Masques en cours au conservatoire

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
mdpiano
Messages : 1305
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Masques en cours au conservatoire

Message par mdpiano »

Est-ce que le masque edt obligatoire dans les salles de cours dans votre conservatoire ?
Comment se passent les cours d'instrument et collectifs ?
C'est incompatible avec les instruments à vent....
roulroul2
Messages : 327
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par roulroul2 »

Le masque (et l'affichage informatif ) est logiquement obligatoire en lieu clos. Les instruments a vent me semblent être de bons propagateurs de particules. En supposant que...Perso, une distance de sécurité sans masques entre musiciens de 2/3 mètres me semble un minimum, sinon je n'assisterai pas au cours, car trop de risques.
https://solidarites-sante.gouv.fr
À compter du 20 juillet 2020, toute personne de 11 ans et plus doit porter un masque grand public dans les lieux publics clos, en complément de l’application des gestes barrières.
Bonne musique.
Avatar du membre
mdpiano
Messages : 1305
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par mdpiano »

Je me doute qu'il sera obligatoire dans le couloir et salles d'attentes, dans les espaces devant les salles de cours. Pour les cours en eux-mêmes dans les salles... je ne sais pas. La fanfare dans laquelle je participais reprend ses cours le mardi 15 sept et a déjà deux concerts prévus. Donc ils n'auront pas de masques.
Et vous? vos cours de piano seront-ils masqués? et les autres cours ?
Si la salle est grande je suppose qu'on peut être plus espacés...
roulroul2
Messages : 327
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par roulroul2 »

En plein air c'est jouable, tout en respectant les distances, et en étant vigilant. En lieu clos, c'est plus embêtant, le virus étant extrêmement volatil, a mon avis s'asseoir une chaise sur deux n'est pas suffisant, il faut veiller a maintenir la fameuse distance sociale d'un mètre ou plus en permanence, ce qui n'est pas chose facile. Il y aura toujours un moment ou emporté par une conversation, on y pensera plus.

Voici un article daté de moins d'une semaine tiré de la revue des collectivités territoriales "La Gazette des Communes :
Quelles seront précisément les règles sanitaires à observer à la rentrée dans les conservatoires et les écoles de musique ? « A ce stade, nous sommes dans un grand flou. Nous attendons le nouveau protocole en cours d’élaboration au ministère de la Culture. », explique Maxime Leschiera, président de Conservatoires de France, association qui regroupe les directeurs d’équipements d’enseignements musical, dramatique et chorégraphique.
Depuis 3 semaines le covid recule (un tout petit peu) aux USA. Moins d'hospitalisations, un peu moins de décès. Quand on sait que les Américains ne sont pas les champions des gestes barrières, en tout cas moins que chez nous. Les bonnes nouvelles sur ce front ne sont pas si nombreuses.
Avatar du membre
mdpiano
Messages : 1305
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par mdpiano »

Le Var est classé rouge. Pas étonnant... Ils auraient dû laisser les rontières fermées cet été, ou limiter le nombre de km. Ca aurait limité la reprise du virus. (Si out ceci n'est pas un gros bobard inventé par les chinois évidemment)
Enfin bref là je sors du sujet.
C'est bizarre que personne sur le forum en dehors de toi, Roulroul2, semble savoir...
J'ai l'impression que beaucoup ont lâché le conservatoire (c'est le cas dans le mien d'après la secrétaire).
Avatar du membre
H.Selmer
Messages : 111
Enregistré le : dim. 16 janv., 2011 20:32
Mon piano : Blüthner 4 et Yamaha P121 (Kemble)
Localisation : Au pied du Château-Gaillard (Eure)

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par H.Selmer »

roulroul2 a écrit : jeu. 27 août, 2020 20:18 Les instruments a vent me semblent être de bons propagateurs de particules. En supposant que...
Etant joueur de saxophone, j'ai effectué des recherches.

Et bien non ! Les instrumentistes à vent ne sont pas de dangereux propagateurs !

https://www.radioclassique.fr/magazine/ ... opagateurs
"On dit que la musique est le discours des anges." Thomas CARLYLE
roulroul2
Messages : 327
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par roulroul2 »

Etant joueur de saxophone, j'ai effectué des recherches.
Et bien non ! Les instrumentistes à vent ne sont pas de dangereux propagateurs !
.
C'est tout a fait vrai ! Comme le confirment plusieurs sites visités...Tant mieux, et autant pour moi.

Bonne musique.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2712
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Jacques Béziat »

La psychose est bien là, un virus s'ajoutant à un autre.
Il me semble qu'entre le laisser-aller du début (masques inutiles) et la Terreur, un juste milieu s'impose.
Dans mes écoles les mesures seront identiques à celles en vigueur après le déconfinement :
- sens unique de circulation des élèves et enfants si possible,
- masque,
- distances corporelles (je ne dis pas ~ sociales », c'est ridicule),
- lavage des mains (gel ou autre, le gel a des effets néfastes),
- je passe le clavier au produit après chaque élève,
- évitement des regroupements d'élèves et des parents dans les couloirs.

RV avec les parents pour collecter les désirs d'horaires supprimé, tout par mail ou téléphone.

Par contre je ne fais plus de démonstration au clavier moi-même, un quart de l'apprentissage part en fumée, tant pis. :roll:

Moi aussi je porte le masque, sauf si je me mets loin de l'élève.
Bon, si virus il y a, le masque bien entendu ne l'arrêtera pas, donc distance.

Je ne connaîtrai jamais le visage de mes nouveaux élèves, c'est chouette ! =D>
Modifié en dernier par Jacques Béziat le mer. 02 sept., 2020 13:41, modifié 1 fois.
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2712
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Jacques Béziat »

Vous parliez des instruments à vent, mais le chant pose problème en groupe !
Je m'occupe d'une chorale (en tant qu'accompagnateur, il y a un chef de chœur) composée de 50 membres, dans l'une de mes écoles, nous répétons habituellement dans une salle de 40 ou 50 m2, je pressens la catastrophe sur l'avenir de cette chorale, patiemment passée de 18 à 50 membres en 4 ans à force de persévérance... :roll:
Pareil pour la danse, qui est enseignée dans l'autre école. Des masques en dansant ??
J'ai les réunions qui font s'enchaîner, je vous tiens au courant.
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
roulroul2
Messages : 327
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par roulroul2 »

Si la météo s'y prête, et sous réserve que tout le monde soit d'accord, faire la chorale dehors, ou sous abri vaste et aéré, avec les distances qui vont bien (mini 1m80/ 2m). Je sais, c'est pas terrible et contraignant, mais faute de mieux....Comme pour des proches a moi qui ont choisi cette formule pour du yoga, ou pour une réunion de chasse en plein air plutôt que dans le sous sol d'un pavillon, faut essayer de s'adapter.

C'est vraiment pas drôle pour les gens comme toi passionnés et qui se démènent, aussi bon courage, ça finira bien par s'arranger, même si dans l’immédiat, les nouvelles ne sont pas très bonnes.
Un site clair et concis avec des graphiques explicites pour se tenir un minimum informé :
https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... iques.html
Je le consulte tous les jours, mis a jour après 20 heures.
A+.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2712
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Jacques Béziat »

En plein air, les contraintes sont en effet différentes, tu as raison.
J'habite en Haute-Savoie, en ce moment il fait 14° passé 20h par beau temps, autant dire 9° dans un mois, je n'imagine pas répéter dehors par cette T°, aussi bien au chant qu'au clavier et à quel endroit ?
Et il n'y a que le soir pour réunir les gens.
Mais merci quand même ! :)
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Hoffmann44
Messages : 20
Enregistré le : jeu. 24 mai, 2018 19:37
Mon piano : Hoffmann année 1980

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Hoffmann44 »

Bonjour,
en loire atlantique, je reprends les cours de piano dans mon école de musique nous avons 2 claviers et respectons les consignes : masques, sens de circulation, gel ,distanciation... et je connais déjà mon professeur😉
Pour mon cours de musique de chambre ce sont les mêmes consignes qui s'appliquent.

Par contre pour les ateliers de danses traditionnelles bretonnes: danses en ligne et en rond nous n'avons pas d'information claire...à suivre bonne journée
leLama
Messages : 1758
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par leLama »

En interieur, c'est une question compliquée. En exterieur, quand les distanciations sont respectees, il y a un gros consensus je crois que le masque est nocif. En pleine foret, si on est porteur sain sans masque, le virus tombe par terre et meurt, ou part envolé par le vent. Avec masque, on le met bien au chaud contre nous, et plus tard, si on est porteur sain, on en mettra apres manipulation du masque sur les poignees de porte, etc...

La gestion actuelle est purement politique et anti-scientifique quand on nous demande de porter le masque a l'exterieur et qu'on peut respecter les distanciations. C'est ce qui est demandé par mon employeur et dans certaines villes. Je me pose la question de la desobeissance sur mon lieu de travail, comme le sujet de l'experience de Milgram. Jusqu'a quel point devons nous accepter de suivre les consignes des autorités que nous jugeons dangereuses ? Pour l'instant, je ne le mets pas, on me regarde un peu bizarrement. Je sens bien la pression. Il serait plus facile par lacheté de mettre le masque meme quand il est clairement contre-productif, en plein air et loin des autres.
Avatar du membre
mdpiano
Messages : 1305
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par mdpiano »

H.Selmer a écrit : lun. 31 août, 2020 11:00
roulroul2 a écrit : jeu. 27 août, 2020 20:18 Les instruments a vent me semblent être de bons propagateurs de particules. En supposant que...
Etant joueur de saxophone, j'ai effectué des recherches.

Et bien non ! Les instrumentistes à vent ne sont pas de dangereux propagateurs !

https://www.radioclassique.fr/magazine/ ... opagateurs
Youpi!!!
Avatar du membre
mdpiano
Messages : 1305
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par mdpiano »

Bon ben c'est pas rigolo cette rentrée 🙄🙄🙄
Je vous raconterai, je reprends à partir du 14 septembre et le yoga lundi 7 septembre.
Au yoga lavage de mains au gel et pas de masques car pas possible de pratiquer masqués. Aléa jacta est !
Au conservatoire j'imagine mal les chorales dehors en hiver 😂 n'importe quoi, ça part vraiment en vrille !!!
Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2486
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par floyer »

leLama a écrit : jeu. 03 sept., 2020 22:10 Avec masque, on le met bien au chaud contre nous, et plus tard, si on est porteur sain, on en mettra apres manipulation du masque sur les poignees de porte, etc...
Si tu es porteur sain, le simple fait de te toucher le visage contamine tes mains et le masque n’y change pas grand chose. Si tu es porteur sain, tes mains ont même sans masque de grandes chances d’être contaminées. Du coup, j’ai du mal à suivre.

Ainsi, pour la nocivité, j’ai des doutes. Pour l’utilité - autre thème - c’est sûr que dehors à 2m de distance d’autres personnes, je vois mal l’utilité.

L’expérience de Milgram... l’ordre donné consistait à donner des impulsions électriques mortelles (et fictives mais le sujet de l’expérience ne le savait pas). C’est un peu éloigné de notre cas où l’ordre donné est de tout faire pour limiter la propagation du virus, même si l’on peut noter des maladresses voire des excès.
leLama
Messages : 1758
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par leLama »

floyer a écrit : ven. 04 sept., 2020 0:18 Si tu es porteur sain, le simple fait de te toucher le visage contamine tes mains et le masque n’y change pas grand chose.
Si tu es porteur sain, tes mains ont même sans masque de grandes chances d’être contaminées.
C'est une question de charge virale. Tu penses "contaminé ou pas", mais c'est un raisonnement trop binaire. La question est celle du dosage. Ton masque n'est pas juste contaminé comme une respiration, il contient une charge virale bien plus importante correspondant a l'accumulation de plusieurs dizaines de minutes ou plusieurs heures de respiration stockee dans le masque. Au moment ou tu touches le masque, cette charge virale concentree qui aurait du se retrouver par terre disseminee au fur et a mesure quand tu etais seul se retrouve en partie sur tes mains. Comme une bombe qui explose : tu accumules de la charge virale dans le masque avant de la libérer, alors que le combustible aurait du etre détruit en se dissipant autour de toi quand tu étais seul.

Si tu veux modeliser. Le nombre de personnes que je contamine = nombre de particules virales que j'emets* proba que la particule emise contamine. Le premier terme est constant. Le deuxieme terme est 0 pour les particules que j'emets quand je suis seul dans la nature sans masque, et il est positif quand je suis seul dans la nature avec masque, puisqu'une fraction des particules virales emises va etre stockee dans le masque avant de rejoindre la chaine des objets manipulés par les humains. Donc je vais contaminer davantage avec un masque.

C'est sur la base de ces raisonnement de bilan de charge virale que l'oms recommandait de ne pas mettre de masques. Je cite : "There is no specific evidence to suggest that the wearing of masks by the mass population has any potential benefit. In fact, there's some evidence to suggest the opposite in the misuse of wearing a mask properly or fitting it properly," Dr. Mike Ryan, executive director of the WHO health emergencies program".

Il faut egalement ajouter les morts colaterales a cette obligation delirante de masque meme en plein air qui se generalise un peu plus tous les jours. Tous les vieux sous oxygene qui ne peuvent plus sortir car incapables de porter un masque. Mon ex beau pere a fini ses dernieres annees sous oxygene, mais faisait sa promenade quotidienne pour aller chercher du pain. Plus generalement, toutes les personnes en difficulté respiratoire, les vieux pour qui marcher est deja un effort sans masque, sont de fait exclues des endroits ou le masque est obligatoire. Certaines sont privées de leur vie sociale, les statistiques de déces vont grimper pour ces personnes.
L’expérience de Milgram... l’ordre donné consistait à donner des impulsions électriques mortelles (et fictives mais le sujet de l’expérience ne le savait pas). C’est un peu éloigné de notre cas où l’ordre donné est de tout faire pour limiter la propagation du virus, même si l’on peut noter des maladresses voire des excès.
L'experience prend le cas extreme. Mais elle a été construite pour nous interroger et comprendre notre attitude face a des consignes qu'on juge dangereuses. Evidemment, dans la vraie vie, on explique toujours que c'est pour l'interet general. Toutes les morts dans l'histoire ont ete faites au nom de l'interet general. Les consignes du port du masque en plein air et a distance contre l'avis de l'oms sont faites au nom de l'interet general of course....C'est justement le sens de l'experience de Milgram, y'a une autorité qui te dit de faire qq chose en prétendant que c'est l'interet general. Et toi, dans ton for interieur, tu sais pertinemment que ce que tu fais va contre l'interet general. Dans le monde scientifique, je crois que tout le monde sait que le port du masque obligatoire en plein air et sans personne autour est absurde. Il y aura des transmissions indues et des morts colaterales, meme si ces mesures sont presentees au nom de l'interet general. Pourquoi les acceptons nous ?
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2712
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Jacques Béziat »

Même aux motards, on leur demande de porter un masque. :shock:
L'incohérence est totale.
Le masque arrête juste les gouttelettes, de quelqu'un qui vous éternue en pleine face ou qui parle en crachouillant, soit, mais en aucun cas un virus se baladant sur une micro-goutte, une poussière ou un pollen. Et il n'est efficace qu'en intérieur.
Ce coronavirus s'attrape comme un rhume, une grippe, ou une gastro, par conséquent principalement par contact.

Les directives concernant les écoles de musique ne sont pas toutes sorties, concernant certains détails c'est le flou artistique, c'est le cas de le dire.

Je pense que le bon sens doit l'emporter sur la psychose : distance corporelle, masque si on est très proche, nettoyer les surfaces régulièrement, éviter d'abuser du gel hydro-alcoolique qui détruit les défenses naturelles.

Mais si jamais un cas de Covod-19 est repéré dans une école de musique, je crains que le confinement ne soit décrété sur-le-champ, et que les profs qui le peuvent recommencent leur cours par vidéo interposée, je le sens arriver gros comme une baraque. J'espère me tromper. :roll:
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
roulroul2
Messages : 327
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par roulroul2 »

Le port généralisé du masque a aussi un inconvénient majeur : la pollution. La région Ile de France a énormément d'atouts, mais du point de vue du comportement civique, c'est pas top : les masques usagés trainent partout : sur le moindre trottoir, dans le moindre fossé. C'est triste.

Mais ça soulève des questions : la pratique musicale en fait partie, car le prof doit être proche de son élève, parce qu'il doit faire des démos au clavier pour montrer le bon chemin, parce qu'il doit faire des annotations au crayon sur la partition, et parce l'enseignement de la musique est en principe quelque chose de convivial, pour toutes ces raisons parmi d'autres, ce n’est pas facile en ce moment. Nous guettons tous d'un œil le jour ou les courbes de ce virus vont infléchir sensiblement partout dans le monde, peut importe comment, et qu'on puisse reprendre autant que possible la vie d'avant.

Pour la question de la sécurité sanitaire des conservatoires, ou d'établissement dispensant des arts, le mieux serait de laisser les autorités locales décider de ce qui est mieux avec des commissions techniques, des avis de profs, d'élèves...Et en fonction de la configuration des locaux. A mon avis, on ne peut pas prendre des décisions de la sorte depuis un grand bureau ministériel à Paris. La France est riche de ses particularités. Ce n'est pas un Pays ou l'on doit centraliser un peu bêtement toutes les décisions.
Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 2712
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 + orgue Content D2430
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: Masques en cours au conservatoire

Message par Jacques Béziat »

roulroul2 a écrit : ven. 04 sept., 2020 9:17 Et en fonction de la configuration des locaux. A mon avis, on ne peut pas prendre des décisions de la sorte depuis un grand bureau ministériel à Paris. La France est riche de ses particularités. Ce n'est pas un Pays ou l'on doit centraliser un peu bêtement toutes les décisions.
Peut-être, mais c'est pourtant le cas, notre pays est centralisé et jacobin : Élysée => Préfecture => Mairie.
Du coup chacun ouvre le parapluie, même s'il ne pleut pas.

Dernière nouvelle : avec 3 cas de Corona l'établissement concerné ferme.

On va rigoler cet automne et cet hiver, avec les premiers rhumes, grippe saisonnière, bronchite, gastro-entérite : la panique va s'installer avec de faux symptômes de Covid-19, même si distanciation et mesures d'hygiène vont néanmoins faire baisser tous les cas.
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli
Répondre