Masques en cours au conservatoire

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
leLama
Messages : 1757
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par leLama »

roulroul2 a écrit : ven. 02 oct., 2020 23:46 Tout comme la fameuse immunité : certaines études disent que des patients l' auraient choppé au moins deux fois, encore une fois sans certitude. Mais ça sème franchement le doute sur les histoires d'immunité collective.
Si l'immunité ne durait pas, avec plus de 5% de la population positive en ce moment, il devrait y avoir des dizaines de milliers de cas communs avec la premiere vague. Comme les doubles contaminations sont des cas sporadiques ( quelques dizaines d'apres ce que j'ai compris), j'imagine que ca ne remet a priori pas en cause l'immunité qui dure au moins plusieurs mois vraisemblablement. Il y a aussi certaines personnes qui attrappent la varicelle 2 fois.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2705
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Jacques Béziat »

Compliqué, tout ça.
Il va être difficile de passer cette crise si le virus ne s'éteint pas de lui-même, tôt ou tard la majorité des gens finira par choper le virus avec plus ou moins ou pas de symptômes, le souci étant que l'hôpital a subi des coupes drastiques de budget et de fonctionnement.
Du côté des autorités, le but est de ralentir le flux de malades, mais ce faisant l'économie se retrouve en berne avec des faillites et des chômeurs, sans compter les opérations chirurgicales habituelles qui sont reportées avec des conséquences mortelles ou de complication.
Il va falloir remettre des milliards dans l'hôpital et la recherche, sinon à chaque épidémie le scénario de panique va se reproduire !
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
roulroul2
Messages : 317
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par roulroul2 »

Il va falloir remettre des milliards dans l'hôpital et la recherche, sinon à chaque épidémie le scénario de panique va se reproduire !
Et surtout une obligation de changer de modèle économique, ça dépasse largement le cadre politique : c'est une nécessité. Les politiques de tous poils nous mentent quand ils disent qu'en serrant les fesses, et en faisant le dos rond, un jour, ça ira mieux. C'est totalement faux. Tout n'est pas a jeter, dans la société actuelle, il y a des choses viables, n’empêche, a continuer dans cette voie, nous allons nous planter économiquement, médicalement, et environnementalement bien comme il faut, a l’échelon mondial, et local.
Je sort :arrow: :arrow: :arrow:
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2484
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par floyer »

On ne doit pas avoir la même définition de la politique. Pour moi, la politique c’est (ou ce devrait être) la question d’établir ou changer - dans l’intérêt commun - les lois dont la loi de finance qui alloue la répartition des ressources. C’est donc bien le cadre.

Mais je conviens que cela dépasse la politique politicienne où la question est de trouver les arguments ou les petites phrases pour discréditer les autres partis.
Serge
Messages : 1520
Enregistré le : ven. 07 mars, 2008 18:50

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Serge »

Failles multiples dans la gestion des stocks stratégiques de produits de santé (il ne manquait pas que des masques), insuffisance des lits de réa (1 pour 3000 habitants en Allemagne environ 1 pour 10000 en France), résultats tardifs des tests de dépistage... on est pas bon. Coup de bol qu'on ait eu à faire qu'à la covid.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2705
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Jacques Béziat »

L'adage Mieux vaut prévenir que guérir n'a jamais été aussi pertinent que pour cette pandémie.

Mais nous sommes gouvernés par des technocrates formatés sans idéaux depuis des lustres, et le quinquennat raccourcit encore les vues des politiques, qu'elles soient de santé ou autre, et Bruxelles dicte quasiment toutes nos lois.
En France nous avions un atout quasiment inégalé avec notre système de santé, et depuis trente ans il a été grignoté jusqu'à devenir à peine suffisant, nous avons régressé également en terme de recherche et de brevets, moi je dis bravo, belle réussite. =D>
Bien évidemment dans les hautes sphères cela ne change rien à leur train de vie, les cliniques privées sont toujours là, avec un confinement très supportable dans une maison individuelle, mais en bas de l'échelle c'est chômage et précarité, faillites ou au mieux redressements judiciaires à tours de bras, confinement intenable dans un petit appartement, port du masque très variablement supporté selon les milieux professionnels et durée journalière du port très inégale également, etc...
Le climat général était déjà très anxiogène avant la pandémie, mais à présent il atteint des sommets, les conséquences vont arriver avec des révoltes et des violences, dont le terrorisme profite.
Dans les écoles de musique je remarque une progression d'élèves dans mon cours, mais elle a été freinée par la peur du virus, ma chorale est détruite, et pour le moment il n'y a aucune amélioration de la situation sanitaire en France, au contraire, ce ne sont que menaces et interdictions, restrictions et surveillance organisée.
J'avais aussi un projet avancé de création d'entreprise, c'était mon ultime perspective à mon âge, mais je laisse tomber, pas fou ! [-X
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Solfège
Messages : 387
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Solfège »

Tout cela montre les limites de la technocratie et de la verticalité du pouvoir.
Ils ont trop tendance à nous prendre pour des enfants qui ne réfléchissent pas et donc ils décident pour nous. On sent que l'élite politique méprise le peuple d'où cette dérive autoritaire. Comment expliquer qu'en Suède ils ont atteint l'immunité collective sans avoir imposer les mesures drastiques que l'on a en France. C'est sûrement parce qu'ils n'ont rien imposé ou du moins ont ils été plus pédagogique que nos gouvernants. En attendant une chose est sûre c'est que de la façon dont la situation est géré nous allons droit vers des mouvements sociaux pire qu'il y a 2ans et vers une catastrophe économique sans précédent. D'ailleurs tous les mouvements de contestation commencent à prendre de plus en plus d''ampleur. Certes nous avons à faire à un ennemi coriace mais si la stratégie reste la même c' est un autre ennemi qui de prendre le dessus. Ce sont les dégâts collatéraux.
Soyons vigilants car au travers de tout cela comme je l'ai déjà dit ce sont nos libertés qui sont en danger. Donc il faut arrêter d'approuver benoîtement certaines décisions. Car il y a un autre danger qui nous guette c'est l'augmentation exponentielle des malus sur les voitures et donc là également c'est notre liberté de circuler qui est en danger car il va devenir difficile d'acheter un véhicule. Et là encore ce sont des technocrates qui mènent la danse. Et avec la crise économique qui se profile on risque de ne pas être à la fête. Mais il y a une bonne nouvelle il n'y a pas de malus pour l'achat d'un instrument et si tu joues trop vite tu ne risques pas de te faire flashé et tu peux même jouer bourré téléphoner et même manger un sandwich d'une main et jouer de l'autre. Tu pourras conserver tous tes points. Finalement elle est pas belle la vie!!!salutations musicales.
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2484
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par floyer »

Solfège a écrit : dim. 04 oct., 2020 23:58 Ils ont trop tendance à nous prendre pour des enfants qui ne réfléchissent pas et donc ils décident pour nous.
Sauf erreur de ma part, le gouvernement n’aurait pas décidé un confinement, nous aurions des services de santé saturés. Du coup, je vois mal comment un fonctionnement uniquement à l’initiative de chacun peut fonctionner.
Solfège a écrit : dim. 04 oct., 2020 23:58 Car il y a un autre danger qui nous guette c'est l'augmentation exponentielle des malus sur les voitures et donc là également c'est notre liberté de circuler qui est en danger car il va devenir difficile d'acheter un véhicule.
Je viens de voir, passage du seuil d’imposition de 138g à 131g. On peut avoir deux idées sur la question : soit une idée écologique : inciter les constructeurs à faire moins polluant, et les gens à prendre des véhicules moins polluants. Soit se dire que l’écologie n’est pas une priorité, que les annonces à la COP c’est du vent pour de donner bonne conscience. Je comprends que l’on puisse ne pas avoir la même opinion sur la question. D’après https://photo.capital.fr/malus-auto-202 ... ance-42756 on aurait plusieurs modèles non malussés ou des malus souvent négligeables (50 à 150€), sauf pour des SUV puissants (entre 1276 et 1629€ mais en 180cv). Certes c’est « exponentiel », mais le taux max (40000€) ne sera réservé que pour les véhicules très très puissants (Même une Porsche 718 Cayman - 300cv, 201/208g/km - ne sera pas taxé à ce taux max) . La liberté de circuler ne me semble pas tant limitée.
roulroul2
Messages : 317
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par roulroul2 »

J'ai du mal a imaginer qu'on puisse rouler dans un gros SUV : cet engin fait entre 1500 kg et 2 tonnes, en fait un gros pachyderme sur-motorisé, tout ça pourquoi faire ? Pour rouler dans des zones 30 ou se trimballer a 80 ? Une bonne voiture d’entrée / moyenne gamme fait très bien le job de l'économie, du confort et de la sécurité. Ironie du sort : les plus "ardents" défenseurs de la nature sont parfois ceux qui la matraquent le plus.

J'ai remarqué ces temps ci une forte tendance a la hausse des impôts et des taxes, des plus visibles aux plus cachées : pour les fonciers, aie !! Bonjour la secousse cette année. On pourra aisément se consoler si on imagine que c'est pour le bien public.

Pour la qualité globale des soins, il est normal que nous soyons déçus : nous sommes partis de très haut il y a quelques années, tandis qu'elle ne cesse de régresser. Mais objectivement, ne faisons pas la fine bouche : dans bon nombre de pays = pas de soins du tout, ou alors des soins, mais dispensés avec l'assurance payante qui va bien. Chez nous, on en est pas ( encore ) la.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2705
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Jacques Béziat »

floyer a écrit : lun. 05 oct., 2020 1:28
Solfège a écrit : dim. 04 oct., 2020 23:58 Ils ont trop tendance à nous prendre pour des enfants qui ne réfléchissent pas et donc ils décident pour nous.
Sauf erreur de ma part, le gouvernement n’aurait pas décidé un confinement, nous aurions des services de santé saturés. Du coup, je vois mal comment un fonctionnement uniquement à l’initiative de chacun peut fonctionner.
D'un côté, le confinement aura été une bombe à retardement, puisqu'apparemment nous ne parvenons pas à sortir de cette crise, et il est des pays qui n'ont pas ou très peu confiné, ils s'en sortent bien mieux que nous ! #-o Cherchez l'erreur !

Nous allons être reconfinés en Mars prochain, à ce train-là ! :roll:

Je ne pense pas que les mesures drastiques actuelles soient justifiées, pas plus que le confinement soit une solution, mis à part de compter les morts dans son canapé devant la TV.

L'hôpital s'est très vire retrouvé saturé, c'est cela le problème principal, et le confinement est un semblant de solution d'urgence, et un aveu d'impuissance, comme les fermetures de restaurants (restaurants= foyers d'infection ??) !
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Géphil
Messages : 302
Enregistré le : ven. 16 janv., 2015 18:23
Mon piano : Yamaha N1

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Géphil »

Jacques Béziat a écrit : lun. 05 oct., 2020 11:12
D'un côté, le confinement aura été une bombe à retardement, puisqu'apparemment nous ne parvenons pas à sortir de cette crise, et il est des pays qui n'ont pas ou très peu confiné, ils s'en sortent bien mieux que nous ! #-o Cherchez l'erreur !
Je ne vois pas lesquels : pensez-vous à la Suède ?
Terpsichore
Messages : 376
Enregistré le : mer. 02 mai, 2018 8:39

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Terpsichore »

La Suède, c'est pas vraiment mieux à en croire mes amis qui y vivent.
Avatar du membre
Christof
Messages : 3185
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Christof »

Bon, je ne sais pas trop où mettre cela, mais pourquoi pas ici ?

16 % de la population européenne est susceptible de porter l'aplotype qui accroît le risque de formes graves d'une infection au SARS-CoV-2 : merci les Néandhertaliens !
(mais heureusement, ceci ne veut pas dire que 16% de la population peut se chopper la forme grave du Covid)

Depuis le début de la pandémie Covid-19, il apparaît que l'âge, le fait d'être un homme, d'être obèse et d'autres facteurs de comorbidité augmentent le risque de contracter une forme sévère de maladie.
Mais, à eux seuls, ces derniers n'expliquent pas totalement pourquoi certaines personnes sont asymptomatiques quand d'autres doivent être prises en charge dans des services de réanimation.

Aujourd'hui, toutefois, la génétique semble pouvoir expliquer, au moins en partie, ces anomalies. Deux chercheurs du Max-Planck Institute for Evolutionary Anthropology de Leipzig et du Okinawa Institute for Science and Technology, au Japon, ont identifié une région génomique qui augmente les risques de contracter une forme grave de Covid-19 pour les personnes porteuses. Selon leur analyse cette portion génomique est héritée de l'Homme de Néandertal.
Des données récentes issues de la Covid-19 Host Genetics Initiative révèlent qu'une région précise du chromosome augmente le risque relatif de contracter une forme sévère de la Covid-19 nécessitant une hospitalisation. Les premières analyses suggèrent que cette région se serait transmise depuis la préhistoire.

Pour déterminer la provenance de cette zone génétique, appelée haplotype, d'environ 49.000 paires de bases, les chercheurs ont comparé sa partie centrale, une séquence de 13 nucléotides, avec le génome de plusieurs Néandertaliens tels qu'obtenue à partir d'une analyse de leurs restes fossilisés.

Image
Distribution géographique de l'haplotype de Néandertal conférant un risque de COVID-19 sévère. Les cercles vides indiquent les populations où l'haplotype de Néandertal est absent.

Il apparaît que 11 des nucléotides présents dans le génome des malades de la Covid-19 sont identiques avec le génome Vindija. Ce génome appartenait à une population de Néandertal ayant vécu il y a environ 50.000 ans entre la Croatie et le sud du continent européen. Cette région nous a été transmise il y a environ 60.000 ans, lorsque des Néandertaliens du sud de l'Europe ont rencontré des Homo sapiens et se sont reproduits avec avec eux

L'haplotype qui accroît le risque de formes graves d'une infection au SARS-CoV-2 est présent chez 50 % de la population sud-asiatique et chez 16 % de la population européenne. La population du Bangladesh est la plus exposée, puisque 63 % de la population possède au moins une copie de l'haplotype. Par contre, elle est pratiquement absente des populations africaines et de l'est asiatique. Ces dernières semblent actuellement particulièrement résistantes à la contagion.

En savoir plus :
"The major genetic risk factor for severe COVID-19 is inherited from Neanderthals", par Hugo Zeberg & Svante Pääbo , paru dans Nature, 30 septembre.
L'article complet (avant passage par les pairs, qui l'on approuvé).
30 septembre 2020
Solfège
Messages : 387
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Solfège »

On a bien compris depuis le début de cet affaire que c'était un règlement de comptes entre l'état et l'hôpital. Mais ce qui m'interpelle c'est que personne ne réagit lorsque j'évoque les pertes de liberté que cela entraîne. Aux dernières nouvelles sachez tous que dans le Morbihan le préfet a interdit le transport d'instrument de musique même en voiture sous peine d'une amende de135 euros. Lorsque vous êtes au restaurant le port du masque est obligatoire à table sauf pour manger. Et tout est comme cela à l'avenant. On est dans le grotesque et on est tombé dans une dérive autoritaire qui est très grave et qui finalement n' a plus rien à voir avec l'épidémie. Car toutes ces pitreries n'empêchent pas la progression de l'épidémie et en plus nous n'avons aucune visibilité sur l'avenir donc difficile de faire des projets. Salutations musicales.
Tatafanfan
Messages : 1075
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : RIPPEN après deux numériques et un autre
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Tatafanfan »

Géphil a écrit : lun. 05 oct., 2020 13:43
Jacques Béziat a écrit : lun. 05 oct., 2020 11:12
D'un côté, le confinement aura été une bombe à retardement, puisqu'apparemment nous ne parvenons pas à sortir de cette crise, et il est des pays qui n'ont pas ou très peu confiné, ils s'en sortent bien mieux que nous ! #-o Cherchez l'erreur !
Je ne vois pas lesquels : pensez-vous à la Suède ?
Géphil vous me "volez" ma question, j'allais poser exactement la même ! Le suivi de l'évolution sur près d'un an montre que ceux très "bas" au départ sont non seulement en train de nous rattraper mais de nous dépasser ! SARS COV-2 est plus "malin" que son confrère en vacherie le VIH (40 ans après, toujours pas de vaccin).....
Quant au non-confinement, voyons ce que POTUS a infligé à son peuple, et lui même en retour.... (encore que je pense plutôt à un trick pré-electoral, mais ceci est une autre histoire! ) :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie
Géphil
Messages : 302
Enregistré le : ven. 16 janv., 2015 18:23
Mon piano : Yamaha N1

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Géphil »

Solfège a écrit : lun. 05 oct., 2020 22:01
Aux dernières nouvelles sachez tous que dans le Morbihan le préfet a interdit le transport d'instrument de musique même en voiture sous peine d'une amende de135 euros.

Il faut être plus précis car cela ne s'applique qu'aux manifestation de plus de 500 personnes :
" Les musiciens qui rejoignent ces lieux ou un cours de musique ne sont évidemment pas concernés par l'interdiction de transport de leur instrument de musique. Il en va de même pour la pratique musicale dans un cercle familial."

https://www.morbihan.gouv.fr/Actualites ... embre-2020
roulroul2
Messages : 317
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par roulroul2 »

Aux dernières nouvelles, une personne atteinte en contamine a coup sur 3, et ainsi de suite, si pas ou peu de protection. Le confinement sert surtout pour le moment a essayer de boucher les trous d'un bateau qui prends l'eau de toutes parts. On a rien trouvé d’autre pour l'instant. Quand au fait que les hommes soient plus touchés que les femmes, j'avance une hypothèse toute personnelle : ils auraient moins tendance a la prudence et a se protéger que les dames. Je ne regarde plus trop les infos, car les mauvaises nouvelles, covid ou non, s'enchainent, ajouté au temps pluvieux et sombre du moment, ça donne franchement le bourdon. Je me contente de surveiller du coin de l’œil les courbes d'évolution mondiale, comme celle des USA. Mais hélas, pour le moment ça monte toujours. Je pense qu'on va trouver d'abord un traitement qui éradique, ou atténue les effets de la maladie, plutôt qu'un vaccin, si on se réfère au VIH, par exemple. Ce ne sont que des hypothèses, car je ne suis pas du corps médical.

:idea: Le jour ou le virus disparait ou baisse de manière significative,
j’attaque une partition de 24 pages niveau expert... :mrgreen: PROMIS.
Solfège
Messages : 387
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Solfège »

roulroul2 a écrit : mar. 06 oct., 2020 9:18 Aux dernières nouvelles, une personne atteinte en contamine a coup sur 3, et ainsi de suite, si pas ou peu de protection. Le confinement sert surtout pour le moment a essayer de boucher les trous d'un bateau qui prends l'eau de toutes parts. On a rien trouvé d’autre pour l'instant. Quand au fait que les hommes soient plus touchés que les femmes, j'avance une hypothèse toute personnelle : ils auraient moins tendance a la prudence et a se protéger que les dames. Je ne regarde plus trop les infos, car les mauvaises nouvelles, covid ou non, s'enchainent, ajouté au temps pluvieux et sombre du moment, ça donne franchement le bourdon. Je me contente de surveiller du coin de l’œil les courbes d'évolution mondiale, comme celle des USA. Mais hélas, pour le moment ça monte toujours. Je pense qu'on va trouver d'abord un traitement qui éradique, ou atténue les effets de la maladie, plutôt qu'un vaccin, si on se réfère au VIH, par exemple. Ce ne sont que des hypothèses, car je ne suis pas du corps médical

:idea: Le jour ou le virus disparait ou baisse de manière significative,
j’attaque une partition de 24 pages niveau expert... :mrgreen: PROMIS.
Je te prend au mot !!!! Et une fois que tu l'aura appris tu nous l'enregistres sur le forum. Ça sera une façon de fêter la fin de ce cauchemar. Salutations musicales
Solfège
Messages : 387
Enregistré le : dim. 09 févr., 2020 14:00
Mon piano : Yamaha nu1 yamaha p255 orgue à tuyaux
Localisation : Languedoc

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Solfège »

Géphil a écrit : mar. 06 oct., 2020 8:42
Solfège a écrit : lun. 05 oct., 2020 22:01
Aux dernières nouvelles sachez tous que dans le Morbihan le préfet a interdit le transport d'instrument de musique même en voiture sous peine d'une amende de135 euros.

Il faut être plus précis car cela ne s'applique qu'aux manifestation de plus de 500 personnes :
" Les musiciens qui rejoignent ces lieux ou un cours de musique ne sont évidemment pas concernés par l'interdiction de transport de leur instrument de musique. Il en va de même pour la pratique musicale dans un cercle familial."

https://www.morbihan.gouv.fr/Actualites ... embre-2020
Peut être mais dans un article paru sur France soir il semblerait que cette mesure ne soit pas très claire et que les musiciens aient peur de se faire verbaliser. Donc les écoles de musique font des attestations au cas où pour justifier la raison du transport d'un instrument. Il faut lire les articles en entier et regarder les choses en face concernant les privations de liberté Ce n'est pas normal d'avoir à se justifier pour un arrêté qui est ambigu sur la forme. Salutations musicales.
roulroul2
Messages : 317
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par roulroul2 »

Cet article vise à interdire les rassemblements de personnes lors de manifestations organisées dans des lieux non prévus à cet effet, tels que des plages, forêts, champs, carrières, espaces naturels, etc. Ces manifestations avec rassemblement de personnes qui, dans la plupart des cas doivent être déclarées, ne le sont pas. La protection du public ne peut alors être garantie en l'absence d'information sur le protocole sanitaire prévu par les organisateurs et destiné à lutter contre l'épidémie de Covid-19.
Sauf que, nous savons très bien qu'un citoyen seul dans sa voiture ne sera pas traité de la même manière qu'un groupe de 500 personnes qui investissent illégalement un champ ou un lieu désaffecté. Les plus nombreux ou les plus bruyants ont souvent raison, c'est bien connu. Les deux malheureux gendarmes appelés sur place seront vite débordés, comme ça c'est passé cet été assez lamentablement avec les raveurs.
D'un autre coté, si tu transporte un accordéon, ou une trompette enfermés dans le coffre de ta voiture, il y a 100 % de chances qu'il ne t'arrive rien : les forces de l'ordre doivent avoir d'autres chats a fouetter.
Répondre