ma définition du jazz

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

pianojar
Messages : 7347
Enregistré le : jeu. 25 juin, 2015 17:44
Mon piano : Yamaha GA1
Localisation : Val d'Oise

Re: ma définition du jazz

Message par pianojar »

denis_h
Messages : 290
Enregistré le : jeu. 07 mars, 2019 15:36
Mon piano : yamaha droit silent
Localisation : paris 20
Contact :

Re: ma définition du jazz

Message par denis_h »

ah ok. le bus 26. merci
Solfège
Messages : 588
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: ma définition du jazz

Message par Solfège »

Certains musiciens de jazz ou de rock nous ont gratifié d'improvisation mémorables et géniales.
Et l'impro c'est ce qui fait le charme de ces styles de musique. La plupart du temps on ne s'en lasse pas mais il est vrai que ça peut être lassant si elles sont trop longues.
De toute façon je pense qu'une très bonne impro ne doit pas être trop longue car au bout d'un moment il y a beaucoup de choses qui risquent de revenir en boucle.
Et en principe les très bons improvisateurs sont ceux qui maîtrisent parfaitement leur instrument.
Salutations musicales
denis_h
Messages : 290
Enregistré le : jeu. 07 mars, 2019 15:36
Mon piano : yamaha droit silent
Localisation : paris 20
Contact :

Re: ma définition du jazz

Message par denis_h »

Sylma a écrit : sam. 05 déc., 2020 13:23 J'ai été réfractaire au jazz pendant très longtemps, j'avais vraiment du mal à écouter (ou entendre?) et puis un jour je suis tombée sur une émission sur Thélonious Monk; quelques jours après j'ai acheté Straight No Chaser que j'ai écouté trois fois d'affilée. Un virage à 180 qui a beaucoup amusé mes copains passionnés de jazz et qui me tannaient depuis des années pour que je m'y mette.
Je peux écouter Monk des heures, c'est un des rares, tous genres musicaux confondus. Par contre je suis restée très 'choosy' avec le jazz et le répertoire que j'affectionne est très très restreint, généralement centré autour du piano. Une des raisons est que je n'aime pas les cuivres et pour moi il y a trop souvent du saxo agressif et ça je déteste; idem pour le free jazz.
pour info monk est un des inspirateurs du free-jazz.

si vous aimez la musique de monk, essayez d'écouter les arrangements de sa musique pour quatuor à corde :

https://www.youtube.com/playlist?list=O ... QSFSqhqgZw
roulroul2
Messages : 546
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: ma définition du jazz

Message par roulroul2 »

Je pense que quand la rythmique est "costaude" c'est a dire l'ossature du morceau genre bossa, jazz, ou même rock plus dur, le(les)solos a la limite de la démonstration qui s'enchainent, et que le public semble a chaque fois apprécier sont nécessaire pour venir "réveiller" le morceau. Sinon, on finit par s'ennuyer a mourir, ce qui n'est pas le but d'un morceau de musique. Encore une fois, ce n'est pas systématique, mais pour moi le solo fait partie du jazz, tout comme les postures, gestes et autres mimiques des musiciens, tout cela est un peu codifié, sans doute, mais j’adore. Le jazz est aussi quelque chose de visuel.
Avatar du membre
Sylma
Messages : 259
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: ma définition du jazz

Message par Sylma »

denis_h a écrit : jeu. 10 déc., 2020 14:42
Sylma a écrit : sam. 05 déc., 2020 13:23 J'ai été réfractaire au jazz pendant très longtemps, j'avais vraiment du mal à écouter (ou entendre?) et puis un jour je suis tombée sur une émission sur Thélonious Monk; quelques jours après j'ai acheté Straight No Chaser que j'ai écouté trois fois d'affilée. Un virage à 180 qui a beaucoup amusé mes copains passionnés de jazz et qui me tannaient depuis des années pour que je m'y mette.
Je peux écouter Monk des heures, c'est un des rares, tous genres musicaux confondus. Par contre je suis restée très 'choosy' avec le jazz et le répertoire que j'affectionne est très très restreint, généralement centré autour du piano. Une des raisons est que je n'aime pas les cuivres et pour moi il y a trop souvent du saxo agressif et ça je déteste; idem pour le free jazz.
pour info monk est un des inspirateurs du free-jazz.

si vous aimez la musique de monk, essayez d'écouter les arrangements de sa musique pour quatuor à corde :

https://www.youtube.com/playlist?list=O ... QSFSqhqgZw

Oui, je veux bien croire qu'il a inspiré le free jazz, mais autant je peux écouter Monk et ses dissonances solaires sans m'en lasser, autant le free jazz :shock: [-X
Merci pour le lien très intéressant ben tout cas , je connaissais le quatuor Kronos pour ses interprétations de Piazzolla, pas pour celle de Monk, je vais écouter. :wink:
Répondre