2021 17:25 N'y aurait-il pas également des époques ? J'ai le sentiment, c'est juste une intuition, qu'à l'époque baroque, il y a beaucoup de ré mineur.
C'est plus qu'une intuition, c'est une réalité ! Les baroques (et les classiques de même) n'utilisaient quasiment pas de tonalités avec plus de 3 dièses ou bémols. A l'inverse, les romantiques et leurs successeurs ont utilisé toute la palette avec un goût prononcé pour les tonalités fortement altérées.

Pour revenir à la question initiale du fil, je ne vois pas ce que ça peut être d'autre que le hasard...
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Oukee
Messages : 737
Enregistré le : mar. 16 juil., 2019 18:47
Mon piano : Sauter 118 R2
Localisation : Yvelines

Re: Podium des tonalités

Message par Oukee »

Ce qui ne semble pas un hasard, c'est que Ré mineur soit autant associé à des pièces tragiques depuis Mozart (Concerto 20, Requiem, Don Giovanni) à Liszt (Totentanz, Fantaisoe-Sonate Dante) en passant par Brahms (Concerto 1) et même Chopin qui n'a utilisé cette tonalité que pour le prélude 24 (mais quelle exception !).
Quand Chopin écrit sa sonate en si mineur (il est le premier compositeur de grande envergure a choisir cette tonalité pour une sonate), c'est peut-être pour des raisons pratiques, comme suggéré par Quazart, parce que cette tonalité lui permet de moduler facilement vers des tonalités très pianistiques car fortement diésées/bémolisées.
Répondre