La musique en justice

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
PtitPoulet
Messages : 94
Enregistré le : dim. 21 janv., 2018 18:10

La musique en justice

Message par PtitPoulet » jeu. 21 nov., 2019 14:50

Y a pas que les bruits de la campagne qui dérangent....

C’est un jugement de Salomon que vient de rendre à Poitiers, ce mercredi 20 novembre 2019, le président des référés du tribunal de grande instance : la Castafiore de Poitiers peut continuer à chanter et jouer du piano… Mais pas à n’importe quelle heure !
Depuis des mois, les vocalises et les gammes de Françoise Courroux, la chanteuse lyrique de la rue Guillaume-Le-Troubadour, exaspèrent au plus haut point ses voisins.
Les plaintes répétées, les constats par dizaines de la police, une garde à vue et la médiation de la mairie n’ayant servi à rien, le syndicat des copropriétaires avait finalement assigné en justice la jeune femme, qui répète chez elle dans le cadre de son activité professionnelle.
L’avocate des copropriétaires, Me Amélie Gautier Delage, réclamait l’interdiction pure et simple de chanter et de jouer du piano sous astreinte de 800 € par incartade. Une atteinte intolérable à la liberté de la chanteuse pour son avocat, Me Quentin Reclou.
La justice vient, en fait, de revenir à la situation figée à l’issue de la médiation de la mairie de Poitiers mais qui n’était pas respectée. La Castafiore de Poitiers peut chanter dans son appartement le mardi et le mercredi, de 10 h 30 à 12 h 30, et elle peut jouer du piano les lundis, jeudis et vendredis, de 15 h à 17 h.
Si elle s’éloigne de ce planning, elle s’expose au paiement d’une astreinte de 500 € par infraction. Elle doit de toute manière verser 1.000 € pour les frais de justice engagés par les copropriétaires. Ce jugement intervient alors que la situation était dans une impasse totale avec un conflit ouvert entre la chanteuse et ses voisins.
Un conflit qui doit être soldé très rapidement en dehors du jugement rendu, la chanteuse et son mari doivent déménager, tout prochainement, dans une maison sans voisinage !
(Nouvelle république, 21/11/19)
Les ouvrages les plus simples sont toujours les meilleurs
https://www.youtube.com/user/jstpiano

Tatafanfan
Messages : 1059
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : RIPPEN après deux numériques et un autre
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: La musique en justice

Message par Tatafanfan » jeu. 21 nov., 2019 15:14

Du délire....
Fernandel, qui habitait dans le même immeuble que Maria Callas, avait eu le culot de se plaindre ! Moi j'aurais payé pour pouvoir avoir la chance de l'entendre "en vrai". Il ne reste pas grand chose des pitreries de Fernandel.
:arrow:
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10428
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: La musique en justice

Message par jean-séb » jeu. 21 nov., 2019 15:21

On ne peut pas comparer Fernandel et la Callas mais le premier a laissé des films bouleversants, à côté de quelques "pitreries" qui d'ailleurs m'amusent encore. Il n'était pas le seul de son immeuble à se plaindre de la Diva :
https://www.francedimanche.fr/actualite ... -rendu-fou
Je n'aimerais pas non plus vivre à côté ou au-dessous d'un musicien qui répète trop souvent.

Avatar du membre
Chtilli
Messages : 1106
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8 - Young Chang GS-175
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: La musique en justice

Message par Chtilli » jeu. 21 nov., 2019 15:30

Tatafanfan a écrit :
jeu. 21 nov., 2019 15:14
Moi j'aurais payé pour pouvoir avoir la chance de l'entendre "en vrai".
Certes, mais si tu l'entends répéter au petit-déjeuner, à midi, sous la douche, aux toilettes, en relevant le courrier et en passant l'aspirateur (quoique...), t'aurais envie de payer pour ne plus l'entendre :lol:

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 847
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: La musique en justice

Message par mh_piano » jeu. 21 nov., 2019 16:42

Il y a bien longtemps j'ai vécu dans un tout petit studio et dans le tout petit studio d'à côté, une jeune femme qui devait de prendre pour La Callas faisait des vocalises dès 8h du matin. C'était juste insupportable ! :evil: [-X

bernard
Messages : 3138
Enregistré le : mer. 27 oct., 2004 20:09
Mon piano : Kawai VPC1 Pianoteq 6
Localisation : Var est

Re: La musique en justice

Message par bernard » jeu. 21 nov., 2019 18:15

https://www.francetvinfo.fr/faits-diver ... 99647.html

je pense que j'aurais eu du mal à supporter :mrgreen:

Julien84
Messages : 776
Enregistré le : dim. 03 mai, 2015 14:18
Mon piano : Yamaha N1
Contact :

Re: La musique en justice

Message par Julien84 » jeu. 21 nov., 2019 19:46

Que manque de savoir vivre!

Tatafanfan
Messages : 1059
Enregistré le : mer. 05 avr., 2017 8:51
Mon piano : RIPPEN après deux numériques et un autre
Localisation : Boul'Bill' (Ile de France Ouest)

Re: La musique en justice

Message par Tatafanfan » ven. 22 nov., 2019 4:24

Chtilli a écrit :
jeu. 21 nov., 2019 15:30
Tatafanfan a écrit :
jeu. 21 nov., 2019 15:14
Moi j'aurais payé pour pouvoir avoir la chance de l'entendre "en vrai".
Certes, mais si tu l'entends répéter au petit-déjeuner, à midi, sous la douche, aux toilettes, en relevant le courrier et en passant l'aspirateur (quoique...), t'aurais envie de payer pour ne plus l'entendre :lol:
Callas jamais, et d'abord elle ne devait pas chanter à ce moment de sa vie 24/7 comme disent nos "amis" U.S.
:arrow:
J'ai appris que la voie du progrès n'était ni rapide ni facile.
Marie Curie

Répondre