Beat Saber

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Chtilli
Messages : 1522
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8 - Young Chang GS-175
Localisation : Puy-de-Dôme

Beat Saber

Message par Chtilli »

Après en avoir rêvé des années, je me suis enfin payé un casque VR, pensant principalement l'utiliser pour jouer à des jeux de course, mais finalement, je joue pratiquement toujours au même jeu, le fameux Beat Saber, qui arrive souvent premier dans les classements des meilleurs jeux VR.

Il s'agit d'un jeu de rythme classique, dans lequel le joueur doit effectuer une action en rythme avec la musique, ici : découper dans un certain sens des cubes colorés volant dans sa direction avec deux sabres laser. Le concept est simple, extrêmement addictif, et, le jeu récompensant les mouvements amples, je me suis rendu compte que c'est un réel moyen de faire du sport en intérieur sans s'ennuyer.

J'en parle ici car je pense que les pianistes sont bien placés pour apprécier ce jeu : arrivé à un certain niveau, on se retrouve à devoir apprendre les morceaux par cœur, en isolant et en ralentissant les passages les plus ardus, puis en accélérant progressivement, le même genre de programmation mentale que pour le piano. C'est la deuxième fois, après "Getting over it", que la difficulté extrême d'un jeu me fait faire un parallèle avec l'apprentissage du piano.

Voilà ce que ça donne en vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=OAvJN-Uxilg

J'en fais au moins une heure tous les soirs, et je pense qu'en termes de calories brûlées, on ne doit pas être loin d'une séance de footing...
J'ai posé mes valises en Chopinie
Tatafanfan
Messages : 1185
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : RIPPEN après deux numériques et un autre
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Beat Saber

Message par Tatafanfan »

ça c'est parfait pour mon petit Jules de 9 ans dans quelques jours !
:arrow: :arrow: :arrow:
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
Répondre