De plus en plus vite… !

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Naropa
Messages : 477
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

De plus en plus vite… !

Message par Naropa »

Un article sur l'accélération générale due au streaming :

https://www.courrierinternational.com/r ... -streaming
roulroul2
Messages : 317
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: De plus en plus vite… !

Message par roulroul2 »

Les Beatles déjà a l'époque enregistraient des morceaux de moins de 2 minutes, parfois moins. Je pense que sur ce plan, les rappeurs n'ont pas inventé grand chose.
Si la longueur médiane des chansons du top 100 américain était de plus de quatre minutes en 2000, elle est tombée à trois minutes et demie en 2018, précise le site d’information.
3 ou 4 minutes, c'est déjà très courant dans la variété, ou dans la pop. Quand aux œuvres classiques, elles sont ce qu'elle sont : ça me parait compliqué de condenser une symphonie, sans la dénaturer, en une poignée de minutes.
Avatar du membre
Sylma
Messages : 140
Enregistré le : jeu. 16 avr., 2020 12:57
Mon piano : Seiler 131 Konzert
Localisation : 13

Re: De plus en plus vite… !

Message par Sylma »

Du temps des Beatles (et un peu avant) , j'ai lu que cela correspondait à 36 mesures et il fallait que ça rentre sur la plage d'un single.
Ensuite la tendance a été autre: Pink Floyd, King Krimson, Genesis etc...ont souvent explosé le compteur.
Aujourd'hui je pense que la pression est différente: il faut capter vite l'auditeur qui se lasse tout aussi vite, donc tout doit être dit dans un temps très court.
roulroul2
Messages : 317
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: De plus en plus vite… !

Message par roulroul2 »

Du temps des Beatles (et un peu avant) , j'ai lu que cela correspondait à 36 mesures et il fallait que ça rentre sur la plage d'un single.
Pas seulement les singles. Sur l' Album Blanc, les morceaux font majoritairement autour de 2/3 mn, et même parfois autour de la mn. Je vais éviter "le c'était mieux avant", mais du temps ou la pop était vraiment créative, pour les groupes de musique progressives comme Pink Floyd, Genesis les morceaux avaient une amplitude de durée d'une poignée de secondes a carrément une face de vinyle, soit 30 mn. Aujourd'hui, les temps ont changé, tout va vite, avec un smartphone, il faut 2 secondes pour avoir tout ce qu'on veut, tout se jette et se démode très vite. Le vinyle demandait la démarche plus lente d'aller chez le disquaire et de regarder dans les bacs. La créativité doit toujours exister, mais elle a un cout : les parts du gâteau des ventes de musique sont plus petites.
Naropa
Messages : 477
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: De plus en plus vite… !

Message par Naropa »

roulroul2 a écrit : ven. 18 sept., 2020 16:27 Les Beatles déjà a l'époque enregistraient des morceaux de moins de 2 minutes, parfois moins. Je pense que sur ce plan, les rappeurs n'ont pas inventé grand chose.
Si la longueur médiane des chansons du top 100 américain était de plus de quatre minutes en 2000, elle est tombée à trois minutes et demie en 2018, précise le site d’information.
3 ou 4 minutes, c'est déjà très courant dans la variété, ou dans la pop. Quand aux œuvres classiques, elles sont ce qu'elle sont : ça me parait compliqué de condenser une symphonie, sans la dénaturer, en une poignée de minutes.
Si si, le tempo augmente dans l'exécution, il n'y a qu'à voir notre reine mère Martha :!:
Il y a comme de la frénésie dans l'air… On pourrait d'ailleurs rapprocher ce phénomène de la montée constante de la valeur du diapason :idea:

https://www.rollingstone.com/music/musi ... ys-748385/
piano bien tempéré
Messages : 3957
Enregistré le : mar. 06 févr., 2007 22:52

Re: De plus en plus vite… !

Message par piano bien tempéré »

Naropa a écrit : ven. 18 sept., 2020 20:50 Si si, le tempo augmente dans l'exécution, il n'y a qu'à voir notre reine mère Martha :!:
Il y a comme de la frénésie dans l'air… On pourrait d'ailleurs rapprocher ce phénomène de la montée constante de la valeur du diapason :idea:
Montée constante de la valeur du diapason ?? Tu pourrais argumenter s'il te plait ? 8)

Pour la vitesse d'exécution piocher dans les plus anciens enregistrement disponibles d'une œuvre donnée et comparer aux valurs actuelles … pas toujours flagrant et dépend de la personnalité des artistes
Naropa
Messages : 477
Enregistré le : ven. 06 nov., 2009 13:08
Mon piano : Grotrian-Steinweg

Re: De plus en plus vite… !

Message par Naropa »

piano bien tempéré a écrit : sam. 19 sept., 2020 15:51
Naropa a écrit : ven. 18 sept., 2020 20:50 Si si, le tempo augmente dans l'exécution, il n'y a qu'à voir notre reine mère Martha :!:
Il y a comme de la frénésie dans l'air… On pourrait d'ailleurs rapprocher ce phénomène de la montée constante de la valeur du diapason :idea:
Montée constante de la valeur du diapason ?? Tu pourrais argumenter s'il te plait ? 8)

Pour la vitesse d'exécution piocher dans les plus anciens enregistrement disponibles d'une œuvre donnée et comparer aux valurs actuelles … pas toujours flagrant et dépend de la personnalité des artistes
Oui, quand on écoute Marcelle Meyer, elle interprétait certaines pièces à une vitesse supersonique… On le voit ici avec Couperin :
https://www.youtube.com/watch?v=gTbzKaRoRpw
Mais la tendance globale est tout de même à l'accélération.

Pour ce qui est du diapason, le premier accordeur qui s'est occupé de mon piano a insisté pour l'accorder à 442 Hz pour des raisons un peu obscures : les orchestres sont soit-disant à cette valeur aujourd'hui…
La valeur du diapason n'a cessé de varier à la hausse — avec certes des tendances inverses — depuis le XVIIIème. On éait à 404 Hz en 1700 à Paris. Mais je ne suis pas un spécialiste de la question et l'assertion que j'ai faite était une simple association d'idée :? :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Diapason
roulroul2
Messages : 317
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: De plus en plus vite… !

Message par roulroul2 »

Post d'origine forum :
Selon les chiffres qui circulent, Spotify ne reverserait que 0,00397 dollar par écoute. Conséquence : pour gagner de l’argent, il faut multiplier les écoutes et, pour cela, mieux vaut proposer des morceaux brefs.
Je n'aime pas du tout cette forme de business. Comme si il faillait se dépêcher d'écouter un morceau pour vite passer au suivant. C'est de l'anti culture et de l'anti plaisir.

Clubic.com :
Pour moins de 10€/mois, la plupart des plateformes de streaming musical donnent accès à des millions de titres. 10€, c'est à peine le prix d'un CD d'une quinzaine de titres... Dès lors, combien peuvent espérer gagner les artistes qui tentent l'aventure du numérique ? Voici quelques éléments de réponse.
En 2014, l'Adami - l'organisme de gestion des droits des artistes français - calculait que sur un abonnement mensuel de 9,99€, les artistes écoutés se partageaient... 0,46€ seulement ! Face à la grogne, Spotify avait d'ailleurs révélé en 2013 les sommes reversées aux utilisateurs de sa plateforme : entre 0,006$ et 0,008$ par morceau écouté.
Ce qui ne veut pas nécessairement dire que le produit est mauvais. Mais on comprends pourquoi les plates formes musicales souhaitent que la musique deviennent un produit comme un hamburger ou une pizza. Personnellement, même en fou de musique, je trouve que 10 euros/mois c'est trop cher, j'ai hélas d'autres priorités.
Répondre