Votre définition du morceau "parfait"?

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3076
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par Jacques Béziat »

Sylma a écrit : sam. 12 déc., 2020 9:38 :lol: :lol: :lol: Celui qui a eu l'idée ne devait pas être musicien; c'est plutôt un truc à faire gamberger jusqu'au bout de la nuit, voire plus.
En effet, c'est d'une telle richesse et d'une telle complexité ! #-o En plus d'être magnifique et incroyablement inventif, bien entendu !
Pour moi c'est l'inverse, le Baroque, et Bach en particulier, m'apaise et c'est très souvent en l'écoutant que je me dis 'Cet homme a tout compris' bien que je ne sache pas l'expliquer.
C'est tout à fait cela, on en arriverait presque à se demander ce qu'on va chercher ailleurs. 8)
Il y a un morceau de Bach qui m'irait parfaitement pour chaque situation, chaque moment de la journée, chaque émotion ressentie, chaque évènement de la vie, chaque souvenir, chaque rêve.
Je dois presque me forcer à m'arracher de cette emprise de Bach pour découvrir d'autres formes, j'écoute et je joue beaucoup d'autres musiciens, mais cet ami intime, ce père, m'aura véritablement accompagné durant toute ma vie. :)
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Gruppetto
Messages : 202
Enregistré le : dim. 10 juil., 2016 22:56
Mon piano : Schimmel

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par Gruppetto »

Je ressens la même chose. Je suis allée écouter l'année dernière avant le confinement Emmanuelle Bertrand et Pascal Amoyel. Emmanuelle Bertrand nous a un peu parlé des suites de Bach qu'elle a jouées il y a longtemps et qu'elle s'est mise à rejouer depuis qu'elle a un nouveau violoncelle (baroque il me semble), et elle a dit quelque chose du genre: "on revient toujours à Bach". C'est ce que je me dis à chaque fois que je joue une pièce de Bach. J'ai l'impression d'un retour à quelque chose (à la base? à la sagesse? à la perfection?...).
Mais bon, au départ, je suis organiste, peut-être que ceci explique cela, parce que le père de l'orgue, c'est Bach quand-même?
Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3340
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par Arabesque44 »

John Lennon lui aussi était fasciné par Bach. ( qui a inspiré le solo de trompette de "Penny Lane")
piano bien tempéré
Messages : 4209
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par piano bien tempéré »

Gruppetto a écrit : sam. 12 déc., 2020 14:10 Mais bon, au départ, je suis organiste, peut-être que ceci explique cela, parce que le père de l'orgue, c'est Bach quand-même?
Je ne sais si Bach est le "père de l'orgue" mais il l'a porté à de très hauts sommets
Avatar du membre
quazart
Messages : 3389
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par quazart »

Sylma a écrit : sam. 12 déc., 2020 9:38
:lol: :lol: :lol: Celui qui a eu l'idée ne devait pas être musicien; c'est plutôt un truc à faire gamberger jusqu'au bout de la nuit, voire plus.
C'est une légende ! Mais le prince lui-même, tout protecteur de Bach qu'il fut, ne captait peut-être rien aux délices contrapuntiques ? :wink:
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
roulroul2
Messages : 546
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par roulroul2 »

Et si le morceau parfait ( en supposant qu'il existe...) était celui qu'on écoute en boucle ?
piano bien tempéré
Messages : 4209
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par piano bien tempéré »

On bout d'un certain temps on se lasse :mrgreen:
Avatar du membre
quazart
Messages : 3389
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par quazart »

..... ou on s'endort !!!
Voir l'histoire du comte Keyserling............. :mrgreen:
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
roulroul2
Messages : 546
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par roulroul2 »

"Born to be Alive" de Patrick Hernandez, chanson des 80s. Je ne sais pas si faire gagner autant d'argent pour un seul single pourrait faire mériter le titre de "morceau parfait". Ce qui est sur, c'est qu'un seul et unique banal morceau de disco aux paroles si peu recherchées écrit sur un coin de table peut faire danser la terre entière, inonder les radios ( le titre est encore passé aujourd'hui), et rapporter autant de disques d'or.
Born To Be Alive (Nés Pour Être Vivants)

We were born to be, alive
Nous sommes nés pour être vivants
We were born to be, alive
Nous sommes nés pour être vivants

Born, born to be alive (born to be alive)
Nés, nés pour être vivants(nés pour être vivants)
You see we're born, born, born
Vous voyez que nous sommes nés, nés, nés
Born to be alive
Nés pour être vivants

People ask me why
Les gens me demandent pourquoi
I never find a place to stop
Je n'ai jamais trouvé un endroit où m'arrêter
And settle down down down
Et y rester rester rester
But I never wanted all those things
Mais je n'ai jamais voulu toutes ces choses...
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3076
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par Jacques Béziat »

Gruppetto a écrit : sam. 12 déc., 2020 14:10
Mais bon, au départ, je suis organiste, peut-être que ceci explique cela, parce que le père de l'orgue, c'est Bach quand-même?
Je me dis aussi que c'est l'explication, j'ai été très tôt fasciné par l'orgue au point de devenir organiste.
Le père de l'orgue, par contre, n'est pas du tout Bach, son influence directe a été son cher professeur Buxtehude auquel il doit tout (homme charmant par ailleurs, que Bach pleura). :wink:
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Dominique Manchon
Messages : 211
Enregistré le : dim. 16 août, 2020 22:32
Mon piano : piano à queue Erard (1909)
Localisation : Puy de Dôme

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par Dominique Manchon »

Une musique parfaite n'évoque rien pour moi. Quant à Bach, il m'a longtemps ennuyé, au point que j'en joue toujours très peu au piano. Mais je le découvre petit à petit depuis quelque temps, et je mesure de plus en plus la profondeur incroyable de sa musique. La chaconne pour violon seul est un sommet de sensibilité et d'émotion, aux antipodes d'une mécanique bien huilée. Pour rester dans le répertoire pianistique, je recommande les deux volumes du Clavier Bien Tempéré par Zhu Xiao Mei.
Avatar du membre
quazart
Messages : 3389
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par quazart »

roulroul2 a écrit : dim. 13 déc., 2020 2:57 "Born to be Alive" de Patrick Hernandez
Ca colle parfaitement à la définition d'un tube : objet contondant, creux de l'intérieur, utilisé massivement pour étourdir les foules et drainer l'argent depuis leurs poches vers la caisse du producteur. :mrgreen:
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 3076
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par Jacques Béziat »

quazart a écrit : dim. 13 déc., 2020 11:59
roulroul2 a écrit : dim. 13 déc., 2020 2:57 "Born to be Alive" de Patrick Hernandez
Ca colle parfaitement à la définition d'un tube : objet contondant, creux de l'intérieur, utilisé massivement pour étourdir les foules et drainer l'argent depuis leurs poches vers la caisse du producteur. :mrgreen:
:lol: =D>
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Solfège
Messages : 588
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par Solfège »

Très bonne définition du tube qui d'ailleurs n'a pas sa place dans cette rubrique. Il est d'ailleurs tout le contraire d'un morceau parfait.
Salutations musicales
piano bien tempéré
Messages : 4209
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par piano bien tempéré »

La musique qui rapporte est tout à l'image de notre monde :roll:
roulroul2
Messages : 546
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par roulroul2 »

La définition du morceau parfait, s'il existe, je le répète peut varier d'un extrême a l'autre, suivant les personnes. Tout comme l'art en général, d'ailleurs. Prenez un empilement de boites de conserves, par exemple : certains vont crier au génie, tandis que d'autres vont trouver ça immonde. Ça se complique encore quand les gouts changent parfois radicalement au cours d'une vie. Bref, je ne sais plus très bien si cette définition est pertinente, ou pas. J'aurais peut être du dire a la place"extraordinaire", ou un truc comme ça...
Solfège
Messages : 588
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par Solfège »

Que des œuvres de bach chopin rachmaninov et tous les autres compositeurs classiques ou de jazz ou même de rock soient classées d'extraordinaire et puissent être parfaite c'est dans la logique des choses. Mais un morceau comme born to be alive ne joue pas du tout dans la même catégorie. Ça n'est qu'un truc commercial qui restera dans les mémoires de soirée festive. C'est tout. Mais bon comme tu dis certains s'extasient devant un empilage de boîtes de conserves ou devant un gribouillis sur un tableau. Mais là nous sommes en présence d'un monde différent ce qui n'empêche pas qu'il faut le respecter même si nous ne comprenons pas tout. Comme on dit les goût et les couleurs.......!
Salutations musicales
fritz
Messages : 95
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par fritz »

Je vous trouve tous très durs avec born to be alive, comme si c'était facile de faire un tube. Si c'était le cas ça se saurait et sans renier qu'il y ait une part de chance à ce que ce soit ce morceau plutôt qu'un autre du même registre qui tienne le haut du hit parade, on ne peut pas nier qu'il y a une part de talent derrière, ne serait ce que celui d'avoir capté quelque chose de son temps. Et puis à titre personnel c'est quand même moins soporifique que Bach :mrgreen:
Modifié en dernier par fritz le dim. 13 déc., 2020 17:56, modifié 1 fois.
piano bien tempéré
Messages : 4209
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par piano bien tempéré »

Toute musique qui n'attire pas l'oreille soit devient agaçante soit endors . Hors cette attirance n'est que culturelle basée surtout sur nos affects qui prennent source dans notre enfance et notre relationnel à l'environnement musical
Gruppetto
Messages : 202
Enregistré le : dim. 10 juil., 2016 22:56
Mon piano : Schimmel

Re: Votre définition du morceau "parfait"?

Message par Gruppetto »

Jacques Béziat a écrit : dim. 13 déc., 2020 11:17
Gruppetto a écrit : sam. 12 déc., 2020 14:10
Mais bon, au départ, je suis organiste, peut-être que ceci explique cela, parce que le père de l'orgue, c'est Bach quand-même?
Je me dis aussi que c'est l'explication, j'ai été très tôt fasciné par l'orgue au point de devenir organiste.
Le père de l'orgue, par contre, n'est pas du tout Bach, son influence directe a été son cher professeur Buxtehude auquel il doit tout (homme charmant par ailleurs, que Bach pleura). :wink:
Pardon de répondre tard, prenez mon message comme une parenthèse. Mon point d'interrogation vient du fait que j'ai aussi pensé à Buxtehude et à Couperin. L'idée de paternité venait de ce qu'a apporté Bach, mais la paternité de Buxtehude se défend largement, je le reconnais.
Répondre