parler de tout...

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4396
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Localisation : S.-O.

parler de tout...

Message par Oupsi » ven. 22 févr., 2019 11:14

Bonjour à tous,
J'ouvre ce fil parce qu'il a été souvent question dernièrement de la liberté de parler de tout sur le forum, y compris sur des sujets non pianistiques comme ici dans ce fil divers (et que plusieurs fils deviennent du coup agressifs comme si cette question était mise en doute ou contestée).
Bien évidemment je ne récuse pas cette liberté, bien précieux s'il en est.
Mais tout de même, quelque chose me gêne depuis quelque temps, et je vais essayer de l'expliquer ne serait-ce que pour y voir plus clair, et peut-être que d'autres pourront apporter leur sentiment sur cette question.


Je me rappelle du moment où j'ai découvert ce forum. Je l'ai lu pendant des mois avant de trouver le courage de m'inscrire et de me présenter, puis j'ai écouté pendant des années avant de trouver le courage et la conviction intérieure pour pouvoir commenter. Contrairement à l'immédiateté qu'offre le forum en tant que support où il suffit d'écrire et d'envoyer un message, il y a toujours eu dans ma relation au forum une certaine perception du temps, et même une passion pour le temps, en tant qu'il est ce qui révèle les progrès, les fulgurances, l'échange, plus son intime connexion à la musique; confiance, don, construction.
Cela part de l'idée que le forum permet certaines transformations, les provoque, les accompagne. Ce n'est pas la seule cause bien sûr, il y a les recherches personnelles, le travail à l'instrument, etc., mais je ne suis pas la pianiste que j'étais à mon inscription il y a je ne sais plus combien d'années, et très sincèrement je pense que certains ici on tellement montré ou fait entendre d'eux mêmes que nous avons été témoins de transformations magnifiques et de questionnements passionnants qui tous incluent cette dimension du temps en tant qu'elle est constitutive du musicien.

Or, si nous commençons à bavarder de choses et d'autres en dehors de cette dimension, pourquoi pas, mais on perd cet espèce de fil un peu magique du forum qui est de donner une matérialité perceptible à quelque chose d'assez intangible par ailleurs, cette relation au temps, cette patience, ce dialogue lent et posé où l'origine de ce qui se dit est le musicien qui s'interroge.

Je me dis qu'un bon cours de piano est une sorte de générateur de temps fructueux; un bel échange sur le forum me fait le même effet. Je perçois physiquement que j'ai été nourrie ou que j'ai nourri quelque chose au-delà de ma petite personne et cela n'a absolument rien à voir avec des opinions, dont je me contrefiche, alors que je me souviens très bien de certains posts qui font maintenant presque partie des fibres qui s'éveillent quand je travaille mon piano.

Avatar du membre
BM607
Modérateur
Messages : 6423
Enregistré le : mer. 23 mars, 2005 17:19
Mon piano : YAMAHA : P120-num. + S4-1/4 queue 1m91
Localisation : RP Sud

Re: parler de tout...

Message par BM607 » ven. 22 févr., 2019 11:54

Oupsi a écrit :
ven. 22 févr., 2019 11:14
..mais je ne suis pas la pianiste que j'étais à mon inscription il y a je ne sais plus combien d'années...
9 ans 5 mois et quelques jours.
C'est écrit dans le profil :mrgreen:

BM
Pas besoin d’être un nazi. Il vous suffit d’être un mouton
S. Haffner, Histoire d’un Allemand

Abegg63
Messages : 888
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: parler de tout...

Message par Abegg63 » ven. 22 févr., 2019 13:17

Je suis complètement d’accord avec ce que du écris Oupsi!
Je trouve pour ma part que certains sujets dans la rubrique divers s’éloignent beaucoup trop du piano.
Je n’en lis généralement que les premiers messages pour voir ce dont il s’agit puis j’abandonne.
Je préfère les conversations autour de notre instrument, souvent instructives, les commentaires des uns et des autres sur les enregistrements qui m’apportent souvent beaucoup en me faisant voir des aspects sur lesquels je ne me serais peut-être pas arrêtée.

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: parler de tout...

Message par Lee » ven. 22 févr., 2019 14:10

Merci beaucoup pour ce fil et tes sentiments sincères, Oupsi.

Je ressens les choses un peu différemment (et notamment grâce à tes belles interventions très personnelles avec rien à voir avec le piano dans le passé). Souvent j'ai commencé ou j'ai continué des fils ici car c'était en discutant le piano que je suis arrivée à un autre sujet, pas forcément par moi-même, parfois j'ai eu une réaction ou une pensée après un message d'une autre personne. Je pense notamment au fil de tutoiement et vouvoiement. Je crois avoir été encore plus active sur le forum à un certain moment (believe it or not!) et que ma relation avec le forum a ensuite évolué. Peu de temps après mon arrivée sur le forum, je me sentais très à l'aise et très libre de parler de tout et de rien, avant et après avoir rencontré des PMistes, je sentais une amitié et une complicité très fortes avec vous, dans toutes les discussions sur le forum, mais dans la vraie vie aussi et même quand je n'étais pas d'accord avec certaines personnes, je me sentais dans une grande communauté bienveillante. Et dans des telles conditions, on sent libre et bien de dévoiler de nous-même. Après quelques fracas avec certaines personnes, j'étais très blessée et pas exactement la même personne, et j'ai compris qu'il fallait prendre du temps (comme tu dis), de distance, de recul, surtout avec des personnes qu'on aurait probablement évité de confronter dans la vraie vie, mais avec qui nous croissons ici.

Je crois que dans la forme écrite et "immédiate" comme tu as évoqué, il y a des soucis qu'on ne voit pas forcément de vive voix : les malentendus, les différends, les colères en réaction, les problèmes, les insinuations, les insultes du fond, la mauvaise foi. C'est un danger que j'ai enfin compris seulement assez récemment, quand je me suis excusée auprès d'un ami PMiste en message privé pour une action dont j'avais honte, et il m'a répondu que ce n'était pas la peine de continuer à "discuter" quand quelqu'un est énervé. C'est tout bête, mais dans mon innocence ou ma grande naïveté par rapport l'internet, je n'avais pas compris.

Alors actuellement notre forum est plus grand (et plus consulté par les non-inscrits ?), j'ai l'impression que des nouveaux réactivent quasiment chaque jour, je crois au contraire d'avant, je ne connais pas dans la vraie vie la grande partie des personnes sur le forum. Peut-être quand on est vert, on sent un peu comme je sentais, qu'on pouvait parler sans crainte de tout et n'importe quoi, qu'on peut être soi-même et naturel. Mais finalement aujourd'hui peut-être le forum est un peu trop "ouvert", beaucoup de personnes qu'on ne connait pas, peut-être beaucoup de personnes de l'extérieur qui nous lit.

Je termine juste avec une chose concrète concernant le forum et les modérateurs. Quand j'ai lu les interventions qui me crevaient des yeux, je ne pouvais pas laisser passer, que ça soit le découragement, une ligne dédaigneuse qui rejetait tout proposé sans donner une alternative concrète, des affirmations élogieuses des dictatures, etc. bref, des choses que je trouvais inacceptables en gros. Je ne considérais pas le rôle des modérateurs d'intervenir parfois, parfois j'aurais bien aimé, mais je peux comprendre qu'ils ne disent rien. Mais sur un forum, quand personne n'agit, ce n'est pas une forme de consentement et une réflexion de notre forum ? Le forum m'est tellement cher pour les raisons que tu as évoqué Oupsi en haut de transformation, je sens tellement transformée grâce au forum c'est difficile de ne pas sentir lié à ce qui est dit. C'est ce qui me gêne beaucoup, trop, parce qu'il s'agit quand même d'une ambiance de forum surtout pour les personnes qui sont arrivées récemment mais aussi toutes et tous.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4396
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Localisation : S.-O.

Re: parler de tout...

Message par Oupsi » ven. 22 févr., 2019 18:40

Il m'est venu une image : imaginons que nos interventions au lieu de se dérouler, coexistent toutes sur une surface plane de plus en plus grande, comme un immense patchwork qui s'étalerait sur des hectares et des hectares au dessus des champs. Chacun de nous se croit un peu le centre du patchwork, mais en fait il a juste cousu des petits bouts par ci par là, qui n'ont parfois aucun lien entre eux. mettons maintenant qu'un parapentiste survole cet immense patchwork: lui va voir des motifs qui se répètent, des échos, des relations entre posts, des figures qui se développent, qui se répondent, des rencontres inouïes, des évolutions et filiations et tout ça a une vie en soi. C'est un autre point de vue, mais qui a son importance. Le parapentiste passe, il s'en va, il garde une image mentale du forum qui est la sienne et n'équivaut à celle d'aucun d'entre nous.

Mais si nous ne cousons rien, si nous posons juste des bouts de tissu par terre, que le vent emportera, si nous ne tentons pas d'anoblir nos "chutes", .... c'est un peu dommage. Rien n'attirera l’œil du parapentiste.

Tous ceux qui relisent le forum, ceux qui se souviennent, sont un peu comme ce parapentiste.

Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: parler de tout...

Message par katy » sam. 23 févr., 2019 9:56

Moi j'ai un point de vue beaucoup plus terre à terre : à moins d'exclure dans la charte du forum les sujets extra-musicaux, on ne peut rien faire. Parce que si on interdit de la rubrique divers des sujets extra-musicaux, il faudrait aussi logiquement traquer toutes les dérives de posts...
On pourrait dire suite à ce précédent : évitons les sujets trop personnels. Mais vie personnelle et musicale sont si liées... je vous rappelle juste que l'auteur du message avait signalé à un moment que ses problèmes l'obsédaient tant qu'elle ne pouvait plus sereinement travailler son piano... A partir de là, libre à quelqu'un d'intervenir, de raccrocher les wagons et de dire : "joue un prélude de Bach et ça te fera du bien" /" moi quand ça ne va pas je joue du Mozart ou autre..." Ce n'est pas arrivé.
Je comprends l'agacement de certains, mais moi ce qui me dérange plus c'est le sarcasme, que je trouve inacceptable dans une communauté de musiciens.

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4396
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Localisation : S.-O.

Re: parler de tout...

Message par Oupsi » sam. 23 févr., 2019 10:33

Je ne propose pas d'exclure quoi que ce soit, la liberté étant le bien le plus précieux. Et d'ailleurs l'existence même des appels à l'aide comme on en lit parfois ici est bien le signe qu'à la base la couleur générale du forum est le respect et une certaine qualité d'écoute, d'où cette confiance.
Mais bon, force est de constater que cette confiance est parfois suivie d'amères déconvenues.

On peut se demander pourquoi, sans que ça veuille dire exclure, graver dans le marbre des interdictions ou des prescriptions.

J'essayais de dire que ce n'est peut-être pas seulement une question de contenu, mais du temps ou de la durée à partir desquels on écrit.

oiseau.prophète
Messages : 537
Enregistré le : jeu. 16 juil., 2009 16:58

Re: parler de tout...

Message par oiseau.prophète » sam. 23 févr., 2019 13:21

Hello Oupsi

Si je ne me trompe pas on s'est inscrit plus ou moins en même temps (je le lisais depuis quelques années aussi) mais la comparaison s'arrête là compte tenu de ton apport sur ce forum

Juste pour dire que je crois bien comprendre ton message que je partage entièrement

J'ajoute qu'en ce qui concerne l'évolution, il y a eu le forum avant et après Lee, tellement le forum a explosé en sujets divers et variés et parfois objets de débats épiques - ce qui n'était pas vraiment l'habitude ici.

Et franchement - le temps de s'habituer au style - je préfère après :D

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4396
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Localisation : S.-O.

Re: parler de tout...

Message par Oupsi » sam. 23 févr., 2019 13:51

C'est certain!
Je n'ai pas tout en tête, mais par exemple des fils sur l'égalité homme femmes, c'était aussi en lien avec la musique, pratiques dans les orchestres, sexisme dans la perception des prestations des musiciens, etc.; ces fils ont produit une mini-encyclopédie sur les compositrices et sur les pianistes femmes, qu'on peut consulter encore aujourd'hui, sans parler des enregistrements et bientôt Beuvray, ce qui apporte un enrichissement réel, concret, ce n'est pas une vue de l'esprit, ce n'est pas dialoguer dans les hautes sphères du concept, c'est avoir dans les oreilles de nouvelles musiques, se familiariser avec d'autres cheminements de pensée, et donc notre monde (lecteurs de ces sujets) a un peu changé et s'est étoffé grâce à eux. D'autres fils, sur des thèmes variés, pour ou contre les conservatoires/musique contemporaine/jazz et classique/concours etc., pareil, plein d'échanges durables, de liens, d'idées et d'expériences des éclairages enrichissants.

(Et oui, à 15 jours près, nous sommes presque jumeaux sur le forum!)

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: parler de tout...

Message par Lee » sam. 23 févr., 2019 13:54

:oops: Merci oiseauprophète.
Oupsi a écrit :
ven. 22 févr., 2019 18:40
Il m'est venu une image : imaginons que nos interventions au lieu de se dérouler, coexistent toutes sur une surface plane de plus en plus grande, comme un immense patchwork qui s'étalerait sur des hectares et des hectares au dessus des champs. Chacun de nous se croit un peu le centre du patchwork, mais en fait il a juste cousu des petits bouts par ci par là, qui n'ont parfois aucun lien entre eux. mettons maintenant qu'un parapentiste survole cet immense patchwork: lui va voir des motifs qui se répètent, des échos, des relations entre posts, des figures qui se développent, qui se répondent, des rencontres inouïes, des évolutions et filiations et tout ça a une vie en soi. C'est un autre point de vue, mais qui a son importance. Le parapentiste passe, il s'en va, il garde une image mentale du forum qui est la sienne et n'équivaut à celle d'aucun d'entre nous.

Mais si nous ne cousons rien, si nous posons juste des bouts de tissu par terre, que le vent emportera, si nous ne tentons pas d'anoblir nos "chutes", .... c'est un peu dommage. Rien n'attirera l’œil du parapentiste.

Tous ceux qui relisent le forum, ceux qui se souviennent, sont un peu comme ce parapentiste.
Cette image me fait penser aux fils d'apprentissage quand il y avait la question de crèer en rubrique. Et après coup, je pense que les fils conducteurs entre les patches et les points cousus entre eux se voient moins ou pas dans ces fils. Ça pourrait expliquer une partie de ce que tu ressens, et je le ressens aussi, même si j'étais pour cette création pour les PMistes qui ont voulu.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: parler de tout...

Message par katy » sam. 23 févr., 2019 15:44

Si je te suis Oupsi tu considères que le forum et les échanges te "nourrissent musicalement", participent à ton évolution en tant que musicienne et que des considérations extra-musicales et plus terre à terre perturbent ce processus.
Je suis à la fois d'accord et pas d'accord... Tu fais le rapprochement avec un bon cours...Moi je suis très sensible et en attente d'une personnalité de la part du prof, et si on prend l'exemple que nous connaissons bien de tous de Debargue je pense que les cours avec sa prof étaient plus que de simples cours, puisque de lui-même il débarquait avec un tas de bouquins... Je serais un peu ce genre d'élèves (en moins compliqué quand même et sans ses dons ) J'ai eu un certain temps un prof de conservatoire qui avait des compétences certaines mais il était si froid, si coincé, les cours étaient si impersonnels que je me suis découragée. Ca ne me convenait pas.
Après comme je l'ai maintes fois raconté, je suis tombée dans l'extrême inverse : ma prof étant en grande difficulté personnelle, je me suis mêlée de tout... et ça a dégénéré... comme ici bien que la comparaison entre le forum et les cours demeure limitée.
Maintenant avec ma nouvelle prof un lien presque amical s'est créé, on va parfois un peu dans la sphère du privé, mais chacune garde ses distances. Mais cette chaleur humaine que je sens m'est nécessaire en tant qu'élève. J'ai besoin de sentir en face une personnalité, une vraie personne, de savoir un peu à qui j'ai affaire.
Donc à la lumière de tout ça et de ma petite expérience...ramené au forum l'extra musical par exemple au sens de l'art en général, de la culture (peinture, littérature, cinéma...) est un enrichissement ... Des problématiques plus privées et personnelles suscitent un malaise. Ca on l'a bien compris. J'ai moi-même eu conscience de franchir un peu la ligne rouge dans certaines de mes réponses sur les posts concernés. Je ne le ferai plus, et il est certain que l'auteur du post a bien compris le message aussi... Comme j'ai eu le cas dans mes cours et mes relations avec mes profs, il faut trouver la bonne distance (ce qui n'est pas simple...), ce qu'on peut dévoiler de nous sans mettre mal à l'aise.
A titre personnel j'ai été touchée quand même de la confiance que mettait la personne en nous... d'où mes propres épanchements, une confidence en entraînant une autre....

Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3425
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: parler de tout...

Message par JPS1827 » dim. 24 févr., 2019 21:27

je suis arrivé sur le forum presque deux ans après Oupsi, un peu par hasard (j'avais mis une annonce pour vendre un piano). J'y ai trouvé une communauté très différente de ce qu'on peut trouver ailleurs sur le web et j'ai eu la chance de rencontrer assez vite beaucoup de membres dans la vraie vie, puis de participer au premier week-end à Beuvray. A cette époque j'avais effectivement l'impression qu'on pouvait parler de tout. Après je me suis aperçu que le temps dont parle Oupsi modifiait les rapports entre les personnes, pas du tout pour des raisons personnelles, mais parce qu'elles ont une vie en dehors du forum, peuvent en attendre beaucoup à un moment donné, puis ne plus sentir le besoin ou le goût d'y participer (ça m'est arrivé pendant certaines périodes).

Pour moi, le forum m'a permis de beaucoup réfléchir. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, commenter des interprétations apprend beaucoup à celui qui commente, sûrement autant qu'à celui qui demande un avis (ou ne le demande pas d'ailleurs), ça oblige à clarifier l'impression qu'on peut avoir au-delà du "j'aime", "je n'aime pas", à chercher à conforter son impression générale par des détails, à essayer de comprendre ce que veut ou sent celui qui a posté une interprétation, puis à réfléchir aux modifications qu'on pourrait faire à ces détails, à essayer d'adapter ses suggestions au pianiste qui poste etc. (quitte à avoir l'air un peu mauvais public avec ceux dont on sent qu'ils ont d'énormes capacités…). Bien entendu on ne le fait que si ça ne nous demande pas trop de travail sur le moment, notamment parce qu'il faut travailler son piano et ne pas passer tout son temps libre sur le forum…

Je continuer à penser qu'on peut parler de tout, mais qu'il vaut mieux éviter les sujets personnels, se rappeler que ça reste un espace visible à tous, et que beaucoup de pseudos ne cachent pas très efficacement celui qui est derrière (c'est mon cas). Par ailleurs rien n'empêche les personnes de poursuivre des discussions par MP (ce qui est d'ailleurs souvent le cas) si elles prennent un tour plus personnel. On ne connaît pas toujours la nature des liens entre les personnes qui s'expriment sur un fil. Comme le dit Oupsi la confiance peut être suivie d'amères déconvenues, mais c'est un peu le cas dans presque toutes les sphères où on évolue, non ?

Bref, des dérapages occasionnels se produisent parfois, le plus sérieux jusqu'ici étant dans mon souvenir celui qui a motivé ce fil ; tout le monde peut être agacé à un moment donné, mais je trouve que l'ambiance générale reste excellente et constructive. La fusion récente avec Humeur piano a un peu modifié la structure des échanges, mais a leur apporté de la variété.

Bon, j'arrête cet enfonçage de portes ouvertes… :arrow:

roulroul
Messages : 1592
Enregistré le : dim. 04 févr., 2018 11:08

Re: parler de tout...

Message par roulroul » lun. 25 févr., 2019 3:59

La fusion récente avec Humeur piano a un peu modifié la structure des échanges, mais a leur apporté de la variété.
Pas faux...L' ancien forum était ( un peu) moins orienté classique...On s' adapte...Ou bien on fait bouger les choses, comme on dit.
Concernant les réactions a certains posts, j ' ai des fois un peu vite sorti les canons de 105, mais on ne peux pas reprocher a quelqu'un d' être un peu trop passionné. Pour ne rien arranger, j' ai parfois cru a tort qu' ils m' étaient adressés...un peu de parano, sans doute, donc méaculpa.
Un petit message privé pour s' excuser, et on dort mieux la nuit suivante.

:arrow: Et si quelqu'un t 'attaque, ou critique tes idées, ben défends toi, mince ! Expose tes idées, argumente, sans oublier que l' ironie est une arme redoutable. Pour l' instant, y pas péril en la demeure, question posts divers...34000 messages par rapport a plus de 300000 messages directement en lien avec le titre du forum, ça va, pour l' instant y a de la marge dans le hors sujet.

A mon avis y a tout de même des sujets a éviter : ceux trop personnels, pour les raisons déjà évoquées, et les sujets vraiment trop explosifs comme l' actu politique, sous peine de partir en vrille dès le deuxième post, un peu style plateau TV de chaine d' info ou tout le monde cause en même temps et veut avoir raison. :!:, donc d' un intérêt très limité.

Galadrielle
Messages : 321
Enregistré le : mer. 10 mai, 2017 19:26

Re: parler de tout...

Message par Galadrielle » lun. 25 févr., 2019 9:53

... Eh bien j'ai vraiment l impression d'avoir comme on dit vulgairement "fait caca à côté du pot". N'en jetez plus j'ai compris le message :-)

Avatar du membre
katy
Messages : 1589
Enregistré le : sam. 04 févr., 2012 20:48
Localisation : Colmar

Re: parler de tout...

Message par katy » lun. 25 févr., 2019 10:48

Personnellement je n'ai aucun regret d'avoir participé à ton premier post, bon pour le 2ème à part donner mon avis en tant que prof j'avais rien à dire et des plus compétents que moi ont répondu. Je m'attendais quand même à des réactions du type "et le piano dans tout ça" car on peut les lire ici et là... Comme je le disais j'assume pleinement ce que j'ai dit et si on me reconnaît ... après on a pu voir que ces problématiques intimes d'une part réactivent des choses en nous qui peuvent mettre à fleur de peau, d'autre part, si beaucoup de gens expriment un rejet catégorique ben soit... Prenons acte, c'est tout... C'est pas si grave non plus... De l'eau va couler sous les ponts et on passera à autre chose... ! Perso si tu veux me tenir informée de l'évolution de ta situation ce sera avec beaucoup d'intérêt et de "plaisir".

Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3425
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: parler de tout...

Message par JPS1827 » lun. 25 févr., 2019 10:50

Mais non Galadrielle, tu n'as simplement pas prévu que des personnes que tu n'avais quasiment jamais lues sur le forum pourraient te lire et intervenir, c'est le principal problème d'un forum ouvert, ce n'est pas toujours facile de tout prévoir ; et puis je comprends que tu trouves décevant de se voir rappeler qu'il faut un peu rester sur ses gardes, on préférerait avoir l'impression de discuter avec des amis à qui on peut toujours faire confiance…

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4396
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Localisation : S.-O.

Re: parler de tout...

Message par Oupsi » lun. 25 févr., 2019 11:15

Je suis un peu désolée car mon propos n'était pas adressé personnellement à Galadrielle, sinon je l'aurais mis à la suite du fil en question. Du coup je vais ajouter quelques mots, Galadrielle. Tu te rappelles peut être que j'avais participé à ton fil sur la société, en gros je trouvais que beaucoup d'interventions étaient dominées par la peur et par la nostalgie de l'autorité. Le problème c'est que ça va bien au delà d'une opinion: premièrement c'est un ressenti de lectrice, rien ne dit que j'aie raison; deuxièmement ça en dit plus sur moi que sur toi, et ce n'était pas ce que tu voulais savoir. Tu n'as pas envie (et généralement personne n'a envie) de plonger dans les opinions des autres, ce dont tu as besoin c'est d'empathie, d'écoute, de solidarité. Enfin il me semble.
Sur ce fil c'était encore plus flagrant: j'ai hésité à te répondre, car j'aurais eu plein de choses à dire sur le versant psy de l'éducation ou sur le versant éducatif de la psychologie, mais ce sont mes petites opinions que je trouve sans grand intérêt et surtout qui n'auront aucun effet à part de nous faire prendre conscience clairement que nous ne nous connaissons pas suffisamment pour que je puisse te dire quelque chose qui ait une quelconque utilité concrète pour toi dans la situation difficile que tu vis en ce moment.

Mais dans mon post initial je pensais en fait surtout aux interventions qui vont dans tous les sens sous l'emprise de la colère, les attaques, les trucs complètement HS et anodins, les querelles pour rien qui ne valent que dans la seconde où elles sont lancées, en gros tout ce qu' on n'aurait pas envie de relire. C'est un peu comme si je voyais le forum comme un livre que nous écrivons collectivement.

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4396
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Localisation : S.-O.

Re: parler de tout...

Message par Oupsi » lun. 25 févr., 2019 11:23

J'ajoute que les interventions de katy sortaient du lot, précisément parce qu'elle a su exprimer un réel vécu, une solidarité de fait, du coup la main tendue était bien réelle et je dirais que rien que pour ça le jeu en valait la chandelle.

Lazur84
Messages : 557
Enregistré le : ven. 17 févr., 2017 15:02

Re: parler de tout...

Message par Lazur84 » lun. 25 févr., 2019 12:08

Galadrielle, si cela peut te rassurer, je ne crois pas qu’il ait grand-monde ici qui considère que tu aies « fait caca hors du pot » ; quelle horrible expression, je ne la connaissais pas mais je lui reconnais son pouvoir évocateur !
D’ailleurs cette expression, je me l’appliquerais volontiers concernant ce fil en question, parce que j’ai bien pris conscience que certaines de mes interventions n’étaient dominées que par ma seule colère, ce que je regrette.
Ta parole a une qualité essentielle à mes yeux : sa sincérité et son absence de posture sur un forum. C’est peut-être la raison pour laquelle il est difficile de s’en emparer et d’être constructif ici, parce qu’il n’est pas facile de recevoir et de donner avec le même engagement quand on n’a qu’une idée obscure de qui lit et qui va répondre. Katy n’a pas craint de le faire, en effet, parce qu’elle assume pleinement sa parole : tout sonnait juste, tout était constructif.
C’est cela, sans doute, comme le dit Oupsi, qu’il faut retenir pour le livre du forum. Le reste des interventions, eh bien… c’est un brouillon inabouti et plein de ratures, à jeter à la poubelle. L’écriture – collective, de surcroît - n’est pas un art aisé :D

Avatar du membre
floyer
Modérateur
Messages : 2339
Enregistré le : mar. 29 oct., 2013 23:08
Mon piano : Yamaha CLP-150 et Ivory II
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (région parisienne)
Contact :

Re: parler de tout...

Message par floyer » lun. 25 févr., 2019 12:23

Je partage l’avis de Lazur84. Je ne vois ce qu’il y a de houteux à avoir publié le post sur le sujet d’à côté. Tu ne dois pas te sentir coupable de la réaction qui a suivi.

Répondre