Isolation phonique bibliothèque

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Tchege
Messages : 69
Enregistré le : mer. 06 mai, 2020 23:28
Mon piano : Yamaha C3X Disklavier

Isolation phonique bibliothèque

Message par Tchege »

Bonjour,

J’ai récemment fait l’acquisition d’un C3X qui a pris une très belle place dans mon salon. Un soucis néanmoins, ma voisine (même étage) se plain du bruit qui serait très important chez elle.

Le sujet du piano et du voisinage a été largement débattu, je vais donc m’arranger avec elle, cependant je pense avoir compris d’où venait le problème. Le mur entre nos deux appartement est un mur porteur assez épais. Le soucis c’est que l’ancien propriétaire a creusé une bibliothèque de 40cm de profondeur, qui se trouve désormais juste derrière le piano! Du coup on comprend mieux pourquoi l’isolation est mauvaise à cet endroit...

Pour l’instant la bibliothèque est vide (voir photo plus bas), je pense qu’en la remplissant de livres dans un premier temps, cela devrait faire baisser le bruit. J’envisage également de tapisser le fond avec un panneau isolant acoustique, mais je ne suis pas certain du résultat. Il me semble que c’est fait pour atténuer les echos à l’intérieur d’une pièce, mais est ce que ça limite la propagation du son vers l’arrière du panneau? Si non, est ce que vous avez des suggestions?

Merci!

Image
roulroul2
Messages : 423
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par roulroul2 »

Creusé un mur porteur sur 40 cm uniquement pour encastrer un meuble ? J'ai connu des murs de grange transformées en logement avec des murs de 70/80 cm, ce qui est déjà pas mal. Je ne connais pas la configuration de la maison, mais je trouve ça assez hasardeux, voire dangereux. Y a t'il un linteau en haut (pièce de béton coulée et ferraillée pour supporter le poids des murs ?Je connais des maisons dont les murs se fendent pour moins que ça, vu les sécheresses, et les cumuls de pluie qu'on peut avoir de nos jours. Voici les solutions de consolidation et d'isolation (radicales), sous réserves de plus amples précisions : démonter la bibliothèque, et reboucher le trou avec des parpaings. Ensuite enduire, et refaire un enduit propre, puis une peinture. C'est une solution extrême, onéreuse et assez contraignante, j'en convient. Le panneau isolant n'est qu'une solution de bidouillage qui va atténuer le bruit d'une poignée de décibels, et encore.
Avatar du membre
sergueiSLES
Messages : 179
Enregistré le : ven. 12 sept., 2014 19:39
Mon piano : BOSENDORFER 225
Localisation : Reims

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par sergueiSLES »

Je partage aussi les doutes sur le creusement du mur. En revanche parfois les appartements sont historiquement morcelés et une emplacement de ce type peut correspondre à une ancienne porte de communication qui a simplement été remplie de briques voire d’un simple carreau de plâtre
Mais quoiqu’il en soit la transmission sera seulement atténuée par les livres ou un panneau isolant.
Il faudrait aussi isoler l’ensemble des murs et le plancher ( au moins par des coupelles)
Tchege
Messages : 69
Enregistré le : mer. 06 mai, 2020 23:28
Mon piano : Yamaha C3X Disklavier

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par Tchege »

On va mettre de côté les considérations sur le mur porteur (effectivement c’était probablement une porte condamnée... enfin peut importe ce sont des travaux qui ont au moins quinze ans et tout va très bien dans l’immeuble).

J’ai prévu des panneaux isolants, en plus de finir de meubler la pièce et de remplir la bibliothèque de livre. J’espère qu’il y aura un résultat. Merci pour votre aide
roulroul2
Messages : 423
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par roulroul2 »

Jerome.A
Messages : 345
Enregistré le : mer. 17 janv., 2018 15:23
Mon piano : Roland FP-30

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par Jerome.A »

Sur la photo il semble possible d advancer la biblioteque,
si c'est le cas il faudrait installer de l'isolant derriere sur 10-15cm (il est possible de faire plus fin evidement),ce sera le plus discret.
Option egalement d'un rideau tres epais, lourd et isolant entre le piano et la bibliotheque si c'est jouable esthetiquement.
Rideau phonique: https://www.moondreamwebstore.fr/conten ... -phoniques
Tchege
Messages : 69
Enregistré le : mer. 06 mai, 2020 23:28
Mon piano : Yamaha C3X Disklavier

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par Tchege »

Jerome.A a écrit : mer. 18 nov., 2020 10:00 Sur la photo il semble possible d advancer la biblioteque,
si c'est le cas il faudrait installer de l'isolant derriere sur 10-15cm (il est possible de faire plus fin evidement),ce sera le plus discret.
Option egalement d'un rideau tres epais, lourd et isolant entre le piano et la bibliotheque si c'est jouable esthetiquement.
Rideau phonique: https://www.moondreamwebstore.fr/conten ... -phoniques
Merci! C’est exactement le genre de solution que je ne connaissais pas et que je cherchais! Si les panneaux ne suffisent pas, j’investirai dans ces rideaux
roulroul2
Messages : 423
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par roulroul2 »

Installer un panneau isolant comme dit au dessus, et SURTOUT combler les espaces avec une bombe de mousse de polyuréthane, d’emploi facile . Avantage : les "ponts phoniques" sont supprimés, cette matière une fois sèche se coupe, et se ponce facilement, il faut veiller a ne remplir les cavités a moitié, sinon ça déborde de partout et ça pousse tout. Sinon, le panneau seul ne sert a rien, le bruit va se faufiler dans la moindre cavité. Désolé de jouer les rabat joie, mais les "rideaux phoniques" ne servent a rien non plus, ou presque, tu vas seulement affaiblir le bruit d'un décibel ou deux, et encore avec de la chance.je viens de regarder les prix sur le site, c'est un coup de 150/200 euros accessoires de pose compris, mieux vaut investir dans quelque chose de plus sérieux.
Tchege
Messages : 69
Enregistré le : mer. 06 mai, 2020 23:28
Mon piano : Yamaha C3X Disklavier

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par Tchege »

roulroul2 a écrit : mer. 18 nov., 2020 13:51 Installer un panneau isolant comme dit au dessus, et SURTOUT combler les espaces avec une bombe de mousse de polyuréthane, d’emploi facile . Avantage : les "ponts phoniques" sont supprimés, cette matière une fois sèche se coupe, et se ponce facilement, il faut veiller a ne remplir les cavités a moitié, sinon ça déborde de partout et ça pousse tout. Sinon, le panneau seul ne sert a rien, le bruit va se faufiler dans la moindre cavité. Désolé de jouer les rabat joie, mais les "rideaux phoniques" ne servent a rien non plus, ou presque, tu vas seulement affaiblir le bruit d'un décibel ou deux, et encore avec de la chance.je viens de regarder les prix sur le site, c'est un coup de 150/200 euros accessoires de pose compris, mieux vaut investir dans quelque chose de plus sérieux.
Ok merci, je ne connaissais pas non plus. Du coup je pose les panneaux, je compte les interstices avec une bombe de mousse polyuréthane et je remplis la bibliothèque de livres

=D>
roulroul2
Messages : 423
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par roulroul2 »

Oui, il y a des tutos pour l'emploi de ces aérosols, attention la mousse double de volume a l'air libre. Il faut prendre si besoin de la tout sens, utilisable la tête en bas, pour isoler froid / bruit y a pas mieux.
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6484
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par BM607 »

La mousse de polyuréthane seule n'a quasiment AUCUN effet sur le son quand on parle d'isolation (au contraire de la correction). Il n'y a que dans certains montages particulier (types : entre plaques de plâtres pour un montage masse-ressort-masse) que ça peut avoir une utilité.
Contrairement à l'isolation thermique.

Mais c'est vrai qu'on lit n'importe quoi sur internet sur le sujet (notamment chez les fournisseurs pour lesquels ce matériau peut tout faire... avant de regarder les caractéristiques techniques où, curieusement, on ne retrouve plus rien !) à côté d'informations plus fiables.

Voir par exemple :
https://www.lisolation.fr/mousse-polyur ... olant-pur/
"Défauts
...
  • Isolation acoustique : s’il est irréprochable sur le plan thermique, l’isolation phonique du polyuréthane est médiocre. Pour de vrais résultats en isolation acoustique, il ne faudra donc pas opter pour cette solution."

Voilà.
Et encore je les trouve plutôt gentil avec "médiocre" (mais c'est vrai que si on peut en mettre 5 ou 10 mètres d'épaisseur, on aurait un petit affaiblissement).

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand
roulroul2
Messages : 423
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par roulroul2 »

Oui, mais il y a les matériaux tout venant et les matériaux de marque, qui peuvent aller carrément du simple au double en prix. Les produits Rubson
( joints et isolants ) sont faciles a mettre en œuvre et ont une bonne tenue dans le temps, sans faire de pub.
Un lien vers le site, ou ils parlent d'un affaiblissement théorique de 63 db.
https://pro.rubson.com/fr/produits/mous ... isole.html
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6484
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par BM607 »

Ah oui carrément. 63 dB, plus qu'un mur en béton banché de 1500 Kg/m² quoi.
Même pas "jusqu'à 63 dB", non, c'est LA valeur, en n'importe quelle épaisseur je suppose, et dans n'importe quelle configuration sûrement, vu que rien n'est précisé et qu'il n'y a aucun lien vers une quelconque fiche sérieuse.

Ils sont forts chez Ru...on.

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand
roulroul2
Messages : 423
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par roulroul2 »

Peut être qu'un vide d'air en sandwich entre 2 panneaux limiterait aussi la propagation des sons. Dans le bâtiment, il y a rarement des solutions miracle, hélas.
Avatar du membre
quazart
Messages : 3058
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : Région parisienne et Côtes d'Armor

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par quazart »

Pour l'isolation phonique, la laine de roche est très efficace. Mais il faut une épaisseur d'au moins 12 à 15cm pour isoler un mur.
Sinon, voir les solutions des pros dans les studios d'enregistrement, mais on doit vite atteindre des valeurs astronomiques. Et pas disponibles chez Leroy-Merlin...
Ce qui ne me tue pas me rend plus fort (Nietzsche hein, pas F.Fillon...)

Mes enregistrements
Jerome.A
Messages : 345
Enregistré le : mer. 17 janv., 2018 15:23
Mon piano : Roland FP-30

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par Jerome.A »

Tu trouves le rideau inefficace pourtant il y a une tres nette baisse du volume chez moi si je tire le rideau que j'ai installe devant la porte de ma piece ou si je ne tire pas le rideau (porte ferme dans les deux cas), après je joue de la guitare electrique sur ampli dans cette piece donc il y a moins de frequences basses.

Comme je disais dans ma premiere intervention, si tu as 15-20cm, une bonne isolation a la laine de roche sera la premiere etape et la plus efficace. Si avec cela le probleme persiste c'est que le son ne passe pas chez le voisin que par la.
Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6484
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par BM607 »

Un rideau épais n'est efficace qu'en CORRECTION où l'effet est parfois saisissant ; effet nul en ISOLATION.

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand
roulroul2
Messages : 423
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Isolation phonique bibliothèque

Message par roulroul2 »

Un piano a une gamme de fréquence extrêmement étendue qui vont de très graves, a très aiguës. D’où la difficulté d’atténuer le son, S'y rajoutent les vibrations pour ne rien arranger, par rapport a une simple conversation humaine, par exemple. Je pense qu'en traitant le problème a sa source, par exemple parquet flottant + tapis épais peut, au moins en partie solutionner le problème. En fait, il ne doit pas exister une unique solution, mais un cumul de solutions. Entasser des livres serrés dans la bibliothèque, pourquoi pas, toutes les pistes, mêmes celles qui paraissent bizarres sont a essayer, et si ça marche, ma foi tant mieux. Et pourquoi pas faire un test grandeur nature en faisant jouer quelqu'un du piano chez toi et en allant écouter et se rendre compte des résultats obtenus chez ta voisine ?
Répondre